Discussion fermée
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 95

Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que les s



  1. #31
    papy-alain

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Si, j'ai bien lu, mais je ne vois pas ce que Perelman vient faire là dedans. C'est un grand mathématicien, reconnu comme tel par ses pairs, dans le monde entier. Et alors ?
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  2. Publicité
  3. #32
    Kevin73

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Et alors il a gagné la medaille Fields et le prix du millénaire Clay (qu’il a d’ailleurs refusés) en ne publiant que sur ArXiv, sans passer par des revues à comité de lecture . Heureusement les mathématiciens n’ont pas appliqué ton principe , ils ont simplement vérifié soigneusement ses arguments (ce qui est la vraie bonne méthode !)

  4. #33
    papy-alain

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    ArXiv n'est pas une source d'information garantissant qu'aucun biais ne se glisse dans les articles. Ils ont un comité de lecture, mais qui se contente de garantir que ce qui est écrit ne l'est pas par un plaisantin qui raconte n'importe quoi. Les contenus des articles sont, d'une manière naturelle, approuvés ou réfutés par les pros qui lisent ces articles. Ce n'est pas un site grand public.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  5. #34
    Kevin73

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    ArXiv n'est pas une source d'information garantissant qu'aucun biais ne se glisse dans les articles. Ils ont un comité de lecture, mais qui se contente de garantir que ce qui est écrit ne l'est pas par un plaisantin qui raconte n'importe quoi. Les contenus des articles sont, d'une manière naturelle, approuvés ou réfutés par les pros qui lisent ces articles. Ce n'est pas un site grand public.
    Ce n’est pas considéré comme une revue à comité de lecture, donc ton «*principe*» n’en est pas un. Inversement il y a des tas d’articles faux qui ont été publiées dans des revues à comité de lecture. Statistiquement évidemment une revue à comité de lecture publiera des meilleurs articles que sans (d’ou L’interet commercial pour pouvoir la vendre cher ...) mais ce n’est pas un critère déterminant et ça me parait une mauvaise idée d’écarter un argument sous ce seul prétexte.

  6. #35
    Topix

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Climatosceptiques, pas climatospectiques... bon bah ok, mais qu'est-ce que cela change fondamentalement ? Par exemple, certains intervenants ont dit ici que le cas de la France n'était pas comparable à celui des USA. Ok, mais ça change quoi concrètement au niveau du mode de vie des individus ? Pas grand-chose j'ai l'impression... les gens continuent d'avoir un bilan carbone grossièrement équivalent à leur pouvoir d'achat.

    Et le bourgeois "raffiné" et "éduqué" continue d'émettre plus de CO2 que l'américain moyen (sous-entendu le beauf), en dépit de sa haute conscience climatique...
    Dernière modification par Topix ; 17/08/2019 à 12h24.

  7. #36
    Damien49

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Kevin73 Voir le message
    tu sais moi je suis pas climatologue donc j'ai pas forcément tout compris, donc je préfère qu'on m'explique avec des exemples concrets, et en plus qui me dit que Barrau ou Rittaud reproduisent fidèlement ce que disent les climatologues, vu qu'aucun des deux ne l'est ? donc quels exemples de ce qu'ils disent pourrais tu me donner ?
    La question n'est pas de savoir ce que toi tu as compris, mais le sujet porte sur les médias qui ont un devoir déontologique vis à vis de la vérité. Et la vérité ce n'est pas de se faire l'écho de thèse minoritaire et encore moins quand la personne qui les colporte n'a aucune légitimité pour le faire.

    Enfin concernant le consensus, on considère qu'une thèse majoritairement admise (à 97% concernant l'origine anthropique du réchauffement climatique, ce n'est pas rien tout de même) et capable d’expliquer de nombreux faits ne sera pas pour autant abandonnée à la lumière d’un unique fait contraire, qu'elle émane d'une revue à comité de lecture célèbre ou non. Une théorie solide est rarement remise en question du jour au lendemain. Elle évolue en incorporant les nouveaux faits mais ne néglige pas cependant les connaissances du passé.
    Dernière modification par Damien49 ; 17/08/2019 à 12h36.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  8. Publicité
  9. #37
    invite73192618

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Kevin73 Voir le message
    Manifestement tu n’as pas lu les dernières lignes de mon message ...
    Ou alors il les a lu et elles sont ridicules.

  10. #38
    LeMulet

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    C'est bien, les chercheurs ont découvert que les articles spécialisés ne se retrouvent pas dans les journaux de base...

    Peut-être que si les résumés des publications des CCC se retrouvent plus souvent dans les journaux de base, c'est qu'ils sont plus souvent "parlants" pour le commun des mortels ?
    Bonjour, et Merci.

