Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?



  1. #1
    RSSBot

    Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    L'hydrogène est une source d'énergie qui pourrait permettre de résoudre un grand nombre de problèmes environnementaux. On peut le brûler comme combustible en ne produisant que de l'eau au passage. Reste que la production d'hydrogène à bas prix et le stockage en toute sécurité du combustible constituent encore deux défis à relever pour les chercheurs.

    Financé au titre du Sixième programme-cadre...

    Lire la suite : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

  2. Publicité
  3. #2
    odysseus06

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    Je me souviens avoir vu, j'étais tout gamin, quelques temps déjà, le dessin humoristique suivant.
    Un bricoleur de génie dansait autour de son invention en criant « je viens d’inventer le démarreur électrique ! »
    Et on voyait un robot bien humanoïde, branché sur une prise de courant et qui tournait la manivelle du moteur.
    A l’époque, les moteurs avaient encore cette possibilité.
    Jusqu'à présent toutes les histoires d'hydrogène supposé remplacé le pétrole en sont à ce niveau.
    S’il est bon malgré tout que la recherche continue, il faut aussi garder un œil sur les bilans énergie et matière.

  4. #3
    Quisit

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    carrément , surtout qu'on fait un truc bien compliqué pour produire, puis compresser, et enfin conserver du H2 pur à partir de biomasse ... alors que son équivalent éthanol / méthanol présente un bien meilleur ratio de quantité d'H2 au litre pour une technologie dix fois moins importante et un meilleur bilan énergétique.

    la filière cellulose > ethanol est une voie de recherche bien plus prometteuse à terme, mais ça fait moins réver

    c'est le fantasme de la production d'eau par le moteur final (quelque soit la pollution en amont) qui fait courrir nos élites , pouvoir dire "la voiture ne rejette que de l'eau" en oubliant le gâchis engendré en amont :-/

  5. #4
    Klimero

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    Sur ce site on parle d'une autonomie de 450 km avec un plein d'hydrogène liquide ! :

    http://www.automotive-technology.com/projects/necar4/

  6. #5
    Global-Floch

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    Citation Envoyé par RSSBot
    L'hydrogène est une source d'énergie
    Un peu comme l'électricité quoi ? Ou le plastique ? Ou la tarte à la crême ?
    Une civilisation a seulement l'épaisseur de trois repas.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    odysseus06

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    Citation Envoyé par Klimero
    Sur ce site on parle d'une autonomie de 450 km avec un plein d'hydrogène liquide !
    Brrrr !
    Un vase Dewar contenant de l’hydrogène liquide à 20°K en guise de réservoir !
    Très peu pour moi.
    Encore une fois, c’est très bien que les industries fassent des recherches dans différentes directions mais c’est dommage que certains journalistes colportent n’importe quoi n’importe comment.
    Rien sur le coût du principe même en le supposant largement répandu, rien sur les stations services, rien sur les risques, rien sur le rendement total de l’opération.
    Cette info date de 1999, depuis il n’y a pas grand-chose de neuf concernant cette application.
    Je pense que la pire des attitudes consiste à croire qu’une « énergie nouvelle » va remplacer le pétrole en quantité au moins égale. De gré ou de force, il faudra bien réduire notre consommation d’énergie et modifier notre façon de vivre.
    Et plus la décision sera repoussée, plus les changements seront brutaux pour les générations qui y seront confrontées.
    Dernière modification par JPL ; 25/03/2006 à 13h05. Motif: Correction de balise

  9. Publicité
  10. #7
    calimero03

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    tu sembles sous entendre que le petrole est et sera la seule sources d'energie que nous pourrions avoir et qu'il va falloir s'en contenter

    la pire des attitudes ne serait-elle pas de se dire "tant pis, on va faire avec en attendant qu'on ai plus rien"

    Seulement, de nouvelles sources d'energies demandera un changement radical des habitudes que nous avons pris à consommer sans réflechir.

    en même temps, je suis un peu d'accord avec toi, nous sommes un peu comme une famille qui vivrait au dessus des ses moyens jusqu'a ce que la banque finisse par dire "Interdit banquaire". et c'est à ce moment là ou ca fait mal

  11. #8
    odysseus06

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    Citation Envoyé par calimero03
    tu sembles sous entendre que le petrole est et sera la seule sources d'energie que nous pourrions avoir et qu'il va falloir s'en contenter

    la pire des attitudes ne serait-elle pas de se dire "tant pis, on va faire avec en attendant qu'on ai plus rien"
    Bonjour Calimero
    Relis bien ce que j’ai écrit et tu verras que je ne sous-entends pas du tout cette idée.
    Pour l’instant encore, le pétrole fournit une énergie facile à stocker et susceptible d’être consommée à la demande. Il est en plus, la source d’un grand nombre de matériaux.

