Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 66

Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !



  1. #31
    Sushi

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Quelle patience Yves...

    Une bien passionnante invention en tout cas, j'ai hate de la voir s'ériger cette tour. En plus, si la version finale ressemble à la version présentée sur l'animation ce sera assez joli et moderne. Ca me fait penser aux cités des BD de science fiction...

    Pas intêret qu'il se mette à grêler dans le desert australien...

    @+
    Raphaël
    Dernière modification par Sushi ; 09/05/2006 à 14h20.
    Meilleurs sentiments
    Raphaël...

  2. Publicité
  3. #32
    David7578

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Citation Envoyé par Sushi
    Quelle patience Yves...

    Une bien passionnante invention en tout cas, j'ai hate de la voir s'ériger cette tour. En plus, si la version finale ressemble à la version présentée sur l'animation ce sera assez joli et moderne. Ca me fait penser aux cités des BD de science fiction...

    Pas intêret qu'il se mette à grêler dans le desert australien...

    @+
    Raphaël

    la tenue au vent me parait être le soucis principal, a conjuger avec la résistance au gradients thermiques de la structure... et de bien vérifier la stabilité sismique.

    Par ailleurs, ne pourrait il pas y avoir un emballement du systèmes dans certains cas limites?

    genre un orage avec une bonne dépression et couverture nuageuse basse... et une tornade qui se créée dans la structure...
    Ca me semble envisageable... car il me semble avoir entendu des tornades se créer sur une hauteur de 500m...

    @+

  4. #33
    moijdikssékool

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    elle doit le faire le plus loin possible pour permettre de s'établir une concevtion de la plus grande dimension possible
    mouais, une convection horizontale est plus efficace car les gaz chauds n'auront pas eut à vaincre la gravité

    je ne sais pas quourpoi je me pose des questions, mon message 22 y répond
    j'ai bien compris ce principe et je m'étais mal exprimé. En plus de récupérer l'énergie de l'air chauffé à la base, on en récupère aussi du fait qu'il y a un différentiel de température 'non naturel'. Si la température de l'atmosphère était à 70°C à la surface, elle ne serait sans doute pas de 5° à 1km d'altitude (en supposant qu'il fait cette température à 1km d'altitude lorsque la t°C en surface est de 20°C). Comme l'air chauffé sort de la tour à 20°, il y a un différentiel exploitable
    mais c'est un peu maladroit. Mieux dit:
    Dans notre cas, la température de l'atmosphère à 750m n'est pas celle qu'elle aurait si la terre était un système fermé. Elle est plus basse et il y a donc un différence de temprature/pression plus importante entre l'air à la sortie de la tour et l'atmosphère à 750m. Disons que sur une terre/système fermé, une tour ne servirait à rien. C'est vrai, la Terre n'est pas un système fermé, ce n'est pas un détail technique, c'est même fondamental

    sinon, je serais curieux de connaître l'efficacité du tirage d'une cheminée de quelques mètres. M'est avis que les cheminées de maison sont verticales par simple souci d'éviter d'enfumer le voisinage. Bon, certes, il y a un effet de pompe à vide (dû au vent) plus important à qq mètres de hauteur qu'au ras du sol

  5. #34
    yves25
    Modérateur

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    mouais, une convection horizontale est plus efficace car les gaz chauds n'auront pas eut à vaincre la gravité
    la convection, c'est bi dimensionnel ou tridimensionnel mais en tout cas, ça peut pas être horizontal parce que l'air chaud, ça monte.
    T'es un peu têtu quand tu t'y mets.
    e ne sais pas quourpoi je me pose des questions, mon message 22 y répond

