Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 78

Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

  1. #31
    LeMulet

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Je pense qu'on pourrait employer la même méthode pour montrer que l'emploi d'une certaine marque de mine anti-personnelle est sans danger.
    Bonjour, et Merci.

  2. Publicité
  3. #32
    Mickey-l.ange

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Citation Envoyé par hlbnet Voir le message
    Ah donc, ça vient de génération future. Tout s'explique.
    Bonjour,

    On peut clarifier les choses.
    Générations Futures est une émanation du Synabio, Syndicat National des Entreprises Bio (même présidente !)
    La liste des entreprises et des organisations partenaires de Générations futures se trouve sur son site. Y figure le réseau Biocoop, le groupe de produit bio Bjorg, l’organisme Ecocert, etc.

    La présidente de Générations futures, Maria Pelletier, dirige par ailleurs une PME spécialisée dans les farines et les aliments bio pour l’élevage, Moulin Marion (qui a aussi du conventionnel dans sa gamme).
    Maria Pelletier est par ailleurs administratrice du syndicat national des entreprises bio, le Synabio.
    (...)
    En résumé, Générations futures assume le rôle d’organisme de promotion d’une filière.
    http://www.quechoisir.org/alimentati...cit-le-tableau
    http://www.ecolopedia.fr/?p=798
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 03/12/2017 à 13h00.

  4. #33
    Damien49

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Plutôt que de répondre sur le ton : "C'est une association de défense environnementale qui dit ça, donc c'est de la merde" (je résume, mais en gros c'est ce que dis barda, d'où le fait que je qualifie ça d'ad hominem), pourquoi ne pas répondre sur le fond ?

    Il existe à priori 2 études qui démontrent que dans l'Iowa, l'utilisation du glyphosate est tellement banalisé et utilisé qu'il n'y a aucune façon de faire la distinction au niveau des taux dans le corps humain entre un groupe d'agriculteur l'utilisant de celui ne l'utilisant pas. A partir de ce constat l'étude du CIRC dans l'Iowa peut être aussi rigoureuse qu'elle veut (et d'ailleurs elle l'est, personne ne remet en question son protocole), elle ne pourra en tirer qu'une seule et même conclusion : en effet il n'y pas de distinction entre un groupe d'agriculteur qui l'utilise de celui qui ne l'utilise pas dans l'Iowa.

    Enfin je rappelle qu'il y a actuellement une enquête parlementaire concernant de possibles fraudes au niveau européen, ce qui n'aide en rien à avoir les idées clairs. Pas étonnant qu'il y ait ensuite une telle hystérie sur ce sujet :
    https://www.sciencesetavenir.fr/sant...peennes_118659
    Dernière modification par Damien49 ; 03/12/2017 à 13h07.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  5. #34
    Mickey-l.ange

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Pour l’UFC-Que Choisir, «Générations Futures assume le rôle d’organisme de promotion d’une filière», en l’occurrence celle du bio.
    En effet, GF apparaît comme une force de lobbying pour promouvoir le bio en dénigrant les produits issus de l’agriculture conventionnelle.
    D’autant plus que l’association est présidée par Maria Pelletier, PDG d’une entreprise bio mais surtout administratrice de Synabio (le syndicat national des entreprises bio).
    De même, les entreprises partenaires de la Semaine sans pesticide, organisée chaque année par GF, sont le Groupe Léa Nature, Distriborg, Biocoop, Ecocert et Botanic, toutes membres du Synabio.
    http://www.ecolopedia.fr/?p=798
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 03/12/2017 à 13h06.

  6. #35
    LeMulet

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    On peut clarifier les choses.
    Vous avez raison de clarifier les choses.
    Les représentants de la société défendent des points de vue scientifiques.
    Il y a donc clairement un conflit d'intérêt et tout ce que dira cette société sur cette base devra être contredit.

    J'en ai d'ailleurs entendu un qui disait que la Terre était ronde.
    N'importe quoi ! Elle est forcément plate, puisqu'il y a conflit d'intérêt.
    Bonjour, et Merci.

  7. #36
    Damien49

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Va peut être falloir arrêter les ad hominem plutôt que de parler du fond. C'est un peu grossier comme méthode de rhétorique quand même.

