Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Actualité - Derniers préparatifs d'Osiris-Rex avant son départ pour un astéroïde



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Derniers préparatifs d'Osiris-Rex avant son départ pour un astéroïde

    La prochaine mission de la Nasa va susciter un très grand intérêt. Le 8 septembre prochain, l’Agence spatiale lancera sa première sonde conçue pour récupérer des échantillons de la surface d’un...

    Lire la suite : Derniers préparatifs d'Osiris-Rex avant son départ pour un astéroïde

  2. Publicité
  3. #2
    jacquolintégrateur

    Re : Actualité - Derniers préparatifs d'Osiris-Rex avant son départ pour un astéroïde

    Bonjour
    Le premier projet de lancement d'un satellite date des années 50: le projet "Mouse" (acronyme de Minimum Orbital Unmaned Satellite of the Earth). Il devait avoir la taille d'un pamplemousse !! d'où le surnom qui lui avait été donné à l'époque. Le projet a complètement foiré, d'où la honte ressentie par le peuple américain lorsque, en 57, les russes lancèrent avec succès le premier "Spoutnick" de 80 kg et, en Novembre, un satellite de 500 kg embarquant la chienne Laïka !! C'est ce qui valut la création de la NASA et le programme APPOLO, artisan de la magnifique prouesse technologique que l'on connait. Dans l'euphorie du moment, naquirent, entre autres, le projet "NERVA" qui aboutit à la réalisation d'un prototype parfaitement fonctionnel de réacteur nucléaire réalisant une vitesse d'éjection de 9000 m/sec, doublant l'IS des moteurs OH, puis "ORION"qui ambitionnait de réaliser un vaisseau spatiale, à équipage humain, propulsé par des explosions nucléaires, à même de parcourir le système solaire à 100 km/sec !! Projet qui fut arrêté, au bout de deux ans, au grand dam de son patron: le physicien Dyson. Tout cela pour souligner, combien, une fois l'enthousiasme retombé, "l'ardeur de vaincre fit place à la peur de mourir", encore plus dans le domaine spatiale que dans les tribulations du Cid !! Il aura fallu presque 3/4 de siècle d'avance technologique pour que la "chenille redémarre" en espérant que ce ne sera pas "avec les pieds en canard" !!!
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Derniers préparatifs d'Osiris-Rex avant son départ pour un astéroïde

    Quel rapport entre ce rappel historique et l'actualité à commenter ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Derniers préparatifs d'Osiris-Rex avant son départ pour un astéroïde

    La Nasa suppose que Bennu contient des molécules organiques (telles que des acides aminés) qui ont contribué à la formation de la vie sur Terre et qui sont des facteurs capitaux pour déterminer les probabilités qu’il y ait de la vie ailleurs dans notre Système solaire et au-delà.
    Et on nous ressort encore une belle part de tarte à la crème... soupir...
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Bluedeep

    Re : Actualité - Derniers préparatifs d'Osiris-Rex avant son départ pour un astéroïde

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Bonjour
    Le premier projet de lancement d'un satellite date des années 50: le projet "Mouse" (acronyme de Minimum Orbital Unmaned Satellite of the Earth). Il devait avoir la taille d'un pamplemousse !! d'où le surnom qui lui avait été donné à l'époque. Le projet a complètement foiré, d'où la honte ressentie par le peuple américain lorsque, en 57, les russes lancèrent avec succès le premier "Spoutnick" de 80 kg et, en Novembre, un satellite de 500 kg embarquant la chienne Laïka !!
    Mouse n'a pas foiré, il a été abandonné, tout simplement.

    Le Pentagone est entièrement responsable du fait que les américains n'ont pas été les premiers à lancer un satellite, pour des raisons de luttes interne (refus par exemple que l'US Army dispose de missiles de plus de 200 miles de portée, pour ne pas faire de l'ombre à l'USAF et à l'USN, etc ....); on se rappellera que la Jupiter C (fusée US Army) lancée en septembre 56 avait atteint 90% de la vitesse de satellisation alors que le Pentagone avait imposé que le 4ème étage soit fictif.

    Ce qui a foiré c'est le lancement de la Vanguard 1, en septembre 1957; la ça a été la honte (la presse américaine s'est déchaînée sur le "stay put-nik", le "Kaputnik ", le "Flopnik " et j'en passe ......).

    Une fois de plus, le choix de la Vanguard de la marine, vs la Jupiter C de l'équipe de Von Braun pour des raisons de basse politique, s'est révélé fumeux.

  8. #6
    jacquolintégrateur

    Re : Actualité - Derniers préparatifs d'Osiris-Rex avant son départ pour un astéroïde

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Quel rapport entre ce rappel historique et l'actualité à commenter ?
    Bonjour
    Ne voyant pas quel commentaire objectif, j'aurais pu faire sur le plan technologique, puisque je ne dispose pas des informations requises pour cela, il ne restait que deux alternatives: pas de commentaire ou des grandes généralités. C'est ce que j'ai choisi, tout en reconnaissant que j'aurais pu tout aussi bien rester silencieux.
    Cordialement.
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  9. Publicité
  10. #7
    jacquolintégrateur

    Re : Actualité - Derniers préparatifs d'Osiris-Rex avant son départ pour un astéroïde

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Mouse n'a pas foiré, il a été abandonné, tout simplement.
    Bonjour
    C'est ce que j'appelle: "foiré" !! Les américains avaient fait assez de battage sur leur projet, développé dans le cadre de "l'Année Géophysique". On ne voyait que ça dans la feuille de choux éditée par Aviation Weeck à diffusion restreinte, limitée aux firmes aéronautiques, (dont l'une m'employait comme ingénieur à faire des calculs de vibrations). Peu importe qui étaient les responsables: ça augurait mal de l'avenir de l'homme dans l'espace !! Ce que j'ai voulu rappeler, c'est que l'enthousiasme soulevé par APOLLO est retombé comme un feu de paille !!
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !