Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Étudiant le cas d’une randonneuse décédée suite à une surconsommation d'eau, des chercheurs donnent des recommandations pour éviter ce genre d'accidents. En effet, une hyperhydratation peut...

    Lire la suite : Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

  2. Publicité
  3. #2
    drspock

    Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    il serait interessant ce connaitre la quantité a ne pas depasser ou la quantité ingérée par cette personne.

  4. #3
    myoper

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Ça dépend des conditions, de la quantité de sels ingérés, du rythme d'absorption, de l'état physiologique, etc.
    Mais ça se compte en litres (chercher "intoxication par l'eau).
    Myoratorphale.

  5. #4
    SK69202

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Pour éviter ça, faire le sport extrême en portant l'eau que l'on va boire.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. #5
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Du tout. Faire le sport extrême en mangeant. Voire en léchant une pincelette de sel de table dans sa main juste avant d'enfourner le goulot dans le gosier -- pour avoir fait pas mal de sport au plus fort de la cannicule de 2003, c'est essentiel. J'ai vu certaines personnes (et moi-même) commencer à pisser litre sur litre, quelques unes se sont évanouïes, et finalement on nous a disrtibué des salières de cafette pour que les gens arrivent au bout de l'aventure autrement que sur une civière.

    Ça me rappelle toutes ces greluches qui "boivent pour drainer", évitent et le gras et le sel et les protéines sans prescription médicale (juste les recommandation des magazines...), et terminent avec des œdèmes en voulant "perdre leur cellulite"
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    myoper

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Pour éviter ça, faire le sport extrême en portant l'eau que l'on va boire.
    On va tous mourir...
    http://www.medizin.uni-tuebingen.de/...14/article.pdf
    Myoratorphale.

  9. Publicité
  10. #7
    SK69202

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    On va tous mourir..
    Connu depuis les années 40 du siècle dernier, tankistes dans le désert, marins dans les chaufferies des navires en zone tropicale, on donnait des pastilles de "sels" pour éviter les "morts de soifs" devant un verre d'eau.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  11. #8
    RiketRok

    Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Ahem, cet article fera plus de mal que de bien sans connaître la quantité d'eau qu'elle a pu boire. Etait-ce 1L ? 2L ? 4L ? 10L ?

  12. #9
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Au contraire, RiketRok.

    Parce que la quantité d'eau importe peu, en réalité. Ici c'est un problème d'œdème et pas besoin de boire "beaucoup" ("plus"?) pour en avoir.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  13. #10
    kadongo

    Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Donc en gros dans la pratique, cette information serait inexploitable pour le clampin ... ?

    Moi qui ait tendance à ne pas avoir vraiment soif même après un 20 kilomètres au soleil de midi en été en ayant sué à la façon chutes du Niagara ... suis pas près de sortir de ma perplexité.

  14. #11
    kadongo

    Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Rectif : "Moi qui aie".
    Je pense ...

  15. #12
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Dans la pratique, il faut manger autant que s'hydrater pour s'adapter à l'effort.

    Si les gens ont "appris" à boire "plus", trop ont encore tendance à ne pas prendre en compte l'aspect alimentaire (solides et solutés) dans l'équilibre osmotique physiologique.

    Sans compter que l'intoxication à l'eau est encore trop souvent confondue avec la déshydratation par méconnaissance ou déni de ladite intoxication. Une prise en charge inadaptée peut même -- comme l'explique/rappelle l'actu -- empirer les choses et c'est peu dire.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 03/10/2015 à 11h32.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  16. Publicité
  17. #13
    aslan

    Re : Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    y a un probleme de concentration aussi , si on boit plus de 5 l d eau , c est plus du sang qu on a mais de l eau dans les veines

  18. #14
    minushabens

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Au contraire, RiketRok.

    Parce que la quantité d'eau importe peu, en réalité. Ici c'est un problème d'œdème et pas besoin de boire "beaucoup" ("plus"?) pour en avoir.
    bah si, quand-même la quantité doit compter. Quand je faisais du VTT un peu intensivement j'avais l'habitude de boire un litre à l'heure. Il est dit que la dame a remonté 900m sur une piste du Grand Canyon. Je connais ces pistes, on y transpire à grosses gouttes, donc ce n'est pas aberrant de boire au moins 1l/h mais peut-être qu'elle a exagéré?

  19. #15
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Bah pour avoir fait du cross-country (y compris en été, y compris des semi-marathons, et un raid en été 2003), on ne part pas non plus les poches vides de nourriture. Pas seulement pour les "coups de pompe" puisque la régulation hydrique est aussi en jeu.

    D'ailleurs on n'épuise pas frocément la "totalité" de ses réserves énergétiques sur un semi-marathon, mais il est préférable de boire ET manger quand même. Ne serait-ce que parce que manger aide à boire


    Concernant la quantité d'eau, ce n'est pas la quantité bue qui compte en soi -- puisqu'on transpire, on perd de l'eau. Le principe de compenser les pertes. SAUD QUE on ne perd pas "que" de l'eau dans la transpiration, mais aussi des électrolytes (en particulier : NaCl). S'ajoute aussi la perte osmotique de glucose et autres du fait de l'effort. Pertes "non hydriques" qu'il faut compenser là encore.