    Vous voulez démontrer quoi en disant cela ? Que faire partie d'une association environnementale est un gros mot et faire du lobbying pro-bio est illégal. Genre il n'existe aucun lobbying pro-glyphosate en contre-partie ? Ne soyez pas si naïf.

    Je regrette que le débat tombe si bas.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  8. #37
    Mickey-l.ange

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Vous voulez démontrer quoi en disant cela ? Que faire partie d'une association environnementale est un gros mot
    Il semblerait quand même que ce soit moins une "association environnementale" que des producteurs et marchands qui font un marketing agressif.
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 03/12/2017 à 13h32.

  9. #38
    LeMulet

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Vous voulez démontrer quoi en disant cela ? Que faire partie d'une association environnementale est un gros mot et faire du lobbying pro-bio est illégal. Genre il n'existe aucun lobbying pro-glyphosate en contre-partie ? Ne soyez pas si naïf.
    Je suis d'accord avec ça et il ne faut pas à mon avis employer les termes "conflit d’intérêt" à contre-sens.
    Il y a conflit d'intérêt lorsqu'une société finance une étude, ou lorsque la société est partie prenante dans les décisions.
    Pas lorsqu'elle fait référence à des études indépendantes, ou que ce n'est pas elle qui prend les décisions.

    De plus, on peut se demander quel serait l'avantage à terme d'une société qui voudrait que ses concurrents emploient ses propres méthodes de production...
    Bonjour, et Merci.

  10. #39
    mh34

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Vous savez que vous avez l'étude en accès libre, tout de même?
    https://academic.oup.com/jnci/advanc...djx233/4590280
    Rien ne vous empêche d'aller lire au moins la conclusion ;
    In this large, prospective cohort study, no association was apparent between glyphosate and any solid tumors or lymphoid malignancies overall, including NHL and its subtypes. There was some evidence of increased risk of AML among the highest exposed group that requires confirmation.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  11. #40
    Mickey-l.ange

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Va peut être falloir arrêter les ad hominem plutôt que de parler du fond.
    Dans ma grande ignorance de l'aspect médical de l'affaire, je suis quand même étonné que "l'opinion publique" aie à tout prix envie d'avoir un avis tranché.

    D'après ce que j'ai cru comprendre, le glyphosate est l'herbicide le plus utilisé car c'est à la fois l'un des moins toxiques et l'un des moins coûteux (car n'étant plus sous brevet).
    Imaginons donc que les herbicides à base de glyphosate soient interdits comme la vox populi le réclame.
    Que se passerait-il ?

    - une partie des agriculteurs s'est convertie à d'autres techniques "propres" ; mais était-ce obligé de prendre ainsi une décision autoritaire plutôt qu'employer des préconisations plus "douces" ;
    - une partie des agriculteurs remplace le glyphosate par des herbicides plus toxiques (dicamba ?) ;
    - une partie des agriculteurs remplace le glyphosate par des herbicides plus onéreux (car sous brevet).

    Je souhaiterais que l'on m'explique l'intérêt...
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 03/12/2017 à 14h03.

  12. #41
    Damien49

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Je souhaiterais que l'on m'explique l'intérêt...
    Dans le cadre de cette discussion, tes questionnements n'ont aucun intérêt, puisque cela dépasse complétement le cadre de cette étude et c'est d'ailleurs hors charte car politique. On peut discuter de la conclusion donné par mh34 si tu veux par contre.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  13. #42
    Mickey-l.ange

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Se chamailler pour savoir si une substance est cancérogène, faiblement cancérogène ou pas du tout cancérogène, alors qu'on s'acharne à vouloir la faire interdire au plus vite au risque qu'elle soit remplacée par une autre plus toxique, il me semble que ce n'est pas là qu'une affaire de politique, mais aussi de santé publique.
    Veuillons parler, scientifiquement donc, du caractère cancérogène comparé des éventuels substituts au glyphosate.

  14. #43
    BioBen

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Il existe à priori 2 études qui démontrent que dans l'Iowa, l'utilisation du glyphosate est tellement banalisé et utilisé qu'il n'y a aucune façon de faire la distinction au niveau des taux dans le corps humain entre un groupe d'agriculteur l'utilisant de celui ne l'utilisant pas. A partir de ce constat l'étude du CIRC dans l'Iowa peut être aussi rigoureuse qu'elle veut (et d'ailleurs elle l'est, personne ne remet en question son protocole), elle ne pourra en tirer qu'une seule et même conclusion : en effet il n'y pas de distinction entre un groupe d'agriculteur qui l'utilise de celui qui ne l'utilise pas dans l'Iowa.
    L'étude de 2007 est a priori une étude qui compare les résidus de pesticides dans les urines entre les enfants de fermiers et de non-fermiers dans l'Iowa.
    Elle montre en effet des doses du mêmes ordre de grandeur entre les deux populations... mais surtout des doses largement en dessous des limites chroniques fixées par l'EPA !
    However, all of the dose estimates for atrazine, metola-chlor, and glyphosate were well below the EPA chronic reference value for these pesticides.

  15. #44
    barda

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Dans le cadre de cette discussion, tes questionnements n'ont aucun intérêt, puisque cela dépasse complétement le cadre de cette étude et c'est d'ailleurs hors charte car politique. On peut discuter de la conclusion donné par mh34 si tu veux par contre.
    Qu'y a-t-il donc à discuter sur la conclusion de cette étude, rappelée par mh34:

    "In this large, prospective cohort study, no association was apparent between glyphosate and any solid tumors or lymphoid malignancies overall, including NHL and its subtypes. There was some evidence of increased risk of AML among the highest exposed group that requires confirmation."

    que l'on peut traduire de la façon suivante (je suis un médiocre angliciste):

    "Dans cette importante étude prospective, aucune corrélation n'a pu être mise en évidence entre le glyphosate et une quelconque tumeur solide ni aucun cancer lymphoïde, y compris les lymphomes non hodgkiniens et apparentés. Il y a un indice de risque augmenté de leucémie myéloïde aigue chez le groupe le plus exposé, qui nécessite une confirmation..."

    Nul ne reproche à une association "de défense environnementale" de défendre ses positions; par contre, avancer des arguments pseudo-scientifiques avant même d'avoir réalisé une contre-expertise sérieuse relève du rituel dogmatique et conduit rapidement à une perte de crédit; c'est hélas ce que fait régulièrement Générations Futures, sur ce dossier glyphosate notamment... On ne peut guère s'étonner que cette organisation ne soit plus crédible; elle ne peut s'en prendre qu'à elle...

  16. #45
    Damien49

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Se chamailler pour savoir si une substance est cancérogène, faiblement cancérogène ou pas du tout cancérogène, alors qu'on s'acharne à vouloir la faire interdire au plus vite au risque qu'elle soit remplacée par une autre plus toxique, il me semble que ce n'est pas là qu'une affaire de politique, mais aussi de santé publique.
    Veuillons parler, scientifiquement donc, du caractère cancérogène comparé des éventuels substituts au glyphosate.
    Tu crois vraiment qu'ici quelqu'un a la réponse ? Nous sommes sur un forum, pas dans un colloque scientifique entre experts du sujet. Et une seule étude ne démontre, ni ne prouve rien. Si un groupe d'expert voulait statuer sur la question, il devrait prendre en considération l'ensemble des études liés au glyphosate et aux substitus. Et il y en a un paquet, et souvent contradictoire, comme souvent en science d'ailleurs lorsqu'on fait des études d'impact environnementale. A condition bien sûr que l'on ne démontre pas la preuve qu'il y a eu un parasitage de quelques lobbys que ce soit comme j'ai l'ai montré dans un lien plus haut (enquête parlementaire en cours, on verra bien), il faut donc faire confiance aux organismes dont c'est la compétence et les laisser travailler le plus sereinement possible, vous l'avez vous-même écrit.

    Donc si tu t'écartes du sujet lié à cette étude, de quoi veux-tu qu'il soit parlé d'autre que de politique ? Et vu les commentaires des uns et des autres, on voit bien que les positions sur le sujet sont très arrêtés.

