Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution



  1. #1
    V5bot

    Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    À quoi sert l'orgasme féminin ? Selon des chercheurs américains, il aurait joué un rôle prépondérant dans le déclenchement de l'ovulation chez nos très lointains ancêtres avant de perdre cette...

    Lire la suite : L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

  2. Publicité
  3. #2
    noir_ecaille

    Re : Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Bizarre... N'y a-t-il pas une libération soudaine de glaire ainsi que des contractions qui facilitent le transit vagin-utérus des spermatozïdes ? En sorte que seuls les plus motivés (les plus sociaux ?) auront une descendance en cas d'accouplements multiples de la femelle.

    Quant à l'éloignement du clitoris, il peut aussi être dû à des mâles plus assidus pour s'assurer une descendance.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 04/08/2016 à 13h00.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  4. #3
    noir_ecaille

    Re : Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Quant à l'éloignement du clitoris, il peut aussi être dû à des mâles plus assidus pour s'assurer une descendance (femelle moins "facile" = paternité de la progéniture plus garantie ?).
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  5. #4
    Wynot

    Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Est ce bien raisonnable de croire que tout ce qui existe doit avoir une utilité de survie ???
    Le plaisir de l'orgasme, la fatalité de la vieillesse, l'enfance sans défense .... chercher l'usage.
    Y'a des fois où les scientifiques se posent les mauvaises questions.
    Mauvaises bases de reflexion surtout, l'utilité suppose un dessein divin. Car il y a eu des millions d'espèces qui ont essayé des milliards de fonctionnalités gratuites ...
    elles ont survécu ...ou pas

    Dernière chose pour ces dames, si l'orgasme est un vestige il est donc appelé à disparaître. êtes vous d'accord ?
    Et l'orgasme masculin, c'est donné pour l'éternité ???

  6. #5
    Cendres

    Re : Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Citation Envoyé par Wynot Voir le message

    Dernière chose pour ces dames, si l'orgasme est un vestige il est donc appelé à disparaître. êtes vous d'accord ?
    Et l'orgasme masculin, c'est donné pour l'éternité ???
    Depuis quand un vestige est-il appelé à disparaître ?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    forp

    Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    "il aurait joué un rôle ...les spécialistes qui ont tenté, sans grand succès.....les chercheurs estiment que ....."
    bon ben , c'est surement ça ! ,ou pas du tout .... ou inversement ....

  9. Publicité
  10. #7
    ansset

    Re : Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    salut,
    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Bizarre... N'y a-t-il pas une libération soudaine de glaire ainsi que des contractions qui facilitent le transit vagin-utérus des spermatozïdes ? En sorte que seuls les plus motivés (les plus sociaux ?) auront une descendance en cas d'accouplements multiples de la femelle.

    Quant à l'éloignement du clitoris, il peut aussi être dû à des mâles plus assidus pour s'assurer une descendance.
    oui, pour la première partie, je crois que cela a été mentionné par le passé ici.
    ce que l'article ( qui est bien court ) n'évoque pas.

    pour le second point, est-ce une supposition personnelle ?
    Cdt
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  11. #8
    Amanuensis

    Re : Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Citation Envoyé par Wynot Voir le message
    Est ce bien raisonnable de croire que tout ce qui existe doit avoir une utilité de survie ???
    Ben... Quand il s'agit du vivant, il est raisonnable de commencer par supposer, face à une caractéristique, qu'elle a une utilité dans la survie de l'espèce.

    Maintenant, évidemment, ce ne serait pas raisonnable de généraliser comme vous proposez de le faire.


    Y'a des fois où les scientifiques se posent les mauvaises questions.
    Sûrement. Mais pas ici.

    Car il y a eu des millions d'espèces qui ont essayé des milliards de fonctionnalités gratuites ...
    Fonctionnalité implique fonction. Difficile que ce soit "gratuit". Disons qu'il y a des million d'organismes qui ont présenté une nouvelle caractéristique. Certains n'ont pas eu de postérité héritant de cette caractéristique, d'autres ont été à l'origine d'une lignée dans laquelle la caractéristique est devenu une fonctionnalité.

    Mauvaises bases de reflexion surtout, l'utilité suppose un dessein divin.
    Pardon???
    Dernière modification par Amanuensis ; 05/08/2016 à 08h22.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  12. #9
    Deedee81

    Re : Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Salut,

    Citation Envoyé par Wynot Voir le message
    l'utilité suppose un dessein divin.
    Non, tu confonds. C'est la finalité qui suppose un tel dessein. Quand j'arrive au boulot, j'allume la lumière (je suis un lève tôt) car c'est utile pour voir clair et travailler. Mais il n'y a aucun dessein divin là dedans même s'il m'est arrivé d'appuyer sur l'interrupteur en disant "fiat lux"

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Depuis quand un vestige est-il appelé à disparaître ?
    Pour compléter :

    Lorsqu'un vestige n'a plus aucune utilité les mutations aléatoires peuvent le faire disparaitre et il n'y a pas de pression de sélection pour l'empêcher.
    Mais j'ai bien dit "peuvent" pas "doivent". La disparition n'est pas inéluctable et il existe de nombreux cas de vestiges d'origine parfois très anciennes.
    Parfois aussi il y a recyclage (les fameux bricolages de l'évolution, je ne sais plus qui employait ce terme).

    Et il y a vestige et vestige. J'ai un peu de mal à qualifier l'orgasme féminin de vestige (je ne conteste pas l'origine discutée dans l'article, seulement le manque d'utilité). Outre les explications de noir_ecaille, il faut aussi penser aux mécanismes de sélection sexuelle. J'ignore dans quelle proportion, mais en tout cas la plus part des hommes que je connais préfèrent une femme active et qui prend du plaisir à la poupée gonflable sans réaction !!!!

