Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 36

Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer



  1. #1
    V5bot

    Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    L'e-santé, c'est un peu Dr Jekyll et M. Hyde. Les smartphones peuvent vraiment aider à garder la forme, à arrêter de fumer ou à surveiller une maladie. Le Big Data fournit à la médecine des outils...

    Lire la suite : L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

  2. Publicité
  3. #2
    Lunatu

    Re: Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Je rêve d'un "tableau de bord" général de l'organisme. Çà permettrait de faire de la prévention avant que des symptômes se manifestent.
    Déjà j'ai mis un capteur de glycémie me permettant d'établir les taux de glycémie en continu, malgré que mes analyses étaient normaux. Ça m'a permis de déterminer mes risques et de connaître les aliments que je dois éviter et de m'aide à maigrir.
    Par contre les soi-disant "risques pour la vie privée" je m'en fous olympiquement.
    Je ne comprends pas qu'on fasse tout un foin avec cette pseudo attente à une conception stupide de la dignité.

  4. #3
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par Lunatu Voir le message

    Je ne comprends pas qu'on fasse tout un foin avec cette pseudo attente à une conception stupide de la dignité.
    Et votre conception stupide de la vie privée (ou plutôt d'absence) on en fait quoi ?

  5. #4
    myoper
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par Lunatu Voir le message
    Je rêve d'un "tableau de bord" général de l'organisme. Çà permettrait de faire de la prévention avant que des symptômes se manifestent.
    Déjà j'ai mis un capteur de glycémie me permettant d'établir les taux de glycémie en continu, malgré que mes analyses étaient normaux. Ça m'a permis de déterminer mes risques et de connaître les aliments que je dois éviter et de m'aide à maigrir.
    Et oui, des analyses normales et pourtant un besoin de maigrir: comme quoi certaines indications ne servent à rien et que point n'en est besoin pour déterminer les risques alors que la taille de la ceinture suffit.


    Citation Envoyé par Lunatu Voir le message
    Par contre les soi-disant "risques pour la vie privée" je m'en fous olympiquement.
    Je ne comprends pas qu'on fasse tout un foin avec cette pseudo attente à une conception stupide de la dignité.
    La stupidité, c'est quand on émet un jugement sur quelque chose qu'on ne comprend pas ?
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Lunatu

    Re: Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Mon commentaire passionnel ayant produit des réactions conséquentes, je suis prêt à me remettre en question et a corriger mon ignorance si on m'explique en quoi est si grave que le monde sache que j'ai une hernie hiatale, cinq kilos de surpoids, que je ronfle de temps en temps, la cloison nasale déviée, que je suis constipé et que j'ai un kyste sébacée au bras droit.

    Sortez-moi de mon ignorance SVP.

  8. #6
    Lunatu

    Re: Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Pour être plus en rapport à l'article, merci de m'expliquer en quoi consiste l'attente de la vie privée concernant des données médicales pour une personne qui n'a pas des soucis sérieux de santé.

  9. Publicité
  10. #7
    hebeldark

    Re: Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Lunatu,

    je pourrais te parler des assurances. Tes analyses sont bonnes, très bien. Donc pourquoi vouloir maigrir comme le dit myoper ?
    Ton IMC n'est peut-être pas dans la zone verte ? ces 5kg en moins te feront revenir dans une IMC standard ? en dessous ?

    les statistiques biochimiques et biologiques différent souvent d'un individu à un autre mais il existe des normales. Hors, tu peux être légèrement "surnormé" ou "sousnormé", que cela convienne à ton corps mais pas à ton assurance ! et tu vas payer plus cher.
    tu vas vouloir "réparer" cela, prendre des compléments... et déstabiliser ton équilibre biochimique.

    tu parles de stats normales. donc si tu avais une leucemie, une hyperthyroidie, tu ne voudrais pas que cela se sache ? certaines personnes préfèrent garder cela pour eux; elles ont parfois du mal à l'intégrer elles-mêmes ! donc que d'autres personnes aient accès à ces données n'est pas souhaitable

    On pourrait aussi parler des caméras. Tant que tu ne voles pas ou n'agresses pas, on peut dire que l'on s'en fout. Par contre, si tu reçois une amende car tu n'as pas traverser dans les passages piétons, tu vas rire jaune. Et pourtant, une caméra t'a vu traverser hors du passage, a pris une photo et t'a fiché. Pour combien de temps ta fiche restera sur les serveurs ?

    on pourrait trouver d'autres cas je pense


  11. #8
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Re: Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par Lunatu Voir le message
    merci de m'expliquer en quoi consiste l'attente de la vie privée concernant des données médicales pour une personne qui n'a pas des soucis sérieux de santé.
    En-dehors des exemples donnés par hebeldark, peut-être parce que c'est tout simplement son droit? Et parce que c'est une pente fichtrement glissante que celle qui consiste à accepter que des données personnelles puissent être accessibles à tous sous prétexte qu'elles n'ont rien de bien particulier?
    "Tout commence et tout finit avec Bach."
    Ludwig Van Beethoven

  12. #9
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    D'autant plus qu'à un moment une santé sans histoire peut devenir une santé à problème sans qu'on s'en doute au début. Par exemple il est très difficile pour un sujet de détecter le début d'une leucémie (ce peut être asymptomatique, ou avec quelques symptômes légers et ambigus qui n'alerteront pas) alors que c'est évident avec une simple prise de sang.
    Dernière modification par JPL ; 18/05/2016 à 14h22.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  13. #10
    hebeldark

    Re: Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    tiens je rebondis sur la prise de sang

    bon, il faut être une femme... mais admettons des entretiens d'embauches; actuellement, cela ne se dit pas mais je pense que beaucoup sera intéressé pour savoir si la candidate est enceinte ou pas; ou même des salaries...

    prises de sang dont les résultats sont en ligne...

    je suis le premier à dire que je m'en "cague" des caméras; je n'ai rien à cacher et je pense que 99% de la population en a cure.

    par contre les 1% peuvent nous pourrir la vie, surtout s'ils ont de l'argent ou du pouvoir

  14. #11
    Lunatu

    Re: Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Merci pour vos avis. Vous m'avez convaincu

  15. #12
    EauPure

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    D'autant plus qu'à un moment une santé sans histoire peut devenir une santé à problème sans qu'on s'en doute au début. Par exemple il est très difficile pour un sujet de détecter le début d'une leucémie (ce peut être asymptomatique, ou avec quelques symptômes légers et ambigus qui n'alerteront pas) alors que c'est évident avec une simple prise de sang.
    Mais l'e-santé va pouvoir analyser le sang plus efficacement qu'un labo à partir d'une goutte de sang
    L'Ecole fédérale polytechnique de Lausanne (EFPL) en Suisse a présenté la semaine dernière une nouvelle technologie de "lab-on-a-chip" permettant d'effectuer des analyses biologiques, et qui pourrait révolutionner le monde de l'analyse médicale. En effet, ce dispostif, peu cher et de petite taille (7,5 cm de haut), est capable d'analyser simultanément un grand nombre de protéines dans un échantillon sanguin.

    Les travaux, publiés le 3 mars 2014 dans la revue à comité de lecture Nature Light Science & Application, font état de sa capacité à détecter des virus et des protéines monocouches d'une épaisseur de seulement 3 nanomètres, et à analyser jusqu'à 170 000 molécules différentes.
    http://www.industrie-techno.com/un-d...-le-sang.28709
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  16. Publicité
  17. #13
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Mais l'e-santé va pouvoir analyser le sang plus efficacement qu'un labo à partir d'une goutte de sang
    N'importe quoi ! Tu rêves, comme d'habitude.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  18. #14
    EauPure

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Je n'ai jamais vue d'ordonnance d'analyse de sang comportant 170 000 analyses de molécules différentes et de virus, ça coûterait trop cher et il faudrait trop de sang.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  19. #15
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Je n'ai jamais vue d'ordonnance d'analyse de sang comportant 170 000 analyses de molécules différentes et de virus, ça coûterait trop cher et il faudrait trop de sang.
    C'est surtout que ce serait totalement inutile. 170 000? A un moment faut réfléchir ; c'est pas plus on a de résultats mieux c’est, c'est tout le contraire.
    "Tout commence et tout finit avec Bach."
    Ludwig Van Beethoven

  20. #16
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Mais l'e-santé va pouvoir analyser le sang plus efficacement qu'un labo à partir d'une goutte de sang
    Ce n'est pas de l'e-santé, c'est un nouveau dispositif (qui doit faire ses preuves).
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  21. #17
    EauPure

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    C'est surtout que ce serait totalement inutile. 170 000? A un moment faut réfléchir ; c'est pas plus on a de résultats mieux c’est, c'est tout le contraire.
    Pour une interprétation par un humain c'est sur mais pour un système comme Watson ce n'est rien et ça peut donner une meilleure connaissance de l'état de santé , permettre la prévention de carences et optimiser la forme.
    C'est pour ça que ça a un rapport avec l'e-santé et ce serait un nouveau champs de recherche.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  22. #18
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Pour une interprétation par un humain c'est sur mais pour un système comme Watson ce n'est rien et ça peut donner une meilleure connaissance de l'état de santé , permettre la prévention de carences et optimiser la forme..
    Ou bien beaucoup plus probablement trouver des "anomalies" ( en fait des écarts à la moyenne connue) dont on ne saura que faire parce qu'on n'aura strictement aucune idée de leur signification...
    Et on demandera à Watson la conduite à tenir, n'est-ce pas?
    Et puis surtout on lui demandera d'annoncer ça lui -même, de prescrire ensuite les anxiolytiques et d'organiser la surveillance.
    Dernière modification par mh34 ; 22/05/2016 à 11h28.
    "Tout commence et tout finit avec Bach."
    Ludwig Van Beethoven

