Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Actualité - La nomophobie, ou la peur panique d'être sans smartphone



  1. #1
    V5bot

    Actualité - La nomophobie, ou la peur panique d'être sans smartphone

    La nomophobie, c'est-à-dire la peur d’être séparé de son smartphone, intéresse de plus en plus les scientifiques. Des chercheurs viennent de développer un questionnaire pour dépister et tester le...

    Lire la suite : La nomophobie, ou la peur panique d'être sans smartphone

  2. Publicité
  3. #2
    Pseudo156

    Re: Actualité - La nomophobie, ou la peur panique d'être sans smartphone

    Vraiment tous des toxicos ces non fumeurs!^^

  4. #3
    Mickey-l.ange

    Re : Re: Actualité - La nomophobie, ou la peur panique d'être sans smartphone

    Bonjour,

    Cela va entrer dans le DSM-6 ?

  5. #4
    Alph04

    Re : Actualité - La nomophobie, ou la peur panique d'être sans smartphone

    Il va falloir penser à développer de nouvelles thérapies comportementales très vite pour ces "nouvelles maladies" !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Damien49

    Re : Actualité - La nomophobie, ou la peur panique d'être sans smartphone

    Non mais sérieux ça existe ? oO
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  8. #6
    WizardOfLinn

    Re : Actualité - La nomophobie, ou la peur panique d'être sans smartphone

    Quelle horreur étymologique ce mot...
    "nomos" désigne la loi en grec
    Nomophobie : peur de la loi

  9. Publicité
  10. #7
    kadongo

    Re: Actualité - La nomophobie, ou la peur panique d'être sans smartphone

    J'ai une peur panique de m'adresser aux gens constamment affairés sur l'écran de leur smartphone. Je suis terrifié à l'idée d'avoir à leur demander quelque chose.
    J'ai trouvé la parade, j'oublie, je noie cette peur en me perdant dans mes activités sur tablette : Lire des livres, m'exercer à des jeux d'adresse cognitive en écoutant de la musique, regarder des vidéos.

    Non. Plus sérieusement, les jeux sur tablette m'empêchent de faire les nombreux malaises vagaux et violents coups de barre et tantôt hyper-crispation que le bruit et les foules plus ou moins grouillantes et foisonnantes induisaient en moi dans les transports en commun depuis plus 30 ans.
    Je sors de la infiniment moins tremblotant, moins pris de vertiges, moins épuisé moralement et nerveusement. Voire plus énergétisé qu'en y entrant ...

  11. #8
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Re: Actualité - La nomophobie, ou la peur panique d'être sans smartphone

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Bonjour,

    Cela va entrer dans le DSM-6 ?
    peut-être bien....http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26132913