Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?




  1. #1
    V5bot

    Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Poser des Hommes sur Mars est sans doute la prochaine grande étape de la conquête spatiale. Si, pour l’instant, la Nasa reste frileuse sur le sujet, d’autres organismes comme Mars One imaginent...

    Lire la suite : Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

  2. Publicité
  3. #2
    Alanares

    Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Bon(jourOUsoir) à Tou(te)s
    Pourquoi du point de vue Ethique ce "projet" me met-il mal à l'aise ? Peut-être parce que je fais partie des gens pour qui la notion fort noble et louable du Héros qui se sacrifie pour une (bonne) cause n'a rien à voir avec cette détestable version moderne des jeux du cirque.
    Celà dit, j'aimerai apporter une modeste contribution au débat relatif à la future colonisation martienne.
    1ere question : cette colonisation aura-t-elle lieu un jour ?
    Réponse : assurément si d'ici là une bande de fous moyens-âgeux ne nous ramènent pas plusieurs siècles en arrière.
    2eme question : Pourquoi donc irons-nous sur Mars ?
    Réponse : parceque cette planète Mars est là, juste à côté, de la même manière que depuis l'aube de l'Humanité, l'Homme se répand. Comme les amibes, les fourmis ou les éléphants : c'est comme ça.
    Ici une petite précision : Même terraformée (environ 1 siècle pour moi avec les nanobiotech) Mars ne sera pas une panacée : elle ne ferait qu'à peine repousser le problème de la surpopulation amplifié par l'allongement considérable et soudain de la durée de vie. Ne rêvons pas : Mars est une petite planète et la térraformation couvrira tout l'Hémisphère nord d'un océan, Boréalis le biennommé. Nous n'aurons donc qu'une demi petite planète dont les natifs éprouveront d'ailleurs de grandes difficultés en cas de séjour terriens.
    Cette précision était nécessaire pour bien discerner un but (s'il en est un) à la futur colonisation : diviser par 2 par proba de disparition globale de l'Humanité en cas de méga volcan ou de météorite tueuse de dinosaures.
    3° question : comment entamer la colonisation ?
    Réponse : selon un protocole rigoureux, c'est à dire technoscientifique, donc à des années lumières des élugubrations de marchands de temps d'antenne. Celà veut dire prendre son temps et ne pas mettre de charrues virtuelles devant des boeufs qui n'existent pas encore.
    Petit florilège des problèmes à traiter :
    - faire chuter vertigineusement le coût du Kg en orbite : par ex avec un ascenseur Clarke-Tsiolkovski... lorsque les nanotech du carbone (ou autre) seront au point : avec beaucoup d'optimisme, ça peut se faire dans moins de 30 ans là encore si on traite le problème des fous qui veulent toujours tout détruire et celui des micro météorites (voir la remarque précédente d'un correspondant de ce forum au sujet de l'ascenseur);
    - commencer par s'installer durablement sur la Lune toute proche en mettant justement au point toutes les techniques (nano et robotique) qui serviront sur Mars;
    - construire sur la Lune une gigangtesque catapulte électromagnétique ( ce n'est pas le plus gros problème : il y a sur place matériaux nécessaires et énergie à profusion). Compter là aussi moins de 30 ans : ceci peut donc se développer paralèllement à l'ascenseur.
    - dès le début de fonctionnement de la catapulte commencer à arroser Mars de robots (du nano au méga) pour nous y préparer un acceuil digne de nous ainsi qu'une réseve de carburant (synthétisé sur place) et aussi une catapulte... compter entre 20 et 50 ans à partir du fonctionnement de la catapulte lunaire.
    Résumé : avec beaucoup d'optimisme - et de chance - on peut donc envisager un début de SEJOUR PERMANENT sur Mars d'ici minimum 50 ans. Ne pleurons pas, c'est très court, et celà le sera d'autant plus pour ceux (qui sont déjà nés) qui vivrons, beaucoup, beaucoup plus longtemps, que vous et moi.
    Cordialement
    Alanares

  4. #3
    Ouillat

    Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Bonjour, dans le cas ou on voudrait ramener les gens il faudrait construire sur place un station de décollage comme Cap Canaveral sur le sol Martien et en plus acheminer une fusée de retour en petit morceaux avant la fusée de départ qui transporterait les humains. Pas mal de défis donc, mais pas impossible si des robots préparent la station avant que les humains arrivent. Bref ça reviens un peu cher le voyage ! Il est donc plus réaliste de penser que des gens veuillent faire le voyage et vivre la-bas quelques années, mais dommage car ils pourront pas raconter a leur enfants leur aventures ...