    A titre personnel je n'ai pas d'avis tranché sur le glyphosate, mais concernant cette étude américaine seule, qui est le sujet, je trouve les questionnements de Pelletier (et peu importe qui est cette personne, ce qu'elle fait, sa religion ou ce qu'elle mange), argumenté sur la base de 2 autres études, assez censé. Cela pose des questions. Pas des réponses, mais des questions.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  17. #46
    BioBen

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    A titre personnel je n'ai pas d'avis tranché sur le glyphosate, mais concernant cette étude américaine seule, qui est le sujet, je trouve les questionnements de Pelletier (et peu importe qui est cette personne, ce qu'elle fait, sa religion ou ce qu'elle mange), argumenté sur la base de 2 autres études, assez censé. Cela pose des questions. Pas des réponses, mais des questions.
    Euh... il y a beaucoup d'autres études sur le glyphosate en particulier et sur la santé des agriculteurs en général (Agrican, etc.).
    Ce qui est certain, c'est que si risque il y a, il est très faible.

  18. #47
    mh34

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    On essaie de garder ce fil ouvert malgré les risques de dérive, ce serait bien de nous y aider!
    Et que ceux qui ont des comptes à régler aillent le faire ailleurs!
    Dernière modification par mh34 ; 03/12/2017 à 17h00.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  19. #48
    BioBen

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Merci Mh34 pour cette intervention.

    Citation Envoyé par BioBen
    Euh... il y a beaucoup d'autres études sur le glyphosate en particulier et sur la santé des agriculteurs en général (Agrican, etc.).
    Ce qui est certain, c'est que si risque il y a, il est très faible.
    Puisque mes propos semblent pouvoir être mal interprétés, je les précise :
    - je n'ai aucune certitude sur le caractère cancérigène du glyphosate (et, pour rappel, il est scientifiquement impossible de prouver qu'il ne l'est pas)
    - par contre ce qui est certain c'est que si il l'est, il l'est forcément à niveau très faible autrement l'effet serait apparu de manière bien plus clair dans les nombreux études menées (études réalisées sur le glyphosate en particulier, et études de suivi de la santé des agriculteurs en général).

  20. #49
    Hol314

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    mh34 donne le lien vers l'étude et cite sa conclusion, mais cette dernière apparaît sensationaliste dans la mesure où juste avant, dans le paragraphe "Results", ils annoncent :
    "However, among applicators in the highest exposure quartile, there was an increased risk of acute myeloid leukemia (AML) compared with never users (RR = 2.44, 95% CI = 0.94 to 6.32, Ptrend = .11), THOUGH THIS ASSOCIATION WAS NOT STATISTICALLY SIGNIFICANT." (les capitales sont de mon fait, bien sûr)

    et d'ailleurs dans http://www.sciencemediacentre.org/ex...te-and-cancer/, Prof Sir David Spiegelhalter, Winton Professor for the Public Understanding of Risk at the University of Cambridge, commente :

    “This large and careful study shows no significant relationship between Glyphosate use and any cancer. The reported possible association with acute myeloid leukemia (AML) is no more than one would expect by chance when looking at 22 different cancer types. In fact the association that comes closest to statistical significance is a negative link with testicular cancer – that is, higher Glyphosate use was associated with lower risk – but again this is just the sort of chance result one would expect.”

    Pourquoi ne pas avoir intitulé cette article "Une étude américaine indique que le glyphosate est lié à diminution du nombre de cancers des testicules" ?

  21. #50
    Mickey-l.ange

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Bonjour,

    J'ai du mal à trouver des articles en français sur le phénomène de l'hormèse pour ce qui concerne non pas la radio-activité mais l'alimentation.

    L'un des rares articles que connaisse est celui de PlS n° 472.
    http://www.pourlascience.fr/ewb_page...veau-38076.php

    Sauf erreur de ma part, l'idée semble être que les plantes que nous consommons fabriquent naturellement des pesticides qui, à petite dose, auraient une action positive sur notre organisme en provoquant la production d'antioxydants protecteurs.
    Mais l'article ne mentionne que des pesticides naturels.
    Qu'en serait-il pour les quelques molécules de glyphosate et autres pesticides du même ordre, de synthèse et ajoutés cette fois par les agriculteurs, et présents dans les aliments consommés ?
    Se pourrait-il qu'ils engendrent un mécanisme similaire et participent eux aussi à ce phénomène de l'hormèse ?