    Par contre je ne sais pas dans quelle mesure cela a pu jouer dans l'évolution humaine. D'autant que les pratiques sociales sur la sexualité et la vie de de couple et la formation des couples a considérablement changé au cours de l'histoire y compris récemment. Je pense juste qu'il ne faut pas le négliger.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  13. #10
    minushabens

    Re : Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Lorsqu'un vestige n'a plus aucune utilité les mutations aléatoires peuvent le faire disparaitre et il n'y a pas de pression de sélection pour l'empêcher.
    il faudrait sans-doute nuancer cela. C'est certainement vrai pour un caractère sous le contrôle d'un seul gène, mais pour un comportement complexe c'est moins clair. Il y a des comportements humains qui sont clairement délétères et qui perdurent.

  14. #11
    Deedee81

    Re : Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    mais pour un comportement complexe c'est moins clair
    Oui, quand c'est sous l'influence de nombreux gènes et de facteurs environnementaux, je suppose que ça peut devenir un vrai casse-tête.

    J'avais pensé aussi mais sans le dire à la proximité des gènes sur un chromosome. Si l'un des deux est fort conservé (pression de sélection), est-ce que ça n'a pas d'influence sur la conservation de l'autre gène ?
    (ce n'est pas une question rhétorique, je n'en sais rien et je pose vraiment la question ).

    Autre idée qui me vient à l'esprit. Si c'est lié à des gènes ayant d'autres fonctions (il me vient à l'esprit les gènes homéotiques), ça peut empêcher le vestige de disparaitre.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  15. #12
    minushabens

    Re : Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    J'avais pensé aussi mais sans le dire à la proximité des gènes sur un chromosome. Si l'un des deux est fort conservé (pression de sélection), est-ce que ça n'a pas d'influence sur la conservation de l'autre gène ?
    Si. On parle même d' "auto-stop" génétique: https://fr.wikipedia.org/wiki/Auto-s...A9n%C3%A9tique

  16. Publicité
  17. #13
    Deedee81

    Re : Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    Si. On parle même d' "auto-stop" génétique: https://fr.wikipedia.org/wiki/Auto-s...A9n%C3%A9tique
    Je ne connaissais pas l'expression. Merci pour l'info et le lien.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  18. #14
    f.oreste

    Re : Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    bizare, je pensais que c'était plutôt un caractère sélectionné, une sorte de récompense naturelle pour le ait de s’entraîner à avoir des bébés... soit pour les femmes depuis toujours de prendre le risque d'avoir des enfants... et vu le taux de mortalité en couche due éssentiellement à l'accroissement de la tête de bébé... de quoi rebuter n'importe quel femme de vouloir en avoir (et combien craignent plus que tout l'accouchement aujourd'hui)... delà, pourquoi prendre autant de risque ? si il n'y avait pas le plaisir a les faires...

    delà un accroissement de la récompense en proportion de l'accroissement de la tête de bébé... et toute celle n'ayant pas les hanches assez large, ou assez forte pour ne pas y convenir n'ont transmis leur gènes... contrairement a celle qui nous ont donné la vie (hors césarienne, vas sans dire).

    donc tout sauf un vestige de l'évolution... plutôt le moteur même de l'évolution humaine... et ce ne sont pas les 30 dernières années de faculté de controle de leur fertilité par les femmes qui change la représentation générale de la sexualité, et de la séduction hérité de milliers de génération ou pour les femmes et contrairement à l'homme la sexualité implique des conséquences bien plus grave qu'une simple partie de jambe en l'air... le risque réelle d'être enceinte et d'y risquer sa vie...

    mais bon si ça as changé

  19. #15
    ansset

    Re : Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Citation Envoyé par f.oreste Voir le message
    donc tout sauf un vestige de l'évolution... plutôt le moteur même de l'évolution humaine...
    l'article semble pointer sur TOUS les mammifères à ovulation spontanée.
    il ne résume donc pas à l'homme, sa culture, etc.......

    ps : que penser des bonobos par exemple.
    Dernière modification par ansset ; 06/08/2016 à 11h02.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  20. #16
    Daranc

    Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    on parle , on discute, on hypothèse on conjecturise , on suppute,on pense que, on suppose ...pour ma part , je continue les essais clinique, ça c'est sérieux...d'ailleurs je sors

  21. #17
    mh34

    Re : Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Citation Envoyé par Daranc Voir le message
    .pour ma part , je continue les essais clinique, ça c'est sérieux...
    ...Contre placebo?

    aussi...
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  22. #18
    JPL

    Re : Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Et en double aveugle ?
    également.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  23. Publicité
  24. #19
    Cendres

    Re : Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Et on va en arriver à ceci, pour rajouter à la digression...sans oublier la série "Hysterical Literature", de Clayton Cubitt (de cheval).
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  25. #20
    Dynamix

    Re : Re: Actualité - L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Lorsqu'un vestige n'a plus aucune utilité les mutations aléatoires peuvent le faire disparaitre
    Souvent il s' atrophiée mais ne disparaît pas complètement telles les pattes des orvets .

    Mais plutôt que parler d' "utilité" , il faudrait , je pense , parler en terme d' avantage et d' inconvénients .
    Il n' y a pas d' avantage sans inconvénient .
    Exemple : tout organe pompe de l' énergie , il faut que ce soit compensé par un avantage à la mesure de cette dépense .