    mais c'est un peu maladroit. Mieux dit:
    Dans notre cas, la température de l'atmosphère à 750m n'est pas celle qu'elle aurait si la terre était un système fermé. Elle est plus basse et il y a donc un différence de temprature/pression plus importante entre l'air à la sortie de la tour et l'atmosphère à 750m. Disons que sur une terre/système fermé, une tour ne servirait à rien. C'est vrai, la Terre n'est pas un système fermé, ce n'est pas un détail technique, c'est même fondamental
    J'ai de la peine à te comprendre; Non, non et non, il n'y a pas nécessairement une différence différence de température plus grande, c'est même tout à fait le contraire puisque l'air chaud aura "travaillé" dans les trurbines (70°C prévus à la base, 20 au sommet si je ne m'abuse)
    sinon, je serais curieux de connaître l'efficacité du tirage d'une cheminée de quelques mètres. M'est avis que les cheminées de maison sont verticales par simple souci d'éviter d'enfumer le voisinage. Bon, certes, il y a un effet de pompe à vide (dû au vent) plus important à qq mètres de hauteur qu'au ras du sol
    Bof, tu peux installer ta cheminée à l'horizontale, l'air chaud montera quand m^me mais tu contraries la convection, ton tirage sera moins bon.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  6. #35
    yves25
    Modérateur

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Citation Envoyé par David7578
    la tenue au vent me parait être le soucis principal, a conjuger avec la résistance au gradients thermiques de la structure... et de bien vérifier la stabilité sismique.

    Par ailleurs, ne pourrait il pas y avoir un emballement du systèmes dans certains cas limites?

    genre un orage avec une bonne dépression et couverture nuageuse basse... et une tornade qui se créée dans la structure...
    Ca me semble envisageable... car il me semble avoir entendu des tornades se créer sur une hauteur de 500m...

    @+
    Bonne question, en effet. Quand on fabrique une tornade, faut pas trop s'étonner d'en obtenir une.. Bon, si on refroidit l'air à la base, la tornade s'arrête immédiatement. Il suffit d'arroser. J'imagine que qq chose comme ça peut être prévu et l'est sans doute.

    Par ailleurs, s'il ya couverture nuageuse basse, l'éclairement risque de ne pas être très fort et là aussi la tornade se calme.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  7. #36
    yves25
    Modérateur

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Citation Envoyé par Sushi
    Quelle patience Yves...

    Une bien passionnante invention en tout cas, j'ai hate de la voir s'ériger cette tour. En plus, si la version finale ressemble à la version présentée sur l'animation ce sera assez joli et moderne. Ca me fait penser aux cités des BD de science fiction...

    Pas intêret qu'il se mette à grêler dans le desert australien...

    @+
    Raphaël
    Pour la patience, suffit d'être prof, il en reste toujours qq chose.
    Je ne suis pas vraiment d'accord avec toi sur le côté "bien belle invention".
    C'est vrai que ça me fait penser à des BD mais ça ne suffit pas pour que je ma fasse avoir.

    Rendement envisagé: 2% (il manque pas de zéro). Avec les pertes en ligne, reste 1,5% au mieux.Argument de commercialisation: ça fournit le chauffage à 20 000 foyers. Imagine en plus que ça soit pour un habitat dispersé et on atteint le comble de la bêtise.

    Bon, on peut imaginer que ça serve à autre chose (hopitaux, transports). Sinon, l'énergie solaire est diffuse , il faut donc l'utiliser au plus près des besoins et la concentrer le moins possible. En Australie, le soleil ne manque pas, pas la peine d'aller le chercher dans les déserts.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  8. Publicité
  9. #37
    wizz

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    J'espère pour ces promoteurs que leur tours fonctionnent avec une très grande efficacité pour qu'au final, le bilan énergétique et écologique ( et pas le bilan financier seulement) soient favorables.
    http://www.sortirdunucleaire.org/sep...nde030902c.htm

    Pour la base, 5km² d'une structure de verre et d'acier, il en a fallu de l'énergie (et donc du dégagement de CO2) pour en fabriquer.

    Quant à la tour, 400000m3 de béton (plus l'acier nécéssaire pour en faire du béton armé), ça doit en faire du dégagement de CO2.

    Sans compter tous les camions qui vont amener au milieu du désert tout le matériel et matériaux.

    Quelqu'un pourrait il faire une estimation rapide de la pollution causée par la construction de ce projet mégalo.