    Aucune source envisageable, de même importance et pour l’une et pour l’autre n’est aujourd’hui connue.
    La sagesse serait justement de commencer à revoir les comportements avant la raréfaction du pétrole pour assurer une transition douce avec d’autres sources d’énergies et de matières premières.
    Mais qui détient la sagesse?

  12. #9
    mayday73

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    Bon...

    Quelques petites choses :

    "L'hydrogène est un produit inflammable et explosif
    comme on peut s'en rendre compte en visionnant les
    images de la tragédie du dirigeable Hindenburg en 1937".



    Il a été prouvé que seul le revêtement argenté
    du LZ129 était directement responsable du crash.
    Certe l'utilisation massive d'hydrogène a constitué un
    facteur aggravant. Mais en considérant cet aspect
    des choses, le H2 n'est pas plus critique pour un
    dirigeable que ne sont les quelques 100 Tonnes de
    kérosènes embarqués sur un 747. Merci donc de
    cesser de répandre cette "brève de comptoir" qui
    n'a que trop duré.

    ...Bref...

    Pour revenir au sujet principal, pourquoi l'utilisation
    directe d'huiles végétales issues de la cultures d'algues
    n'est elle pas plus valorisée ? Dans ce cas également
    nous parlons d'un C02 "Neutre" car issu de la biomasse
    avec les avantages suivants :

    - Autonomie des véhicules non remise en cause.
    - Non dangerosité de l'huile en tant que tel.
    - Facilité de production.
    - Disponibilité immédiate.
    - Création d'emplois.
    - Modification mineures des véhicules existants
    (adaptation Elsbett)

    - Possibilité d'utiliser la création d'huile comme moyen
    massif de ségrégation du CO2 excédentaire dans notre
    athmosphère.

    - Suppression totale des émissions industrielles de CO2
    grace à l'emplois de filtres adaptés (expérience en
    cours aux USA sur une centrale électrique au charbon).

    Pour information, 10 % des surfaces cultivables seraient
    suffisantes pour fournir l'intégralité des moteurs diesels
    fonctionnant en France. Ce chiffre est lui même
    contestable étant donné que la fabrication en cuve peut
    être installée sur des surfaces non cultivée ni cultivables.

    Enfin, il convient de noter que l'industrie du traitement
    des eaux usées pourrait très bien être partiellement
    "détournée" afin de satisfaire à une partie de la demande.


    Bien entendu, ceci n'empèche en rien la poursuite des
    recherches Hydrogène/Pile à combustible.

    Bref, pourquoi faire compliqué quand on peut
    faire simple ?

  13. #10
    moijdikssékool

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    Bref, pourquoi faire compliqué quand on peut
    faire simple ?
    l'inverse, tu veux dire?
    pour faire pousser tes algues-super-rendement, il leur faut bcp de CO2 (équation de la photosynthèse oblige). Soit tu passes par une centrale au charbon (on ne parle alors plus de puit), soit il faut capter le CO2 de l'air. Connais-tu le coût de captage du CO2 de l'atmosphère?
    ensuite vient le problème des engrais. Si l'actuel parc automobile demande l'équivalent de 3 fois la surface du territoire français (1 fois la surface en considérant que la totalité de la France est cultivable), il faut te dire que tes algues demandent autant d'engrais que ne le demanderaient 3 France. Connais-tu le coût des engrais s'ils ne sont pas issus de la pétrochimie?
    enfin, il y a le problème de l'eau, du maintient de sa température le long de l'année, d'une éventuelle pandémie et je ne sais quoi d'autre

  14. #11
    mayday73

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    C'est marrant...

    - Lors des expériences sur ce sujet aux USA ils étaient
    parvenus à un rendement de 41 Tep par an par
    Hectare....

    - Le CO2 était celui de l'air. Mais un brassage régulier
    était effectué.

    - Les engrais étaient tout ce qui a de plus naturel...
    Je crois bien que c'étaient essentiellement des eaux
    usées... Un tant soit peu enrichies, mais bon, avec
    ce que l'on a comme eaux chargées en nitrates
    on devrait pouvoir s'en sortir...


