Les conditions continuent à être excellentes, un vrai bonheur parce que la rivière que l'on suit depuis 700 km continue à être uniforme, plate, gelée, parfaite. Du coup, les chiens peuvent vraiment donner ce qu'ils ont de meilleur. Comme ils sont en pleine forme, ils font de très bonnes journées, on fait encore entre 100 et 120 km par 24 heures. J'ai donc récupéré la totalité de mon...

Lire la suite : Odyssée sibérienne, bientôt l'arrivée à Moscou