Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

La langue, l'arme des soldats du futur



  1. #1
    RSSBot

    La langue, l'arme des soldats du futur

    Des rangers aux sens surdéveloppés, dotés d'un champ de vision à 360 degrés, capables de voir dans l'obscurité et dans l'eau comme en plein jour. Réalité ou science-fiction ? En tous cas, les chercheurs du Florida Institute for Human and Machine Cognition y travaillent. Et dans leur quête du super-soldat, l'organe sur lequel ils misent tous leurs espoirs n'est pas le coeur ou les muscles...

    Lire la suite : La langue, l'arme des soldats du futur

  2. Publicité
  3. #2
    GottferDamnt

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Impressionant... Des spécialistes pour confirmer l'efficacité de telles pratiques?

  4. #3
    Invité o24
    Invité

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Effayant... Il faut donner des cours d'éthique à ce genre de chercheurs, ou les virer !

  5. #4
    Sushi

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Bonsoir,

    Ca a l'air génial, les aveugle pourraient largement bénéficier d'un tel dispositif ! Ce serait bien que des médecins s'y intéressent.

    Est ce sans risque pour la langue ?

    @+
    Raphaël
    Meilleurs sentiments
    Raphaël...

  6. #5
    lithium57

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Citation Envoyé par Opopanax
    Effayant... Il faut donner des cours d'éthique à ce genre de chercheurs, ou les virer !
    Je ne vois pas en quoi ça pose un problème d'ethique.
    Les aveugles pourront à nouveau percevoir leur environnement et les soldats seront capables de voir dans l’obscurité et dans l’eau comme en plein jour.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Rodb7

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    C'est l'utilisation militaire qui peut poser un probleme d'éthique, ce genre d'innovations ne sont pas de très bon goût.
    A rendre les soldats de plus en plus efficaces ils deviennent de moins en moins humains...

  9. Publicité
  10. #7
    Pierre de Québec

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Citation Envoyé par Rodb7
    A rendre les soldats de plus en plus efficaces ils deviennent de moins en moins humains...
    Je ne perçois pas de problème éthique dans la recherche et l'expérimentation d'un nouveau dispositif sensoriel. En quoi cela est-il un manque à une quelconque éthique ?

    Les avantages semblent nombreux. Les inconvénients s'il y en a, ne sont pas forcément liés à des applications militaires. J'imagine la personne aveugle en pleine conversation avec le capteur coller sur la langue (zou zazez zu zazzer l'oizo ?).

    Par contre, il ne faut pas nier qu'un tel dispositif puisse trouver une ou des applications militaires. Mais encore-là, faudrait avoir un vrai débat sur l'éthique militaire. Il me semble qu'on arrivera assez vite à la conclusion que l'éthique militaire varie d'une armée à l'autre; d'un militaire à l'autre. Bref, rien de ce que l'on trouve de mieux (cf. l'aide militaire en situation de catastrophe humanitaire) ou de pire (cf. les bombes humaines de certains groupes terroristes) que dans la société civile.
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  11. #8
    David7578

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Il est vrai que la langue est sacrément douée niveau détection de différents types...

    mais pourquoi elle?
    Car elle pose de rave soucis: milieu chaud et humide propice aux infections, difficulté de gérer des électrodes... gêne à la parole (déjà évoquée), gêne pour les repas etc...

    Si ce n'est pas un Hoax (on ne sait jamais) cela a le mérite d'ouvrir des perspectives différentes.

    Sinon comme autres endroits très sensible, il y a la plante des pieds, mais avec moins de types de terminaisons nerveuses.

    Quand aux applications militaires, ce qu'ils font dans le cadre de ce projet ne met pas en danger toute l'humanité pour des conflits localisés... comme cela serait le cas avec des tests génétiques.

    En revanche, comme cela a été souligné, cela peut grandement bénéficier aux aveugles et peut-être d'autres handicap. Autant que l'armée dépense donc son argent la dedans pour "défricher" des pistes de recherche interressantes.

  12. #9
    manuel.flury

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    il y a déjà eu des opérations permettant à certains aveugles de "voir" grâce à une greffe d'un capteur dans l'oeil je crois. Je ne me souviens pas des détails mais on voyait un aperçu de ce que le patient voyait, et ca faisait un rectangle de 40x10 pixels en gros ce qui est déjà encourageant

  13. #10
    Invité o24
    Invité

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Le problème d'éthique me parait évident : justifier par des applications médicales des recherches militaires. Ce docteur ne pourrait-il pas se contenter de faire de la médecine ? Un médecin respecte-t-il le serment d'Hipocrate en améliorant l'efficacité des soldats, donc, leur efficacité à tuer ? Vous trouvez que c'est nécessaire d'améliorer ça ? Le 20e siècle ne nous a-t-il pas prouvé le haut degré de destruction déjà existant ? Que la recherche médicale fasse de la recherche médicale.

  14. #11
    Pierre de Québec

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Citation Envoyé par Opopanax
    Le problème d'éthique me parait évident : justifier par des applications médicales des recherches militaires.
    Ce n'est pas un argument suffisant pour déclarer qu'il y a un problème d'éthique : À la limite, toutes recherches médicales est une recherche potentiellement utile pour le domaine militaire. Et souvent, les recherches faites d'abord dans un cadre militaire trouve ensuite une application dans le civile. Donc, ce n'est pas tant la recherche qui est à critiquer ici mais plutôt le cadre dans lequel ce fait la recherche et cela déplace le débat sur la pertinence du domaine militaire.

    Citation Envoyé par Opopanax
    Un médecin respecte-t-il le serment d'Hipocrate en améliorant l'efficacité des soldats, donc, leur efficacité à tuer ?
    Vous réduisez le métier de soldat à bien peu. En temps de paix, un soldat n'a pas pour mission de tuer ! Et même en temps de guerre, la mission d'un soldat n'est pas nécessairement celle de tuer !! Le raisonnement que vous apportez à l'égard du médecin nous mènes à une situation absurde. Que fait-on du forgeron qui fabrique des lames pour faciliter le travail du cuisinier ? Une lame, c'est une arme potentielle; non ?
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  15. #12
    Invité o24
    Invité

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Citation Envoyé par Pierre de Québec
    Que fait-on du forgeron qui fabrique des lames pour faciliter le travail du cuisinier ? Une lame, c'est une arme potentielle; non ?
    La différence, c'est qu'un couteau peut être une arme, mais est avant tout un outil (couper du pain...) utile. Le forgeron fabrique des outils utiles, ceux-ci peuvent servir à tuer pour certains. Fabriquer une armes est tout autre chose : une mitrailleuse ne sert qu'à tuer des gens, elle a été inventée pour ça. Quand une application dangereuse et négative d'une recherche est possible, on n'est pas obligé, justement, de les mettre en pratique. Ceux qui le font ont une responsabilité devant la population civile qui subira malheureusement peut-être des "retombées" de ces applications-là.

    L'éthique ne vise pas à "brider la recherche", mais plutôt de veiller à ne pas se servir de n'importe laquelle de ses applications. ça dépasse de loin le cadre purement scientifique, mais bon, aucun scientifique n'est obligé de participer à certains développements purement néfastes, comme la mise au point d'armes nouvelles. ça dépend de la "conscience" qu'ils ont... On est aussi libre de penser que la mise au point de nouvelles armes est un progrès pour l'humanité, que ça nous aidera à vivre mieux, en meilleure santé, plus longtemps.

  16. Publicité
  17. #13
    invite73192618

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Citation Envoyé par David7578
    Il est vrai que la langue est sacrément douée niveau détection de différents types...

    mais pourquoi elle?
    Probablement parce que les impédances (en gros la résistance électrique) sont bonnes sans avoir besoin de mettre un gel: du coup c'est plus facile de faire des stimulations et surtout il n'y a pas besoin de les recalibrer régulièrement.