  22. #51
    Hol314

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Bonjour

    Le phénomène d’hormèse concernant les radiations ionisantes n’est à ma connaissance absolument pas établi. Dans Science-based medicine, le chirurgien oncologue David Gorski écrit, comme souvent, un article très détaillé sur le sujet, et comme toujours… en anglais. Grâce à Google Translate (par exemple), il est toutefois possible de le franciser en grande partie (en dehors des images, schémas) : https://translate.google.com/transla...d-for-you-2%2F

    Nettement plus court, mais en français : http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2026
    « Si l’hormésis peut être considéré comme établi chez la souris, on ne peut pas dire la même chose chez l’homme où on n’a pas de preuve solide de l’existence de cet effet.
    [Précisions de l’auteur : Des données récentes remettent en cause l’existence de l’hormésis chez la souris et on n’a pas de preuve de son existence chez l’homme] »

    S’agissant des antioxidants, il faut là aussi rester très prudent concernant toutes les vertus qu’on leur prête. Dans SBM, le neurologue Steven Novella écrit : https://sciencebasedmedicine.org/mor...-antioxidants/, toujours en anglais, mais cette fois sans schéma. En français : https://www.futura-sciences.com/sant...s-cause-51994/

    Maintenant, savoir si le glyphosate (par exemple) est susceptible d’avoir des effets bénéfiques sur la santé demanderait des investissements en temps et en argent qu’il semble difficile de justifier, sauf à déjà connaître une interaction de cette molécule au sein de processus biologiques impliqués dans une pathologie ne bénéficiant pas encore de traitement adéquat. Inutile de préciser que cela semble très improbable.

    Une motivation moins noble pourrait être simplement de renforcer les croyances des militants anti-glyphosate qui ignorent le quasi-consensus scientifique. On pourrait d’ailleurs imaginer que ces mêmes militants sont déjà instrumentalisés à leur insu par nul autre que Monsanto, dont le brevet a expiré et qui donc bénéficierait de son interdiction, pendant un certain temps au moins. Bien évidemment, il ne s’agit là que de spéculation oiseuse de ma part.

  23. #52
    Mickey-l.ange

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Merci pour votre réponse.

    Citation Envoyé par Hol314 Voir le message
    On pourrait d’ailleurs imaginer que ces mêmes militants anti-glyphosate sont déjà instrumentalisés à leur insu par nul autre que Monsanto, dont le brevet a expiré et qui donc bénéficierait de son interdiction, pendant un certain temps au moins. Bien évidemment, il ne s’agit là que de spéculation oiseuse de ma part.
    Hypothèse déjà évoquée plus haut : messages # 10, 11, 12
    http://forums.futura-sciences.com/co...ml#post6033206

  24. #53
    minushabens

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Citation Envoyé par Hol314 Voir le message
    « Si l’hormésis peut être considéré comme établi chez la souris, on ne peut pas dire la même chose chez l’homme où on n’a pas de preuve solide de l’existence de cet effet.
    bah oui c'est pas trop étonnant: on peut soumettre des souris à des radiations pour voir si ça leur file le cancer ou pas ou si ça les protège, mais on ne peut pas faire la même chose à des gens. On n'expérimente pas (personne ne s'en plaindra) et donc on n'a pas de preuve.

  25. #54
    Hol314

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Mickey-l.ange, effectivement, cette hypothèse avait été évoquée et je me souviens maintenant l'avoir lue, mais entretemps j'avais oublié et je m'étais attribué cette pensée originale ! Quoi qu'il en soit je n'étais pas réellement sérieux, même si le scenario n'est pas inenvisageable non plus. Les réseaux sociaux sont de formidables outils d’amplification de "fake news", comme la campagne américaine nous l’a si bien montré.

    Dès lors il est fort regrettable qu’un article sur un site dédié aux sciences se contente de reprendre une conclusion malheureuse et ignore les résultats précisés juste en amont, qui lui donnent un éclairage totalement différent. Et il est d'autant plus dommage que cet article, dont le ton contredit donc les résultats de l’étude, ne soit pas révisé.

  26. #55
    lou_ibmix_xi

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Mickey-l.ange, effectivement, cette hypothèse avait été évoquée et je me souviens maintenant l'avoir lue, mais entretemps j'avais oublié et je m'étais attribué cette pensée originale ! Quoi qu'il en soit je n'étais pas réellement sérieux, même si le scenario n'est pas inenvisageable non plus. Les réseaux sociaux sont de formidables outils d’amplification de "fake news", comme la campagne américaine nous l’a si bien montré.
    Rien n'est inenvisageable mais il y en a un peu marre des théories du complot! Remarque qu'elle me plairait bien celle-ci, ce serait quand même un énorme désaveux pour tous ceux qui hurlent contre le glyphosate...
    Mais il semblerait bien que le conflit d'intérêt soit du côté du "camp du bien"... Voir ici.
    certains adhèrent au principe du tiers exclu, d'autres pas, moi c'est aucun des deux.

  27. #56
    Cotissois31

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Ce qui est certain, c'est que si risque il y a, il est très faible.
    Il faut sans doute remplacer "risque" par "risque significatif" dans le langage des autorités sanitaires.

    Un "risque significatif" ne peut pas être faible ou fort.

    Dans le doute, le cancer est potentiellement provoqué par tout, chacun ayant une réaction différente face à n'importe quelle molécule. Mais dans les statistiques, le cancer a des précurseurs préférentiels, qui sont ceux associés à des "risques significatifs". Le travail des autorités sanitaires est d'informer/interdire sur ces précurseurs préférentiels.

    Le débat actuel est, si je comprends bien : est-ce que le glyphosate est un précurseur préférentiel du cancer ?
    Dernière modification par Cotissois31 ; 28/12/2017 à 12h09.

  28. #57
    Hol314

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Mais il y a-t-il vraiment un débat ? En 2015, le CIRC publie un rapport explosif classant le glyphosate comme cancérogène probable pour l'homme, à la suite de quoi, pas moins de 10 agences sanitaires ont publié des rapports qui ne confirment pas la conclusion du CIRC. Un contributeur de ce forum a indiqué ce lien http://glyphosatecancerquotesfrench.bitballoon.com qui traduit leurs conclusions et fournit les liens vers les rapports originaux.

    Enfin en octobre dernier, Reuters écrit cet article https://www.reuters.com/investigates...arc-glyphosate, d'après lequel le CIRC aurait retiré de son rapport les éléments ne concluant pas au caractère cancérogène du glyphosate pour les remplacer par des conclusions éléments neutres ou à charge. Dans un procès l’opposant à Monsanto, le président du CIRC dit ne pas savoir quand, pourquoi et par qui les changements ont été commis. Il n’a pas non plus souhaité répondre aux questions de Reuters…

    Quant à l'étude rapportée par Futura-sciences, encore une fois elle ne conclut pas au caractère cancérogène du glyphosate, contrairement à ce que l'article laisse entendre.

  29. #58
    Cendres

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Et pendant ce temps, France2 diffuse au JT un reportage sur les ravages du glyphosate en Argentine. Bon, le glyphosate en Argentine, c'est pas nouveau...on peut retrouver de tels reportages sur plusieurs années.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  30. #59
    Mickey-l.ange

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Et pendant ce temps, France2 diffuse au JT un reportage sur les ravages du glyphosate en Argentine. Bon, le glyphosate en Argentine, c'est pas nouveau...on peut retrouver de tels reportages sur plusieurs années.
    Un vrai réquisitoire !

    https://www.francetvinfo.fr/monde/en...e_2535607.html

  31. #60
    Hol314

    Re : Actu - Glyphosate et cancer : une étude américaine relance le débat

    En effet, pas du tout racoleur : le fameux journalisme rigoureux, approfondi et sobre de la télévision française... que je ne regrette pas de ne plus avoir quand je lis ça.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. glyphosate et cancer
    Par triban dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/03/2015, 22h40
  2. Actu - Cigarette électronique : la première étude française fait débat
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 59
    Dernier message: 09/09/2013, 21h57
  3. Un cerveau virtuel de Hobbit relance le débat sur l'Homme de Florès
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/02/2007, 21h31
  4. Un serpent à deux pattes qui relance le débat sur l'évolution
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/04/2006, 17h46