Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme



  1. #1
    RSSBot

    L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    A partir d'aujourd'hui, l'Institut National de l'Audiovisuel ouvre grand ses portes aux internautes. Ainsi, ce sont 100.000 émissions et 10.000 heures de programme qui ont été mis en ligne par l'INA sur son site. Si on ajoute à cela que 80 % des documents sont consultables gratuitement, l'arrivée de ces archives sur la Toile est une petite révolution !

    <br /><span class=panoir>Les...

    Lire la suite : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

  2. Publicité
  3. #2
    moala

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    deux choses :

    "80 % de ces archives sont consultables gratuitement. Les autres documents restent naturellement soumis au droit d’auteur : ils peuvent être loués ou achetés, moyennant le reversement de quelques euros (entre 1 et 3 euros pour une location, et entre 1 et 12 euros pour un achat)."

    Comme si la dispositon gratuite annulait le droit d'auteur ! c'est faux ! exemple : les licences GPL, creative commons, LAL etc. Stop le FUD sur le gratuit ! On peut être pour le droit d'auteur et aimer le gratuit !

    Ensuite, j'aimerais bien connaître l'encodage des vidéos. Je soupçonne un wmv ou un rp... donc une accessibilité qui ne respecte pas les critères nationnaux (formats libres)... enfin je n'ai pas pu vérifier, l'accès à la vidéothèque de l'INA est suspendu actuellement à cause de l'afflux trop important de visiteurs.

  4. #3
    keul

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    A partir d'aujourd'hui, l'Institut National de l'Audiovisuel ouvre grand ses portes aux internautes. Ainsi, ce sont 100.000 émissions et 10.000 heures de programme qui ont été mis en ligne par l'INA sur son site.
    => A partir d'aujourd'hui, l'Institut National de l'Audiovisuel ouvre son site de vente en ligne des extraits vidéos qui auraient pu être gratuitement enregsitré sur VHS. Ainsi, ce sont 20.000 émissions et 2.000 heures de programme payants qui ont été mis en vente par l'INA sur son site.

    On se promène sur le site de l’INA comme on voyagerait dans le temps et dans l’histoire des médias français. Et, avec le haut débit, c’est un pur régal…
    On se promène sur le site de l’INA comme on voyagerait dans un magasin et dans l’histoire des médias français. Et, avec le haut débit, c’est un pur régal, du lag comme si l'on était en 56K, un serveur mal adapté, des vidéos en format non libre (à vérifier)...

    La fenêtre sur cette encyclopédie, l’entrée sur cette mine du savoir, s’est ouverte aujourd’hui sur le site www.ina.fr/. Ce sont d’ores et déjà 100.000 émissions de télé et de radio qui sont en lignes, 10.000 heures de programmes, 5.000 heures de journaux télévisés issus des trente dernières année qui se trouvent à la portée d’un clic.
    La fenêtre sur cette passerelle de vente en ligne, l’entrée sur cette mine du business, s’est ouverte aujourd’hui sur le site www.ina.fr/. Ce sont d’ores et déjà 20.000 émissions de télé payantes et de radio qui sont en vente, 2.000 heures de programmes payants, 5.000 heures de journaux télévisés gratuits issus des trente dernières année qui se trouvent à la portée d’un clic, d'un lag, d'une carte de crédit et eut-être d'un lecteur de vidéo non libre.

    80 % de ces archives sont consultables gratuitement. Les autres documents restent naturellement soumis au droit d’auteur : ils peuvent être loués ou achetés, moyennant le reversement de quelques euros (entre 1 et 3 euros pour une location, et entre 1 et 12 euros pour un achat).
    80 % de ces archives sont consultables gratuitement (les infos et quelques trucs ininteressants).
    Les autres documents restent naturellement soumis au droit d’auteur qui ne conaissent pas les licences Creative Common et qui demmandent donc de l'argent parce que ce sont les auteurs. Ils peuvent être loués pour une durée inconnue pour l'instant, avec on ne sais quelle sécuritée pour ne plus pouvoir les voir après le temps de la location écoulée... (DRM?) ou achetés, moyennant le reversement de quelques euros pour peut être le veritable auteur de la vidéo, ou alors pour le possesseur de la chaine (qui a DÉJÀ été payé par la redevance TV).