    Citation Envoyé par Opopanax
    Ce docteur ne pourrait-il pas se contenter de faire de la médecine ?
    Disons que c'est plus facile d'être financé par les militaires en leur parlant d'applications militaires... sur le fond la technique n'est pas spécialement à application militaire, mais plutôt à application en réadaptation àmha. Mais chut! Les militaires pourraient nous lire

  18. #14
    Galaad

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Citation Envoyé par Opopanax
    La différence, c'est qu'un couteau peut être une arme, mais est avant tout un outil (couper du pain...) utile. Le forgeron fabrique des outils utiles, ceux-ci peuvent servir à tuer pour certains. Fabriquer une armes est tout autre chose : une mitrailleuse ne sert qu'à tuer des gens, elle a été inventée pour ça.
    1/ Est-ce qu'on parle d'inventer une mitrailleuse ici? Oui, l'invention dont il est question ici, tout autant que la lame du forgeron, a au moins autant d'applications "positives" que "negative" (passons sur la puérilité de telles notions ...)

    2/ Libre à vous de considerer l'armée en général, les soldats, les armes et la notion même de défense comme des maux intrinsèques, absolus et indiscutables. Vous pouvez aussi comprendre que cela n'en fait pas pour autant des valeurs universelles que tout le monde doit absolument partager. Donc il n'y a pas de conflit d'étique pour qqun qui croit au droit des gens, et par extension des peuples, à se protéger. De plus, pour bcp de gens, un objet destiné en tuer peut l'être uniquement dans le but de s'assurer une protection. Une arme n'a d'implications morales que de part ce qu'on en fait ... tout comme le reste (ce qui fait d'ailleurs de bcp de choses des "armes" potentielles).

  19. #15
    koyote12

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Bonjour,

    Soyons content, les militaires ne garderons pas cette technologie pour eux. Ils la partagent avec le milieu médical ! D'ailleurs, la plupart des découvertes militaires ont une application médicale.
    Where is the will, there is a way ...

  20. #16
    wapatake

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    N'oublions pas que le secteur militaire a près de 10ans d'avance dans la recherche. En ce qui concerne ce dispositif c'est impressionnant de voir en quoi l'homme recherche a égaler les animaux. Pour le milieu medical, cette découverte represente une veritable aubène pour les aveugles ou les sourds... A approfondir...

  21. #17
    matthias

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Je ne crois pas que ces recherches aient été commencées dans un but militaire ni même avec un financement militaire. Ca fait déjà plusieurs années qu'on en entend parler et c'est la première fois que j'entends parler de telles applications. Il est possible que les chercheurs aient eu besoin d'une nouvelle source de financement et se soient tournés vers l'armée. Ca pourrait aussi expliquer pourquoi le sujet revient sur le devant de la scène.

    J'ai aussi des doutes sur le fait que l'on arrive jamais à transmettre des informations de grande précision par la langue. Il y a des limitations intrinsèques aux capteurs de la langue et il n'est pas évident que le cerveau soit capable de traiter aussi efficacement ces informations que pour les autres sens (à moins éventuellement que l'on équipe les personnes dès leur naissance, et là on aurait un vrai problème éthique pour les applications militaires ....).

  22. #18
    Sushi

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    ##### en effet, mais remarque devenue inutile : j'ai viré le message litigieux
    JPL, modérateur


    Pour Wapatake :

    Quand tu dis 10 ans d'avances, penses tu que des application militaires existent déjà ?
    Peut être que les pompiers seraient intéressés également...
    Imaginons un incendie avec une fumée hyper dense que les projecteurs ne parviennent pas à percer, retrouver des victimes serait grandement facilité avec un sonar individuel. Ce serait extra génial !
    Je supposes que de très nombreuses applications civiles pourraient bénéficier du système... ?

    @+
    Raphaël
    Dernière modification par JPL ; 27/04/2006 à 13h19.
    Meilleurs sentiments
    Raphaël...

  23. Publicité
  24. #19
    David7578

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Citation Envoyé par matthias
    J'ai aussi des doutes sur le fait que l'on arrive jamais à transmettre des informations de grande précision par la langue. Il y a des limitations intrinsèques aux capteurs de la langue et il n'est pas évident que le cerveau soit capable de traiter aussi efficacement ces informations que pour les autres sens (à moins éventuellement que l'on équipe les personnes dès leur naissance, et là on aurait un vrai problème éthique pour les applications militaires ....).

    Effectivement, ce ne serait peut-être pas très précis.
    Mais les premières applications envisagées sont pour des cas ou les informations données sont inaccessibles autrement: Aveugles qui retrouvent des infos sur leur environnement, etc..

    Donc même si c'est pas grand chose, ce serait déjà beaucoup dans de tels cas.
    A comparer à la lourdeur du système de très faible définition dont il est fait mention plus haut...

    Sur le papier c'est donc très interressant, il restera à s'assurer que sur le terrain les promesses ne se transforment pas en maigres résultats.

  25. #20
    wapatake

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    je veux dire par la que certain moyen technologique que nous soupçonnons meme pas l'existence sont utilisé dans le cadre militaire pour des missions de très haute importance

  26. #21
    Gilgamesh

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Le système marche aussi si on place l'électrode n'importe où sur la peau, simplement plus le nombre de capteur sensoriel est faible plus la surface du "patch" d'électrode doit être étendue. La langue étant très bien inervée, une petite languette suffit. Mais on peut adapter ça pour un système à placer sur le ventre ou l'avant bras.

    Ce qu'il y a d'assez fascinant, c'est qu'au départ, tout ce qu'on sens c'est un picotement de la peau. Et puis en quelques heures d'utilisation (et à condition que l'image soit dynamique, c'est à dire défile), le cerveau externalise la sensation, c'est à dire qu'il fabrique une image qui reconstitue l'objet en situation, à l'extérieur du corps. De la même façon que lorsque nous voyons, nous ne "sentons pas notre rétine" (qui forme pourtant le substrat sensible à l'origine de la sensation), nous "voyons un objet".

    Or bien évidemment, ni la langue, ni la peau du ventre ne sont naturellement cablé, et leur signaux traités, pour former ce genre d'image. C'est donc un exemple assez frappant de plasticité cérébrale : faire naitre un 6e sens en 24h chrono.

    Je pense que c'est vraiment une solution d'avenir qui devrait changer la vie des aveugles. Les implants sur la rétines, c'est beaucoup trop lourd à mettre en oeuvre. Des heures et des heures de microchirurgie pour reconstituer une malheureuse trame de 20x20 pixels sans beaucoup d'espoir d'aller au dela. Et à condition que ni le nerf optique ni les aires cérébrales ne soient touchées.

    Mais ça pourrait aussi permettre aux voyants de vivre avec un oeil dans le dos . L'expérience me tente assez.

    a+
    Dernière modification par Gilgamesh ; 28/04/2006 à 22h33.

  27. #22
    JPL

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    Citation Envoyé par wapatake
    je veux dire par la que certain moyen technologique que nous soupçonnons meme pas l'existence sont utilisé dans le cadre militaire pour des missions de très haute importance
    Cherchez la contradiction dans cette phrase : comment peut-on être certain de l'existence de quelque chose dont on ne soupçonne pas l'existence ?
    La quantité d'information contenue dans cette affirmation m'impressionne !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  28. #23
    GottferDamnt

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    onnouscachetout(point)com

  29. #24
    wapatake

    Re : La langue, l'arme des soldats du futur

    c'est vrai ... mais je me suis mal exprimer...
    Faut dire que ces informations viennent d'un "envoyé spécial" alors il faut les prendre avec des pincettes mais je pense que cela peut etre possible...

  30. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Maladie de la langue bleue : état des lieux de la déferlante
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/11/2007, 16h33
  2. stage pour apprendre la langue des signes
    Par bouletman dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/07/2007, 09h50
  3. L'arme climatique et tsunamis ?
    Par Mag227 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 39
    Dernier message: 19/02/2005, 22h45