    Mais bon, c'est vrais que je ne connais pas le coût de
    mes engrais.... Et vous, vous les connaissez ?

    Ah... Au fait, la surface nécessaire n'est pas de
    1 fois la france mais de 7,74 % des surfaces cultivables
    soit environ 12 170 Km²

  15. #12
    odysseus06

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    Citation Envoyé par mayday73
    Mais en considérant cet aspect
    des choses, le H2 n'est pas plus critique pour un
    dirigeable que ne sont les quelques 100 Tonnes de
    kérosènes embarqués sur un 747. Merci donc de
    cesser de répandre cette "brève de comptoir" qui
    n'a que trop duré.


    Certes, sauf que depuis cet accident, les ballons sont gonflés à l'hélium, sauf que le gaz ne sert qu'à soutenir l'aéronef et n'est pas consommé, sauf que l'hydrogène liquide à 20°K ne se manipule pas comme du kérosène et qu’un bidon même bien isolé, rempli de ce précieux nectar constitue une jolie bombe, fût-il dissimulé derrière un comptoir.
    Il ne faut pas oublier non plus l’évacuation du gaz correspondant aux pertes thermiques. De quoi faire exploser tous les garages !
    Imagine, en plus, les contraintes imposées pour toutes les opérations de remplissages des réservoirs…

    L’exploitation des micros algues oléagineuses est certainement intéressante mais je doute qu’elle soit simple et bon marché. Ne rêvons pas, l’énergie ne le sera pas avant longtemps.
    J’ai cru aussi comprendre qu’il fallait disposer de grandes surfaces bien ensoleillées dans des régions bien chaudes, en résumé : des déserts !
    Nous y revoilà : qui possède plein de déserts bien placés et pleins de capitaux ?
    Enfin, y a-t-il quelque chose de récent sur ces développements ?

  16. Publicité
  17. #13
    moijdikssékool

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    - Lors des expériences sur ce sujet aux USA ils étaient
    parvenus à un rendement de 41 Tep par an par
    Hectare....
    je ne l'ai pas réfuté, je crois même que c'est d'avantage
    - Le CO2 était celui de l'air. Mais un brassage régulier
    était effectué
    on en avait discuté sur un autre fil, l'expérience demandait une centrale au charbon afin de maintenir le taux extravagant de 13% de CO2 dans l'eau. Mais ce chiffre m'étonne, je t'invite à sortir les tiens
    - Les engrais étaient tout ce qui a de plus naturel...
    Je crois bien que c'étaient essentiellement des eaux
    usées... Un tant soit peu enrichies, mais bon, avec
    ce que l'on a comme eaux chargées en nitrates
    on devrait pouvoir s'en sortir...


    Mais bon, c'est vrais que je ne connais pas le coût de
    mes engrais.... Et vous, vous les connaissez ?

    Ah... Au fait, la surface nécessaire n'est pas de
    1 fois la france mais de 7,74 % des surfaces cultivables
    soit environ 12 170 Km²
    tu n'as pas compris, les 7.74% de surfaces d'algues demanderont autant d'engrais que 300% de surfaces agricoles francaises
    quant au eaux usées, elles nourrissent déjà l'agriculture actuelle (je crois que l'on atteint 40% et qu'une bonne partie n'est pas exploitable, il n'en reste pas grand chose pour les algues...)
    De quoi faire exploser tous les garages !
    Imagine, en plus, les contraintes imposées pour toutes les opérations de remplissages des réservoirs…
    n'exagérons rien, il y aura des conditions drastiques d'utilisation de l'H2, mais c'est sûr, ca pètera chez quelques-uns de temps en temps. Un peu comme un frein qui lache, un pneu qui pète... les dégâts collatéraux du "progrès". Les gens accepteront et ca passera comme une lettre à la poste

  18. #14
    Klimero

    Question Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    Et en admettant qu'on trouve une nouvelle source d'énergie non polluante pour nos voitures, avec quoi on va fabriquer les pneus s'il n'y a plus de pétrole ? du caoutchouc peut-être

  19. #15
    mayday73

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    Vos chiffres sont très justes, et je les confirme. Les
    expériences tentées aux US considèrent une injection de
    fumées d'usines contenant au minimum 13% de CO2.
    (Source NREL report - Aquatic Species Program)


    Pour cette raisons, nos amis américains considèrent
    systèmatiquement le couplage Algues/centrales
    électriques au charbon..... Ce qui est une connerie
    car l'effet "puit" de CO2 est de fait totalement perdu.
    A moins bien sûr que l'huile produite ne serve pas
    dans d'autre moteurs.... Ce qui n'est en rien dans leurs
    intentions.... Donc c'est inutile en plus d'être stupide.