  23. Publicité
  24. #19
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Pour une interprétation par un humain c'est sur mais pour un système comme Watson ce n'est rien et ça peut donner une meilleure connaissance de l'état de santé , permettre la prévention de carences et optimiser la forme.
    C'est pour ça que ça a un rapport avec l'e-santé et ce serait un nouveau champs de recherche.
    Alors il suffit de de faire interpréter n'importe quelle donnée par Watson pour avoir un e-système et tout devient e-astrophysique, e-lecture, e-santé, e-construction, e-mathématiques, e-éducation, e-courses, e-n'importe quoi: bref, avec votre raisonnement, vous pouvez écrire tous vos mots avec "-e" devant.
    Bref, si ma tante en avait, comme dirait Voldemort*...




    * Qui vous savez.
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  25. #20
    Bluedeep

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Mais l'e-santé va pouvoir analyser le sang plus efficacement qu'un labo à partir d'une goutte de sang
    Pouvez vous justifier cette affirmation a priori grotesque ?

  26. #21
    EauPure

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Ou bien beaucoup plus probablement trouver des "anomalies" ( en fait des écarts à la moyenne connue) dont on ne saura que faire parce qu'on n'aura strictement aucune idée de leur signification...
    Et on demandera à Watson la conduite à tenir, n'est-ce pas?
    Et puis surtout on lui demandera d'annoncer ça lui -même, de prescrire ensuite les anxiolytiques et d'organiser la surveillance.
    Il peut apprendre quel est la composition moyenne du sang de personnes en très bonne santés sur un ensemble de paramètres encore jamais étudiés simultanément.
    Puis les écarts pour des personnes dont on connait la pathologie ce qui permettra ensuite de les détecter facilement.
    Ensuite essayer de rétablir la bonne composition de leur sang sera plus difficile mais peut être possible en modifiant leur alimentation et leur microbiote intestinal.
    C'est là que ça ouvre un nouveau champs de recherche.
    Dernière modification par EauPure ; 22/05/2016 à 14h36.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  27. #22
    EauPure

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    http://www.healthcare-executive.be/f...eil-du-cyclone
    Labo dans le cloud
    En effet, la combinaison de différents paramètres mesurés et numérisés peuvent constituer un profil, une signature reconnaissable. C’est le pari qu’un groupe de jeunes chercheurs font chez Aezon Health à Johns Hopkins qui participent au QualComm Tricorder XPRIZE, dont les résultats seront rendus publics en 2017 (3, 4). L’ensemble des données numérisées provenant d’un «Tricorder» (concept repris de la série «Star Trek») capable de mesurer en continu certains paramètres physiologiques, est comparé aux ensembles de données existantes dans le «cloud». Si le profil envoyé dans le «cloud» est comparable à un profil existant et connu pour une certaine maladie, un signal est envoyé au patient. Le patient pourrait alors – dans le concept d’Aezon Health – utiliser son laboratoire portable à domicile, pour faire quelques tests simples sur une goutte de sang ou une goutte d’urine afin de consolider le diagnostic. Tout ceci se fait sans aucune intervention d’un «expert» médical.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  28. #23
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Il peut apprendre quel est la composition moyenne du sang de personnes en très bonne santés sur un ensemble de paramètres encore jamais étudiés simultanément.
    Déjà comment va il savoir qu'ils sont justement en très bonne santé et qu'ils vont le rester ?

    Puis les écarts pour des personnes dont on connait la pathologie ce qui permettra ensuite de les détecter facilement.
    Etude statistique banale.

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Ensuite essayer de rétablir la bonne composition de leur sang sera plus difficile mais peut être possible en modifiant leur alimentation et leur microbiote intestinal.
    Oui, ou l'horaire d repas ou la frmle de la fourchette qui a un impact sur la psyché, donc sur les neurotransmetteurs, indispensables à connaitre.
    Bref, on est passé de yaka a il fera.
    D’ailleurs, il a trouvé tous les traitements; la preuve, tous les malades sont guéris !

