Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?




  1. #1
    V5bot

    Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Pourquoi trouve-t-on des molécules suspectes dans les cosmétiques ? Parce que leurs effets ne sont pas immédiatement visibles, parce qu'elles sont très faibles par rapport aux doses d'utilisation...

    Lire la suite : Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

  2. Publicité
  3. #2
    Dindonneau

    Re: Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Merci pour cet article. Un peu édulcoré mais informateur.

    Je m'étonne tout de même de cette phrase maladroite notamment pour un lecteur novice qui ne connaitrait pas le sujet:
    En fait, les doses nécessaires pour obtenir un effet biologique sont énormes. Un perturbateur endocrinien « potentiel » ne l’est donc pas forcément dans la réalité.
    Vu la suite de l'article je ne pense pourtant pas que l'auteur soit sous l'influence du paradigme datant de Paracelse : "Rien n'est poison, tout est poison, seule la dose fait le poison"? (C'est-à-dire que la toxicité s'accroit avec la dose)complétement faux lorsqu'on a affaire aux perturbateurs endocriniens. Les perturbateurs endocriniens ont justement pour caractéristiques d'être toxiques à des doses considérées comme très faibles par la communauté scientifique. Il suffit de doses "homéopathiques" pour observer un effet.

    Il aurait été encore plus informateur de mentionner l'effet "cocktail" démontré comme puissant pour les perturbateurs endocriniens. La dose toxique d'un perturbateur est encore (parfois fortement) abaissée lorsqu'on le met en synergie avec d'autres perturbateurs. Ce qui est toujours le cas dans notre mode de vie moderne.

    Quelques infos accessibles ici pour se faire une idée sur le sujet:
    http://www.larecherche.fr/savoirs/en...-02-2004-70459

    Enfin, dernière chose hors perturbation endocrine. Les produits cosmétiques ne datent pas d'hier et pourtant il n'y avait pas forcément besoin de frigos pour les conserver malgré l'absence d'un tel cocktail de conservateurs (un filtre UV? Vraiment utile sérieusement?). Cette affirmation est bien exagérée et parti prise.

  4. #3
    myoper

    Re : Re: Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Citation Envoyé par Dindonneau Voir le message
    Vu la suite de l'article je ne pense pourtant pas que l'auteur soit sous l'influence du paradigme datant de Paracelse : "Rien n'est poison, tout est poison, seule la dose fait le poison"? (C'est-à-dire que la toxicité s'accroit avec la dose)complétement faux lorsqu'on a affaire aux perturbateurs endocriniens. Les perturbateurs endocriniens ont justement pour caractéristiques d'être toxiques à des doses considérées comme très faibles par la communauté scientifique. Il suffit de doses "homéopathiques" pour observer un effet.
    En parlant de phrase maladroite, notamment pour un lecteur novice qui ne connaitrait pas le sujet, il faudrait plutôt dire que les perturbateurs endocriniens ont justement pour caractéristiques d'être toxiques à des doses constatées comme toxiques par la communauté scientifique.
    En effet, la communauté scientifique ne considèrent de doses très faibles que par rapport à quelque chose et souvent dans des conditions particulières (par exemple, par rapport à des doses usuelles ou usuellement constatées pour des utilisations connues, même si c'est sous entendu, le lecteur novice qui ne connaitrait pas le sujet ne le sait pas), la phrase est donc logiquement fausse ou sortie de son contexte et pourrait être détournée de façon fallacieuse (je ne dis pas que c'est le cas).
    Dernière modification par myoper ; 24/02/2016 à 12h50.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.


  5. #4
    JPL

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Il serait curieux que les perturbateurs endocriniens soient beaucoup plus actifs que les œstrogènes physiologiques. Curieusement je n'ai jamais vu dans la presse, ni dans des articles de bonne vulgarisation de comparatifs de ce type. Dans tout ce que j'ai lu "perturbateur endocrinien" est invoqué comme un mantra, de même que "effet cocktail". Je ne cherche pas par cette remarque à minimiser les risques éventuels ; je veux simplement faire remarquer que l'information la plus pertinente manque dans la communication sur le sujet.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. #5
    myoper

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Il serait curieux que les perturbateurs endocriniens soient beaucoup plus actifs que les œstrogènes physiologiques.
    Ça me fait penser que quand, pour prescrire un contraceptif, il sera indiqué sur l’ordonnance de prendre un grand verre d'eau par jour, on devra avoir les bonnes "doses" avec le "bon" effet...
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Dindonneau

    Re: Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Pourquoi curieux? Un mimétique des oestrogènes n'est pas un oestrogène synthétisé par le corps. Il a en commun avec eux de pouvoir être accepté par les récepteurs aux oestrogènes (déjà avec pas forcément la même "facilité" ou "difficulté") mais ça s'arrête là. Pour déduire d'un composé son activité en tant qu'hormone, surtout un effet chronique, non-aigu, il y a tant de paramètres à prendre en compte : vitesse d'évacuation de la molécule hors du corps, taux de pénétration dans tel ou tel tissu, taux d'accumulation dans ces tissus, durée de vie moyenne de la molécule avant transformation, etc. etc.

    Au contraire, ça serait plutôt curieux que l'action soit la même à concentration sanguine égale. Ce n'est qu'une mesure ne donna qu'un faible indice concernant les conséquences sur la santé surtout en la comparant avec des concentrations sanguines d'oestrogènes.

  9. #7
    myoper

    Re : Re: Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Citation Envoyé par Dindonneau Voir le message
    Au contraire, ça serait plutôt curieux que l'action soit la même à concentration sanguine égale. Ce n'est qu'une mesure ne donna qu'un faible indice concernant les conséquences sur la santé surtout en la comparant avec des concentrations sanguines d'oestrogènes.
    Il ne faut pas confondre un effet avec son intensité ni avec un impact éventuel sur la santé (toutes causes confondues) et c'est pourquoi une mesure de concentration ne suffit pas et, comme le soulignait JPL, qu'il est nécessaire de le corréler a des effets cliniques observables.
    A noter aussi que les connaissances en physiologie, chimie, biologie, etc (par hasard, tout ce qui permet d'avoir connaissance de tous les paramètres que, justement, vous énumérez et bien plus) sont suffisamment peu faibles pour que la mesure de la concentration donne un indice qui ne peut pas être considéré comme faible (ou alors il faut justifier par rapport à quoi et pourquoi, précisément).
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.

  10. Publicité
  11. #8
    jiherve

    Re : Re: Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Bonsoir
    La vraie question ne serait elle pas : les cosmétiques pourquoi faire ?
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  12. #9
    JPL

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    C'est sûr, tu peux te laver les cheveux et le corps avec du savon de Marseille, formule traditionnelle ( ce qui est vendu actuellement sous ce nom ne contient-il aucun additif ?). Tu peux aussi trouver que d'autres produits sont d'un emploi plus agréable.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  13. #10
    myoper

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    A force de vouloir éviter les produits qui pourraient poser des problèmes, les problèmes arrivent.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.

  14. #11
    mh34

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Déjà, si on partait du principe que quoi qu'il soit dit sur le mode d'emploi, il faut rincer à l'eau après utilisation, on éviterait quelques ennuis...
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  15. #12
    sahiti

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Bonjour,
    De toute façon, il y aura toujours un ingrédient à critiquer sur ces produits. Il appartient juste à chacun de bien faire attention à cerner son contenu avant de s’en servir ? De plus, nous n’avons pas tous les mêmes effets sur notre organisme. Alors évitons juste de nous en servir parce que c’est à la mode ou que c’est abordable.

  16. #13
    Sebdraluorg

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    A force de vouloir éviter les produits qui pourraient poser des problèmes, les problèmes arrivent.
    Donc ne cherchons pas à éviter les produits qui pourraient poser problème

    Je doute qu'une telle rhétorique puisse tirer le débat vers le haut...

  17. #14
    Tryss2

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    Donc ne cherchons pas à éviter les produits qui pourraient poser problème

    Je doute qu'une telle rhétorique puisse tirer le débat vers le haut...
    Le truc, c'est que remplacer un produit qui pourrait poser problème et dont on connait quels pourraient être les différents problèmes par un produit qui pourrait poser problème mais dont on ne sait absolument rien... C'est vraiment pas une bonne idée.

  18. #15
    Sebdraluorg

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Citation Envoyé par Tryss2 Voir le message
    Le truc, c'est que remplacer un produit qui pourrait poser problème et dont on connait quels pourraient être les différents problèmes par un produit qui pourrait poser problème mais dont on ne sait absolument rien... C'est vraiment pas une bonne idée.
    Ah mais je suis totalement d'accord avec ce principe, c'est d'ailleurs la violation de ce dernier qui a mis le paraben dans nos rayons...

  19. #16
    myoper

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    Donc ne cherchons pas à éviter les produits qui pourraient poser problème

    Je doute qu'une telle rhétorique puisse tirer le débat vers le haut...
    Je n'ai jamais dit ça: c'est vous qui déformez mes propos pour tenter de les ridiculiser.
    Artifice de rhétorique parfaitement connu.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.

  20. #17
    Sebdraluorg

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Je n'ai jamais dit ça: c'est vous qui déformez mes propos.
    Si, vous l'avez dit:

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    A force de vouloir éviter les produits qui pourraient poser des problèmes, les problèmes arrivent.
    Vous dites bien que c'est le simple fait de "vouloir éviter" qui amène des problèmes, et non pas la façon de chercher à les éviter, ni même le fait que c'était le paraben le problème et non pas de vouloir l'éviter

    Donc si le problème c'est de "vouloir éviter", la solution est d'arrêter de "vouloir éviter"...

  21. #18
    JPL

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Nom : mouche001.jpg
Affichages : 93
Taille : 83,6 Ko
    No comment...
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  22. #19
    Cendres

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Pièce jointe 307794
    No comment...
    En plus complet: https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%...%C3%A9rophilie
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  23. #20
    myoper

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    Si, vous l'avez dit:

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    A force de vouloir éviter les produits qui pourraient poser des problèmes, les problèmes arrivent.
    Même en le sortant du contexte et en triturant la signification des mots, ça n'a strictement rien à voir avec:
    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    Donc ne cherchons pas à éviter les produits qui pourraient poser problème
    La conclusion est votre: ne me l'attribuez pas, sinon, quels sont les mots que vous ne comprenez pas ?
    Dernière modification par myoper ; 28/02/2016 à 20h07.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.

  24. #21
    Sebdraluorg

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Même en le sortant du contexte et en triturant la signification des mots, ça n'a strictement rien à voir avec:

    La conclusion est votre: ne me l'attribuez pas, sinon, quels sont les mots que vous ne comprenez pas ?
    Eh bien on va dire qu'il y a au moins un de nous deux qui ne comprend pas l'autre ou qui n'a pas envie de le comprendre...

    Bàv

  25. #22
    myoper

    Re : Actualité - Cosmétiques : pourquoi faudrait-il s'en méfier ?

    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    Eh bien on va dire qu'il y a au moins un de nous deux qui ne comprend pas l'autre ou qui n'a pas envie de le comprendre...
    Je vous ai répondu clairement, on peut constater la différence entre mes écrits et ce que vous alléguez et à priori, vous ne lisez pas dans les pensées...
    Si ?
    Pour les lecteurs qui n'auraient qu'un vocabulaire et une vision limitée, je précise qu'il ne faut pas confondre faire n’importe quoi et faire correctement, prérequis que je supposais sur un forum scientifique.
    Dernière modification par myoper ; 01/03/2016 à 22h10.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.