    Alors n’attendez pas une seconde ! Rendez visite au site de l’INA et plongez dans les archives des médias français en faisant une recherche thématique, par mot clé ou par type de programmes. Mais, tout compte fait, prévoyez avant tout d’avoir plusieurs heures à votre disposition, car une fois immergé, il est difficile de regagner la terre ferme. Bon voyage !
    Alors n’attendez pas une seconde ! Sortez vos cartes banquaires et plongez dans les ventes des médias français en faisant une recherche thématique, par mot clé ou par type de programmes, armés de patience. Mais, tout compte fait, prévoyez avant tout d’avoir plusieurs heures à votre disposition, car une fois immergé, il est difficile de regagner la fluiditée d'un bon site web. Bon achats.

    MERCI AUX moderateurs de futura de ne pas supprimer ce message :
    1° Je rapelle que ca reste de l'humour
    2° Libertée d'expression, si vous voulez montrer publiquement que c'est une uptoie, allez-y, supprimez
    3° c'est un peu simple de supprimer des posts, si quelque chose ne vous plait pas, pourquoi ne aps discuter ici? On est sur un forum pour discuter, pas faire de la dictature, non?
    Dernière modification par keul ; 27/04/2006 à 13h34.

  5. #4
    Futura

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    Citation Envoyé par keul
    3° c'est un peu simple de supprimer des posts, si quelque chose ne vous plait pas, pourquoi ne aps discuter ici? On est sur un forum pour discuter, pas faire de la dictature, non?
    Si ce forum et ses modos te déplaisent, comme tu le dis, ta liberté te permet d'aller voir ailleurs

    PS : mode humour hein
    Just do it !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    keul

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    Ne vous en faites pas, je suis ailleurs aussi (raton-laveur.net)

    Mais c'était tellement tentant en voyant cet article et leurs site ^^

    C'est comme la terre hein.
    Si la loi française ne vous plait pas, vous pouvez toujours changer de nationalitée et de pays (je susi en angleterre là en plus, vive l'absence de taxe sur les DVD vierges ^^).
    Si les loies françaises/ américaines et autre ne vous plaisent pas, vous pouvez toujours changer de planète. (humour powa)

    Ca me fait penser à pas mal de personens qui disent souvent : si ca ne vous plait pas, allez voire ailleurs.
    Heureusement que vous n'avez pas de licence pour être en monopole, comme les éditeurs de mangas qui les vendent à 7€ (trop cher, et en plus, on ne peut pas aller voir ailleurs pour trouver moins cher vu qu'ils ont la licence qui leurs permet d'être els seuls à avoir le droit de les vendre légalement)

  8. #6
    belette_wiki

    L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    Personellement j'arrive pas a y accéder au site de l'INA (même avec le haut débit, pas glop !)

    Quelqu'un connait la licence de ces programmes "libres" ?

  9. Publicité
  10. #7
    omtsubasa

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    C'est bien pour comparer les discourts de certains hommes politiques sur un même suget à 2 dates différentes. Sinon, on peut toujours vérifier et revérifier si Maradona a bien marqué son but avec la main contre l'Angletere (Cf :la main de dieu) ou admirer celui qui suiva.
    La vérité est une femme déteste les longues relations.

  11. #8
    Guillmot

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    C'est une très bonne initiative ! Mais pour le moment le serveur semble victime de son succès Je reviendrai plus tard visiter ces archives, et j'espère de tout coeur que des documents forts comme des actualités ou des discours majeurs de notre histoire contemporaine sont ainsi téléchargeables. C'est quelque chose qui me semble très important pour notre patrimoine et notre histoire commune, celle avec un grand H ou non

    GuiL
    Compte à supprimer

  12. #9
    Poil soyeux

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    Oui, l'idée est exellente & cela permettra à chacun de pouvoir se documenter comme il l'entend ou aux profs d'aggrémenter leurs cours et une fois la BNF elle aussi en ligne c'est un immense patrimoine que l'on aura à disposition.
    Mais comme garantir les droits d'auteur?

  13. #10
    omtsubasa

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    Citation Envoyé par Poil soyeux
    Mais comme garantir les droits d'auteur?
    C'est l'INA qui va s'occuper de différencier les oeuvres qui doivent rémunérer les ayants droits et les autres.
    Aprés, il faut savoir qu'à partir d'un certain temps, une oeuvre artistique tombe dans le domaine publique (c'est sans doute pour cela que 80 % des fichiers proposés sont gratuits).
    Au fait, l'un d'entre vous sais à partir de quelle durée une oeuvre tombe dans le domaine publique ? Merci.
    La vérité est une femme déteste les longues relations.

  14. #11
    link31

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    Citation Envoyé par moala
    Ensuite, j'aimerais bien connaître l'encodage des vidéos. Je soupçonne un wmv ou un rp... donc une accessibilité qui ne respecte pas les critères nationnaux (formats libres)... enfin je n'ai pas pu vérifier, l'accès à la vidéothèque de l'INA est suspendu actuellement à cause de l'afflux trop important de visiteurs.
    Les vidéos sont en MPEG4, et l'audio est en mp3... Ce ne sont pas des formats ouverts, mais au moins c'est à peu près lisible sous linux (contrairement au wmv/wma).

    Au moins il savent là bas que linux existe, la preuve (image tirée de leur site) :



    Quant aux DRM : voilà ce que dit leur page :
    Afin de respecter au mieux les droits d’auteurs et des ayant droits des 100 000 émissions mises en ligne, l’Ina a mené une réflexion sur les moyens à mettre en œuvre pour protéger les archives, tout en garantissant une accessibilité adaptée à l’usage des internautes.

    C’est pourquoi, deux systèmes de protection des fichiers sont utilisés sur le site ina.fr :

    Le tatouage
    [logo thomson]
    invisible, il est mis sur le flux vidéo et permet d’identifier l’utilisateur à l’origine de l’achat du document.

    Le cryptage
    [logo DivX]
    une fois associé à un code identifiant unique, permet la visualisation du programme seulement par l’utilisateur qui a acheté le fichier.
    Là je ne sais pas du tout si c'est compatible linux. Leur image le laisse penser. Espérons !
    Dernière modification par link31 ; 27/04/2006 à 22h04.

  15. #12
    Zarck

    Lightbulb Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    L'INA TV sur la TNT c'est pour quand ?

    @+
    *_*

  16. Publicité
  17. #13
    omtsubasa

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    Citation Envoyé par Zarck
    L'INA TV sur la TNT c'est pour quand ?

    @+
    *_*
    Je crois que les programes de la TNT ne seront pas présents ou peu. La TNT est trés récente, donc si les programes de la TNT qui t'intéresse sont récents (en dixaine d'années), ils tombent sous le coup de la loi d'auteur.
    Donc, soit ils ne seront pas diffusés ou soit les producteurs accepteront au cas par cas de les diffuser (gratuitement ou moyennant rémunération).
    La vérité est une femme déteste les longues relations.

  18. #14
    NacNac

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    Bonjour,

    trés bonne initiative.
    Malheureusement, tout ce que j'ai recherché n'est pas gratuit. Elles sont où ces émissions soit disant gratuites à visionner ??

  19. #15
    belette_wiki

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    Citation Envoyé par omtsubasa
    Au fait, l'un d'entre vous sais à partir de quelle durée une oeuvre tombe dans le domaine publique ? Merci.
    Normalement c'est 70 ans après la mort de l'auteur (sans compter les années de guerre), ce qui ne correspond "a priori" a aucun des documents de l'INA !

    D'où ma question : sous quelle(s) licence(s) sont publiés ces documents ?

  20. #16
    t.rez

    Re : L'INA ouvre ses archives sur Internet : plus de 10.000 heures de programme

    Bonsoir !
    Moi, j'ai trouvé cela très surprenant et très élogieux en même temps. Oké il est me semble normal que nous disposions des informations. De plus, elles étaient certainement beaucoup moins censurée qu'actuellement. Je n'ai nulle intention d'acheter. Les extraits proposés sont honnêtes, et respectent bien l'information apprise. C'est pas mal !
    Quand il ne fait plus clair, il fait noir.

Discussions similaires

  1. Le CNES ouvre les archives de ses "chasseurs d'ovnis"
    Par Burt67 dans le forum Actualités
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/03/2007, 22h39
  2. Nano et microtechnologies : l'OMNT, un nouvel observatoire ouvre ses portes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/05/2005, 13h16
  3. [Lecture]L'Université de Lille ouvre ses textes...
    Par strange dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/04/2005, 21h17
  4. Programme allant de liens en liens sur internet.
    Par Tesla dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/06/2003, 14h50