  5. #4
    Saigneur44

    Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Je trouve ça criminel d'envoyer des gens là bas pour les laisser mourir (prématurément). Il y a de grandes chances que cela se passe ainsi.
    Les cobayes qui vont vivre un moment sur Mars, comme ils n'auront pas assez de ressources, vont y mourir.
    Sans compter que dans ce genre de situation, ces explorateurs auront de la chance si ils n'embarquent pas avec eux un psychopathe dormant.

    De plus, ce qui me dérange, au niveau de l'éthique, c'est que si ils devaient se reproduire, cela poserait quelques problèmes...
    La solution de les stériliser...

    Franchement, au lieux d'envoyer des jeunes de 20 ou 30 ans qui ont toute la vie devant eux, pour une tel mission suicide autant envoyer des personnes âgées.
    Je pense que 60 ans serait un bon âge.
    Au delà de 60ans on est pas certains qu'ils puissent arriver à destination encore en vie.
    Quand je vois mon père par exemple, il est en bonne santé pour quelqu'un de 64 ans. Dans 10 ans, c'est moins sûr. Mais bon il n'a aucune compétence scientifique.

  6. #5
    aslan

    Re : Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    il faut y aller oui , mais ca doit un objectif mondial , que tout les pays travaillent ensemble (aie ca va etre dur)

    il faut limiter les risques mais apres c est sur il aura des pertes

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    cancerman

    Re : Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    salut

    Les bases polaires sont des bases qui peuvent se rapprocher le plus d'un "mars one" il ne faut pas être forcément ingénieur pour y aller, si tu est cuisinier tu peux postuler par exemple car c'est un corps de métier indispensable.

    Dans les bases polaires ou la température peut chuter à -80 degrés le principal est de:
    1/ Supporter la vie en communauté
    2/ Avoir des corps de métiers pour paliers aux pannes (plombier, électricien mécanicien)

    De plus pour se reproduire ( sur mars ou à bord du vaisseau ) cela me semble improbable, avoir un équipage unisexe, c'est simplement s'épargner un risque parmi tout les risques présents.

    Sur Mars 500 il n'y avait aucunes femmes

    Les expériences de groupes mixtes EXEMSI-92, EXEMSI-90, HUBES-94 ont montrés par exemple une désorganisation du groupe à mi-période, des comportements agressifs, ainsi qu'un isolement volontaire de certains membres qui provoque un échec de d'adaptation.

    l'équipage unisexe Mars 500 à été une réussite, globalement.
    Dernière modification par cancerman ; 25/05/2015 à 13h49.

  9. #7
    AliceOpi

    Re : Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Citation Envoyé par cancerman Voir le message

    Sur Mars 500 il n'y avait aucunes femmes

    Les expériences de groupes mixtes EXEMSI-92, EXEMSI-90, HUBES-94 ont montrés par exemple une désorganisation du groupe à mi-période, des comportements agressifs, ainsi qu'un isolement volontaire de certains membres qui provoque un échec de d'adaptation.

    l'équipage unisexe Mars 500 à été une réussite, globalement.
    Salut Cancerman, As-tu d'autres précisions sur les rapports entre les humains lors de ces voyages de l'espace ? Je me demande si cette gestion ou cohésion de groupe entre astro/spati/taikonaute de différents sexes influent négativement la mission. Avons-nous des exemples d'équipe 100% femmes ?

    Merci pour vos réponses

  10. Publicité
  11. #8
    cancerman

    Re : Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Bonjour Alice

    une mission vers mars ne représente pas une urgence pour la survie de l'humanité, se sont les contribuables qui payent cet effort technique il ne faut pas l'oublier. Le facteur "bébé" par exemple est le cadet des soucis des gens.