    Par contre, coupler une production de biodiesel sur
    des incinérateurs industriels pourrait bien être une
    direction intéressante à explorer. Si l'on considère une
    approche globale impliquant :

    - Un incinérateur de déchets ménagers "naturels" ultimes
    nourriture, feuilles, déchets agricoles, déchets de bois
    etc...

    - Une centrale d'épuration des eaux usées.

    - Récupération partielle de la chaleur émise....

    On pourrait bien obtenir quelques unités très rentables
    pouvant :

    - Traiter les fumées d'incinération.
    - Exploiter les déchets ultimes issus d'une biomasse
    consommée par les ménages et les industries.
    (Sciure, branchages, feuilles, nourriture, tissus etc...)
    - Traiter des eaux usées.

    Et produire une huile pouvant suppléer à une partie de nos besoins énergétiques tout en créant
    de l'emploi.

    Je suis tout à fait d'accord que cette approche n'a
    pas pour ambition de remplacer ce foutu pétrole.
    Mais c'est certainement un mode de recyclage qu'il
    conviendrait d'explorer plus en avant. Car il permet
    une optimisation des incinérateurs industriels.


    Conjointement à cet effort, il faut aussi considérer
    les point suivants :

    - Consommer ces huiles dans des moteurs qui en
    gaspillent 60 % est une aberration absolue. Développer
    les énergies renouvellables pour nos automobiles
    suppose l'utilisation de motorisations plus efficientes
    (Couplage Stirling électrique - Quasiturbine ?
    Pantone - Pile à combustible via un reformeur
    motorisation elsbett... )

    - Changement des habitudes de déplacement... Encore
    faut il considérer que SNCF, RATP et autres régies
    cessent de confondre passagers et bétail...

    - Effort des industriels du transport et des constructeurs
    automobiles...

    - Sélection et boostage génétique des algues
    afin d'en augmenter le rendement ainsi que leur pouvoir
    de captage du CO2... (OGM pour la bonne cause ??? )

    - Développement des autres modes de production
    d'huiles et de biodiesels..

    Finallement parler des huiles issues des algues sous
    entend obligatoirement une approche globale de la
    problématique, entendu qu'en aucun cas nous ne parlons
    ici d'une solution "miracle" qui pourra palier à 100 %
    du problème... (quoique)... Par contre cette possibilité
    peut participer efficacement à une politique énergétique
    raisonnée, écologiqe, en plus d'être créatrice d'emplois.

    Je rappellerai à ce titre que l'on estime couramment
    que 1000 Tep (Tonnes Equivalent Pétrole) de Biodiesel
    nécessite 10,3 Emplois contre 0,08 pour le Diesel
    pétrolier.

    Désolé pour ce long post, merci de votre attention.

    PS : Mon propos sur le dirigeable ne visait absolument
    pas à remettre en cause la dangerosité du H2... Je
    voulais simplement appeller à cesser ce dénigrement
    facile et systèmatique du dirigeable. Il serai temps
    que le débat sur la sécurité de ce gaz se trouve un
    autre bouc émissaire.

    Merci d'éviter cette mise en page avec des lignes courtes.

    JPL, modérateur
    Dernière modification par JPL ; 28/03/2006 à 18h12.

  20. #16
    mayday73

    Re : Projet Hyvolution : de l'hydrogène bientôt produit dans les arrière-cours ?

    oups... Désolé...

Discussions similaires

  1. projet de feux arriere a diodes : besoin de conseils
    Par kristian2mars dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/11/2007, 15h38
  2. Projet d'autoroute de l'hydrogène en Norvège : ouverture de la première station
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/10/2006, 15h30
  3. Des robots policiers bientôt dans les rues de Corée !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 32
    Dernier message: 04/05/2006, 18h59
  4. ne comprend pas le cours sur les études de signe d'un produit
    Par manu40 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/02/2006, 15h58
  5. Ouvrage sur le stockage de l'hydrogène dans les hydrures
    Par kicest dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/03/2004, 11h35