  11. #39
    FC05

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Franchement, je ne vois pas où est le problème.

    On ne parle que peu des trains qui roulent. On parle de ceux qui sont en retard ou de ceux qui déraillent.
    A-t-on fait une étude statistique de cette non représentativité ?

    En clair, si un journaliste parle de vous, vous invite de manière récurrente, etc... il y a de très grandes chances que vous ne représentiez qu'une part infime de la réalité.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  12. #40
    Kevin73

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    La question n'est pas de savoir ce que toi tu as compris, mais le sujet porte sur les médias qui ont un devoir déontologique vis à vis de la vérité. Et la vérité ce n'est pas de se faire l'écho de thèse minoritaire et encore moins quand la personne qui les colporte n'a aucune légitimité pour le faire.
    là encore, y a plein de cas où la vérité a commencé à être minoritaire, donc ça me parait un très mauvais critère pour commencer. Et vu que l'étude ne porte que sur des gens ayant publié scientifiquement, ton jugement dédaigneux n'a lui même pas de légitimité.
    Enfin concernant le consensus, on considère qu'une thèse majoritairement admise (à 97% concernant l'origine anthropique du réchauffement climatique, ce n'est pas rien tout de même) et capable d’expliquer de nombreux faits ne sera pas pour autant abandonnée à la lumière d’un unique fait contraire, qu'elle émane d'une revue à comité de lecture célèbre ou non. Une théorie solide est rarement remise en question du jour au lendemain. Elle évolue en incorporant les nouveaux faits mais ne néglige pas cependant les connaissances du passé.
    tu as déjà sorti le coup des 97 %, et je t'ai déjà répondu que ça ne concernait pas la même chose. Il y a beaucoup de scientifiques classés dans l'étude de climatosceptiques mais qui ne remettent pas en cause le fait que le réchauffement ait une composante anthropique, donc ils seraient surement aussi dans les 97 %. Mais utiliser cet argument pour écarter toute discussion sur plein de sujets bien plus complexes que juste l'origine anthropique du RC (comme les conséquences sur le climat local, les animaux, le niveau des mers, ou encore les scénarios du futurs, la capacité de l'homme à s'adapter ou plein d"autre trucs comme ça), c'est de la malhonnêteté intellectuelle pour moi.

  13. #41
    Damien49

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Kevin73 Voir le message
    là encore, y a plein de cas où la vérité a commencé à être minoritaire, donc ça me parait un très mauvais critère pour commencer. Et vu que l'étude ne porte que sur des gens ayant publié scientifiquement, ton jugement dédaigneux n'a lui même pas de légitimité.
    De quoi tu parles ? De quels cas minoritaires parles-tu ?

    Vu que tu contestes ce que je viens d'écrire, cela veux donc dire que tu cautionnes le fait qu'une personne non climatologue, dont la climatologie n'est pas la spécialité puisse raconter absolument n'importe quoi sur le climat. Bizarrement je ne suis pas étonné que tu penses cela.

    Citation Envoyé par Kevin73 Voir le message
    tu as déjà sorti le coup des 97 %, et je t'ai déjà répondu que ça ne concernait pas la même chose. Il y a beaucoup de scientifiques classés dans l'étude de climatosceptiques mais qui ne remettent pas en cause le fait que le réchauffement ait une composante anthropique, donc ils seraient surement aussi dans les 97 %. Mais utiliser cet argument pour écarter toute discussion sur plein de sujets bien plus complexes que juste l'origine anthropique du RC (comme les conséquences sur le climat local, les animaux, le niveau des mers, ou encore les scénarios du futurs, la capacité de l'homme à s'adapter ou plein d"autre trucs comme ça), c'est de la malhonnêteté intellectuelle pour moi.
    Oui j'ai déjà sorti le coup des 97 % et je vois que tu ne comprends toujours pas. Bien peur de parler dans le vide. Pour les autres qui n'auraient pas suivi il s'agit de ce lien : https://skepticalscience.com/global-...s-advanced.htm

    De quels scientifiques parles-tu ? A partir du moment où tu ne remets pas en cause les conclusions du GIEC sur l'origine du réchauffement climatique qui font consensus, il est évident que tu n'es pas un climato-sceptique.

    Et ce que je dis c'est que si des scientifiques ont publié un article remettant en cause l'origine anthropique du réchauffement climatique, ils font parti des 3%. Ce ne sont pas des climato-sceptiques non plus puisqu'ils ont publié un article sur le sujet. Un climato-sceptique c'est quelqu'un, qu'il est publié ou non un article sur le sujet, qui remet en cause ce consensus. Point. Tu peux très bien faire un article qui remettant en cause l'origine anthropique et ne pas remettre en cause le consensus général sur l'origine anthropique du réchauffement climatique. Un article seul ne remet que rarement en cause tout un pan d'une discipline, il le consolide ou le minime sur certains points. Je ne vois pas où est le problème ici, ça se passe comme ça dans toutes les sciences.

