Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Comment les prions, simples protéines, peuvent-ils devenir infectieux ? Peut-être à cause du cuivre, pensait-on depuis quelques années. Sans doute, et nous comprenons pourquoi, expliquent...

    Lire la suite : Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

  2. Publicité
  3. #2
    Bak24

    Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Pourriez-vous communiquer vos sources concernant la contagiosité de la maladie d'Alzheimer dans les opérations chirurgicales?
    Par avance merci.

  4. #3
    Saigneur44

    Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Si le cuivre est mauvais pour la santé, va-t-il falloir changer toute les tuyauteries en cuivre comme on l'a déjà fait pour celles en plomb ?

  5. #4
    javahl

    Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Cette étude montre le danger du cuivre. Pour qu'il y ait neurotoxicité, il faut déterminer une dose d'exposition et établir les facteurs de risque. Pa sûr que les tuyaux de cuivre couramment utilisés soit problématiques. Il faudrait pour cela faire des études précisant les doses couramment absorbées par l'homme et les risques réellement encourus.

    En agriculture biologique, on utilise le cuivre en abondance (bouillie bordelaise) en remplacement des pesticides de synthèse. Ces nouvelles découvertes s'ajoutent aux données déjà connues sur sa toxicité hépatique et son impact sur l'environnement. Là aussi, il faut établir les facteurs de risque tenant compte de ces nouvelles découvertes par rapport aux méthodes d'épandage et les moyens de protection proposés actuellement pour les professionnels et les particuliers. Le cuivre va t'il connaître le même sort que la roténone ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    greywolf

    Re : Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Citation Envoyé par Bak24 Voir le message
    Pourriez-vous communiquer vos sources concernant la contagiosité de la maladie d'Alzheimer dans les opérations chirurgicales?
    Par avance merci.
    voir peut-être ici :

    http://www.futura-sciences.com/magaz...issible-61386/

    http://www.nature.com/nature/journal...tml#affil-auth

    http://www.smw.ch/content/smw-2016-14287/

  8. #6
    jihel

    Re : Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Merci greywolf
    Pour ce qui est de la toxicité du cuivre, je ne crois pas que les auteurs mettent en cause un excès par rapport à une dose maximale. La pathologie pourrait venir d'une mauvaise utilisation du cuivre. C'est ce que j'ai cru comprendre.

  9. Publicité
  10. #7
    Bak24

    Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Merci beaucoup greywolf.
    il a été montré que la maladie d’Alzheimer peut se transmettre lors d’opérations chirurgicales
    A priori, non, ça n'a pas été montré. C'est seulement suspecté, la différence est importante.

    Pour ce qui est du cuivre, on sait qu'il peut être toxique, typiquement dans la maladie de Wilson. Comme Jihel l'a justement dit, on a plus l'impression qu'il s'agit ici de sa mauvaise utilisation dans l'organisme.

  11. #8
    Bounoume

    Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    maladie de Wilson:
    surcharge en cuivre par déficit congénital en céruléoplasmine....
    accumulation de cuivre dans le foie... et le cerveau.

    Donc, si l'hypothèse des biologistes est exacte, il DOIT y avoir une nette augmentation de la prévalence d'Alzeimer (symptômes ou images histologiques).
    Par contre si avec excès local de Cu
    il n'y a pas
    hyper-production de plaques amyloïdes, faut abandonner la piste....

  12. #9
    Agroculteur

    Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Gageons que cette information ne sera pas répercutée par Générations Futures !!
    Et plus largement par tous ceux qui essaient de nous faire oublier que l'agriculture biologique utilise des pesticides, qui peuvent parfois être très dangereux (comme la roténone, récemment interdite, ou la nicotine).

  13. #10
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    N'oublions pas les "médecinces douces" (naturopathie, oligothérapie, etc), avec des concoctions quasi-magiques pour des "rééquilibrations" douteuses tel que justement se goinfrer de bismuth ou de cuivre en cas de fatigue, de nausée ou de céphalée ou même de cancer du Jedi et de truculite virale à bactéries mutantes.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  14. #11
    Schrodies-cat

    Re : Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Cette nouvelle étude établit donc un lien direct entre l'exposition au cuivre et la neurotoxicité de la protéine prion. Elle suggère qu'un excès d'ions cuivre peut être à l'origine d'une maladie neurodégénérative.
    Bon, alors, cette étude, elle "établit un lien direct", ou elle "suggère" ? Il faudrait savoir !

    L'article indique par ailleurs que les ions cuivre jouent un rôle dans le fonctionnement normal de la PRP.

    A suivre donc, mais il faut éviter les raisonnements par association d'idée visant en fait à confirmer des préjugés.
    Il n'est pire sot que qui ne veut pas comprendre .

  15. #12
    Schrodies-cat

    Re : Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Il y a toujours des explication à la mode:
    http://www.futura-sciences.com/magaz...s-sante-48999/
    Bon, on trouve des publicités proposant des bassines en cuivre ou en aluminium pour réaliser des confitures ...
    Et si c'était la confiture qui est dangereuse ?
    Il n'est pire sot que qui ne veut pas comprendre .

  16. Publicité
  17. #13
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Citation Envoyé par Schrodies-cat Voir le message
    L'article indique par ailleurs que les ions cuivre jouent un rôle dans le fonctionnement normal de la PRP.
    Il n'est pas mentionné que ce serait un fonctionnement "normal" (au sens : souhaitable pour la santé) : seulement que la protéine PRP peut s'associer à divers ions métaliques (dont Cu2+). Dans le même genre, l'ion cyanure peut s'associer à l'hème de l'hémoglobine et au cytochrome C, d'où par ailleurs sa toxicité.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 11/07/2016 à 11h41.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  18. #14
    Schrodies-cat

    Re : Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    son extrémité N-terminale contient quatre copies d’une séquence qui s’associe à différents ions divalents, comme Cu2+, Ni2+ et Mn2+. Grâce à une technique d’imagerie très puissante, les chercheurs ont montré que le mauvais repliement de PrP commence lorsque des ions cuivre se lient à cette extrémité protéique.
    Le fait que les protéines fonctionnent souvent en association avec des ions métalliques est connu depuis longtemps.
    Il n'est pire sot que qui ne veut pas comprendre .

  19. #15
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Citation Envoyé par Schrodies-cat Voir le message
    Le fait que les protéines fonctionnent souvent en association avec des ions métalliques est connu depuis longtemps.
    Certes c'est un fonctionnement connu mais ça n'est pas vrai pour toutes les protéines sans exception ni dommage. Ce genre de raccourci n'apporte rien de pertinent.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  20. #16
    minushabens

    Re : Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    Citation Envoyé par Schrodies-cat Voir le message
    Bon, alors, cette étude, elle "établit un lien direct", ou elle "suggère" ? Il faudrait savoir !
    D'après ce que je comprends, il y a un lien direct au niveau de la biochimie et un lien supposé au niveau clinique. C'est souvent le cas en médecine: les choses son claires du point de vue biologique mais ensuite c'est plus flou (parce qu'il y a des cofacteurs, parce que ce qui se passe in vivo est différent de ce qui se passe in vitro, parce que l'organisme a des mécanismes de défense, etc).

  21. #17
    Schrodies-cat

    Re : Re: Actualité - Maladies à prions : les biologistes accusent de nouveau le cuivre

    En effet, mais la formulation de l'article était loin d'être claire sur ce point, ce qui -je le reconnais- m'a un peu énervé.
    Il n'est pire sot que qui ne veut pas comprendre .