    Chez les militaires voyez toutes ces affaires de viols dans l'armée , imaginez un équipage civil mixte.

    Pour une mission composée principalement de femmes cela à été proposé ici
    An all-woman crew to Mars: a radical proposal.
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1...?dopt=Abstract

    "sociological research indicates that a female crew may have a preferable interpersonal dynamic, and be likely to choose non-confrontational approaches to solve interpersonal problems."

    Néanmoins sa reste navrant qu'à notre époque un programme scientifique ( Mars 500 ) écarte les femmes.
    Dernière modification par cancerman ; 26/05/2015 à 16h51.

  12. #9
    noir_ecaille

    Re : Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Autrement dit, militaires = viols ...?

    Ce n'est pas parce qu'on a une médiatisation (avec beaucoup d'emphase, comme d'hab'...) qu'il faut sauter sur l'amalgame bas de gamme

    Autrement, on a dans le même genre instituteurs = viols/pédophilie...


    Que de biais, que de biais...
    Dernière modification par noir_ecaille ; 26/05/2015 à 19h41.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  13. #10
    cancerman

    Re : Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Je parle pas des instituteurs ni des pédophiles, tu connais ce documentaire "the invisible war"? va l'acheter c'est choquant le nombre de violences sexuelles faites sur les femmes dans l'armée Américaine;

    22,800 violent sex crimes in the military in 2011; 30% of servicewomen sexually assaulted during their enlistment;

    Si dans l'armée ils n'arrivent pas à contenir les pulsions alors un équipage civil ??
    Dernière modification par cancerman ; 26/05/2015 à 20h44.

  14. #11
    noir_ecaille

    Re : Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Oh bah même au bureau, c'est choquant aux USA le nombre de cas de harcèlement sexuel

    Ne pas généraliser le cas états-unien, quel que soit le domaine.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  15. #12
    noir_ecaille

    Re : Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  16. #13
    noir_ecaille

    Re : Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    PPS : Je pense que c'est une question/problématique culturelle -- i.e. je ne pense pas qu'on retrouve les mêmes chiffres par exemple en Norvège et aux USA.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  17. #14
    Saigneur44

    Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Il faudrait envoyer des couples ou alors des eunuques.
    Tout le monde ne peut pas faire veux de célibat ou d'abstinence.
    Si on envoi que des mecs ça va finir comme en prison, ils finiront par avoir peur de ramassé la savonnette...

  18. #15
    rahim8957

    Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Salut!

    Je crois qu'il faut aborder ce débat en termes de prospective et perspective que requierent son importance et sa dimension universelle. Car, il est évident que la discussion sur l'éxploration de Mars n'est pas un sujet du quotidien banal de la vie humaine, mais une prospective imposée par les dangers éventuels qui menacent la vie humaine sur terre dans le futur.

    Aussi, en ce qui concerne les coûts de ces projets, il ne faut pas les évaluer en termes de finances et billets d'argent, puisque ceux-ci n'ont aucune valeur dans l'espace, mais il faut considérer l'effort consacré par l'humanité depuis des siècles dans ce domaine pour qu'un jour cette humanité trouve enfin un moyen pour se protéger en cas de dangers qui risquent de détruire la vie sur terre.

    En ce qui concerne l'option d'aller sans retour, je crois que le sort de l'humanité mérite bien qu'on lui sacrifie quelques personnes au moment où des millions d'êtres humains sont sacrifiés pour le plaisir des aventuriers politiques.

    Enfin, je pense que toute mission qui n'associe pas la participation de la femme est vouée au demi échec, car la femme c'est un autre atout puisqu'elle est plus sensible et a plus de perception psychologique que l'homme...

  19. #16
    facto75

    Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Ethique, pas éthique?
    Est-il éthique de refuser un rêve à un volontaire connaissant les dangers de sa passion? Surtout que l'humain nous a démontré qu'il était capable de se faire tuer pour des raisons très futiles.
    Une chose est sur, malgré les pertes humaines. Un groupe d'humains aura plus de résultats que tous les robots envoyés sur Mars.

  20. #17
    noir_ecaille

    Re : Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Citation Envoyé par facto75 Voir le message
    Une chose est sur, malgré les pertes humaines. Un groupe d'humains aura plus de résultats que tous les robots envoyés sur Mars.
    Alors là, justement non -- ainsi que l'illustrent les explorations humaines et robotiques de l'astre sélène
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  21. #18
    illusionoflogic

    Re : Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Alors là, justement non -- ainsi que l'illustrent les explorations humaines et robotiques de l'astre sélène
    Tiens ? Le régolite rapporté, c'est par les missions habitées, non ?
    Lisez mes propos. Je suis pas là.

  22. #19
    noir_ecaille

    Re : Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    C'est parce qu'il fallait bien leur donner une utilité Sans rire, la mission de départ, c'était planter le drapeau -- le reste, au petit bonheur la chance, si déjà les astronaute ne mourraient pas en cours de route/manœuvre. C'était déjà casse-tête d'envoyer du monde avec des vivres, fallait pas compter sur une étude in situ des divers terrains géologiques (quid des laves lunaires beaucoup plus riches d'information ? et concernant la topographie, même constat) -- chose autrement plus intéressante que ramener un petit souvenir pas bien gros côté études scientifiques (totalement réalisable avec des robots, par ailleurs).

    Et il est admis que les astronautes de la mission Appolo avaient contaminé les échantillons...

    La majeure partie de ce qu'on savait, provenait d'observation et quelques sonde. Puis quelques humains marchèrent sur la Lune, davantage pour le prestige parce que l'échantillongage par robot, on savait déjà faire. Et même et surtout après, tout ce qu'on sait actuellement sur la Lune est issu de l'exploration robotique pour une écrasante majorité de données.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 28/05/2015 à 23h16.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  23. #20
    illusionoflogic

    Re : Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Oui, je dis pas le contraire, c'est juste que les météorites Marsienne sont extrêmement rares ... alors pourquoi (si on peut faire en robotique ?), c'est pas déjà fait ? Et pour la Lune (l'intérêt d'en rapporter aujourd'hui --> pas évident !)

    C'est presque sûr que ce serait une mission lourde (puisqu'il faut un lanceur de retour et plus de g que la Lune + la distance) ... moins lourde que d'envoyer un équipage (ou un binôme) ... oui, mais je me demande s'il y a des missions de prévues ou envisagées pour rapporter de la Marsonite , et savoir la différence de coûts de 2 de ces missions, les plus cheap ?

    J'ajoute que ce que tu dis : ça sonne un peu comme la recherche fondamentale ... (raccourci) => cher et pas utile ... pourtant y'a des retombées à long terme !
    Dernière modification par illusionoflogic ; 28/05/2015 à 23h26.
    Lisez mes propos. Je suis pas là.

  24. #21
    kcnarf07

    Re : Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Alors là, justement non -- ainsi que l'illustrent les explorations humaines et robotiques de l'astre sélène
    Difficile de tirer des conclusions à partir d'un unique exemple, dans un contexte géopolitique particulier.
    Par contre, il est à peu près certain que ça coûterait plus cher, beaucoup plus cher avec des humains. Mais l'aspect scientifique ne peut être seul pris en compte pour de telles entreprises, même si c'est le seul dont nous sommes censés discuter ici.

  25. #22
    noir_ecaille

    Re : Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    @ illusionoflogic

    Y'a aussi des retombées à long terme avec les mission 100% robotiques

    D'ailleurs on s'embête moins à calculer la charge utile, puisqu'une mission robotique retour peut abandonner une grande partie du matériel de forage/analyse sur place, maximisant les échantillons tout en optimisant le carburant utilisé au (re)décollage. En plus, les humains dans l'espace sont un matériel ultrafragile pour une capacité d'ubiquité très limitée côté atmosphère et rayonnements. Ce me semble plutôt cherros d'utiliser des humains quand des robots multi-équipés font mieux et ne risquent pas de nous faire une dépression nerveuse à tendance kamikaze