    Enfin je vois qu'une fois encore tu confonds le sujet de l'origine du réchauffement climatique, ses conséquences et la lutte contre le réchauffement climatique qui sont 3 sujets distincts. La malhonnêteté intellectuelle c'est d'entretenir cette confusion et je commence à penser que tu le fais exprès puisque je te l'ai déjà rappelé sur le sujet similaire qui a été fermé par ta faute dans le dernier message : https://forums.futura-sciences.com/a...ml#post6416188

    Depuis le temps de toutes tes interventions sur le sujet on a bien compris Kevin que tu étais contre le fait de lutter contre le réchauffement climatique et remettait en cause toutes les conséquences qui sont encore à l'étude du réchauffement climatique. Ca on a bien compris maintenant. Mais en rien ces positions politiques qui ne regardent que toi ne te donne le droit de remettre en cause ce qui est d'ordre scientifique et fait consensus au sein de la discipline scientifique. Aucune discussion n'est écarté, mais tu n'es pas spécialiste de ces sujets. Au nom de quoi remets tu en cause ce qui fait consensus ? La science ne cache pas ses incertitudes et au contraire déclare de façon systématique son degré de confiance envers chaque fait. Si tu veux qu'on te prenne au sérieux, fais-en autant. Sinon tu resteras juste un climato-sceptique qui troll systématiquement chaque discussion sur le sujet.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  14. #42
    invite44297912

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi
    ce n'est pas le sujet de la citation d'uinet.
    UN GRAND MERCI T-K d'avoir bien compris mon propos. Sincèrement

    J'avais encore peur de m’être fait mal comprendre au vu des premières réactions. Pour une fois quelqu'un a bien compris mon propos, ça fait du bien.

  15. Publicité
  16. #43
    Anathorn

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par mh34
    Si le sujet abordé est trop éloigné des compétences de celui qui écoute, non il ne la voit pas forcément.
    Et c’est valable pour tous les domaines, pas seulement celui du climat.
    Et c'est pourtant quelque chose qui est si souvent oublié !

    Un exemple flagrant : les pilotes militaires US qui rapportent des témoignages d'OVNI.
    Ils sont parfaitement qualifié pour décrire ce qu'ils voient.
    Ils sont totalement non qualifié pour émettre des hypothèses a son sujet.
    Ils sont déjà moins qualifié qu'un pékin moyen de la population, qui a eu, lui, le temps de faire et d'étudier autre chose que l'aéronautique dans sa vie, ce qui n'est pas le cas d'un pilote militaire, qu'il soit jeune ou agé (en fin de carrière). Ils sont bien trop pris par leur boulot pendant leur carrière.
    Ça a l'air bête de dire ça, mais tellement de gens dans l'histoire se sont basés sur l’interprétation personnelle d'un pilote pour croire qu'il a vu un vaisseau extra terrestre... alors qu'ils ont écouté et cru une source NON fiable en matière d’interprétation de phénomène.

    Je vois que dans le topic, on se chamaille sur les bons scientifiques contre les mauvais.
    Je l'ai déjà dit auparavant, mais la solution est finalement simple :

    Si une information semble suspecte :

    - premièrement et avant tout le reste, afin de gagner un temps considérable je me pose les questions de base : qui en parle, ou est-ce que je suis en train de lire cette info ?
    déjà on vient d’éliminer 90% de fakes qu'on rencontre en regardant simplement l'url...

    - deuxièmement, je vois que la source est fiable (sachant qu'aucune source n'est exempte d'erreur, la courte histoire, ~30 ans, des publications internet scientifiques l'a suffisamment montré), mais la news reste surprenante par rapport au modèles scientifiques concernés : je vais sur d'autres sites fiables afin de vérifier que cette news est reprise, je reste sceptique avant plusieurs confirmations.

    - troisièmement, le consensus scientifique n'existe pas sur cette news ?
    Alors j'évite de tirer des plans sur la comète et j’attends les développements postérieurs avant d'accorder ma confiance à l'information suspecte.

    est-ce que franchement, c'est compliqué de faire ça ?
    non.
    Pourtant on a même pas 10% de la population qui procède de la sorte.

