Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Nanotechnologies : entre science et fiction, quel sera notre avenir ?



  1. #1
    RSSBot

    Nanotechnologies : entre science et fiction, quel sera notre avenir ?

    Tiny Tech Brings Huge Changes (Mini technologies, maxi changements”), la série d'essais du CRN (Center for a Responsible Nanotechnology) relatifs au développement des nanotechnologies et aux problèmes éthiques qui en découlent ne se limite pas, loin de là, à la seule question de la dissuasion nanotechnologique que nous évoquions la semaine passée ( lire l'actualité). En attendant la...

    Lire la suite : Nanotechnologies : entre science et fiction, quel sera notre avenir ?

  2. Publicité
  3. #2
    Pessimiste33

    Re : Nanotechnologies : entre science et fiction, quel sera notre avenir ?

    Article interessant.
    Je vous conseille la lecture de ce texte la aussi :
    http://lanredec.free.fr/polis/joy_fr.html

  4. #3
    moala

    Re : Nanotechnologies : entre science et fiction, quel sera notre avenir ?

    Je suis triste de voir sur Futura Sciences un article avec si peu d'analyse et tant de remâché sans signification. Un seul paragraphe me paraît potable

  5. #4
    shokin

    Re : Nanotechnologies : entre science et fiction, quel sera notre avenir ?

    Citation Envoyé par moala
    Je suis triste de voir sur Futura Sciences un article avec si peu d'analyse et tant de remâché sans signification. Un seul paragraphe me paraît potable
    Que proposes-tu d'y ajouter ?

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  6. #5
    cisou9

    Re : Nanotechnologies : entre science et fiction, quel sera notre avenir ?

    Citation Envoyé par moala
    Je suis triste de voir sur Futura Sciences un article avec si peu d'analyse et tant de remâché sans signification. Un seul paragraphe me paraît potable
    Lequel ?
    Perso je pense que l'analyse viendra un peu plus tard.
    Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peut l'en empêcher.Alexandre Soljenitsyne

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    moala

    Re : Nanotechnologies : entre science et fiction, quel sera notre avenir ?

    "Il existe néanmoins un risque de privatisation, ou de censure, de certaines technologies de base." pourquoi ?

    "les MDL de l'eau et du tissu devraient par exemple être gratuites" H2O c'est gratuit non ? pour les tissus, ça dépend des types de fibres, mais c'est connu…

    Et juste après, "Prisco estime ainsi que les arguments en faveur de l'Open Source devraient être appliqués aux nanotechnologies." Dire cela ou traduire ce qu'il a dit comme cela montre l'absence de connaissance de ce qu'est l'open source. L'open source, ce n'est pas "le gratuit", l'open source, ça peut être la mise à disposition des sources sans droit à les utiliser. Ce qui est sous-entendu est sans doute le "libre" (nommé souvent open source en anglais), qui est beaucoup plus souvent gratuit, et qui permet surtout la redistribution, la modification, et l'utilisation. Il aurait aussi pu être ajouté, pour ceux qui ne connaissent pas ce domaine de l'informatique, que cela signifiait : donner (ou vendre) la recette, autoriser l'usage libre de cette recette, ainsi que sa modification et sa redistribution, sans réclamer pour autant une "taxe".

    "faire circuler dans le sang des cellules dotées de réservoirs à oxygène permettant de résister à un infarctus, etc. " le premier exemple qui me serait apparu aurait été l'étouffement ou la noyade... mais ce n'est pas grave.

    "Si de telles cellules pourraient s'avérer vitales pour les cardiaques, que penser de leur utilisation par des sportifs en quête de dopage ?" question qui aurait dû être au moins rhétorique, en citant l'EPO qui a le même effet, entre autres... la suite du paragraphe pose des questions qui me semblaient déjà posées.

    "quid de la fracture bio/nanotechnologique, extension à venir de la fracture numérique ?" Si au moins cette question avait un sens... ?

    "la perte de la capacité de distinguer la réalité physique des modèles de réalité virtuelle" par quel moyen ? la couleur n'est qu'une perception humaine biaisée d'une réalité bien plus riche par exemple... les couleurs sont virtuelles, pourtant on les observe dans le monde réel. Pour autant on peut analyser l'expression "réalité virtuelle", lui aposer la "virtualité réelle", et la comprendre comme une deuxième réalité, non plus basée sur le physique mais sur du psychique faisant référence au physique ; donc est-ce grave si l'on n'arrive plus à distinguer deux réalités bien réelles aux supports différents ? peut-être que le sens de la phrase sus-citée était "que les joueurs en immersion totale dans un jeu de rôles perdent le sens de la réalité". Mais ce n'est pas de la "réalité virtuelle", et cela tient plutôt des critiques des jeux de rôles et de leur dangers.

