Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Question/Réponse - Combien de fois peut-on recycler le verre ?



  1. #1
    V5bot

    Question/Réponse - Combien de fois peut-on recycler le verre ?

    Boissons, nourriture, parfums, etc. : le verre tient une place importante dans le secteur de l’emballage. Il présente bien des avantages dont celui, d'ordre environnemental, d’être recyclable à...

    Lire la suite : Combien de fois peut-on recycler le verre ?

  2. Publicité
  3. #2
    moijdikssékool

    Re : Question/Réponse - Combien de fois peut-on recycler le verre ?

    Si le verre est recyclable à l’infini, tous les types de verre ne sont toutefois pas recyclables.
    Si le verre des bouteilles...

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Question/Réponse - Combien de fois peut-on recycler le verre ?

    Merci pour ce message totalement inutile !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    Pseudo156

    Re: Question/Réponse - Combien de fois peut-on recycler le verre ?

    Si le verre est recyclable à l’infini, tous les types de verre ne sont toutefois pas recyclables.
    Si le verre sans additifs?...
    Admettons qu'on veuille quand même le recycler parce que j'imagine que c'est une question de rentabilité avant tout, comment on sépare le verre des additifs? Avec une grosse centrifugeuse? Enfin vu la viscosité du verre en fusion, nan faut oublier. En gérant la vitesse de baisse de température? En modifiant le thermostat? Chimiquement? La Terre le ferait naturellement ça non?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    EauPure

    Re : Re: Question/Réponse - Combien de fois peut-on recycler le verre ?

    si la collecte de verre usagé se fait sans distinction de couleur, comme en France, le verre recyclé sera forcément un verre coloré.
    un tri automatique du verre coloré ne doit pas être bien compliqué et ça existe déjà.
    Le tri par la couleur, ou démélange, permet de séparer le verre blanc du verre coloré et donc de maximiser l'utilisation du calcin dans l'industrie verrière.
    http://www.sibelcogreensolutions.com/nos-engagements
    et pour les pare brise aussi
    http://www.solover.fr/index.php/fr/c...rre-automobile
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  8. #6
    Ouillat

    Re: Question/Réponse - Combien de fois peut-on recycler le verre ?

    Pour le verre teinté , pourquoi ne pas rétablir la consigne, et ramener le verre au marchand qui le rendrait au fournisseur pour remplir ?
    ===> Economie d'énergie !
    C'est courant pour la bière dans les pays Nordiques !

  9. Publicité
  10. #7
    opadume

    Re: Question/Réponse - Combien de fois peut-on recycler le verre ?

    Le recyclage du verre est une fausse bonne action écologique: Bien sûr, on économise la matière première: le sable, mais quid de l'énergie nécessaire à la fusion ?
    Je suis designer, spécialiste du verre creux (verre de table et flaconnage) et bien que fasciné par ce matériau merveilleux je suis obligé de reconnaitre qu'un Tetrabrick en carton recyclé est de loin moins polluant (mais moins sympa).
    Il était une époque - et cela existe encore dans certains pays - où les bouteilles étaient consignées, c'est à dire retournées à l'embouteilleur qui les lavait et les réutilisait.
    Est-ce hygiéniquement incorrect ? probablement pas moins correct que le fait de remplir de moutarde les gobelets et pots sans les laver ( j'ai en mémoire une réclamation d'une grande marque de Dijon à un verrier: Un consommateur avait retrouvé un mégot dans sa moutarde, mégot jeté par un ouvrier de la verrerie selon l'enquète... cela date de plus de 40 ans mais si il est maintenant interdit de fumer, les conteneurs ne sont toujours pas lavés avant remplissage).
    Et non, tous les verres ne sont pas recyclables (ensemble): on ne mélange pas les verres sodocalciques (verre à bouteille ou "flint") avec du borosilicate (verre type Pyrex)

  11. #8
    natdebordeaux
    Rédaction

    Re: Question/Réponse - Combien de fois peut-on recycler le verre ?

    Le verre de récupération fond tout de même à des températures inférieures à celle de la silice pure. Il est donc moins énergivore de produire du verre recycler que du verre "de première main".