    Normal, cette méthode de traitement de l'information, ce n'est pas du tout celle a laquelle ils sont confrontés a travers leur smartphone qui synthétise au point de dessecher le contenu de l'information tout en l'enrobant systématiquement d'aspects sensationnalistes afin de capter l'attention.
    Et dans l'actuelle morosité devant le futur de notre planète, le sensationnalisme, c'est de contester la réalité d'un air de celui qui en sait plus que les autres, bien qu'il en sache moins...
    Privilégier la forme sur le fond, on a jamais vécu ça avec cette intensité dans l'histoire des communications humaines.
    Le représentant ultime à ce jour étant Elon Musk qui maitrise l'art bien mieux que tout les autres qui s'y essayent.

    Mais si notre brave individu de base ne prend même pas la peine de se sortir de son état de mouton, état imposé par les outils qu'il utilise bêêêtement, de préférence en troupeau sur ses réseaux asociaux, on ne peut rien faire pour lui.
    La méthode pour passer a travers les fakes, elle n'est pas compliquée, parfois un peu longue, mais totalement fiable pour améliorer son bagage culturel.
    Et quand on parle de cette méthode d'approche de l'information à la plupart des gens, ils font "oui oui !!!" d'un air très intéressé, avant de reprendre illico leurs mauvaises habitudes sitôt la conversation terminée.
    Vu et vécu tant de fois... encore hier soir, exactement ce cas...
    Donc bon, que les complotistes complotent, que les croyants croient, et que ceux qui veulent apprendre et comprendre utilisent les méthodes appropriées et connues pour le faire s'ils veulent obtenir des résultats, il n'y a pas besoin de réinventer le fil a couper le beurre pour ça.
    Mais on ne fera de toute façon jamais un cheval de course d'un bourricot climato-sceptique.

    ... sauf, peut-être, dans un camp de rééducation !
    Dernière modification par Anathorn ; 17/08/2019 à 22h39.

  17. #44
    Damien49

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Si une information semble suspecte :

    - premièrement et avant tout le reste, afin de gagner un temps considérable je me pose les questions de base : qui en parle, ou est-ce que je suis en train de lire cette info ?
    déjà on vient d’éliminer 90% de fakes qu'on rencontre en regardant simplement l'url...

    - deuxièmement, je vois que la source est fiable (sachant qu'aucune source n'est exempte d'erreur, la courte histoire, ~30 ans, des publications internet scientifiques l'a suffisamment montré), mais la news reste surprenante par rapport au modèles scientifiques concernés : je vais sur d'autres sites fiables afin de vérifier que cette news est reprise, je reste sceptique avant plusieurs confirmations.

    - troisièmement, le consensus scientifique n'existe pas sur cette news ?
    Alors j'évite de tirer des plans sur la comète et j’attends les développements postérieurs avant d'accorder ma confiance à l'information suspecte.
    Ca devrait être mis dans la charte du forum

    En effet l'impression moi que beaucoup confondent "opinion" et "connaissance scientifique"' aussi et donner son opinion sur un sujet, même si elle est argumenté avec des sources scientifiques (rarement le cas en plus), ce n'est clairement pas la même chose que de diffuser de la connaissance scientifique (et c'est encore moins en créer).

    L'esprit critique fait parti du fondement même de la construction scientifique, mais un esprit critique ne peut fonctionner que s'il fait confiance aux bonnes sources. Et pour avoir confiance aux sources qui font la différence entre une opinion et de la connaissance scientifique, il faut savoir comment se construit la science et comment on en arrive à un consensus qui constitue la connaissance scientifique à l'instant T. Ca me parait primordial et je regrette que l’épistémologie ne soit pas plus abordé à l'école. Ca permettrait de lutter contre beaucoup de complotisme absurde pour lequel beaucoup de gens portent malheureusement beaucoup trop d’intérêt.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  18. #45
    invite44297912

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Je rejoins Anathorn sur le point
    Citation Envoyé par Anathorn
    méthode de traitement de l'information
    Mais faut pas se tromper d'information a traiter ... ni comment la traiter

    Et perso je compte pas trop sur les gens, et encore moins sur leur capacité a appliquer vertueusement un "algorithme humain".
    Dernière modification par uinet ; 17/08/2019 à 23h30.

  19. #46
    Kevin73

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    De quoi tu parles ? De quels cas minoritaires parles-tu ?
    je parle de quasiment toutes les avancées scientifiques qui ont toujours été minoritaires au départ !

    Vu que tu contestes ce que je viens d'écrire, cela veux donc dire que tu cautionnes le fait qu'une personne non climatologue, dont la climatologie n'est pas la spécialité puisse raconter absolument n'importe quoi sur le climat. Bizarrement je ne suis pas étonné que tu penses cela.
    une personne non climatologue peut bien raconter que le RC provoque des tsunamis comme Segolene Royal ou qu'elle voit le CO2 a l'oeil nu comme Greta Thunberg (ce qui tu l'admettras est aussi n'importe quoi). Je te dis juste que ce n'est pas une bonne idée de se demander si la majorité pense ça ou non , pour savoir si c'est vrai ou pas. La science n'a jamais tranché par cette méthode, mais par des méthodes de vérification scientifique.