    Franchement je préfère qu'on envoie plus de robots dans des coins toujours plus exotiques, plutôt que s'astreindre à une mission martienne habitée alors qu'on a déjà du mal à "survivre" sur l'ISS -- eut égard aux problèmes avec la microgravité (dont par exemple décalcification et affaiblissement cardiaque) ou le rayonnement spatiale de haute énergie (dont par exemple cataracte précoce chez les pilotes d'avion en altitude et les astronautes de tout poil).
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  26. #23
    noir_ecaille

    Re : Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Citation Envoyé par kcnarf07 Voir le message
    Difficile de tirer des conclusions à partir d'un unique exemple, dans un contexte géopolitique particulier.
    Par contre, il est à peu près certain que ça coûterait plus cher, beaucoup plus cher avec des humains. Mais l'aspect scientifique ne peut être seul pris en compte pour de telles entreprises, même si c'est le seul dont nous sommes censés discuter ici.
    Je ne parle pas que du toucher lunaire de juillet 1969, mais de la totalité des programmes lunaires. Par exemple seule la mission 17 du programme Apollo a emmené un scientifique (un géologue).

    D'ailleurs on peut aussi regarder côté russe, avec Lunokhod qui préfigure Pathfinder et tous les p'tits frères du genre Les russes n'ont pas eu le prestige de marcher en premier sur la Lune, mais ils ont fait le premier rover -- qui a ouvert la voie à des solutions toujours plus innovantes dans l'exploration spatiale.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  27. #24
    Tawahi-Kiwi

    Re : Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Sans rire, la mission de départ, c'était planter le drapeau -- le reste, au petit bonheur la chance, si déjà les astronaute ne mourraient pas en cours de route/manœuvre.
    C'est donc d'autant plus evident que l'echantillonage etant un but secondaire, il est remarquablement bien reussi.
    A l'exception d'Apollo XIII, toute les missions ont rapportes des enchantillons, de regolithe, mais aussi de roches, parfois eloignees du point d'atterissage...

    de l'autre cote, l'exploration robotisee, c'est une quinzaine de sonde Luna sovietique, dont seulement 3 ont reussi a ramener un total de moins de 0.3 kg de poussieres lunaires.

    Je ne dis pas que dans un futur lointain, l'exploration geologique peut se faire de maniere robotisee, mais on en est toujours tres loin...

    Et même et surtout après, tout ce qu'on sait actuellement sur la Lune est issu de l'exploration robotique pour une écrasante majorité de données.

    Laisse moi deviner comment connais-t-on l'age de la Lune ou la formation des highlands lunaires, ou la nature du manteau lunaire...
    Pour autant que je puisse juger, la majorite des publications sur la Lune, sont toujours interpretees, meme pres de 50 ans plus tard, sur toutes les decouvertes qui ont ete faites in-situ.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 29/05/2015 à 00h02.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  28. #25
    Tawahi-Kiwi

    Re : Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Je ne dis pas que dans un futur lointain, l'exploration geologique peut se faire de maniere robotisee, mais on en est toujours tres loin...
    Je veux evidemment dire, que l'exploration geologique robotisee peut se faire de maniere aussi efficace que l'exploration humaine, mais qu'a l'heure actuelle, on en est toujours loin.

    Meme a budget egal (c'est a dire, pour un equivalent d'une mission robotisee gigantesque), on est toujours incapable de faire le boulot fait par un humain entraine en matiere de deplacement, observations, proprietes organoleptiques (meme si limitee dans l'espace...), efficacite, etc. On fait evidemment avec ce que l'on a...

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  29. #26
    Tryss

    Re : Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Le problème, c'est que ce qui rend mars interessante, ça n'est pas tant la géologie que l'existence d'une possible "biologie" par le passé. Et là une mission habitée a bien plus de chance de contaminer les échantillons qu'une mission robotisée.

