Le Cern utilise un robot pour patrouiller le long du tunnel de 27 kilomètres du LHC, le Grand collisionneur de hadrons. Équipé de multiples capteurs, il inspecte en temps réel l'intégrité structurelle mais aussi la température, la bande passante ainsi que le taux d'oxygène. Une surveillance indispensable au bon fonctionnement de cette installation de pointe.

Voir la vidéo : TIM, le robot qui veille sur le LHC