Les maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde, le diabète insulinodépendant ou la sclérose en plaques touchent plus de 5% de la population mondiale.

Elles sont la conséquence d'une réaction de défense anormale du système immunitaire d'un individu, qui attaque ses propres cellules, tissus ou organes, sans raisons expliquées. Une équipe de chercheurs de l'Inserm et de l'hôpital...

Lire la suite : Origine des maladies auto-immunes : le scénario se confirme