    Enfin bon, entre une mission habitée "classique" et mars one, il y a un gouffre plus profond que Valles Marineris

  30. #27
    Tawahi-Kiwi

    Re : Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Citation Envoyé par Tryss Voir le message
    Le problème, c'est que ce qui rend mars interessante, ça n'est pas tant la géologie que l'existence d'une possible "biologie" par le passé. Et là une mission habitée a bien plus de chance de contaminer les échantillons qu'une mission robotisée.
    C'est un probleme possible avec ou sans intervention humaine. Il y a 5-6 ans, il y a eu un petite revolution en biogeochimie de l'Archeen, quand il a ete realise que beaucoup de molecules organiques trouvees dans les roches archeenes, n'etaient pas originelles, mais provenaient de contamination a partir d'huiles de forage et dans certains cas, du simple fait que les echantillons etaient mis dans des sacs de plastique normalement utilises pour la geochimie classique... ...et la contamination anthropique directe etait au final assez rare. Ce type de contamination pourrait donc aussi avoir lieu lors d'une exploration robotisee; on est jamais completement affranchi de la chimie organique terrestre .

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  31. #28
    noir_ecaille

    Re : Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    @ Tawahi-kiwi

    Bah ils avaient beaucoup augmenté la masse d'échantillons rapportés parce qu'on n'étudiait pas leur chimie sur place, au contraire des rovers de ces vingt dernières années.

    C'est un fait qu'il n'y a pas eu de géologue avant Apollo 17. C'est même dommage parce que je pense qu'on est possiblement passé à côté de certains trucs qui interpelleraient un scientifique mais pas forcément un militaire en mission.

    D'ailleurs la seule suprématie humaine sur la machine dans cette période, ce fut surtout le muscle Et un peu de vraie géologie in situ avec Apollo 17.


    Beaucoup de découvertes à propos de la Lune viennent aussi des divers sondes et satellites qui la survolent sans relâche. L'âge de la Lune demandait des roches, mais qu'importe qu'elles eussent été d'extraction humaine ou robotique, du moment qu'on pouvait en étudier la chimie. Sur Mars, c'est un vrai triomphe robotique. J'imagine mal autant d'avancées si on s'était escrimé à n'utiliser que l'humain plutôt que la machine.


    Concernant ce que peut faire "un humain", ça dépend d'une part des compétences, d'autres part de la condition physique. Pour l'instant on n'a à déplorer la perte d'aucun génie scientifique lors d'un crash ou voyage à destination de Mars. Les senseurs sont aussi de plus en plus développés. Pas sûr qu'il faille toujours aller retourner les pierres à la main, dans ce cas.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 29/05/2015 à 00h33.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  32. #29
    noir_ecaille

    Re : Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    C'est un probleme possible avec ou sans intervention humaine. Il y a 5-6 ans, il y a eu un petite revolution en biogeochimie de l'Archeen, quand il a ete realise que beaucoup de molecules organiques trouvees dans les roches archeenes, n'etaient pas originelles, mais provenaient de contamination a partir d'huiles de forage et dans certains cas, du simple fait que les echantillons etaient mis dans des sacs de plastique normalement utilises pour la geochimie classique... ...et la contamination anthropique directe etait au final assez rare. Ce type de contamination pourrait donc aussi avoir lieu lors d'une exploration robotisee; on est jamais completement affranchi de la chimie organique terrestre .
    Il me semble avoir compris que les sondes sont stérilisées avant envoi vers Mars. Je pense qu'il existe quelques précautions concernant les contaminations type "huile de machine", encore que le risque zéro n'existe en effet nulle part ^^;
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  33. #30
    Tawahi-Kiwi

    Re : Re: Vidéo - Mars One : un voyage pour coloniser Mars, est-ce crédible ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    C'est un fait qu'il n'y a pas eu de géologue avant Apollo 17. C'est même dommage parce que je pense qu'on est possiblement passé à côté de certains trucs qui interpelleraient un scientifique mais pas forcément un militaire en mission.
    C'est entierement du au contexte geopolitique, et au caractere experimental de ces missions. Entre un vol Apollo et un vol de navette ou un sejour sur l'ISS, il y a beaucoup de differences et " d'imprevus previsibles "
    Neanmoins, les militaires qui ont ete envoyes ne sont pas non plus des abrutis. Ils sont tous a ma connaissance, ingenieurs, a l'exception de Sheppard, et pour mener la mission a bien, ingenieur en astronautique etait surement plus important qu'etre geologue. Il ne faut donc pas perdre le contexte de vue. Trois geologues dans Apollo XIII....ils seraient toujours en train de tourner la-haut .

