Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Google: nouvel outil pour mesurer l'impact d'une découverte scientifique ?



  1. #1
    RSSBot

    Google: nouvel outil pour mesurer l'impact d'une découverte scientifique ?

    C'est à une utilisation originale du moteur de recherche Google, ou plutôt de son algorithme de classement, que viennent de penser des physiciens américains. Avec le fameux " PageRank ", qui donne une idée à la fois de la pertinence et de la popularité d'un site et d'un document web, ils proposent une méthode systématique pour mesurer... rien moins que la qualité du travail des scientifiques.

    La...

    Lire la suite : Google: nouvel outil pour mesurer l'impact d'une découverte scientifique ?

  2. Publicité
  3. #2
    E_Cab

    Re : Google: nouvel outil pour mesurer l'impact d'une découverte scientifique ?

    Le parallèle entre pagerank et impact factor semblait évident, je crois qu'il n'est pas nécessaire d'être physicien pour s'en rendre compte
    Mais ca ne restera toujours qu'un indice de popularité, plus que de pertinence ...

  4. #3
    Gwyddon

    Re : Google: nouvel outil pour mesurer l'impact d'une découverte scientifique ?

    Oui enfin quand on sait que certains sites de pseudo science ont un pagerank élevé, on peut se poser des questions quant à la pertinence d'un tel paramètre pour juger de l'activité scientifique
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  5. #4
    erik

    Re : Google: nouvel outil pour mesurer l'impact d'une découverte scientifique ?

    Oui enfin quand on sait que certains sites de pseudo science ont un pagerank élevé, on peut se poser des questions quant à la pertinence d'un tel paramètre pour juger de l'activité scientifique
    Attention le titre de l'article peut préter à confusion, les checheurs américains dont il est question n'ont pas utilisé Google pour établir leur nouveau impact factor, ils ont utilisé l'algo du pagerank (qui est utilisé par google).

    La pertinence du résultat retourné par l'algorithme est fonction (dans une certaine mesure) de la pertinence du réseau sur lequel on l'applique, quand on l'applique sur l'ensemble du web on récupère forcément des sites type "pseudo-sciences" avec un page rank élevé.

    Par contre si on applique l'algo sur un réseau fiable (dans l'exemple donné dans l'article:les articles de Physical Review et leurs citations) cela peut permettre à un très bon article très peu cité (mais cité par par d'autres très bon articles) d'obtenir un "page factor" élevé, d'ou l'intéret

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gwyddon

    Re : Google: nouvel outil pour mesurer l'impact d'une découverte scientifique ?

    Possible. Je reste sceptique, mais pourquoi pas..
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  8. #6
    bbr68

    Re : Google: nouvel outil pour mesurer l'impact d'une découverte scientifique ?

    je suis pas tout à fait convaincu
    De toute façon, même si le principe pourrait sembler valable je pense qu'il sera vite contourné et que certains auront vite fait de trouver des moyens pour gonfler artificiellement les pages rank (auto citation ect...)... Et puis à quoi bon mesurer l'impact d'une découverte ? Une découverte reste une découverte... Son impact ne sera peut-être pas immédiat ou fera long feu... comment savoir ?

  9. Publicité
  10. #7
    invite73192618

    Re : Google: nouvel outil pour mesurer l'impact d'une découverte scientifique ?

    Citation Envoyé par bbr68
    Et puis à quoi bon mesurer l'impact d'une découverte ?
    On peut se poser la question en théorie, mais en pratique l'avancée de carrière de la grande majorité des chercheurs dépend directement du nombre de papiers publiés dans des revues à haut impact factor. Or cet indice est franchement foireux dans de nombreux cas (ne serait-ce que pour les disciplines sous pondérées). Aussi tout indice concurent un peu amélioré serait le bienvenue!

    àmha, l'avantage de l'indice discuté dans l'article n'est pas tellement le mode de calcul, mais surtout qu'il ne s'arrête pas aux citations ultra fraiches (moins de deux ans) comme le fait l'IF.

  11. #8
    E_Cab

    Re : Google: nouvel outil pour mesurer l'impact d'une découverte scientifique ?

    Justement, n'y a-t-il pas un risque d'introduire un biais favorisant les "vieux" articles ?

  12. #9
    whatsnewdoc

    Re : Google: nouvel outil pour mesurer l'impact d'une découverte scientifique ?

    Citation Envoyé par E_Cab
    Justement, n'y a-t-il pas un risque d'introduire un biais favorisant les "vieux" articles ?
    Les biais de l'impact factor sont nombreux et ont été signalés par son "inventeur", Eugene Garfield

    ici sa biblio sur l'impact factor

    Notamment, les trouvailles les plus géniales restent souvent (et relativement longtemps) confinées à des revues hyperspécialisées, ce qui diminue d'autant leur IF.

    Enfin, le fait d'utiliser le PR comme facteur de notoriété d'une publication scientifique est le fondement de Google Scholar.

    Un peu dans le même ordre d'idées, lisez "Google is a proxy"...

    Bonne lecture !

    whatsnewdoc

  13. #10
    Dieu_fr

    Unhappy Re : Google: nouvel outil pour mesurer l'impact d'une découverte scientifique ?

    Citation Envoyé par whatsnewdoc
    Un peu dans le même ordre d'idées, lisez "Google is a proxy"...

    Bonne lecture !
    "Google Desktop keeps track of all the web pages you visit and all documents you had on your computer. So it's a great complement for your memory"

Discussions similaires

  1. La biosimulation : un nouvel outil pour le développement de médicaments
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/10/2005, 12h07
  2. Google Desktop Search : nouvel outil de recherche
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/03/2005, 18h45
  3. RCC:Un nouvel outil pour controler le réseau sous Linux
    Par koxon dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/02/2005, 23h39
  4. Réponses: 49
    Dernier message: 28/01/2005, 10h28