Cet article revient sur la question de la presque totale absence de novae – étoiles qui deviennent très brutalement extrêmement brillantes – dans les registres du monde occidental avant le XVIe siècle. Il évoque également un étrange phénomène, en 1415, qui pourrait bien être l'observation d'une nova ignorée des astronomes.

Lire le dossier : Les novae et l'immuabilité du ciel