En 1924, le biochimiste Otto Warburg a démontré pour la première fois que les cellules cancéreuses s'orientaient vers la voie anaérobie de la glycolyse.

Depuis, ce phénomène a intrigué de nombreux cancérologues. Ce changement de métabolisme serait motivé par une fréquente hypoxie de la tumeur. Les chercheurs ont donc émis l'hypothèse qu'interférer la voie glycolytique anaérobie...

Lire la suite : Cancer : étouffer une tumeur par l'interférence à ARN