Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Dossier - Les hirondelles sont en déclin



  1. #1
    V5bot

    Dossier - Les hirondelles sont en déclin

    Les hirondelles, ces gracieuses annonciatrices du printemps, sont en net déclin en France et en Europe (diminution de 20 à 50% des effectifs européens depuis 1970 pour les hirondelles rustique et...

    Lire la suite : Les hirondelles sont en déclin

  2. Publicité
  3. #2
    Fred-76

    Re: Dossier - Les hirondelles sont en déclin

    Chouette, depuis années les hirondelles avaient disparue de mon environnement (Rouen vallée de Seine). Et voilà que cette année j'ai des nids en construction dans mon garage, nous sommes le 9 mai 2016.

  4. #3
    f.oreste

    Re : Re: Dossier - Les hirondelles sont en déclin

    ce n'est pas la seule espèce de passereau qui sont en net déclin... la faute a qui ? au pesticide agricole... et d'une étrange logique.

    au temps jadis (avant 70) les oiseaux étaient les principaux auxiliaire contre les invasions d'insecte... donc un problème pour la vente des produits phytosanitaire... les oiseaux se nourrissant d'insecte, l’empoisonnement des insectes n'a pas fait que lutter contre les insectes... mais aussi fait disparaître ces auxiliaires "gratuit"... et ceux-là absent, ont en net diminution ont clairement pu faire croire que les insecticides agricole étaient "essentiel" et non seulement d'usage ponctuel...

    bref, la disparition des hirondelles et autres oiseaux de la faune européenne a clairement été planifié par les producteurs de produit phytosanitaire... puisque c'est une logique "assez simple" et qu'ils sont tout sauf bête... ce n'est pas une conséquence fortuite, il faudrait-être assez naïf pour le croire... cette politique est aussi lié au politique de remembrement, qui ont augmenté les surfaces agricole (effet positif) tout en éliminant les lieux de nichage pour l'ensemble des ces auxiliaires du monde agricole.

  5. #4
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Re: Dossier - Les hirondelles sont en déclin

    Citation Envoyé par f.oreste Voir le message
    bref, la disparition des hirondelles et autres oiseaux de la faune européenne a clairement été planifié par les producteurs de produit phytosanitaire...
    Affirmation purement gratuite que tu serais incapable de justifier par le moindre document. Tu confond une conséquence (regrettable) avec une intention délibérée.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    f.oreste

    Re : Re: Dossier - Les hirondelles sont en déclin

    je ne pensais que cela tomberais sur vous... mais bon... l'homme est novice à tout age...

    faudrait vraiment qu'il soit des imbéciles et des ignare complet en matière de biologie pour ne pas avoir vu l'importance des passereaux dans la lutte contre les ravageurs, et delà, le manque à gagner ... et ce qu'allait provoquer chez ces mêmes passereaux l'ingestion des insectes empoisonné...

  8. #6
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Dossier - Les hirondelles sont en déclin

    L'imbécile sait parfaitement quel est le rôle des passereaux. Ce n'est pas cela que je critique dans ton message mais ton interprétation conspirationniste.
    Et un peu d'histoire : https://fr.wikipedia.org/wiki/Printemps_silencieux
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    f.oreste

    Re : Dossier - Les hirondelles sont en déclin

    le ton conspirationniste n'existe que parceque cette vue ne semble pas être crédible a-priori pour certains, estimant seulement qu'il n'y a pas de variable économique dans le choix des pesticides produits, mais seulement des variables phyto-agrologique... hors si les pesticides sont utile contre les ravageurs des cultures, il est aussi assez clair vu le résultat que cette industrie avait tout intérêt a faire en sorte que les auxiliaires naturel de lutte contre les ravageurs constituait une concurrence déloyale au développement de leur produit...

    c'est un "atavisme" chez l'homme d'éliminer les prédateurs, la concurrence naturelle(les nuisibles) au développement de leur activité économique... là est un biais qui n'est pas souvent évoqué... car quand i s'agit du loup ou de l'ours, le publique est plutôt pour... mais quand i s'agit des abbroutisseurs de foret, l'on en parle moins, quand aux passereau même la LPO ne semble pas dire grand chose..

