Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Actu - Expansion de l'univers : vers une nouvelle mesure de la constante de Hubble



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Expansion de l'univers : vers une nouvelle mesure de la constante de Hubble

    Deux méthodes différentes donnent des estimations, elles aussi, différentes de la constante de Hubble alors qu'elles ne le devraient pas. Une troisième méthode est en cours de développement, basée...

    Lire la suite : Expansion de l'univers : vers une nouvelle mesure de la constante de Hubble

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Actu - Expansion de l'univers : vers une nouvelle mesure de la constante de Hubble

    Salut,

    5 km/s.Mpc c'est quand même beaucoup.

    Je comprend la méthode pour les SN et les lentilles (pas mal comme mesure !).
    Mais comment estime-t-on la constante de Hubble à l'aide du rayonnement fossile ?
    Keep it simple stupid

  4. #3
    jacquolintégrateur

    Re : Actu - Expansion de l'univers : vers une nouvelle mesure de la constante de Hubble

    Citation Envoyé par Futura Voir le message
    Cette tension suggère, soit une erreur restée non identifiée par l'une des équipes ; soit, et c'est plus intéressant, l'existence d'une nouvelle physique modifiant les prédictions basées initialement sur le modèle cosmologique standard, avec de la matière noire froide et une vraie constante cosmologique.
    Bonjour
    Rappelons que les anomalies constatées, d'une part, dans la mesure du diamètre du proton, d'autre part, dans la mesure de la durée de vie du neutron à l'état libre, effectuées l'une et l'autre avec deux méthodes différentes, pourraient également annoncer "une nouvelle physique", s'écartant d'une manière ou d'une autre du modèle standard. Si cette hypothèse s'avérait validée, il faudrait, sans doute, que la même physique nouvelle convienne pour expliquer toutes les anomalies constatées !!!
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  5. #4
    yves95210

    Re : Actu - Expansion de l'univers : vers une nouvelle mesure de la constante de Hubble

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Mais comment estime-t-on la constante de Hubble à l'aide du rayonnement fossile ?
    Si tu as le courage de lire ce papier (une des publications de Planck 2013), tu trouveras l'explication au chapitre 3.
    Je ne sais pas où trouver une présentation moins technique de la chose (peut-être que Gilgamesh en a déjà proposé une dans une discussion du forum Astronomie ou dans la FAQ).

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Amanuensis

    Re : Actu - Expansion de l'univers : vers une nouvelle mesure de la constante de Hubble

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Si tu as le courage de lire ce papier (une des publications de Planck 2013), tu trouveras l'explication au chapitre 3.
    Il semble, comme dit dans le texte même, qu'il ne s'agisse pas d'une estimation directe, mais via les hypothèses du modèle cosmologique:

    Note that these indirect constraints are highly model dependent. The data only measure accurately the acoustic scale, and the relation to underlying expansion parameters (e.g., via he angular-diameter distance) depends on the assumed cosmology
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  8. #6
    yves95210

    Re : Actu - Expansion de l'univers : vers une nouvelle mesure de la constante de Hubble

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Il semble, comme dit dans le texte même, qu'il ne s'agisse pas d'une estimation directe, mais via les hypothèses du modèle cosmologique:
    Oui, bien sûr.
    Et on constate un écart systématique entre d'un côté le calcul basé sur le modèle LambdaCDM avec courbure spatiale nulle et les paramètres de densité déterminés par Planck (et auparavant WMAP) à partir des observations du CMB, et de l'autre côté les résultats obtenus à partir d'observations d'objets astrophysiques plus récents / moins lointains, par des méthodes indépendantes de ce modèle.

    Et un fait curieux, plus le premier type de calcul s'affine (avec une barre d'erreur de plus en plus petite), au fil des itérations des mesures de WMAP puis de Planck, plus cet écart augmente. (la première mouture des résultats de WMAP était compatible avec la valeur de H0 obtenue par les autres méthodes.)
    A ce sujet, ce post de blog de Stacy McGaugh est intéressant.
    Dernière modification par yves95210 ; 25/01/2019 à 16h39. Motif: ajout

  9. Publicité
  10. #7
    Amanuensis

    Re : Actu - Expansion de l'univers : vers une nouvelle mesure de la constante de Hubble

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Oui, bien sûr.
    Pas vraiment «bien sûr». Il est important de distinguer les mesures directes (ici, c'est l'échelle acoustique), et les inférences qu'on en fait, via un lot plus ou moins grand d'hypothèses.

    Dans le message #2, des méthodes citées sont (en gros) directes, et la question était légitime de savoir si les caractéristiques du CMB permettent une estimation directe du facteur h. Et à cette question, il me semble que la réponse est non.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  11. #8
    yves95210

    Re : Actu - Expansion de l'univers : vers une nouvelle mesure de la constante de Hubble

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Pas vraiment «bien sûr». Il est important de distinguer les mesures directes (ici, c'est l'échelle acoustique), et les inférences qu'on en fait, via un lot plus ou moins grand d'hypothèses.

    Dans le message #2, des méthodes citées sont (en gros) directes, et la question était légitime de savoir si les caractéristiques du CMB permettent une estimation directe du facteur h. Et à cette question, il me semble que la réponse est non.
    Mon "bien sûr" voulait dire que c'est un fait connu (suffit de regarder la liste des paramètres cosmologiques dans l'article wikipedia sur le modèle LambdaCDM).

    Donc, non, les caractéristiques du CMB ne permettent pas une estimation directe de h (ou de H0), et la valeur calculée à partir de ces caractéristiques est très dépendante du modèle.

Discussions similaires

  1. Actu - Expansion de l'univers : ne dites plus loi de Hubble mais loi de Hubble-Lemaître
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/09/2018, 18h19
  2. Une nouvelle mesure indépendante de la constante de Hubble
    Par yves95210 dans le forum Actualités
    Réponses: 7
    Dernier message: 28/01/2017, 10h37
  3. Expansion accélérée de l'Univers VS loi de Hubble
    Par andretou dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/08/2015, 17h00
  4. Actu - Lemaître a bien laissé sa découverte de la constante de Hubble... à Hubble !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/05/2014, 21h36
  5. Réponses: 105
    Dernier message: 30/11/2011, 13h25