    Oui j'ai déjà sorti le coup des 97 % et je vois que tu ne comprends toujours pas. Bien peur de parler dans le vide. Pour les autres qui n'auraient pas suivi il s'agit de ce lien : https://skepticalscience.com/global-warming-scientific-consensus-advanced.htm
    ben c'est marqué exactement ça dans ton lien : consistently show a 97–98% consensus that humans are causing global warming.Et je te dis qu'il y a plein de gens classés comme climatosceptique dans l'étude qui ne remettent pas ça en question? Qu'est ce que tu ne piges pas dans ce que je dis ?

    De quels scientifiques parles-tu ? A partir du moment où tu ne remets pas en cause les conclusions du GIEC sur l'origine du réchauffement climatique qui font consensus, il est évident que tu n'es pas un climato-sceptique.
    bah si, d'après l'étude en question, qui s'est contentée de prendre comme critère "avoir parlé à un colloque du Heartland Institute " .... quitte à mettre dans le tas un vrai climatologue qui ne conteste rien du GIEC , mais a eu le malheur d'avoir accepté d'y venir une fois !!

    ça montre bien entre parenthèses la stupidité de ce genre de classification ... Classer les gens de façon binaire entre croyants et hérétiques, c'est habituel dans des guerres de religions, mais ça n'existe pas habituellement en science.

    Et ce que je dis c'est que si des scientifiques ont publié un article remettant en cause l'origine anthropique du réchauffement climatique, ils font parti des 3%. Ce ne sont pas des climato-sceptiques non plus puisqu'ils ont publié un article sur le sujet. Un climato-sceptique c'est quelqu'un, qu'il est publié ou non un article sur le sujet, qui remet en cause ce consensus. Point.
    ben non, c'est peut être TA définition, mais ce n'est pas celle retenue par les auteurs du papier. D'ailleurs moi j'ai jamais dit que l'homme ne provoquait pas de réchauffement, et tu as l'air de penser que je suis climato sceptique !

    Enfin je vois qu'une fois encore tu confonds le sujet de l'origine du réchauffement climatique, ses conséquences et la lutte contre le réchauffement climatique qui sont 3 sujets distincts. La malhonnêteté intellectuelle c'est d'entretenir cette confusion et je commence à penser que tu le fais exprès puisque je te l'ai déjà rappelé sur le sujet similaire qui a été fermé par ta faute dans le dernier message : https://forums.futura-sciences.com/a...ml#post6416188
    ça c'est l'hôpital qui se fout de la charité... c'est TOI qui confonds tout je te signale !

    Depuis le temps de toutes tes interventions sur le sujet on a bien compris Kevin que tu étais contre le fait de lutter contre le réchauffement climatique et remettait en cause toutes les conséquences qui sont encore à l'étude du réchauffement climatique. Ca on a bien compris maintenant. Mais en rien ces positions politiques qui ne regardent que toi ne te donne le droit de remettre en cause ce qui est d'ordre scientifique et fait consensus au sein de la discipline scientifique. Aucune discussion n'est écarté, mais tu n'es pas spécialiste de ces sujets. Au nom de quoi remets tu en cause ce qui fait consensus ? La science ne cache pas ses incertitudes et au contraire déclare de façon systématique son degré de confiance envers chaque fait. Si tu veux qu'on te prenne au sérieux, fais-en autant. Sinon tu resteras juste un climato-sceptique qui troll systématiquement chaque discussion sur le sujet.
    bah non, je ne mets rien en cause moi meme puisque je n'ai pas fait d'études de climatologie. Simplement j'ai lu et écouté des scientifiques qui remettent en cause CERTAINES conclusions tirées soit par des climatologues, soit même simplement par des gens de la société civile qui surinterprètent ce que disent les climatologues (en annonçant la fin du monde etc ...), et je trouve que ce que disent CERTAINS de ces gens (pas tous) peut être raisonnable, meme si ils sont classés par d'autres comme climatosceptiques.

    Bref j'essaie juste de ne pas avoir une pensée binaire, ce qui apparemment t'insupporte.

  20. #47
    LeMulet

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Kevin73 Voir le message
    je parle de quasiment toutes les avancées scientifiques qui ont toujours été minoritaires au départ !
    Toujours, pas toujours, ce n'est pas vraiment la question à mon avis.

    Citation Envoyé par Kevin73
    Bref j'essaie juste de ne pas avoir une pensée binaire,
    Et c'est une bonne chose lorsqu'on pratique la méthode scientifique.