    D'autres part, les astronautes n'etaient pas completement ignorants en geologie (*) . Il est certain que c'est mieux d'avoir un specialiste des processus magmatiques mafiques et ultramafiques pour aller sur la Lune (ce que Schmitt n'est pas vraiment, etant specialise dans les eclogites, qui n'existent probablement que sur Terre )

    au contraire des rovers de ces vingt dernières années.
    Il y a toujours bon nombres de choses que les rovers sont incapables de faire sur place. La miniaturisation a permis beaucoup d'ameliorations mais il y a de nombreuses observations elementaires qu'on est toujours incapable de faire (en particulier, tout ce qui est microstructures, micro-textures, micro-analyses, etc.) qui ont ete essentielles pour comprendre la petrogenese lunaire. Les analyses de Mars sont bien, parce que c'est tout ce que l'on a...mais ce n'est pas non plus d'une precision a faire envier n'importe quel geochimiste. La presque entierete des analyses isotopiques faites sur les roches lunaires, sont toujours impossibles a faire ailleurs que sur Terre, dans des laboratoires hautement specialises.

    Beaucoup de découvertes à propos de la Lune viennent aussi des divers sondes et satellites qui la survolent sans relâche.
    Uniquement parce que l'on a des roches pour comprendre ce que l'on observe. Cette attitude est ce que l'on trouve dans la geophysique exploratoire sur Terre....le "on peut tout faire d'orbite et/ou de donnees aeriennes"...mais lorsque l'on regarde les details d'interpretations, cela necessite toujours quelqu'un au sol, qui a au moins ete voir ce que la roche etait avant de se lancer dans une interpretation basee sur des donnees a distance.

    Pour la Lune, on a les anorthosites & norites (suite Fe & suite Mg); le basalte standard, les basaltes un peu anormaux, le basalte KREEP, les tres rares roches felsiques, et tout les regolithes. On a encore rien trouve de majeur par detection en orbite qui change cette liste, et notre comprehension de base de la formation des anorthosites, ne peut toujours, meme a l'heure actuelle, se faire qu'au travers d'analyses terrestres.

    du moment qu'on pouvait en étudier la chimie
    On a rien tirer en terme de datation serieuse, hors des echantillons des Luna sovietiques. Avoir un echantillon n'est pas suffisant, et c'est la qu'Apollo, en collectant des roches variees, a permis d'avoir une variabilite qui a permis plusieurs datations et des assemblages mineralogiques appropries pour la determination d'isochrones valables.

    J'imagine mal autant d'avancées si on s'était escrimé à n'utiliser que l'humain plutôt que la machine.
    Je ne denigre pas les avancees du a la robotique, et je ne pense pas, a l'heure actuelle, que ca vaut vraiment la peine d'envoyer un humain sur Mars, mais il ne faut pas non plus se convaincre que la robotique fait tout ce qu'un humain peut faire. C'est juste que le prix a payer pour envoyer un humain est trop eleve.

    Les senseurs sont aussi de plus en plus développés. Pas sûr qu'il faille toujours aller retourner les pierres à la main, dans ce cas.
    Le probleme n'est pas entierement la, mais il faut avoir fait du terrain avec des connaissances geologiques pour mieux comprendre ou la robotique peut etre limitee...
    Sans IA, je ne pense pas que la robotique puisse meme faire 1% des observations de terrain d'un geologue.

    Il me semble avoir compris que les sondes sont stérilisées avant envoi vers Mars
    ...jusqu'a ce que l'on realise que l'anomalie organique que l'on observe... ...est peut etre du a un joint en silicone coince...etc...
    L'analyse approximative n'est pas un probleme, mais lorsque l'on entre dans la geochimie en trace, ou les analyses se mesurent en ppb ou ppt, il ne faut vraiment pas grand chose pour contaminer une analyse.
    Pour le moment, je ne crois pas que quiconque se lancerait dans l'analyse d'ultra-traces organiques sur Mars...

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 29/05/2015 à 01h55.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière