Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Record de température dans un cristal chauffé au laser



  1. #1
    RSSBot

    Record de température dans un cristal chauffé au laser

    C'est avec un laser tout à fait ordinaire, et en utilisant des techniques connues qu'une équipe internationale composée de chercheurs japonais, australiens et français vient de battre dernièrement deux records : 500 000 degrés Kelvin atteints au coeur d'un cristal et une densité d'énergie de 107 J/cm<sup>3</sup> (c'est-à-dire des conditions comparables à celles que l'on...

    Lire la suite : Record de température dans un cristal chauffé au laser

  2. Publicité
  3. #2
    nicospoon

    Re : Record de température dans un cristal chauffé au laser

    Bonjour !
    J'aurai juste une remarque au sujet de l'article "Record de température dans un cristal chauffé au laser": sauf erreur de ma part, on parle de Kelvin tout court, mais pas de degrés Kelvin, comme on pourrait parler de degrés Celsius (voir la phrase "
    500 000 degrés Kelvin atteints au coeur d’un cristal et une densité d'énergie de 107 J/cm3").
    Bonne journée et félicitations pour ce site que je viens juset de découvrir!
    Nicolas

  4. #3
    eaglestorm

    Re : Record de température dans un cristal chauffé au laser

    Citation Envoyé par nicospoon
    Bonjour !
    J'aurai juste une remarque au sujet de l'article "Record de température dans un cristal chauffé au laser": sauf erreur de ma part, on parle de Kelvin tout court, mais pas de degrés Kelvin, comme on pourrait parler de degrés Celsius (voir la phrase "
    500 000 degrés Kelvin atteints au coeur d’un cristal et une densité d'énergie de 107 J/cm3").
    Bonne journée et félicitations pour ce site que je viens juset de découvrir!
    Nicolas
    abus de langage diront certains, en tout cas c est exacte selon futura http://www.futura-sciences.com/compr...kelvin_353.php

    pour en revenir à la news, nous allons bientot connaitre une evolution aussi marquante que le passage de la disquette au cd avec cette découverte

  5. #4
    Futura

    Re : Record de température dans un cristal chauffé au laser

    Effectivement erreur et c'est corrigé.
    Just do it !

  6. #5
    Démostène

    Re : Record de température dans un cristal chauffé au laser

    Salut,
    C'est marrant comme la science actuelle rejoint la science-fiction d'il y a qq années ou l'on parlait d'enregistrer des données dans des cristaux !!
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Urbinou

    Re : Record de température dans un cristal chauffé au laser

    Hop mon premier post

    Bonjour à tous !

    Je voulais juste faire remarquer que le dvd, c'est 4.7 giga octets ou gigabytes en anglais, et non des gigabits, donc je ne sais pas s'il faut réduire la capacité citée d'un facteur 8 ou s'il s'agit juste d'une erreur de transcription.

    Par ailleurs, pour les applications médicales, cet effet cavité ne se produit que parce que nous sommes dans un milieu cristallin, non ? Donc comment appliquer pratiquement cet effet dans le corps humain ?

    Bonne journée !

  9. Publicité
  10. #7
    Pole

    Re : Record de température dans un cristal chauffé au laser

    Le record est il vraiment battu?

    Un accélérateur de particule qui accélère des protons devrait battre le record, vu la vitesse de l'ion H+.
    Faudrait calculer l'accélération,puis la température correspondante.

    Pole.
    Pour comprendre la récursivité croisée, il faut comprendre les arbres d'appels. Et vice versa.

  11. #8
    Bouli

    Re : Record de température dans un cristal chauffé au laser

    En utilisant un accélérateur de particules, est-ce le cristal ou l'ion qui sera "chaud" ? La distinction vient peut-être de là.

    Sinon petit abus de langage aussi, le chercheur parle d'un laser d'une puissance de 150nJ : c'est une énergie (ou alors il faut diviser cette énergie par la durée de l'émission pour avoir la puissance en crête)

  12. #9
    David7578

    Re : Record de température dans un cristal chauffé au laser

    Citation Envoyé par Urbinou
    Je voulais juste faire remarquer que le dvd, c'est 4.7 giga octets ou gigabytes en anglais, et non des gigabits, donc je ne sais pas s'il faut réduire la capacité citée d'un facteur 8 ou s'il s'agit juste d'une erreur de transcription.

    Par ailleurs, pour les applications médicales, cet effet cavité ne se produit que parce que nous sommes dans un milieu cristallin, non ? Donc comment appliquer pratiquement cet effet dans le corps humain ?

    Bonne journée !
    Pour la première question, je pense qu'il y a bien erreur, soit de l'interviewé, soit de l'interviewer

    Ce qui m'amuse le plus:
    la cavité fait 10-13cm donc je peux mettre 1013bit dans chaque cm3

    joli, mais alors votre cm3 est un gros trou de 1 cm3

    Il faut donc bien comprendre qu'il va falloir penser à introduire la notion de volume minimum autour de chaque cavité pour bien différencier deux bit différents à la lecture

    Autrement l'idée de stockage dans le volume apparait et c'est génial. car cela permet en effet d'avoir des données stockées avec une robustesse inégalée dans le temps, mais aussi face à de nombreuses agressions (chutes/accélérations, perturbations électromagnétiques) Et aussi bien entendu d'augmenter la densité d'information par unité de volume.
    Restera ensuite à créer des supports réinscriptibles, là il va falloir d'autres idées lumineuses.


    concernant le second point, en effet dans le cadre de cet article, il s'agit bien d'une application ou le substrat est transparent... mais il est transparent aux ondes de 800nm.
    les tissus humains sont transparent à d'autres types d'ondes, a adapter a chaque cible


    Enfin, pour répondre à un autre intervenant:
    En fait cette expérience à permis de rendre un peu moins bête Carter dans SG1 quand elle manipule les cristaux dans les vaisseaux spaciaux
    Idem pour Mac Cay dans Atlantis
    Nos chercheurs savent vraiment plus quoi faire

  13. #10
    Journalistes Tech & Co

    Re : Record de température dans un cristal chauffé au laser

    Chers lecteurs et Internautes,
    merci pour vos lectures "pointues". Voici une petite communication de Ludovic Hallo, chercheur CELIA, en direct de son labo, que nous avons interviewé pour cet article.
    Tech & Co

    Ludovic Hallo:

    "Pour les remarques de forme, je suis en accord complet :
    Il s'agit bien de Kelvin et non de degrés Kelvin, d'une energie de 100
    nJ, et effectivement le "byte" a été mal traduit en francais, l'idée etant
    de donner un ordre de grandeur.

    Pour ce qui concerne les remarques de fond :
    - Il est aisé de fabriquer une cavité qui ne soit pas sphérique mais
    cylindrique, et l'on peut controler la hauteur du cylindre par
    l'ouverture de l'éclairement. C'est a ce titre qu'un codage de
    l'information peut etre realisé.
    - Effectivement dans les tissus humains , il faudra utiliser des
    longueurs d'onde adaptées a l'opacité. On n'utilise pas forcement le
    fait qu'il s'agisse d'un milieu cristallin, ce qui est important c'est
    le milieu soit transparent et que l'on puisse exciter quelques electrons
    "chanceux" pour ioniser et rendre le milieu opaque dans la zone de
    focalisation du laser seulement. Partout ailleurs, les ondes
    électromagnetiques reflechies et transmises seront sans effet. Une fois
    l'énergie absorbée sur les électrons (quelques centaines de fs), elle est
    communiquée aux ions dans le temps d'équipartition ion-électrons (quelques
    centaines de picosecondes). Les ions se retrouvent alors a haute énergie
    dans le volume focal, ce qui produit une onde de choc qui se déplace
    dans le massif froid, et une détente dans le milieu chaud. C'est la
    détente qui produit la cavité (quelques microsecondes). La clef du succés de
    l'experience est ici la séparation des échelles de temps
    caracteristiques : dépot laser, chauffage matière, cavité.
    - H+ possèdera effectivement la vitesse, mais il faut regarder le
    processus de conversion en énergie. A priori, sa vitesse
    caractéristique sera comparable a la vitesse de diffusion thermique et
    une partie de l'énergie devrait etre perdue dans le massif, au lieu
    d'être consacrée a la création de la cavité par un processus
    hydrodynamique.
    Bien cordialement"

Discussions similaires

  1. Record de puissance pour un flash laser émis dans l'atmosphère
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/11/2017, 19h11
  2. Record de puissance pour un laser antimissile à électrons libres
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/09/2010, 16h49
  3. électrons dans un cristal
    Par minkow dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/11/2007, 10h42
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 03/05/2006, 14h40
  5. Distances interatomiques dans un cristal
    Par sheol dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 20/05/2005, 22h33