  10. #38
    David7578

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Citation Envoyé par yves25
    Par ailleurs, s'il ya couverture nuageuse basse, l'éclairement risque de ne pas être très fort et là aussi la tornade se calme.
    dans certains projets, des réserves d'eau sont chauffées sous les serres pour permettre au système de continuer à fonctionner en faible lumière et même la nuit...

    donc risque que le système continue de fonctionner pendant un orage...

    Je n'avais pas pensé à la possibilité d'injecter de l'eau...

    Ou peut-être de fermer la base de la colonne?

  11. #39
    David7578

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Citation Envoyé par wizz
    J'espère pour ces promoteurs que leur tours fonctionnent avec une très grande efficacité pour qu'au final, le bilan énergétique et écologique ( et pas le bilan financier seulement) soient favorables.
    http://www.sortirdunucleaire.org/sep...nde030902c.htm

    Pour la base, 5km² d'une structure de verre et d'acier, il en a fallu de l'énergie (et donc du dégagement de CO2) pour en fabriquer.

    Quant à la tour, 400000m3 de béton (plus l'acier nécéssaire pour en faire du béton armé), ça doit en faire du dégagement de CO2.

    Sans compter tous les camions qui vont amener au milieu du désert tout le matériel et matériaux.

    Quelqu'un pourrait il faire une estimation rapide de la pollution causée par la construction de ce projet mégalo.

    Dans le lien que tu donnes, ils parlent de 2,5 ans pour amortir le CO2 utilisé à la construction.

  12. #40
    Sushi

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Citation Envoyé par wizz
    Quelqu'un pourrait il faire une estimation rapide de la pollution causée par la construction de ce projet mégalo.
    C'est un prototype, c'est forcément plus chère tout est nouveau, et puis le choix du désert c'est peut être justement pour valider l'expérience dans des conditions de sécurité et d'ensoleillement optimales. Peut être qu'a l'avenir d'autres structures verront le jour plus près des agglomérations etc etc...

    Et puis, par exemple, un immeuble de bureaux comme la tour Montparnasse, ça ne crée que des nuisances, ça ne produit strictement aucune énergie, au contraire c'est un gouffre ça défigure le paysage, sa surface n'est optimisé qu'une partie infime de sa durée de vie vu qu'elle n'abrite pas des familles mais des bureaux et personne ne la remet en question !!!

    Que dire de la City à Londres, de La Défense, ville morte 12h sur 24h Quelle pollution comparativement à cette tour !

    Enfin moi je trouve le projet enthousiasmant, poétique et ambitieux.

    @+
    Raphaël
    Dernière modification par Sushi ; 09/05/2006 à 20h17.
    Meilleurs sentiments
    Raphaël...

  13. #41
    wizz

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Je ne dis pas que la tour montparnasse ou empire state building sont mieux.
    Je trouve que les gens s'émerveillent devant ce genre de projet lorsqu'il est réalisé....très loin de chez eux. On prend souvent l'exemple des éoliennes au Danemark (où la majorité des éoliennes sont sur terre ferme donc près des habitants) et on dit que c'est bien. Mais si jamais un promoteur monte un projet d'éoliennes dans leur commune, alors c'est le branle bas de combat au quart de tour.
    Je me demande que serait la présence d'une tour de 1000m par 130m de diamètre pas très loin de chez eux. A 1km de distance, il faut la regarder encore sous un angle de 45°, bien lever la tete.....

    400000m3 de béton plus le reste et on (le comité sortir du nucléaire) donne 2,5 ans pour amortir le volume de CO2 nécéssaire à sa construction. Or ces genres de comités critiquent que les centrales nucléaires sont aussi néfastes sur le bilan CO2: énergie pour la filière de l'uranium (vrai), pour le béton (vrai aussi) mais autant que 400000m3 je ne sais pas, ainsi que d'autres choses.

    Une centrale nucléaire classique, c'est 2 à 4 réacteurs de 1000MW, soit l'équivalent de 10 à 20 de ces tours. Ça devrait plomber pas mal le bilan écologique du CO2, ou bilan écologique tout court. 100km² de surface occupée au sol, ça doit faire du dégat dans l'environnement...

    Et lorsque la centrale nucléaire arrive en fin de vie (25, 40, 60 ans...), on peut toujours isoler la partie du batiments des réacteurs, puis construire de nouveaux 4 autres réacteurs et réutiliser une partie de l'infrastructure dont les tours aéro-réfrigérantes (ce qui fait toujours ça de gagner en terme de bilan CO2).

    Et puis d'autres idées encores.....

  14. #42
    yves25
    Modérateur

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Citation Envoyé par David7578
    dans certains projets, des réserves d'eau sont chauffées sous les serres pour permettre au système de continuer à fonctionner en faible lumière et même la nuit...
    Oui, j'ai vu mais c'est évidemment au détriment de la puissance de jour
    donc risque que le système continue de fonctionner pendant un orage...
    Sans doute mais à petit régime , ça ne devrait pas être critique.
    Je n'avais pas pensé à la possibilité d'injecter de l'eau...

    Ou peut-être de fermer la base de la colonne?
    Là, je me demande si ça serait une bonne idée: il faut bien que la chaleur (l'air chaud) s'évacue, ça prendrait trop de temps pour calmer le système , sans compter que si le système s'est emballé, il va falloirs une sacrée fermeture pour tenir le coup.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  15. Publicité
  16. #43
    moijdikssékool

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    la convection, c'est bi dimensionnel ou tridimensionnel mais en tout cas, ça peut pas être horizontal parce que l'air chaud, ça monte
    mécékimmprenpourunebuselanimal . La 2d, ca n'existe pas dans notre monde. Bien sûr que lorsque je mets 2 source froide et chaude en présence, il faut quand même considérer une hauteur h, la 'hauteur' des volumes considérés. Mais si tu sépares ces 2 volumes d'une hauteur h (ie une 'distance verticale'), il faut considérer l'énergie que l'air chaud va perdre à monter ou se dilater (ou gagner sous forme d'Ep)
    Non, non et non, il n'y a pas nécessairement une différence différence de température plus grande, c'est même tout à fait le contraire
    si l'on n'observait pas de plus grande différence de t°C, on n'observerait pas de 'tirage'
    bon, enfin bref, si on considèrait la terre comme un système fermé, la température y serait constante et j'en reviens à mon 2ème message où j'avais oublié de considérer la t°C

    Bon, je vais résumer l'utilité de la tour: on y fait converger de grosse qqté d'air de sorte que le débit y est plus important que de nature (sans la tour) et ainsi la température s'y refroidit moins vite (que s'il n'y avait pas de tour) que l'atmosphère à l'extérieur de la tour à une même altitude et on y obtient une différence de température qui permet un tirage plus important que s'il n'y avait pas de tour (ou une plus petite tour)

    Bon, clairement, si E0 est l'énergie fournie avec une tour de 10m et E1 avec une tour de 10km, à qui est prise l'énergie E1-E0? à l'atmosphère extérieur, bien sûr mais sous quelle forme? potentielle, cinétique, autre? comment se fait ce transfert d'énergie?

  17. #44
    moijdikssékool

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    bon ceci dit, si on étale cette invention sur 1.000.000km² (1/9 du sahara) ca fait pas mal de TW

  18. #45
    chris111

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Ce projet me parait très interessant (au moins du point de vue technique). Reste à voir s'il tiendra toute ses promesses...

    Yves25, tu donnes un rendement de 2%, ca me parait très faible (comparé au rendement d'une éolienne lorqu'elle tourne). Cette installation, à mon sens, n'est qu'une éolienne (ou un empilement d'éoliennes) avec un "convertiseur" de rayonnement solaire en courants d'air.
    Le rendement de cette conversion serait-il si mauvais?
    Patient est le pompier, car il commence à chaque fois en bas de l'échelle