    Par exemple, ce n'est pas parce-que 97% des scientifiques ont raison sur le fait que n% du RC est d'origine anthropique, que certains des 3% restants auraient tord de penser que les 100-n% restants du RC ne sont pas d'origine anthropique, sur la base d'observations également scientifiques (peut-être dans le domaine spatial et non pas dans le domaine de la climatologie).

    La question de savoir si ces n% évoluent en parfaite corrélation avec les activités humaines dans la dynamique du RC n'est pas anecdotique. il n'y a rien à priori d'anecdotique en science.

    Tout est possible à tout moment dans ce monde.
    Aussi bien nous aurions affaire à un phénomène de plus vaste ampleur, amenant à un RC (pour le moment), qui serait masqué, par hasard, par les activités humaines sur la planète.
    Négliger ce détail "anecdotique", serait dramatique; si le but des sciences consiste à prédire avec justesse.
    Bonjour, et Merci.

  21. #48
    Damien49

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    bah si, d'après l'étude en question, qui s'est contentée de prendre comme critère "avoir parlé à un colloque du Heartland Institute " .... quitte à mettre dans le tas un vrai climatologue qui ne conteste rien du GIEC , mais a eu le malheur d'avoir accepté d'y venir une fois !!
    T'en connais ? Ou c'est un exemple que tu viens d'inventer ?
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  22. Publicité
  23. #49
    Damien49

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    je parle de quasiment toutes les avancées scientifiques qui ont toujours été minoritaires au départ !
    On est en plein dans le syndrome Galilée là : http://owni.fr/2011/05/29/la-science...lee/index.html
    Dernière modification par Damien49 ; 18/08/2019 à 02h28.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  24. #50
    invite73192618

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    On est en plein dans le syndrome Galilée là : http://owni.fr/2011/05/29/la-science...lee/index.html
    Yep. Je vais te rendre le même service que tu m'as rendu: arrête, c'est clair pour tout le monde et lui inclut qu'il fait de la réthorique simplement pour s'amuser. Bref, un contrarian.

  25. #51
    Kevin73

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    T'en connais ? Ou c'est un exemple que tu viens d'inventer ?
    je ne me permettrai pas d'inventer, je le dis parce que je l'ai lu ! (et j'eh ai déjà parlé dans un de mes posts, c'est dire si tu les lis toi même ...)

    https://judithcurry.com/2019/08/14/t...nt/#more-25088

    The most comical categorization on this list is arguably Scott Denning, who strongly supports the IPCC Consensus, and gave a talk to this effect at an early Heartland Conference. Ironically, Scott Denning tweeted this article, apparently before he realized he was on the list of contrarians.
    (évidemment Judith Curry est dans la liste des climatosceptiques pour avoir oser critiquer la gestion de la question par le GIEC, bien qu'elle soit elle même climatologue réputée, et que je n'ai pas lu sur son site qu'elle prétende nier que l'homme provoque un RC, ni rien d'autre "d'anti scientifique " ...).

    Son tweet uh peu déconfit est visible ici : https://twitter.com/ProfMarkMaslin/s...39189864837123

    It's silly. I am sure I got on the wrong list because I spoke at Heartland, and they tarred me by association. I'm not going to take it personally.
    évidemment par fidélité à la cause , il ne prend pas ça "personnellement" ... (un genre de syndrome Dreyfus ?) Lui et d'autres pourraient juste en tirer des conclusions sur le sérieux de la méthode suivie par les auteurs !
    Citation Envoyé par JIAV
    Yep. Je vais te rendre le même service que tu m'as rendu: arrête, c'est clair pour tout le monde et lui inclut qu'il fait de la réthorique simplement pour s'amuser. Bref, un contrarian.

    ah encore une classification binaire, décidément y en a qui aiment ça ....

  26. #52
    Kevin73

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    On est en plein dans le syndrome Galilée là : http://owni.fr/2011/05/29/la-science...lee/index.html
    c'est toi qui parle de Galilée, pas moi. Ce que je dis c'est que SI on avait systématiquement appliqué la méthode de l'article aux nouvelles propositions scientifiques (compter ceux qui sont pour et ceux qui sont contre), on aurait loupé beaucoup de découvertes scientifiques. La vérification scientifique ça ne consiste pas à compter le nombre de croyants, mais à examiner les faits et la logique de l'argumentation - contrairement aux conflits entre religions.

    Si tu n'es pas d'accord avec l'assertion ci-dessus, qui est une assertion sur ce qu'est la science et est totalement indépendante de la question du climat et n'en parle pas du tout, personnellement je trouve ça assez dramatique ...
    Dernière modification par Kevin73 ; 18/08/2019 à 07h04.

