Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Un moteur expérimental qui fonctionne au magnésium et à l'eau



  1. #1
    RSSBot

    Un moteur expérimental qui fonctionne au magnésium et à l'eau

    Un groupe de recherche du Tokyo Institute of Technology a mis au point un prototype de moteur expérimental qui génère une force de rotation à partir de la réaction chimique entre l'eau et le magnésium.

    Ce prototype consiste en un cylindrique métallique possédant une entrée d'eau sur sa partie inférieure et deux sorties pointant dans des directions opposées sur sa partie supérieure. Le cylindre est rempli de morceaux...

    Lire la suite : Un moteur expérimental qui fonctionne au magnésium et à l'eau

  2. Publicité
  3. #2
    juan32

    Exclamation Re : Un moteur expérimental qui fonctionne au magnésium et à l'eau

    La nouvelle est super mais manque de détails. Quel est sa puissance? Peut il faire avancer un véhicule et à quelle vitesse. J'attend la suite avec beucoup d'intérêt.
    Vive le Gers (32)

  4. #3
    Cécile

    Re : Un moteur expérimental qui fonctionne au magnésium et à l'eau

    Surtout, pas un mot sur le rendement.
    Le magnésium ne se trouve pas facilement à l'état naturel, il est presque toujours oxydé. Donc il servirait non de source, mais de vecteur d'énergie, un peu comme une batterie. A condition que les rendements de ce moteur et de régénération du Mg ne soient pas dérisoires (mais là, j'ai un doute).

  5. #4
    for

    Re : Un moteur expérimental qui fonctionne au magnésium et à l'eau


    voilà qui est bon pour la planète... AFFAIRE A SUIVRE !

  6. #5
    moijdikssékool

    Re : Un moteur expérimental qui fonctionne au magnésium et à l'eau

    m'est avis que c'est un moteur pour des applications spécifiques (tout petit, d'urgence ou autre)
    les rendements sont surement misérables, la t°c de fonctionnement est de 600°, il faut tenir compte du rendement du laser et du temps pour une 'recharge'

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    odysseus06

    Re : Un moteur expérimental qui fonctionne au magnésium et à l'eau

    Bonjour
    Il doit y avoir quelques erreurs de traduction!
    1/” Mg + H2O --> MgO + H2. La force propulsive provoquée par la sortie des deux gaz… »
    Pour H2 je veux bien mais pour MgO, faut chauffer un peu plus pour obtenir de la vapeur.
    2/ « L'hydrogène réagit alors avec l'oxygène de l'air pour former de la vapeur d'eau. »
    Quitte à produire de l’hydrogène autant récupérer la chaleur de formation de l’eau ou l'envoyer dans une pile à combustible.
    3/ « La force propulsive provoquée par la sortie des deux gaz du cylindre fait tourner celui-ci sur son axe »
    La force propulsive de l’hydrogène (oublions le MgO !) ne doit pas être bien terrible ou alors il s’agit d’une machine à vapeur qui consomme du magnésium.

    Après remise en ordre et avec un moyen économique de régénérer le magnésium, l’idée semble intéressante.

  9. Publicité
  10. #7
    wizz

    Re : Un moteur expérimental qui fonctionne au magnésium et à l'eau

    Mg + H2O --> MgO + H2
    Après avoir profité de la force générée par machin truc bidule, ils peuvent aussi utiliser l'hydrogène dégagée pour une pile à combustible....
    Bref, Mg + H2O = réservoir d'hydrogène "presque" gazeux

  11. #8
    majax

    Re : Un moteur expérimental qui fonctionne au magnésium et à l'eau

    L'hydrogène produit, consommé dans un moteur thermique classique, aurait à mon avis, un meilleur rendement, qu'un tube percé tournant sur lui même.

  12. #9
    mgardet

    Cool Re : Un moteur expérimental qui fonctionne au magnésium et à l'eau

    Voilà une invention surprenante !...

    Michel Gardet

  13. #10
    quetzal

    Re : Un moteur expérimental qui fonctionne au magnésium et à l'eau

    je ne pensais pas que le magnésium puvais faire cela, mais avec de l'aluminium ou du sodium, voir du lithium, l'on obtiens cette rédusction automatique de l'eau, un degagement d'hydrogène, ce qui provoque une bel explosion. le magnésium semble avoir été la solution choisie par le japon pour réduire l'eau, et produire de l'hydrogène in situe du moteur, ceci resolvant tout les problème annexe de stockage de l'hydrogène, et son transport..

    l'aluminium est très intérrésant et possède les même qualité que le magnésium, mais il est toxique, contrairement sans doute au magnésium..

Discussions similaires

  1. [Thermique] Inverter 5902 qui ne fonctionne plus
    Par Joëlle804 dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/11/2007, 00h07
  2. cmd (ms-dos) qui ne fonctionne plus ...
    Par Valenten dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 23
    Dernier message: 02/09/2007, 11h38
  3. [Divers] Pb TV Dual qui ne fonctionne pas
    Par mouss_67 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/04/2007, 17h19
  4. Cumulus qui ne fonctionne pas
    Par lilou023 dans le forum Dépannage
    Réponses: 10
    Dernier message: 30/11/2006, 13h41
  5. ISD qui fonctionne bof !
    Par 14bds75_cb dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/07/2003, 11h15