Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Actu - Voyage sur Mars : deux fois plus de risque de cancer que prévu



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Voyage sur Mars : deux fois plus de risque de cancer que prévu

    Les 900 jours d'une expédition martienne exposeraient les astronautes à un risque de cancer plus élevé qu'on ne l'imaginait, affirment deux chercheurs américains. Selon eux, les études précédentes...

    Lire la suite : Voyage sur Mars : deux fois plus de risque de cancer que prévu

  2. Publicité
  3. #2
    Alanares

    Re : Actu - Voyage sur Mars : deux fois plus de risque de cancer que prévu

    Bon(jourOUsoir) à Tou(te)s
    Youpiiii ! Papy Alanares retrouve son forum préféré : tout d'abord bonjour et bravo à toute l'Equipe de Futura, et particulièrement Jet Propulsion Laboratory pour sa patience !
    Pour en venir au sujet, quelques "questions- réponses"...
    D'abord les protons solaires : même avec une bonne énergie, ce ne sont que des protons ! Alors quelques demi-epaisseurs d'écran fortement hydrogéné... reste leur rayonnement de freinage d'autant plus pénétrant que les protons incidents sont énergétiques.
    Ensuite, ce Bremstralung vient aussi s'ajouter aux hyper pénétrants cosmiques que l'on détecte sur Terre jusqu'au fond des mines!
    Ebauche de solution : la zone vie/travail au coeur de la zone appareillages volumineux/réservoirs de liquides (y compris les déchets humains en retraitement). Ces machines, réservoirs et stocks de toutes sortes représentent un écran toujours bon à prendre. Pour les rayonnements chargés on peut envisager de créer autour de l'Astronef un bouclier magnétique artificiel... Celà dit, certains romans de SF qui peuplaient ma lointaine jeunesse faisaient état de vaisseaux construits à l'intérieur d'astéroides, soit une épaisseur d'écran significative.
    De plus, pour diminuer la dose, en sus de diminuer l'intensité reçue (écrans), on peut aussi diminuer la durée d'exposition... en allant plus vite ! Et ceci est possible (à l'aller) par ex en utilisant une catapulte électromagnétique lunaire
    Enfin, pour les problèmes de vieillssement accéléré consécutif à l'apesanteur, une bonne rotation de l'ensemble et hop ! gravité artificielle...
    Ceci étant, les nanotechnologies et l'IA nous aideront à concevoir et réaliser le vaisseau adéquat hors du puit gravitationnel terrestrre...
    Par contre un point m'a interpelé sur une éventuelle sous estimation du risque radiologique. En effet, par définition de la dose recue PAR UN ORGANE (en Sievert), on tient compte du facteur de qualité de cette organe - voir du corps entier en sommant- pour chaque type de rayonnement. Dans ces conditions, ce fameux risque de dégradations secondaires par les cellules dégradées me semble pris en compte (un organe, c'est beaucoup de cellules de différentes sortes non ?)... quelqu'un pourrait m'expliquer ? Merci d'avance.
    Cordialement,
    Papy Alanares

  4. #3
    moijdikssékool

    Re : Actu - Voyage sur Mars : deux fois plus de risque de cancer que prévu

    bouclier magnétique artificiel
    c'est dit en l'air ou c'est à l'étude?
    donc, il n'y a pas que le Soleil dont il faudrait se protéger, il y a aussi le cosmos. Il faudrait donc un bouclier tout autour du vaisseau. Bon, ne peut-on pas envisager de se protéger, en plus d'un bouclier prévu pour la rentrée atmosphérique, à l'aide des matières emportées, comme l'eau, le sable et les matériaux diverses prévus pour le voyage et les premières missions? De toute façon, n'est-on pas obligé d'envoyer tout le matos en une fois? Envoyer ce matos en plusieurs fois nécessite une bonne précision à l'amarissage, c'est le cas?

  5. #4
    dr.Garou

    Re : Actu - Voyage sur Mars : deux fois plus de risque de cancer que prévu

    Ne vous cassez quand même pas trop la tête sur cet article, étayé par aucune expérience si ce n'est un modèle informatique, basé lui même sur des expérimentation faite sur des souris qu'on a bombardé joyeusement de plusieurs dizaines de Gray en quelques secondes,....

    En gros les gars t'expliquent, pour faire un parallèle simple qu'une cellule lésée va tuer ses voisines, ou si tu préfères que si tu t'égratignes le doigt, tu vas perdre la main! En clair, tu ne lis pas cet article, tu mort depuis longtemps d'après cette théorie
    Dernière modification par dr.Garou ; 09/06/2017 à 22h06.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Voyage sur Mars : deux fois plus de risque de cancer que prévu

    N'importe quoi.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. #6
    vgondr98

    Re : Actu - Voyage sur Mars : deux fois plus de risque de cancer que prévu

    Citation Envoyé par dr.Garou Voir le message
    Ne vous cassez quand même pas trop la tête sur cet article, étayé par aucune expérience si ce n'est un modèle informatique
    Cette étude, c'est une modélisation mathématique, cela n'en fait pas une mauvaise étude pour autant.

    Citation Envoyé par dr.Garou Voir le message
    En gros les gars t'expliquent, pour faire un parallèle simple qu'une cellule lésée va tuer ses voisines
    Pour faire un parallèle débile plutôt.

    "Non-targeted effects (NTEs) include bystander effects where cells traversed by heavy ions transmit oncogenic signals to nearby cells, and genomic instability in the progeny of irradiated cells ". Ils ne disent que ça.
    Ils citent notamment cet article "Targeted and nontargeted effects of ionizing radiation that impact genomic instability" qui montre que les cellules irradiés créé une instabilité génomique chez leurs voisines (cela affecte leur capacité à réparer leur ADN).

  9. Publicité
  10. #7
    cancerman

    Re : Actu - Voyage sur Mars : deux fois plus de risque de cancer que prévu

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    c'est dit en l'air ou c'est à l'étude?
    donc, il n'y a pas que le Soleil dont il faudrait se protéger, il y a aussi le cosmos. Il faudrait donc un bouclier tout autour du vaisseau. Bon, ne peut-on pas envisager de se protéger, en plus d'un bouclier prévu pour la rentrée atmosphérique, à l'aide des matières emportées, comme l'eau, le sable et les matériaux diverses prévus pour le voyage et les premières missions? De toute façon, n'est-on pas obligé d'envoyer tout le matos en une fois? Envoyer ce matos en plusieurs fois nécessite une bonne précision à l'amarissage, c'est le cas?
    C'est à l'étude plus exactement depuis 7 ans, il y'à le satellite DSX qui orbite autour de la Terre et financé par l'air force, et qui à du accumuler pas mal de données depuis tout ce temps ...

    1) WPIx (Wave Particle Interaction Experiment): Researching the physics of VLF (Very-Low-Frequency) electromagnetic wave transmissions through the ionosphere and in the magnetosphere and characterizing the feasibility of natural and man-made VLF waves to reduce and precipitate space radiation.

    https://directory.eoportal.org/web/e...missions/d/dsx
    Dernière modification par cancerman ; 13/06/2017 à 16h52.

Discussions similaires

  1. Actu - L'astéroïde 2012 LZ1, qui nous a frôlés, était deux fois plus gros que prévu !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/06/2012, 15h40
  2. Actu - Iter coûtera au moins deux fois plus cher que prévu
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 108
    Dernier message: 11/02/2012, 17h12
  3. Actu - Paludisme : deux fois plus de victimes que prévu ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/02/2012, 14h29
  4. Actu - En bref : les nanotubes de carbone deux fois plus solides que prévu
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/09/2010, 22h20