    De fait : manger après l'effort tout en buvan pendant l'effort occasionne un glissement de tonicité des compartiments liquidiens du corps.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 03/10/2015 à 12h30.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  20. #16
    myoper

    Re : Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Citation Envoyé par aslan Voir le message
    y a un probleme de concentration aussi , si on boit plus de 5 l d eau , c est plus du sang qu on a mais de l eau dans les veines
    En gros, c'est bien le principe du problème.
    Le rein peu évacuer une grande quantité d'eau mais c'est la concentration en sel qui va tout changer (si elle n'est pas "isotonique"), en empêchant ou limitant la réabsorption au niveau du rein et donc augmentant le volume sanguin mais aussi en permettant à l'eau de passer dans les autres secteurs (pour équilibrer la pression osmotique) et provoquer des hyperhydratations ou déshydratations interstitielles ou intracellulaires (suivant le même principe) avec formation d’œdèmes plus ou moins localisés.
    Myoratorphale.

  21. #17
    M1789

    Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    une precision , il n'y a pas que la perte de sel par transpiration qui pose probleme , mais bien l'osmose due à la Dilution : souvenez vous ,il y a quelques années ,une jeune fille qui avait pris de l'Ectasy lors d'une soirée avait beaucoup bu d'eau ( l'etctasy declenche la soif intense apparemment) et en etait morte, ses cellules gorgées d'eau ayant eclatées au niveau du cerveau. les urgences avaient alors evaluées sa prise à 7 litres d'eau en peu de temps .

  22. #18
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Je doute que tout le monde prenne de l'ectasy avant une séance de trekking ou de marathon

    Cela dit, c'est une autre illustration des possibilités d'intoxication à l'eau
    Dernière modification par noir_ecaille ; 04/10/2015 à 13h06.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  23. Publicité
  24. #19
    myoper

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Citation Envoyé par M1789 Voir le message
    une precision , il n'y a pas que la perte de sel par transpiration qui pose probleme , mais bien l'osmose due à la Dilution : ...
    La réhydratation inappropriée est une des très nombreuses causes possibles du mécanisme qui est celui déjà exposé au message précédent.
    Myoratorphale.

  25. #20
    Lunatu

    Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Il est temps qu'on arrête de faire l'amalgame entre sport et exercice, ainsi que de revenir sur le mythe du sport comme bon pour la santé.
    C'est triste de voir tous ces jeunes dans les salles de sport, croyant se faire du bien avec la pratique intensive.
    Quand on voit des sportifs en bonne santé ce n'est pas grâce au sport mais par le fait que pour faire du sport il faut être en bonne santé.
    Pour une bonne santé et une longue vie, faire de l'exercice modéré, le sport use l'organisme. A exception de la natation.

  26. #21
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Bof. Le sédentarisme montre au contraire que le travail/sport, c'est la santé.

    Par contre comme pour tout, il faut un juste équilibre et éviter les excès -- d'activité physique mais aussi (surtout concernant les générations actuelles à tendance sédentaire) de comportement sédentaire.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 06/10/2015 à 18h27.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  27. #22
    myoper

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Outre le hors sujet, le problème des affirmations précédentes (édit: du message 20)est que personne ne peut dire ou s'arrête l'exercice et ou commence le sport, ni la différence entre un sédentaire qui fait du sport et un travailleur physique qui fait une activité physique. En plus, tous les exercices, tous les sports, toutes les activités et toutes les pratiques ne se valent pas.
    La plupart des jeunes se font du bien avec une pratique intensive dans les salles de sport, sauf à préciser ce que veut dire intensif ici avec des critères objectifs et mesurables et quels seuils ils dépassent avec les références scientifiquement établies qui montrent que c'est délétère (donc hors accidents et abus).
    Si le point est que l’excès nuit, c'est d'accord et c'est même sa définition ici.
    En ce qui concerne quelques activités, c'est mis en évidence mais pour la salle de sport ou les autres sports ou toutes les autres pratiques et niveaux, ça reste à démontrer.
    J'aimerais aussi les référence qui montre le sport use l'organisme car la vie aussi et le repos aussi (preuve: on en meurt tous).
    Les lésions diverses (ostéopénie, veineuses et cartilagineuses, par exemple) arrivent beaucoup plus vite en décubitus complet qu'en activité, même intense car le système musculosquelettique et cardio-vasculaire dégénère moins vite avec certaines contraintes et un entrainement certain.
    En ce qui concerne la natation sportive, elle est connue pour produire des arthroses de l'épaule avant l'âge de 20 ans mais pas que...
    http://cegepat.qc.ca/dauphins/media/...ule_nageur.pdf
    Myoratorphale.

  28. #23
    SK69202

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    personne ne peut dire ou s'arrête l'exercice et ou commence le sport
    Je dirai que le danger apparait quand le sportif devient dépendant aux hormones de plaisir que lui fournit la pratique de l'activité.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  29. #24
    myoper

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Je dirai que le danger apparait quand le sportif devient dépendant aux hormones de plaisir que lui fournit la pratique de l'activité.
    Connaissant les multiples effets du stress, j'aurais tendance à penser que c'est le contraire, d'autant que si l'activité peut se terminer dans les glace de l’Himalaya, elle commence devant lé télé avec une hydratation médicalement contrôlée à la bière...
    Myoratorphale.

  30. Publicité
  31. #25
    SK69202

    Re : Re: Actualité - Sport d'endurance : attention, boire trop d'eau... peut tuer

    Le sport c'est boire clair et pisser jaune, la cuite à la bière c'est boire jaune et pisser clair.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César