Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse



  1. #1
    RSSBot

    Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    Le 24 mars 2006, à 12h25 , une violente explosion a soufflé le rez-de-chaussée de l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse. La déflagration aurait été perçue à plus de...

    Lire la suite : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

  2. Publicité
  3. #2
    piwi

    Re : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    Le bilan est de 1 mort et 1 blessé, d'autres personnes souffrent de coupures.
    L'origine de l'explosion reste à déterminer.

    sources:
    http://www.lemonde.fr/web/article/0,...-754406,0.html
    http://www.liberation.fr/page.php?Article=369686

  4. #3
    champunitaire

    Re : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    salut

    De deux choses l'une, soit il y a eu une fuite de gaz (hydogene, methane, ou autre...), soit le monsieur a payé de sa vie la découverte d'un explosif hyperpuissant...


  5. #4
    Narduccio

    Re : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    Apparamment d'après certains témoignage, il y a eu d'abord une implosion. Les vitres ont volé en éclat vers l'intérieur avant qu'il y ai une explosion.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Iforire

    Re : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    L'incident a eu lieu dans le département "génie chimique et risques" il me semble. C'est possible qu'un pilote utilisant du vide soit parti en cacahouete. Mais bon, pour ça il faut quand même qu'il y ait pas mal de négligences ou que le pilote en question soit en mauvais état.
    Je ne fait que des hypothèses, est-ce que quelqu'un a plus d'infos ? Va-t-il y avoir une enquête ?

  8. #6
    Poil soyeux

    Re : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    Il doit y avoir eu une fuite de gaz &/ou des consignes de sécurité non respectées. Je ne vois pas trop comment dans une école il peut en être autrement

  9. Publicité
  10. #7
    Narduccio

    Re : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    Il ne s'agit pas à proprement parler de l'école, mais d'un batiment qui regroupait des laboratoires de recherches. L'Ecole de Chime de Mulhouse est l'ecole de pointe pour la formation d'ingénieurs-chimistes ou de chercheurs.
    L'Ecole de chimie de Mulhouse dispense une formation d'ingénieur chimiste sur trois ans, après deux années de classes préparatoires. Elle regroupe 31 enseignants-chercheurs permanents et compte près de 245 étudiants inscrits.
    Le professeur qui est décédé est parait-il qualqu'un de très connu dans son domaine. Il s'agit d'un des enseignants-chercheurs.
    Voici l'histoire de cet établissement.
    http://www.archives.uha.fr/historique/enscmu.htm
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  11. #8
    Narduccio

    Re : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    En complément:
    Pas de « risque zéro »

    Le laboratoire était dédié aux risques industriels. Il n'était pas installé dans le bâtiment abritant les cours mais dans une annexe de trois étages qui a subi d'importants dégâts en raison du souffle de l'explosion et de l'incendie, vite maîtrisé, qui s'en est suivi. Près de 250 personnes se trouvaient sur les lieux au moment du drame qui a entraîné le déclenchement du premier échelon du plan rouge, mettant en alerte tous les hôpitaux de la région.

    Soulignant que le « risque zéro n'existe pas », le directeur de l'école a fait état d'une dizaine d'accidents plus ou moins graves dans les écoles de chimie au cours des vingt dernières années. Le campus de l'Université de Haute Alsace, 8000 étudiants, où se trouve l’ENSC, sera fermé jusqu’à mercredi matin.
    http://www.lefigaro.fr/france/200603..._mulhouse.html
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  12. #9
    Iforire

    Re : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    Ok d'accord, c'est dans un labo et pas une salle de TP.
    Ce serait donc une expérience qui aurait mal tournée ? M'enfin, ce sont pas des idiots, ils font attention à la sécurité ! Ou alors c'est une manip' dangereuse et le manipeur avait l'habitude de la faire, peut-être trop justement (un peu comme la voiture, maison-boulot est le trajet sur lequel il y a plus d'accidents de la route).

    Par contre, Narduccio, dire que Chimie Mulhouse est l'école de pointe, c'est un peu abuser, c'est une bonne école certes mais comme il y en a tant d'autres.

  13. #10
    Narduccio

    Re : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    C'est pas moi qui le dit, c'est ce que j'ai entendu à de nombreuses reprises dans divers médias depuis vendredi. C'est vrai que certains disent seulement: "de réputation mondiale".
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  14. #11
    perlinpinpin73

    Re : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    Dans un labo de "génie des chimique - sécurité des procécés", on étudie la thermo des réactions permettant d'évaluer la criticité de certains paramètres réactionnels, et la stabilité des milieux réactionnels, entre autre chose.
    Du coup dans ce genre de labo, on redouble de sécurité et tout le matériel est nickel, parfaitement entretenu et révisé. Parler de négligence me paraît un peu déplacé, surtout quand on ne connait pas la véritable raison. Et puis, y'a un miminum de respect à avoir pour les personnes impliquées (et feues..)
    Voilà c'est mon avis.
    Les chimistes ne sont plus les savants fous ds anciens temps...
    S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème... Devise Shaddock

  15. #12
    Iforire

    Re : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    Je suis d'accord avec toi perlinpinpin, c'est bien pour cela que toute cette histoire m'étonne et que je ne parlais que d'hypothèse !
    Sans être des savants fous, on peut tous avoir des moments d'inattention, c'est par expérience que je parle.
    Je m'excuse si je t'ai choqué, c'est un peu trop prématuré de faire des hypothèses (surtout celles-ci), mais j'essaye juste de comprendre ce qui c'est passé.

  16. Publicité
  17. #13
    Narduccio

    Re : Violente explosion à l'Ecole Nationale de Chimie de Mulhouse

    Alors qu'au début les diverses personnes interrogés par les médias mettaient l'erreur de manipulation en avant (enfin, ils laissaient entendre que l'explosion avait du avoir lieu durant une manipulation):
    Selon Serge Neunlist, directeur de cette école nationale qui compte quelque 300 élèves, les explosions "ne sont pas rares" dans les laboratoires universitaires où "le risque zéro n'existe pas", même si leurs conséquences sont généralement moins dramatiques.
    La découverte d'une bouteille d'éthylène intacte, mais vide dans un autre loval que celui dans lequel se trouvait le professeur décédé permet d'explorer d'autres pistes (fuite d'éthylène, par exemple, mais les expertises devraient permettre d'y voir plus clair).
    http://www.afp.com/francais/news/sto....yov9ykw7.html
    http://www.afp.com/francais/news/sto....s8tfzyl6.html
    L'éthylène est un gaz "très explosif lorsqu'il est mélangé avec l'air", a-t-il été précisé au cours d'un point de presse du procureur Régis Delorme, en compagnie du président de l'université de Haute Alsace Guy Schultz, et du directeur de l'ENSC Serge Neunlis.

    La bonbonne d'éthylène, d'environ 1,5 mètre de haut, est intacte et sera confiée aux experts judiciaires, a indiqué le procureur. "Il est prématuré de parler d'une fuite" sur la bonbonne qui serait à l'origine de l'accident, a répondu le magistrat à un journaliste.

    Personne ne se trouvait dans la pièce où se trouvait la bonbonne suspecte au moment de l'explosion.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

Discussions similaires

  1. Ecole nationale Supérieure de chimie de Paris
    Par darkyiiiii dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 13
    Dernier message: 23/07/2008, 20h39
  2. Explosion de l'école de chimie de Mulhouse ?
    Par Alpha Gamma dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/03/2006, 14h42