  27. #53
    Kevin73

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    du coup ça m'a entrainé un peu dans les tweets et j'en découvre des bien bonnes !!!

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    De quels scientifiques parles-tu ? A partir du moment où tu ne remets pas en cause les conclusions du GIEC sur l'origine du réchauffement climatique qui font consensus, il est évident que tu n'es pas un climato-sceptique.
    simple question : est ce qu'un type qui dit des choses suivantes "remet en cause les conclusions du GIEC" à votre avis, ou pas ?

    https://pbs.twimg.com/media/ECLX6EHU8AEH3Kv.jpg:large

  28. #54
    Kevin73

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    ah apparemment le débat se tend : certaines personnes mises en cause auraient estimé que la collecte et la diffusion publique de données personnelles non anonymées était illégale au regard de la RGPD et ont intenté des actions judiciaires à l'encontre de Nature, ce qui a conduit à la publication de ce communiqué sur son site :

    https://www.nature.com/articles/s41467-019-09959-4

    16 August 2019 Editorial Note: This is an update of an editorial note issued on August 15. Readers are alerted that the editors are aware of a number of criticisms related to this work. These criticisms are being considered by the editors. The Supplementary Information for this Article is currently unavailable due to concerns regarding the identification of individuals. We will publish an update once our investigation is complete.
    j'engage donc FS et tous ses posteurs à un peu de prudence quand ils relaient et commentent ce genre d'article !

  29. Publicité
  30. #55
    Mickey-l.ange

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Anathorn Voir le message
    Je l'ai déjà dit auparavant, mais la solution est finalement simple :

    Si une information semble suspecte :

    - premièrement et avant tout le reste, afin de gagner un temps considérable je me pose les questions de base : qui en parle, ou est-ce que je suis en train de lire cette info ?
    déjà on vient d’éliminer 90% de fakes qu'on rencontre en regardant simplement l'url...

    - deuxièmement, je vois que la source est fiable (sachant qu'aucune source n'est exempte d'erreur, la courte histoire, ~30 ans, des publications internet scientifiques l'a suffisamment montré), mais la news reste surprenante par rapport au modèles scientifiques concernés : je vais sur d'autres sites fiables afin de vérifier que cette news est reprise, je reste sceptique avant plusieurs confirmations.

    - troisièmement, le consensus scientifique n'existe pas sur cette news ?
    Alors j'évite de tirer des plans sur la comète et j’attends les développements postérieurs avant d'accorder ma confiance à l'information suspecte.

    est-ce que franchement, c'est compliqué de faire ça ?
    non.
    (…)
    La méthode pour passer a travers les fakes, elle n'est pas compliquée, parfois un peu longue, mais totalement fiable pour améliorer son bagage culturel.
    Possible, mais très difficile pour cause de manque de temps, d'énergie, de disponibilité d'esprit.
    Une personne qui vit déjà la double journée - profession + responsabilités familiales - ne va pas la tripler en ajoutant en plus la quête d'une culture fiable.
    Elle préfèrera sans doute aller au plus rapide, regarder un film hollywoodien pour se détendre enfin un peu, ou lire la presse dite "d'opinion" de type Le M--de, ce qui, à mes yeux, présente pas mal de similitudes, car il me semble que ce sont parfois un peu les mêmes grosses ficelles de fabrication de récits.

    Normal, cette méthode de traitement de l'information, ce n'est pas du tout celle a laquelle ils sont confrontés a travers leur smartphone qui synthétise au point de dessécher le contenu de l'information tout en l'enrobant systématiquement d'aspects sensationnalistes afin de capter l'attention.
    (…)
    Mais si notre brave individu de base ne prend même pas la peine de se sortir de son état de mouton, état imposé par les outils qu'il utilise bêêêtement, de préférence en troupeau sur ses réseaux asociaux, on ne peut rien faire pour lui.
    Vous posez ni plus ni moins la question des besoins psychologiques d'un sujet.
    Les discours médiatiques sont autant des objets de grande consommation que la hifi et les vacances à la neige.
    Pourquoi lit-on le journal ?

    que les croyants croient, et que ceux qui veulent apprendre et comprendre utilisent les méthodes appropriées et connues pour le faire s'ils veulent obtenir des résultats,.
    De mon point de vue - si je peux me permettre -, dans notre société où la religion traditionnelle est en déclin, une autre mystification a pris le devant de la scène : l'idée que l'on doive lire la presse courante afin de "savoir ce qui se passe dans le monde".
    Doit-on nécessairement obéir à cette injonction ?
    Doit-on réellement avoir un avis sur tout comme ces journalistes vous y incitent ?
    "Ce qui se passe dans le monde" se trouve-t-il effectivement le mieux présenté dans cette presse ?
    Les vendeurs d'information se préoccupent-ils de vous communiquer un savoir, des connaissances, un véritable enrichissement quant à votre perception du réel ?