    "l'accès à de “nouveaux niveaux de pensée” par des humains aux corps et aux esprits “augmentés” et connectés en réseau…" => pourquoi ne pas en profiter pour rappeler le sujet-type des années 90, le "on a + de moyens de communication, mais on communique moins bien". Critique totalement dépassée depuis l'avènement des blogs, de la messagerie instantanée etc. qui ont apporté les contenus, confrontations et critiques de tous les types d'idées, à une capacité d'accès, de recherche, de croisement et d'analyse inégalés en rapidité et capacité...

    "Le roman 1984, de Georges Orwell, aurait ainsi constitué l'un des meilleurs vaccins, nous permettant d'imaginer, pour y résister, l'avènement d'une société de surveillance et de contrôle" personnellement j'aurais critiqué son vaccin, qui ne prémunit pas contre la vidéo-surveillance, la biométrie, les lois imposant une version polie de l'histoire, et la théorie d'une "guerre permanente contre un ennemi invisible"

    "A contrario, l'autorégulation, ou plutôt l'autosurveillance de type communautaire, que l'on rencontre, selon Storrs Hall, dans les sociétés tribales ou encore sur les marchés, contraint chaque acteur à respecter certaines règles pour éviter d'être rejetés par le groupe." quid des monopoles économiques, des société tribales canibales, ou alors où la peine de mort existe, où les sacrifices humains sont faits ?

    "Storrs Hall propose ainsi que les intelligences artificielles (IA) soient placées sous le contrôle “distribué” des autres IA, plutôt que sous la supervision d'êtres humains" ou comment en perdre le contrôle ?

    Enfin voilà beaucoup de points d'analyse, où les questions connues devraient en apporter d'autres encore inconnues, des points forts et points faibles de certaines techniques...

    Sur le sport (les compétitions sportives), d'ailleurs, qui est souvent une façon de pousser le corps à son maximum, donc inégalitaire suivant les personnes, menant à une discrimination, en passant par là... le sport, donc, mène le corps aux frontières auxquelles il reste en vie ou en forme ; c'est donc un jeu avec la mort ou la maladie. Au final, c'est donc aller là où on ne veut pas aller, et les modifications de l'être humain de toutes sortes ne font que repousser ces frontières, et il sera impossible, un jour, soit de trouver un humain 'non modifié', soit de détecter quel humain n'a pas respecté les règles en matière de modifications. On veut donc entretenir une discipline inégalitaire, dont on sait qu'elle est vouée à la bataille perpétuelle avec les tricheurs, et qu'elle peut entrainer la mort. Pour "la beauté du sport", autre nom de la machine à gonfler le compte en banque et du star system. Non, un bon sport c'est un sport personnel, qui entretient le sport. Le sport télévisé, à haute dose et dans le journal de 20h, n'apporte rien ni au schmillblick, ni à l'intellect, ni aux muscles du télespectateur.

    oups, la trajectoire a dévié.

    Enfin pour en revenir au sujet, dans cet article, il n'y a que des paroles (quelquefois maladroitement) rapportées, sans véritable éclairage ni extension de portée.

  9. Publicité
  10. #7
    hrp

    Re : Nanotechnologies : entre science et fiction, quel sera notre avenir ?

    Citation Envoyé par RSSBot Voir le message
    Tiny Tech Brings Huge Changes (Mini technologies, maxi changements”), la série d'essais du CRN (Center for a Responsible Nanotechnology) relatifs au développement des nanotechnologies et aux problèmes éthiques qui en découlent ne se limite pas, loin de là, à la seule question de la dissuasion nanotechnologique que nous évoquions la semaine passée ( lire l'actualité). En attendant la...

    Lire la suite : Nanotechnologies : entre science et fiction, quel sera notre avenir ?
    http://www.nous-les-dieux.org/index....ence_des_Nanos
    Dernière modification par hrp ; 17/12/2010 à 03h38. Motif: 2 liens sur le meme sujet

  11. #8
    hrp

    Re : Nanotechnologies : entre science et fiction, quel sera notre avenir ?


Discussions similaires

  1. Science-Fiction
    Par zélion dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/08/2007, 18h06
  2. Science Fiction
    Par Palm dans le forum [ARCHIVE] Vos liens sur le net
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/01/2006, 15h18
  3. Quel avenir pour la science?
    Par nc.student dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 48
    Dernier message: 06/04/2005, 18h13