Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Actu - Rocket Lab récupérera l’étage principal du lanceur Electron par hélicoptère



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Rocket Lab récupérera l’étage principal du lanceur Electron par hélicoptère

    Pionnier*et désormais leader dans la réutilisation*des étages de lanceurs, SpaceX a ouvert la voie et montré que cela était technologiquement possible. Bien que l’équation économique de ce...

    Lire la suite : Rocket Lab récupérera l’étage principal du lanceur Electron par hélicoptère

  2. Publicité
  3. #2
    Anathorn

    Re : Actu - Rocket Lab récupérera l’étage principal du lanceur Electron par hélicoptère

    Citation Envoyé par article
    Pionnier*et désormais leader dans la réutilisation*des étages de lanceurs, SpaceX a ouvert la voie et montré que cela était technologiquement possible.
    Faux, c'est Blue Origin qui a démontré la faisabilité technique de la réutilisation avec New Shepard le 26 janvier 2016, date historique du premier atterrissage d'un premier étage de fusée spatiale (certes suborbital mais avec un tir au delà de 100 km d'altitude) qui avait déjà été utilisé.
    Citation Envoyé par wiki
    Le 22 janvier 2016, Blue Origin réalise une nouvelle première historique en faisant revoler sa fusée pour une seconde fois jusque l'altitude de 101,676 km (West Texas). Comme lors du précédent vol du 23 novembre 2015, le lanceur a atterri. C'est la première fusée réutilisable de l'histoire des vols spatiaux.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/New_Sh...rique_des_vols
    Ce même premier étage a été réutilisé 4 fois de suite dont 3 fois avant que SpaceX ne procède a sa première réutilisation.
    A ce jour, SpaceX n'a réussi au mieux que de réutiliser 3 fois un étage (donc 4 utilisations).
    Sachant que le taux de récupération totale tourne autour de 60% (mais s'améliore régulièrement avec le temps).
    Donc SpaceX n'est pas le pionnier, et s'il a contribué a prouver que c'était techniquement possible (avec tout de même un taux de perte très important), il n'a pas encore prouvé que c'était économiquement viable (car SpaceX est ultra subventionné par les contrats gouvernementaux).

    Il faudra attendre le 30 mars 2017 pour que SpaceX réutilise un premier étage récupéré.
    Soit 14 mois après Blue Origin.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Falcon...age_du_lanceur

  4. #3
    hvsmith

    Re : Actu - Rocket Lab récupérera l’étage principal du lanceur Electron par hélicoptère

    ce qui m'étonne est que les firmes continuent à travailler la récupération , même si la rentabilité n'en est pas démontrée... à moins bien sûr que ce soit de l'enfumage que de soutenir cela; les masses financières de ce marché sont tellement énormes que la concurrence doit être féroce.

  5. #4
    Anathorn

    Re : Actu - Rocket Lab récupérera l’étage principal du lanceur Electron par hélicoptère

    Sur le papier, la réutilisation est vraiment séduisante, quand on sait que ~80% du prix de la réalisation d'une fusée revient au seul 1er étage.
    Mais lorsque la récupération de ce premier étage demande de sacrifier une part importante de la masse de la CU, c'est la que le calcul se complique.
    Le falcon 9 illustre bien ce problème :
    La version full trust V 1.1 FT (l'actuelle) réutilisable est capable d'envoyer 8.3t en GTO sans récupération et 5.5t seulement en récupérant le premier étage.
    Ce n'est pas un détail, il manque 1/3 de la CU.
    Toutes les CU d'une masse entre 5.5t et 8.3t entrainent la non récupération du premier étage.
    Donc une fusée réutilisable "à la SpaceX" (et "à la Blue Origin" qui utilisera le même procédé), c'est des performances 1/3 moins bonnes lorsqu'on veut récupérer le 1er étage.
    Et quand on récupère le premier étage, c'est en plus des frais de reconditionnement avec toute une chaine logistique à faire tourner.

    On comprend donc dans ce cas qu'un étage reconditionné est significativement plus cher qu'un étage périssable, en coûts fixes (installations et logistique de récupération), comme en coûts variables (construction du premier étage "amélioré").
    Et donc qu'il doit être récupéré pour être rentable. Et réutilisé un certain nombre de fois, c'est la qu'interviennent les calculs de rentabilité.
    Mais dans ces conditions, il est vraiment difficile de croire a une rentabilité économique lorsqu'on arrive a faire les prix les plus bas du marché tout en ne récupérant qu'un nombre réduit de premiers étages.
    Néanmoins, sur la dernière année (quasiment au jour près), le taux de récupération est de 12 sur 15, ils sont donc passés a 80%.
    Si le taux est maintenu, alors on peut commencer a croire que ça devient "enfin" rentable.
    Avant ça, merci la NASA et le congrès pour les financements pendant des années à travers les contrats institutionnels surfacturés, ce qui représente plusieurs dizaines de tirs (très, ~ X2) surfacturés.
    Dans ces conditions, il devient très facile du faire du dumping (vente a perte ou prix coutant) sur le marché privé, pendant des années, pour capturer progressivement les clients des anciens plus gros opérateurs historiques (... Arianespace) qui ont aussi une manne institutionnelle, mais plus de 4 fois moins importante en montant.
    En tout cas, le coup de pied dans la fourmilière de SpaceX a obligé Arianespace à "dépoussiérer" ses solutions, et Ariane 6 va leur redonner de la compétitivité économique.

    Pour revenir a Rocket Lab, il vont bientôt être confronté a la capacité des engins de SpaceX, Arianespace et bientôt Blue Origin, de pouvoir lancer des grappes de petits satellites (nano ou micro). On va voir a ce moment là si Rocket Lab réussi toujours a être compétitif sur ce marché. D'ici ~2024 on aura un tout nouveau paysage astronautique civil commercial. Avec certainement un gros tournant en 2022 et le New Glenn, on va voir ce qu'il propose et on va voir surtout si le marché est assez gros pour tout ce monde là...
    Personnellement, je commence a être dubitatif sur le sujet.
    Sauf si les constellations sont réellement lancées, c'est a dire que les dizaines de tirs qu'elles demandent pour commencer a être opérationnelles sont vraiment effectués.
    Pour l'instant, 1 tir pour oneweb et 1 tir pour starlink, des missions de test.
    Mais ces histoires de constellation, c'est des milliards voir plutôt des dizaines de milliards de $...
    On va voir s'ils les trouvent...

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Actu - Falcon 9 : écoutez les bangs supersoniques au retour de l’étage principal
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/07/2019, 10h00
  2. Actu - Electron, le petit lanceur privé de Rocket Lab, a réussi sa mission
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/01/2018, 11h40
  3. Actu - Electron, le petit lanceur privé de Rocket Lab, a presque réussi
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/05/2017, 10h00
  4. Actu - Electron, le lanceur de Rocket Lab, va voler pour la première fois
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/05/2017, 10h50
  5. Actualité - Falcon 9 : cette nuit, SpaceX ne récupérera probablement pas son lanceur
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/02/2016, 23h10