    Toujours pas de e_santé mais des e-délires...
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  29. #24
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Et en pratique ça donne quoi?
    "Tout commence et tout finit avec Bach."
    Ludwig Van Beethoven

  30. Publicité
  31. #25
    minushabens

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Pouvez vous justifier cette affirmation a priori grotesque ?
    ce n'est pas si grotesque que ce que tu penses. Je connais des chercheurs qui travaillent sur un tel projet, en relation avec un industriel et je ne serais pas étonné que d'ici 5 ans on trouve des analyseurs portatifs qui permettront de détecter un certain nombre d'infections, et mesureront d'autres paramètres. La qualité des analyses ne sera pas supérieure à ce que font les labos d'aujourd'hui mais on pourra dire que c'est plus efficace au sens que chacun pourra le faire chez lui ou bien au milieu de l'océan s'il navigue, etc. Le bénéfice pour la santé ne semble pas évident à première vue, mais en tout cas l'industriel en question y croit.

  32. #26
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    en tout cas l'industriel en question y croit.
    Bah bien sûr qu'il y croit! C'est un marché juteux, et ça doit pouvoir dans certaines circonstances rendre service.
    Le problème auquel je n'ai jamais lu d'embryon de réponse, à croire qu'ils n'y pensent pas ou qu'ils s'en foutent parce qu'ils n'auront pas à le gérer, ce sont les découvertes fortuites de résultats sortant de la norme attendue.
    "Tout commence et tout finit avec Bach."
    Ludwig Van Beethoven

  33. #27
    minushabens

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Bah bien sûr qu'il y croit! C'est un marché juteux, et ça doit pouvoir dans certaines circonstances rendre service.
    Le problème auquel je n'ai jamais lu d'embryon de réponse, à croire qu'ils n'y pensent pas ou qu'ils s'en foutent parce qu'ils n'auront pas à le gérer, ce sont les découvertes fortuites de résultats sortant de la norme attendue.
    je ne comprends pas ce que tu entends par "fortuit". Cet appareil s'il voit le jour cherchera si son utilisateur a été en contact avec un certain nombre de pathogènes. Et il pourrait intégrer des mesures telles que la glycémie, le cholesterol, que sais-je, enfin a priori tout ce qu'on peut trouver dans le sang périphérique. L'utilisateur saura à l'avance quels sont les paramètres mesurés, je pense qu'il n'y aura rien de fortuit dans les résultats(?)

  34. #28
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    L'utilisateur saura à l'avance quels sont les paramètres mesurés, je pense qu'il n'y aura rien de fortuit dans les résultats(?)
    J'espère...sans y croire, vu que ça existe avec chaque technique et que n'importe quel biologiste sait bien qu'il peut "tomber par hasard" sur des anomalies non recherchées au départ, non soupçonnées.
    "Tout commence et tout finit avec Bach."
    Ludwig Van Beethoven

  35. #29
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    ce n'est pas si grotesque que ce que tu penses. Je connais des chercheurs qui travaillent sur un tel projet, en relation avec un industriel et je ne serais pas étonné que d'ici 5 ans on trouve des analyseurs portatifs qui permettront de détecter un certain nombre d'infections, et mesureront d'autres paramètres. La qualité des analyses ne sera pas supérieure à ce que font les labos d'aujourd'hui mais on pourra dire que c'est plus efficace au sens que chacun pourra le faire chez lui ou bien au milieu de l'océan s'il navigue, etc. Le bénéfice pour la santé ne semble pas évident à première vue, mais en tout cas l'industriel en question y croit.
    En effet (suis d'accord) et les résultats seront "à la maison" tandis que pour l'instant, il faut se connecter pour aller les chercher: c'est maintenant, l'e-santé pas demain .

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    je ne comprends pas ce que tu entends par "fortuit". Cet appareil s'il voit le jour cherchera si son utilisateur a été en contact avec un certain nombre de pathogènes. Et il pourrait intégrer des mesures telles que la glycémie, le cholesterol, que sais-je, enfin a priori tout ce qu'on peut trouver dans le sang périphérique. L'utilisateur saura à l'avance quels sont les paramètres mesurés, je pense qu'il n'y aura rien de fortuit dans les résultats(?)
    Ce que Marie Hélène veut dire, c'est que ces variations hors de la normes, ou sans norme connues, peuvent n'avoir aucun impact négatif sur la santé, voir aucun effet à prendre en compte.
    Il y a déjà des demandes très insistantes pour des examens divers et variés qui ne servent qu'à décorer les murs et faire perdre du temps au soignant pour expliquer leur inutilité quand il n'a pas réussi à le faire avant ou quand ils lui arrivent dans les pattes (ce que voulait dire le message 26).
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  36. #30
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - L'e-santé : un bouleversement qui ne fait que commencer

    A l'image de cette vielle problématique: https://fr.wikipedia.org/wiki/Incidentalome.
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière