Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Actualité - Le café réduirait le risque de cancer colorectal



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Le café réduirait le risque de cancer colorectal

    Café filtre, expresso, instantané ou décaféiné : peu importe la qualité du café, deux tasses et demie consommées chaque jour divisent par deux le risque de cancer colorectal. La caféine ne serait...

    Lire la suite : Le café réduirait le risque de cancer colorectal

  2. Publicité
  3. #2
    Bak24

    Re: Actualité - Le café réduirait le risque de cancer colorectal

    Pour mener leurs recherches, des scientifiques de l'université de Californie du Sud (USC) se sont intéressés à un groupe de 5.145 personnes atteintes de cancer colorectal, et un autre groupe de 4.097 participants ne souffrant pas de cette maladie, pour faire office de groupe témoin.
    Il s'agit donc d'une étude rétrospective, qui ne prouve rien, et qui tout au plus "suggère" un effet bénéfique du café, attention à la manière de le formuler dans l'article, on dirait que c'est acquis.

    Pour prouver l'effet bénéfique du café, il faudra, comme le dit la fin de l'article, une étude prospective, pour faire simple : Je prends 10 000 personnes qui vont bien 5000 prennent 2 cafés par jour, 5000 n'en prennent pas, et je regarde combien ont un cancer colo-rectal dans les 5 ans. Le genre d'étude qui prend du temps, et donc coûte cher... (c'est ce qui est écrit en filigrane dans la fin de l'article)

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Re: Actualité - Le café réduirait le risque de cancer colorectal

    Citation Envoyé par Bak24 Voir le message
    et je regarde combien ont un cancer colo-rectal dans les 5 ans.
    Strictement aucun intérêt pour les cancers. Sur 20 ans ce serait significatif. Donc il faut se contenter d'études rétrospectives. D'autant que pour parler de "personnes qui vont bien" il faudrait leur faire passer une coloscopie avant.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    SK69202

    Re : Re: Actualité - Le café réduirait le risque de cancer colorectal

    C'est lié au fait que parfois le café accélère le transit intestinal.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    minushabens

    Re : Re: Actualité - Le café réduirait le risque de cancer colorectal

    Citation Envoyé par Bak24 Voir le message
    Pour prouver l'effet bénéfique du café, il faudra, comme le dit la fin de l'article, une étude prospective, pour faire simple : Je prends 10 000 personnes qui vont bien 5000 prennent 2 cafés par jour, 5000 n'en prennent pas, et je regarde combien ont un cancer colo-rectal dans les 5 ans. Le genre d'étude qui prend du temps, et donc coûte cher... (c'est ce qui est écrit en filigrane dans la fin de l'article)
    c'est pas seulement que ça coûte cher (et qu'il faudrait un suivi de plus de cinq ans sans-doute) mais c'est que pour bien faire il faudrait "randomiser" les patients comme on dit dans le jargon: c'est-à-dire que les participants ne devraient pas avoir le choix de leur consommation de café. Autant dire que c'est impossible à mettre en oeuvre.

    @jpl: il me semble qu'avec les marqueurs immunologiques qui existent aujourd'hui, on doit pouvoir réduire la durée de suivi, peut-être pas à 5 ans mais sans-doute à bien moins que 20 ans.

  8. #6
    Bak24

    Re: Actualité - Le café réduirait le risque de cancer colorectal

    Strictement aucun intérêt pour les cancers. Sur 20 ans ce serait significatif.
    Oui, bien sûr, j'ai pris 5 ans pour faire rapide, mais plus tu allonges le temps d'observation, plus tu as de perdu de vue, et plus le coût de l'étude augmente, dans l'idéal, prend sur 50 ans .

    Donc il faut se contenter d'études rétrospectives.
    Là, pas d'accord, jamais aucune étude rétrospective n'a prouvé quoi que ce soit de manière certaine. Aucune preuve de cause à effet ne peut être démontré avec ce genre d'étude, la seule qui tienne la route (comme preuve scientifique j'entends) c'est l'étude prospective, mais j'entends la critique sur sa difficulté de réalisation.

    pour bien faire il faudrait "randomiser" les patients comme on dit dans le jargon
    Sans vouloir être vexant, tu fais erreur. La randomisation permet d'avoir deux groupes comparables dans une étude. Ne confond pas la randomisation de manière générale, à savoir avoir deux groupes identiques (sauf pour la conso de café) et la randomisation dans un essai clinique, qui consiste à choisir qui aura le Placebo (ou traitement de référence selon protocole), et qui aura le traitement testé.



  9. Publicité
  10. #7
    Nicophil

    Re : Re: Actualité - Le café réduirait le risque de cancer colorectal

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Bak24 Voir le message
    Là, pas d'accord, jamais aucune étude rétrospective n'a prouvé quoi que ce soit de manière certaine. Aucune preuve de cause à effet ne peut être démontré avec ce genre d'étude, la seule qui tienne la route (comme preuve scientifique j'entends) c'est l'étude prospective,
    Pourquoi ?
    La réalité, c'est ce qui reste quand on cesse de croire à la matrice logicielle.

  11. #8
    Bak24

    Re: Actualité - Le café réduirait le risque de cancer colorectal

    Alors, je vais essayer de faire simple, mais en gros, la rétrospective ne peut pas prouver la causalité (Café = - de cancer colo-rectal) car on ne peut pas éliminer un facteur commun au deux. Un exemple pour faire simple : On pourrait imaginer que les gens qui prennent du café font plus de sport que ceux qui n'en prennent pas (c'est un exemple à la con mais c'est juste pour illustrer le propos) et le sport réduit le nombre de cancer. Bref, avec une rétrospective, tu as le droit de conclure à "Les gens qui boivent du café font moins de cancer" mais pas "Le café réduit le risque de cancer".

  12. #9
    minushabens

    Re : Re: Actualité - Le café réduirait le risque de cancer colorectal

    Citation Envoyé par Bak24 Voir le message
    Alors, je vais essayer de faire simple, mais en gros, la rétrospective ne peut pas prouver la causalité (Café = - de cancer colo-rectal) car on ne peut pas éliminer un facteur commun au deux. Un exemple pour faire simple : On pourrait imaginer que les gens qui prennent du café font plus de sport que ceux qui n'en prennent pas (c'est un exemple à la con mais c'est juste pour illustrer le propos) et le sport réduit le nombre de cancer.
    c'est bien pour cela qu'il faut randomiser même en prospectif: si tu laisses les gens choisir s'ils boivent du café ou non, leurs choix risquent d'être corrélés à une variable ignorée elle-même facteur de risque du cancer colo-rectal.

  13. #10
    Nicophil

    Re : Re: Actualité - Le café réduirait le risque de cancer colorectal

    Citation Envoyé par Bak24 Voir le message
    Alors, je vais essayer de faire simple, mais en gros, la rétrospective ne peut pas prouver la causalité
    Ah, alors que la prospective le peut ?
    La réalité, c'est ce qui reste quand on cesse de croire à la matrice logicielle.

  14. #11
    minushabens

    Re : Re: Actualité - Le café réduirait le risque de cancer colorectal

    Citation Envoyé par Nicophil Voir le message
    Ah, alors que la prospective le peut ?
    en toute rigueur non, mais c'est quand-même considéré comme plus convainquant.

    En cas/témoins (rétrospectif) tu recrutes des cancéreux, pour chacun tu recrutes mettons 3 témoins et tu demandes aux uns et aux autres s'ils ont bu du café dans leur vie. S'il y a significativement plus de buveurs de café chez les cancéreux tu conclues à une association positive entre café et cancer. Mais il y a le risque, d'une part d'une confusion avec une autre variable non mesurée liée à la fois à la consommation de café et au cancer, et d'autre part du phénomène dit d"inversion de causalité: c'est peut-être le cancer (ou un stade précancéreux) qui pousse à boire du café. On ne peut pas savoir.

    En prospectif, on recrute des volontaires dont on s'assure qu'ils ne sont pas cancéreux, on les répartit au hasard dans deux "bras": les buveurs de café et les non-buveurs et on les suit en notant les apparitions de cancers. Puisque l'inclusion précède la maladie il ne peut pas y avoir d'inversion de causalité, et puisqu'on a "randomisé", il n'y a pas, sauf malchance, de facteur de confusion. (c'est le principe général mais pour ce qui est de la consommation de café, c'est clairement infaisable).
    Dernière modification par minushabens ; 05/04/2016 à 20h21.