Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Actualité - Un quasar ultra-chaud défie les lois de la physique



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Un quasar ultra-chaud défie les lois de la physique

    Les quasars émettent des jets de particules qui sont constitués (au moins) d'un gaz d'électrons. Cela permet d'établir une température de brillance. Celle du quasar 3C 273 a été mesurée avec le...

    Lire la suite : Un quasar ultra-chaud défie les lois de la physique

  2. Publicité
  3. #2
    jacquolintégrateur

    Re : Actualité - Un quasar ultra-chaud défie les lois de la physique

    Bonjour
    Une première indication de ce que la structure des "trous noirs" pourrait être différente de celle que leur attribue le "modèle standard" de ces objets (ou, du moins, des objets hyper-denses observés et considérés comme tels), sur les seules bases de la théorie élémentaire. ça pourrait devenir très passionnant !!
    Cordialement.
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  4. #3
    minushabens

    Re : Actualité - Un quasar ultra-chaud défie les lois de la physique

    article publié sur arxiv = résultats préliminaires non validés. Attendons de voir si ça ne finit pas comme les particules plus rapides que la lumière.

  5. #4
    mtheory

    Re : Actualité - Un quasar ultra-chaud défie les lois de la physique

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    article publié sur arxiv = résultats préliminaires non validés. Attendons de voir si ça ne finit pas comme les particules plus rapides que la lumière.
    non, il a été publié dans un journal.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    EauPure

    Re : Actualité - Un quasar ultra-chaud défie les lois de la physique

    Bonjour,

    on a déjà eu la Zmachine qui a surpris les théoriciens par la température atteinte et n'est pas encore définitivement théorisé
    Pour la première fois, la puissance rayonnée a dépassé (d'un facteur 3 à 4) l'estimation de l'énergie cinétique développée lors de la compression du plasma. L'origine de ce surcroît d'énergie reste encore incertaine, car seules de rares tentatives d'explication ont été publiées5,6.
    La première en date est celle de Malcolm Haines7,8, professeur et chercheur en physique des plasmas à l'Imperial College de Londres; elle met en avant l'apparition possible, lors de la phase finale de la constriction, d'une myriade de micro-instabilités magnétohydrodynamiques dont l'énergie cinétique serait transférée aux ions, augmentant ainsi la température du plasma, puis aux électrons, lesquels la libéreraient en émettant des rayons X.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Z_machine
    Serait il possible que ce jet d’électron relativiste à 100 milliards de degrés produise des réaction de fusions très énergétique dans le milieu qu'il traverse, si celui ci est assez dense et peuplé d'éléments qui s'y prête, pour atteindre 10000 milliards de degrés ?
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue