Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Chik, un médicament ?



  1. #1
    RSSBot

    Chik, un médicament ?

    Alors que, vendredi dernier, la Cellule interrégionale d'épidémiologie Réunion-Mayotte communiquait les nouveaux chiffres de 230.000 cas de chikungunya à La Réunion, et de 174 décès directs ou indirects, il semblerait que la molécule d'un médicament déjà présent dans les pharmacies soit efficace contre le virus.

    Par ailleurs, le ministre de la Santé Xavier Bertrand a récemment...

    Lire la suite : Chik, un médicament ?

  2. Publicité
  3. #2
    Démostène

    Re : Chik, un médicament ?

    Salut,
    Un lien qui a l'air bien fait :
    http://lionel.suz.free.fr/index.php?...=epidemiologie
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  4. #3
    Christophe_O

    Re : Chik, un médicament ?

    Tiens, c'était ton millième message, démostène

    Oui, un lien très intéressant ! Je l'ai placé dans mes favoris en vue d'une lecture plus appronfondie.

    Mais le site accuse mon gentil IE d'être obsolète

  5. #4
    Démostène

    Re : Chik, un médicament ?

    Salut,
    Oui!!, j'avais pas vu, mon premier KiloMessage

    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  6. #5
    Anne de la Réunion

    Re : Chik, un médicament ?

    Sur le chick on parle statistiques, recherche, mais on ne parle jamais du devenir des malades. Cette maladie est très invalidante. Certains sujets souffrent pendant des mois de polyarthrite très douloureuse, au point de ne pas pouvoir accomplir des gestes simples comme décapsuler une bouteille d'eau ou même tourner une clef dans une serrure ! Je ne parle pas des pb. de détérioration intellectuelle, oublis etc..
    Les médecins disent à l'heure actuelle ne pas disposer de traitement. Anti-douleurs, anti-inflammatoire et cortisone suspendent (parfois !) les symptômes mais ne soignent pas la maladie.
    Beaucoup de gens sont si désespérés qu'ils se tournent vers les seules personnes qui leur fournissent un peu d'espoir : les charlatans; Le chikungunya aura fait la fortune des parapharmacies et des douteux pratiquants de médecines parallèles.
    Le rôle des scientifiques est de lutter contre ces charlatans (je viens de lire sur ce site un article sur le réchauffement de la planète qui s'y emploie avec énergie, bravo!). Dans le cas du chick cela veut dire penser les informations en fonction des malades, et de la spécificité de leur maladie.
    Le bruit court à la Réunion que ce médicament est la nivaquine ou la chloroquine. Je ne sais pas si c'est vrai, mais les médecins qui ont lancé la nouvelle de cette façon devraient réfléchir à la façon dont elle est perçue par des gens qui souffrent et qui ne savent plus que faire pour retrouver un semblant de vie normale.
    S'agit-t-il d'un médicament qui prévient l'attaque , comme la nivaquine qui bloque le palu ? S'agit-il d'un médicament qui stoppe la crise (elle ne dure que quatre ou cinq jours de toutes façons) ou s'agit-il d'un médicament qui arrête aussi tous les effets du chick, dont les douleurs extrêmes qui l'accompagnent pendant des mois voire des années ?
    Dans le contexte de la maladie et de la souffrance, les médecins ne doivent pas se faire involontairement les adjoints des charlatans en diffusant des nouvelles incomplètes et en refusant de prendre en compte la dimension psychologique des maladies.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    skuld

    Re : Chik, un médicament ?

    C'est vraiment incompréhensible a quoi cela sert il de révéler qu'une molécule est efficace si c'est pour que personne n'en profite? Comme le disais anne il faut penser aux malades . En plus certaines personnes vivent avec les douleurs dues a la maladie depuis plus de six mois d'autres ont des sequelles et des rechutes c'est vraiment handicapant.Et même si on peut parler d'une baisse de l'épidémie il y a toujours de nombreux nouveaux cas.Les recherches pour le vaccin vont surement prendre du temps .Vraiment je ne comprends pas pourquoi on n'as pas le droit d'avoir plus d'information sur un médicament possible.Et pour ce qui est d'une ruée dans les pharmacie et bien au moins il y aura des personnes qui pourront en profiter .

  9. Publicité
  10. #7
    FC05

    Re : Chik, un médicament ?

    C'est un test in vitro ... si in vivo le mélange médicament+virus tue 1% des patients, t'auras l'air bien malin.

    Exercice : calcule 1% du nombre de cas ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  11. #8
    Démostène

    Re : Chik, un médicament ?

    Citation Envoyé par FC05
    C'est un test in vitro ... si in vivo le mélange médicament+virus tue 1% des patients, t'auras l'air bien malin.

    Exercice : calcule 1% du nombre de cas ...
    Salut,
    Il t'aurrait falu lire en entier l'article :
    "La plus grande surprise n’est pas suscitée par cette annonce, mais plutôt par celle du CHU de Timone, à Marseille, qui aurait testé in vitro une molécule efficace contre le virus du chikungunya. Le plus étonnant reste que, selon le professeur de virologie Xavier de Lambarellie, l’agent actif en question « a déjà été utilisé par des millions de gens, est très peu toxique, et ne présente pas de souci de tolérance "
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  12. #9
    Epir

    Re : Chik, un médicament ?

    Dans 1 émission "8 qqch?" ils ont parlé d'1 composé chimique MgCl2 qui aurait parait-il des effets importants sur les personnes touchées par le virus (guérison instantanée ou presque). La conclusion est que ça ne coûte pas gd chose d'essayer ~1euro pour 20g, à diluer dans 1l pour 1semaine. Le goût n'est pas terrible...!

  13. #10
    Anna23

    Re : Chik, un médicament ?

    Citation Envoyé par RSSBot
    Alors que, vendredi dernier, la Cellule interrégionale d'épidémiologie Réunion-Mayotte communiquait les nouveaux chiffres de 230.000 cas de chikungunya à La Réunion, et de 174 décès directs ou indirects, il semblerait que la molécule d'un médicament déjà présent dans les pharmacies soit efficace contre le virus.

    Par ailleurs, le ministre de la Santé Xavier Bertrand a récemment...

    Lire la suite : Chik, un médicament ?
    on sait depuis que le medicament en question n'est autre que la nivaquine depuis longtemps utilisée pour traiter le palu avec les inconvenients bien connus liés à l'utilisation de ce produit à long terme.
    Cela dit et je parle en victime du chik il n' ya rien qui marche de façon significative quand on est serieusement atteint. A la fin c'est une corticothérapie qui a fini par calmer mes douleurs, mais j'ai connu 4 mois de souffrances trés penibles et j'ai encore les articulations des doigts qui ne sont pas totalement guéries.je vous invite à visiter le site : association-chikungunia.com.

  14. #11
    FC05

    Re : Chik, un médicament ?

    oui, j'ai entendu parler du même médicament, mais à des doses très faibles, ce qui permet de le donner à des femmes enceintes, ce qui n'est pas le cas pour les dosages actuellement disponibles en pharmacie.

    D'où le "secret" ... car la divulgation du "remède" risque d'être pire que le mal ... sans compter que ce n' est peut-être qu'une rumeur (oui, je le tiens bien d'une source "sure" ... que serait une rumeur sans sources sures)
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Médicament
    Par sw338965 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/06/2007, 18h30
  2. médicament: ampoule
    Par miketyson42 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/01/2007, 07h32
  3. bébé médicament
    Par Laura mélanie et julie dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/11/2006, 13h30
  4. médicament et allaitement
    Par annesolec dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 10
    Dernier message: 09/11/2006, 16h22
  5. Un bébé médicament!
    Par Yoyo dans le forum [ARCHIVE] Ethique
    Réponses: 52
    Dernier message: 03/07/2004, 15h12