  11. #8
    myoper
    Modérateur

    Re : Dossier - Les hirondelles sont en déclin

    Le problème de ce raisonnement étant que ceux qui fabriquent les pesticides ne les utilisent pas et si des agriculteurs utilisent les pesticides et ont utilisés les pesticides, c'est bien parce que les "auxiliaires naturels" étaient loin de faire l'affaire, tout au contraire (je crois que le nombre de discussions, rien que sur FS, rappelant les famines et autres insuffisances de production d'avant l'utilisation des pesticides devrait suffire comme référence).
    Le raisonnement ne prend en compte qu'un seul intérêt supposé en oubliant tous les autres, à savoir la demande des utilisateurs et des consommateurs (nocivité, spectre et rémanence des produits qui vont à l'encontre de cet intérêt supposé).
    C'est aussi une constante chez l'homme d'établir des relations la ou il n'y en a pas et il est aussi possible de faire ce même raisonnement partout ou un besoin incomplètement pourvu naturellement (ou pas du tout mais dont la tendance d'un élément naturel irait dans le bon sens) est couvert avec des effets négatifs collatéraux par une méthode artificielle (logement, soins, transport, etc).
    Dernière modification par myoper ; 12/05/2016 à 07h55.
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  12. #9
    f.oreste

    Re : Dossier - Les hirondelles sont en déclin

    vous êtes sur pour les rendements ? ne sont-ils pas lié à l'usage d'engrais plus que de pesticide ? de plus, pour agriculteur ou la plue-valeur de production vas dans les mains des chimiquiers, soit dans le gosier des oiseaux, dans tous les cas il faut payer les "auxiliaires" donc il faut payer les insectes pour que ceux-ci puisse-être régulé par l'augmentation naturelle des prédateurs (effet lemmings-renard polaire, bactériophage-bactérie, ou plus simplement prédateur-proie, ou les populations croissent en parallèle)

    tout faire reposer sur les phytos, n'est-ce pas comme éliminer le microbiote intestinal, au prétexte que se sont des bactéries, là ou l'on a un échange complexe

    l'on peut toujours arguer que l'augmentation de la production implique l'augmentation des ravageurs, mais aussi des oiseaux, en proportion, toutefois, les ravageurs oblige la plante a se renforcer, puisque soumise à une pression sélective, ce qui disparaît avec l'usage de phyto (exclusif j'entends, loin de moi de poser une totale inutilité des phytos, autant arguer l'inutilité des antibiotiques ou leur caractère gratuit de leur usage).

  13. #10
    myoper
    Modérateur

    Re : Dossier - Les hirondelles sont en déclin

    Citation Envoyé par f.oreste Voir le message
    vous êtes sur pour les rendements ? ne sont-ils pas lié à l'usage d'engrais plus que de pesticide ? de plus, pour agriculteur ou la plue-valeur de production vas dans les mains des chimiquiers, soit dans le gosier des oiseaux, dans tous les cas il faut payer les "auxiliaires" donc il faut payer les insectes pour que ceux-ci puisse-être régulé par l'augmentation naturelle des prédateurs (effet lemmings-renard polaire, bactériophage-bactérie, ou plus simplement prédateur-proie, ou les populations croissent en parallèle)
    Vous pouvez regarder l'historique de l'agriculture, des famines, de la population et en dernier recours, interroger les agriculteurs puisque ce sont eux qui utilisent ces produits.

    tout faire reposer sur les phytos, n'est-ce pas comme éliminer le microbiote intestinal, au prétexte que se sont des bactéries, là ou l'on a un échange complexe
    Bien vu: il y a toujours plus de microbes dans l'organisme que de cellules dans le corps sauf que, grâce aux phyto, ces microbes ne vous tuent plus autant - presque plus - (en plus de ne pas nous laisser mourir de faim).
    Dernière modification par myoper ; 13/05/2016 à 07h42.
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...