Le 10 septembre 2016, la banquise arctique estivale atteignait sa surface minimum. En dépit des aléas météorologiques de juin et juillet qui ont ralenti la fonte des glaces, la fin de l’été 2016 est classée au deuxième rang des plus petites surfaces de glace de mer jamais enregistrées pour cette région polaire.

Voir la vidéo : Time-lapse de six mois de fonte de la banquise arctique estivale en 2016