  19. #46
    meteor31

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Citation Envoyé par yves25
    J'ai de la peine à te comprendre; Non, non et non, il n'y a pas nécessairement une différence différence de température plus grande, c'est même tout à fait le contraire puisque l'air chaud aura "travaillé" dans les trurbines (70°C prévus à la base, 20 au sommet si je ne m'abuse)
    je ne comprends pas bien la raison d'une baisse de température aussi forte.
    Pour moi, à part la détente adiabatique liée à la baisse de pression entre le bas et le haut de la tour, il n'y a pas de perte de température dans les turbines.
    On n'est pas dans le cas de turbines de détente, qui utilisent le delta pression entre aspiration et refoulement (d'où dans ce cas effectivement une baisse de température) mais de turbines utilisant l'énergie cinétique de l'air qui monte dans la cheminée.(principe de l'éolienne: le vent ne se refroidit pas après l'avoir traversée)
    S'il y avait une telle baisse de température le rendement serait extrèmement élevé, ce qui n'est pas le cas (rendement de l'ordre de 5 à 6%)
    Dernière modification par meteor31 ; 10/05/2006 à 07h40.

  20. #47
    moijdikssékool

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    On n'est pas dans le cas de turbines de détente, qui utilisent le delta pression entre aspiration et refoulement (d'où dans ce cas effectivement une baisse de température) mais de turbines utilisant l'énergie cinétique de l'air qui monte dans la cheminée.(principe de l'éolienne: le vent ne se refroidit pas après l'avoir traversée)
    toute turbine utilise la vitesse du fluide qui lui passe au travers pour tourner. Dans notre cas, pour donner de la vitesse à l'air, on le chauffe. Et, ce que je mévertue à comprendre depuis le début (par ex si tu mets un tube au dessus d'une hélice que tu fais tourner avec de l'air chauffé par un briquet et si tu mets une source froide à l'autre bout de ton tube), tu peux récupérer d'avantage d'énergie en créant un différentiel de t°C
    Yves, te casse pas la tête à me répondre, l'énergie obtenue grâce à la tour est le résultat d'un effet pompe à chaleur, épiouala

  21. #48
    yves25
    Modérateur

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Citation Envoyé par chris111
    Ce projet me parait très interessant (au moins du point de vue technique). Reste à voir s'il tiendra toute ses promesses...

    Yves25, tu donnes un rendement de 2%, ca me parait très faible (comparé au rendement d'une éolienne lorqu'elle tourne). Cette installation, à mon sens, n'est qu'une éolienne (ou un empilement d'éoliennes) avec un "convertiseur" de rayonnement solaire en courants d'air.
    Le rendement de cette conversion serait-il si mauvais?
    Bah oui, je ne sais plus trop où j'ai trouvé ce rendement mais c'est par ggogle ( solar tower en mot clé) et c'était apparemment sérieux . Ca concernait le projet australien. Je ne suis pas trop étonné car c'est de l'air qu'on chauffe, en fait essentiellement par conduction puisque cet air n'absorbe pas beaucoup l'énergie solaire (un peu quand m^me dans le proche IR). C'est donc le sol qui est chauffé puis qui communique sa chaleur à l'air , exactement comme les tornades. Mais si la convection est bien enclenchée, l'air circule rapidement . Alors, malgré une capacité calorifique très faible, il faut quand même un peu de temps pour le chauffer.

    La différence 70 20° m'a surpris aussi , j'essayais d'imaginer pourquoi un tel refroidissement. Je n'arrivge plus à remettre la main sur l'article où j'ai lu ça , je l'ai peut être révé (!)

    pour ce qui est du rendement:
    voir wikipédia (http://en.wikipedia.org/wiki/Solar_Tower)
    et http://www.globalwarmingsolutions.co...ar_chimney.htm
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  22. Publicité
  23. #49
    moijdikssékool

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    La différence 70 20° m'a surpris aussi , j'essayais d'imaginer pourquoi un tel refroidissement. Je n'arrivge plus à remettre la main sur l'article où j'ai lu ça , je l'ai peut être révé (!)
    on voit l'évolution de la T°C dans la simulation que l'on trouve dans un précédent message: http://www.enviromission.com.au/project/video/video.htm
    pour le rendement, si on a 2km² avec 1400w/m², ca fait 0.2/2.8 = 7% (mais comme on exploite un différentiel de température grâce à la tour, ce rendement est augmenté. de combien, mystère et boule de gomme) et encore il faudrait peindre le sol en noir et c'est la puissance maxi lorsque le soleil est au zenith et sans nuage. Il est étonnant que les articles parlent de puissance et non d'énergie produite sur un an

