Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Actualité - Le cœur magnétique des étoiles surprend les astronomes



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Le cœur magnétique des étoiles surprend les astronomes

    La théorie de l'évolution des étoiles va sans doute devoir être quelque peu révisée par une étonnante découverte du télescope spatial Kepler : de nombreuses étoiles plus massives que le Soleil,...

    Lire la suite : Le cœur magnétique des étoiles surprend les astronomes

  2. #2
    mmanu_F

    Re : Actualité - Le cœur magnétique des étoiles surprend les astronomes

    dans la discussion commencée sur l'oscillation solaire de période 160 minutes n'était pas particulière et de fait, encore moins universelle.

    la page wiki sur l'heliosismologie indiquait déjà des milliers de modes différents observés et des millions étaient pressentis. ici, comme l'explique laurent, on ne s'intéresse plus uniquement au soleil mais aux autres astres et on constate un fois encore que nous vivons dans un monde aux apparences complexe. la même physique (qualitativement), les même règles simples (mais pas plus simple) peuvent conduitre à des effets (des situations de jeu) différents (quantitativement).

    le même "effet de surprise" (comme suggère le titre choisi par laurent) était survenu quand on avait commencé à observer d'autres systèmes planétaires : ils ne ressemblaient pas du tout au notre, que certain pensait être le "modèle standard des systèmes planétaires". mais heureusement pour eux, les physiciens adoooooorent les surprises.

    de même, le soleil n'est apparement pas un "modèle standard de la structure stellaire" et un mode particulier observé sur le soleil semble avoir peu de chance d'émerger sur les autres astres qui ont des propriétés magnétiques différentes. et les premiers résultats de KEPLER vont dans se sens, ils ne sont pas "envahi" par une signal avec une période de 160.0101 minutes (104.1601μHz) comme on peut s'en convaincre en regardant la figure 1 de l'article auquel laurent fait référence.

    la morale est la suivante. avant d'invoquer d'incroyables mécanismes universels, basés sur la correspondence de deux nombres à 7 chiffres, reliant le soleil aux noyaux actifs de galaxies, reliant l'univers entier, les hommes et les constellations, avant de crier au complot, à la guerre (secrète ou pas), avant d'accuser les physiciens de cacher les observations embarrassantes pour leur théories (alors que leur boulot consiste à faire exactement le contraire), avant tout ça, est-ce qu'on ne pourrait pas prendre le temps de regarder attentivement tous les autres nombres à 7 chiffres qui sortent de tous les coins de l'univers ? ne pourrait-on paslaisser les physiciens continuer à chercher des solutions locales à des problèmes locaux ?
    La voie ardue mais juste du révolutionnaire conservateur : bâtir en détruisant le minimum.

  3. #3
    mmanu_F

    Re : Actualité - Le cœur magnétique des étoiles surprend les astronomes

    ouh, j'ai eu un problème de formattage de la première phrase. il fallait lire :

    dans la discussion commencée sur un autre fil , j'ai documenté rapidement l'hypothèse que l'oscillation solaire de période 160 minutes n'était pas particulière et de fait, encore moins universelle.
    La voie ardue mais juste du révolutionnaire conservateur : bâtir en détruisant le minimum.

  4. #4
    jacquolintégrateur

    Re: Actualité - Le cœur magnétique des étoiles surprend les astronomes

    Dix millions de fois le champ terrestre, cela fait, à peu près 1000 Tesla. Jusqu'à présent, on avait tendance à considérer que les structures astronomiques étaient gouvernées par la gravitation, le champ EM n'ayant, au mieux, qu'un rôle accessoire. Il semblerait que ceci doivent être revu. Peut-être serait-ce une opportunité pour relancer les recherches sur "la Théorie du champ unifié", visant à obtenir une description géométrique du champ EM de même type que celle apparue en RG. Einstein a consacré les dernières années de sa vie à construire une telle théorie, sans aboutir. Il jugeait incomplète ou insatisfaisante la théorie édifiée par H. Weyl. Malgrè les résultats extraordinaires obtenus par la TQC, dans le domaine électromagnétique, une formulation géométrique de l'EM, en alternative, mettant à profit d'éventuels résultats apportés par l'astrophysique stellaire, apporterait, peut-être quelques lumières sur l'édification d'une théorie quantique de la gravitation ou d'autres questions d'actualité en physique théorique. Après tout,on sait, depuis longtemps que la gravitation et l'EM ont un point commun et exclusif, à savoir, une porté infinie.
    Cordialement

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    mmanu_F

    Re : Re: Actualité - Le cœur magnétique des étoiles surprend les astronomes

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Malgrè les résultats extraordinaires obtenus par la TQC, dans le domaine électromagnétique, une formulation géométrique de l'EM, en alternative, mettant à profit d'éventuels résultats apportés par l'astrophysique stellaire, apporterait, peut-être quelques lumières sur l'édification d'une théorie quantique de la gravitation ou d'autres questions d'actualité en physique théorique. Après tout,on sait, depuis longtemps que la gravitation et l'EM ont un point commun et exclusif, à savoir, une porté infinie.
    Cordialement
    et on appellera ça la théorie des cordes !

    mais même plus proche de nous, on peut géométriser l'électromagnétisme, à la manière de la gravitation, regardes ici.
    La voie ardue mais juste du révolutionnaire conservateur : bâtir en détruisant le minimum.