Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Comment la protéine Clock rythme notre biologie



  1. #1
    RSSBot

    Comment la protéine Clock rythme notre biologie

    L'horloge biologique régule les fonctions physiologiques et le comportement de la plupart des organismes vivants, en général sur un rythme jour/nuit dit circadien. Son dérèglement peut entraîner chez l'être humain des maladies et des syndromes tels que les troubles du sommeil. Les derniers résultats de l'équipe de Paolo Sassone-Corsi de l'Institut de génétique et biologie moléculaire et...

    Lire la suite : Comment la protéine Clock rythme notre biologie

  2. #2
    Jean-Luc P

    Re : Comment la protéine Clock rythme notre biologie

    Je viens de tomber là-dessus dans Neuron :
    Citation Envoyé par Neuron Volume 50, Issue 3. May 4, 2006
    A Clock Shock: Mouse CLOCK Is Not Required for Circadian Oscillator Function
    J.P. DeBruyne, E. Noton, C.M. Lambert, E.S. Maywood, D.R. Weaver, and S.M. Reppert

    The circadian clock mechanism in the mouse is composed of interlocking transcriptional feedback loops. Although CLOCK has been suggested to be an essential transcription factor for these feedback loops, DeBruyne et al. here show that CLOCK-deficient animals continue to express robust circadian rhythms in locomotor activity. These data thus challenge a central feature of the current mammalian circadian clock model regarding the necessity of CLOCK for clock function. The context and implications of the study are discussed in a Preview by Collins and Blau.
    Pour mémoire, le sujet de l'actu est un article de Cell :

    Citation Envoyé par Cell,
    Volume 125, Issue 3. May 5, 2006
    Circadian Regulator CLOCK Is a Histone Acetyltransferase
    M. Doi, J. Hirayama, and P. Sassone-Corsi

    The circadian clock is based on transcriptional regulatory loops that generate time-specific activation of gene expression. Whether physiological circadian signals lead to changes at the level of chromatin remodeling remains an open question. Now, Doi and colleagues reveal that CLOCK, a transcription factor central to the circadian pacemaker, has enzymatic activity and directly acetylates histones. The HAT function of CLOCK is essential for rhythmic expression of target genes, suggesting that chromatin remodeling contributes to the core mechanism of the circadian clock.
    Je ne m'attendais pas à une controverse sur ce sujet...

    Alors y a-t-il des gènes susceptibles de compenser la fonction de Clock ?
    Dernière modification par Jean-Luc P ; 18/05/2006 à 12h24.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  3. #3
    Jean-Luc P

    Re : Comment la protéine Clock rythme notre biologie

    En regardant cet article (neuron)

    - l'activité de mPer1 n'est plsu du tout circadienne alors que mPer2 l'est encore. Une protéine NPAS2 qui eserait capable de faire un complexe instable avec BMal pourrait compenser partiellement Clock.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

Discussions similaires

  1. Notre rythme de vie actuel pourra-t-il être maintenu dans le futur ?
    Par EcBER dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 187
    Dernier message: 04/10/2007, 16h21
  2. horloge et clock, comment doit elle etre
    Par guitou f dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/09/2007, 20h11
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 05/07/2007, 15h46
  4. Comment la protéine Clock rythme notre biologie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/05/2006, 06h44
  5. Réponses: 6
    Dernier message: 13/05/2005, 19h21