Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Actualité - Dépakine : 10.000 femmes enceintes auraient pris ce médicament dangereux



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Dépakine : 10.000 femmes enceintes auraient pris ce médicament dangereux

    Prescrit contre l'épilepsie et les troubles bipolaires, le valproate de sodium, ou Dépakine de son principal nom commercial, provoque des malformations congénitales chez le fœtus. Jusqu'en 2014,...

    Lire la suite : Dépakine : 10.000 femmes enceintes auraient pris ce médicament dangereux

  2. Publicité
  3. #2
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Dépakine : 10.000 femmes enceintes auraient pris ce médicament dangereux

    Mais bon dieu comment c'est possible ça?
    Quand j'ai fait mes études, on nous l'enseignait déjà que c'était tératogène!
    http://lecrat.fr/articleSearchSaisie...=d%C3%A9pakine

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Dépakine : 10.000 femmes enceintes auraient pris ce médicament dangereux

    Faute des médecins dans la prescription ? Mauvaise diffusion de l'information ? Que disait le Vidal et quelles information la notice du médicament contenait-elle ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - Dépakine : 10.000 femmes enceintes auraient pris ce médicament dangereux

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Faute des médecins dans la prescription ? Mauvaise diffusion de l'information ? Que disait le Vidal et quelles information la notice du médicament contenait-elle ?
    Les recommandations sont claires: il ne peut être utilisé que s'il n'y a vraiment aucun moyen de faire autrement. Clairement, le patient n'a aucune responsabilité ici et la faute en revient donc aux soignants (le problème étant, je pense, l'hyperspécialisation de la médecine avec celui qui suit la grossesse et celui qui suit le problème neurologique avec une communication défaillante entre les deux).
    Je ne serais pas étonné de voir une annonce similaire sur certains anti-hypertenseurs utilisés durant la grossesse...
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    erik

    Re : Actualité - Dépakine : 10.000 femmes enceintes auraient pris ce médicament dangereux

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Les recommandations sont claires
    En effet sur la plus vieille notice concernant la Depakine que j'ai put trouver sur le net (notice du 08/06/2010) il est clairement indiqué :
    Mises en garde spéciales

    En début de traitement, le médecin s'assurera que vous n'êtes pas enceinte et vous prescrira si besoin une méthode de contraception (voir Grossesse et allaitement).
    et
    Grossesse

    L'utilisation de ce médicament est déconseillée tout au long de la grossesse et chez les femmes en âge de procréer sans contraception efficace.

    La prise de ce médicament au cours de la grossesse est susceptible d'entraîner des malformations du fœtus, des troubles de la coagulation chez le nouveau-né, des troubles du développement et des troubles autistiques chez l'enfant.

    Avant d'interrompre votre contraception, prévenez votre médecin de votre désir de grossesse afin qu'il puisse éventuellement adapter votre traitement et programmer une surveillance particulière de votre grossesse.

    De même, prévenez immédiatement votre médecin si vous découvrez que vous êtes enceinte.
    source : ANSM : http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/...e/N0171004.htm

  8. #6
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Dépakine : 10.000 femmes enceintes auraient pris ce médicament dangereux

    Mais de toutes les façons, quand on reçoit une femme enceinte qu'on ne connait pas, ça fait partie de l'interrogatoire de lui demander si elle prend un traitement et si oui lequel!
    Si on a le moindre doute on réfère ou on appelle le service de pharmacologie du CHU dont on dépend!
    Et un traitement par acide valproique justifie une interruption médicale de grossesse si la patiente la demande. Encore une fois c'est pas nouveau.
    Bon je m'arrête parce que ça m’énerve ce genre de trucs. Ca m'énerve aussi qu'on le présente comme le nouveau scandale alors que c'est loin d'être une découverte récente.

  9. Publicité
  10. #7
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - Dépakine : 10.000 femmes enceintes auraient pris ce médicament dangereux

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Mais de toutes les façons, quand on reçoit une femme enceinte qu'on ne connait pas, ça fait partie de l'interrogatoire de lui demander si elle prend un traitement et si oui lequel!
    L’achoppement, c'est que c'est le neuro qui doit changer le traitement si possible car "souvent", le généraliste et le gynéco se déclarent incompétents et jusqu'à ce que l'avis soit pris, les sus cités entendent qu'il y a plus de risques à changer un traitement qu'ils ne maitrisent pas et pourrait ne pas être efficace ou provoquer une crise que de laisser ce traitement à risque tératogène qui équilibre la patiente. Je ne suis pas sur que les anti-épileptiques de pratique courantes ne soient pas tous teratogènes et que les derniers bénéficient d'assez de recul (aouare).
    Il me semble que la reco est de simplifier le traitement, soit passer monothérapie et s'il n'est pas trop tard, utiliser l'acide folique puis faire un suivi plus resserré, écho et neuro, avec EEG...
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  11. #8
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Dépakine : 10.000 femmes enceintes auraient pris ce médicament dangereux

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    L’achoppement, c'est que c'est le neuro qui doit changer le traitement si possible car "souvent", le généraliste et le gynéco se déclarent incompétents et jusqu'à ce que l'avis soit pris, les sus cités entendent qu'il y a plus de risques à changer un traitement qu'ils ne maitrisent pas et pourrait ne pas être efficace ou provoquer une crise que de laisser ce traitement à risque tératogène qui équilibre la patiente. .
    C'est vrai.
    Je ne suis pas sur que les anti-épileptiques de pratique courantes ne soient pas tous teratogènes et que les derniers bénéficient d'assez de recul
    T'as tout ici ; http://lecrat.fr/articleSearch.php?id_groupe=16
    Aucun d'entre eux n'est totalement inoffensif on est bien d'accord.
    Dans tous les cas, une grossesse chez une épileptique, ça devrait ( je dis bien "devrait") être programmé...et on sait bien qu'elles ne le seront jamais toutes. On ne peut que limiter les dégâts. Mais quand même, laisser une femme enceinte sous acide valproique...devrait pas y en avoir 10 000.

  12. #9
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - Dépakine : 10.000 femmes enceintes auraient pris ce médicament dangereux

    En plus, du point de vue malformation, la Dépakine est le pire . Je vois que les recos vont pouvoir changer !
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...