  24. #50
    yves25
    Modérateur

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    on voit l'évolution de la T°C dans la simulation que l'on trouve dans un précédent message: http://www.enviromission.com.au/project/video/video.htm
    pour le rendement, si on a 2km² avec 1400w/m², ca fait 0.2/2.8 = 7% (mais comme on exploite un différentiel de température grâce à la tour, ce rendement est augmenté. de combien, mystère et boule de gomme) et encore il faudrait peindre le sol en noir et c'est la puissance maxi lorsque le soleil est au zenith et sans nuage. Il est étonnant que les articles parlent de puissance et non d'énergie produite sur un an
    Tu cites ces 1400 W/m2. Il s'agit de la constante solaire au sommet de l'atmosphère (moyenne annuelle 1364 W/m2 pour être exact). Environ 50% de cette énergie se rouve dans le très proche IR et est absorbée partiellement pas la vapeur d'eau, une autre partie par l'oxygène (0,76 mu),par le CO2, et par la bande Chapuis de l'ozone, une autre encore est diffusée par les molécules et les aérosols. En gros il reste beaucoup moins de 1000 W/m2 pour un soleil au zénith, ça dépende des conditions bien entendu mais
    une atmosphère chaude est riche en vapeur d'eau (même si l'humidité relative est faible) et donc absorbe beaucoup ensuite les régions désertiques sont riches en aérosols minéraux qui diffusent passablement.

    D'accord avec toi sur cette notion de puissance, finalement ça laisse beaucoup de choses dans le flou . On ne sait même pas comment ce rendement est calculé, mais c'est bien de 2% qu'il est question.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  25. #51
    pbrn

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Allez donc voir le site ci-dessous pour voir ce que l'on peut faire avec des ascendances!!

    http://www.ffvv.org/


  26. #52
    Luc2907

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    En tout cas dès que c'est opérationnel, je file visiter ça !

    Je suis un peu surpris qu'ils ne réutilisent pas une partie de l'énergie produite pour réchauffer l'intérieur de la tour, surtout sur sa partie supérieure.

    Un effet turbo, en quelque sorte ?

  27. #53
    moijdikssékool

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Allez donc voir le site ci-dessous pour voir ce que l'on peut faire avec des ascendances!!
    tu remarqueras qu'ils n'ont pas besoin de tour pour cela
    Je suis un peu surpris qu'ils ne réutilisent pas une partie de l'énergie produite pour réchauffer l'intérieur de la tour, surtout sur sa partie supérieure
    la tour a un caractère isolant qui permet à l'air de se refroidir moins vite que s'il n'y en avait pas
    Un effet turbo, en quelque sorte ?
    oui, sinon, elle ne serait pas aussi haute. Mais il faut bien concevoir qu'une tour, pas forcément aussi haute, est nécessaire

  28. #54
    yves25
    Modérateur

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    tu remarqueras qu'ils n'ont pas besoin de tour pour cela
    Bien entendu mais ils n'ont pas besoin de faire passer l'air dans des turbines. Ce que tu trouves sur ce site , c'est tout le principe de fonctionnement de système, l'ascendance est canalisée, c'est toute la différence est c'est pour cela qu'il faut une cheminée
    la tour a un caractère isolant qui permet à l'air de se refroidir moins vite que s'il n'y en avait pas
    Ca, ce n'est pas exact. L'air ne se refroidit pas par mélange mais pas détente adiabatique. La cheminée n'est donc pas un isolant.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  29. Publicité
  30. #55
    moijdikssékool

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Bien entendu mais ils n'ont pas besoin de faire passer l'air dans des turbines. Ce que tu trouves sur ce site , c'est tout le principe de fonctionnement de système, l'ascendance est canalisée, c'est toute la différence est c'est pour cela qu'il faut une cheminée
    il n'y a pas besoin d'une tour de 750m pour cela
    Ca, ce n'est pas exact. L'air ne se refroidit pas par mélange mais pas détente adiabatique. La cheminée n'est donc pas un isolant
    l'air est mieux isolé que s'il n'y avait pas de tour. Et je considère qu'il y a un surplus de chaleur qui permet un meilleur 'tirage'
    et bien c'est pourtant la seule conclusion que j'ai pu faire concernant la présence de cette tour
    En fait, si tu faisais une tour à la shappock avec une sorte de colimacon genre http://www.ifrance.com/modizzy/tour.gif, elle va moins tirer

  31. #56
    mamaol69

    Smile Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Bonjour,

    Existe-t-il une équation ou une fonction plus simple permettant de calculer la variation de pression en fonction de la hauteur (ce qui augmente la vitesse de la remontée de l'air chaud, et donc la production de la tour) ?
    J'ai vu celle de Turboreacteur (en première page) mais elle semble bien complexe. Ou alors quelqu'un pourrait-il me l'expliquer ?

    S'il y a déjà eu réponse à cette question dans un autre TOpic, merci de m'en prévenir.

    Merci d'avance pour votre réponse.

  32. #57
    Thémistocle

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Bonjour,

    Quelqu'un pourrait-il dire où en est l'avancement du projet ? Le premier post annonçait la construction de la tour européenne à partir de 2007 et nous sommes maintenant... en 2007.
    Et a-t-on pu faire une évaluation de l'efficacité de cette technique avec celle qui était déjà bâtie en Australie ?

    Je n'avais vraiment jamais entendu parler de ce genre de construction avant de découvrir ce post.

    D'avance merci.

  33. #58
    panico

    Smile Énergie : une tour solaire de 2000 m de haut !

    Le projet de tour solaire souple autoporteuse développé par Patrick NICOLAS [1] www.umd-france.org est une variante de tour solaire qui permet d'atteindre une altitude pus importante et d'obtenir ainsi un tirage plus élevé. La tour est constitué d'une partie basse en dur qui sert de guide et d'une partie variable en film plastique renforcé et haubanné. La sustentation est obtenu grace à des caissons réalisés dans la structure de la tour et remplis de gaz plus léger que l'air (hélium et mélange cloisonné d'hydrogène). Plusieurs caissons sont intégrès sur la hauteur afin de répartir les charges. Une maquette à été réalisé et à rencontré un vif succès lors de son exposition au Tecnolac Solar'event. La taille réelle de ce projet peut atteindre 2000m pour un diamètre de 100m et une serre de base de 5000m le rendement variable est alors de 5 à 250MW. Cette tour fonctionne par vent nul ou faible et vient en complément des éoliennes qui, comme ont le sait, s'arrêtent par manque de vent. Cette tour peut fonctionner la nuit grace à l'accumulation effectuée dans la serre la journée.

  34. #59
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    Salut ,pour le moment Phil 1988 je ne peut voir votre lien .
    Ce projet ressemble au principe des tours aéro-génératrice(Damien 49 ,source d'énergie de "El Prédator)") ,au lieu d'une grande surface de verre qui ne sert qu'a chauffer l'air ,ce sont des serres qui peuvent servir a l'agriculture ,voici le lien :
    http://forums.futura-sciences.com/post1534122-1013.html
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  35. #60
    abcd1234

    Smile Re : Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !

    on est des eleves de 1ere S on a besoin d aide pour le TPE si quelqu un peut trouver des schemas ou explications sur le theme:
    "tour solaire a effet cheminee" s il vous plait
    merci d avance
    Dernière modification par KroM67 ; 27/10/2010 à 07h53. Motif: coordonnées perso

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Énergie solaire --> suncube contre panneau solaire
    Par CHRISLEBLAY dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 10/03/2015, 12h26
  2. Energie solaire et panneaux solaire
    Par pascalsca63 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 18/11/2012, 20h02
  3. Energie solaire/energie nucléaire
    Par Mignane dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/04/2006, 12h15
  4. Tour solaire géante
    Par riovas dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/06/2005, 16h21