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    je regrette que l’épistémologie ne soit pas plus abordé à l'école.
    Bien d'accord avec vous :
    https://forums.futura-sciences.com/a...ml#post6410763
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 18/08/2019 à 08h41.

  31. #56
    Damien49

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Kevin73 Voir le message
    je ne me permettrai pas d'inventer, je le dis parce que je l'ai lu ! (et j'eh ai déjà parlé dans un de mes posts, c'est dire si tu les lis toi même ...)

    https://judithcurry.com/2019/08/14/t...nt/#more-25088



    (évidemment Judith Curry est dans la liste des climatosceptiques pour avoir oser critiquer la gestion de la question par le GIEC, bien qu'elle soit elle même climatologue réputée, et que je n'ai pas lu sur son site qu'elle prétende nier que l'homme provoque un RC, ni rien d'autre "d'anti scientifique " ...).

    Son tweet uh peu déconfit est visible ici : https://twitter.com/ProfMarkMaslin/s...39189864837123


    évidemment par fidélité à la cause , il ne prend pas ça "personnellement" ... (un genre de syndrome Dreyfus ?) Lui et d'autres pourraient juste en tirer des conclusions sur le sérieux de la méthode suivie par les auteurs !
    [/COLOR]
    ah encore une classification binaire, décidément y en a qui aiment ça ....
    Judith Curry est completement climato-sceptique, vu le nombre incroyable de ses déclarations complétement farfelus sur le climat, tu dois bien être le seul à considérer que c'est une climatologue "réputée". Oui je sais c'est la caution "sérieuse" du blog de climato-sceptique skyfall qui la voit comme leur gourou (argument d'autorité), d'ailleurs ses positions étaient devenues tellement indéfendables dans le milieu académique, qu’elle a préféré occuper une place dans les médias grand public plus faciles à convaincre.

    Et en plus on la retrouve dans un colloque du Heartland Institut ? C'est à mourir de rire, prise la main dans le pot à confiture.

    Tu m'as bien fait rire sur ce coup là je te remercie...
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  32. #57
    Kevin73

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Judith Curry est completement climato-sceptique, vu le nombre incroyable de ses déclarations complétement farfelus sur le climat
    ah bon ?
    Judith A. Curry est une climatologue américaine, ex-présidente de la School of Earth and Atmospheric Sciences (École des sciences de la Terre et de l'atmosphère) au Georgia Institute of Technology, où elle a enseigné jusqu'à la fin de 2016. Ses domaines de recherche comprennent les ouragans, la télédétection, les modèles atmosphériques (en), le climat polaire, les interactions air-mer et l'usage de drones pour les recherches sur l'atmosphère. Elle est membre du Comité de recherche climatologique (Climate Research Committee) du Conseil américain de la recherche
    donc tu es en train de dire que publier dans des revues à référé en climatologie , diriger un département d'une université américaine, et être membre du conseil américain de la recherche, ça peut être fait par n'importe qui et ça n'est absolument pas un critère ?

    c'est vrai qu'à coté de Nicolas Hulot, de François de Rugy, de Marie Toussaint ou de Greta Thunberg, ses qualifications sont négligeables
    Et tu pourrais me citer une des déclarations les plus farfelues qu'elle ait faite , que je comprenne ce que tu trouves "farfelu" ? je t'aide , tiens :

    https://www.desmogblog.com/judith-curry

  33. #58
    Kevin73

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Tiens en parlant de Judith Curry, je trouve intéressant (et émouvant) le petit dialogue sur twitter qui a suivi la découverte que l'article avait incorrectement rangé un climatologue tout à fait orthodoxe , Scott Denning, dans le camps de "négateur".

    Le petit échange avec Judith Curry montre au moins qu'il y a des climatologues qui peuvent se respecter sans être du même avis, sans tomber dans l'attitude intransigeante des petits inquisiteurs en herbe présents sur ce forum, qui auraient été surement très zélés à dénoncer des "hérétiques" à d'autre époques ...







    • 14 aoûtPlus



      En réponse à @ProfMarkMaslin @airscottdenning et 10 autres
      Hi Scott.. You do know that in this paper, you are one of the deniers....go look at the lists.. not the greatest methodology? Just activism?@curryja @RogerPielkeJr @RogerAPielkeSr @nmrqip @etzpcm

      2 réponses3 Retweets15 j'aime
      Répondre
      2
      Retweeter
      3

      J'aime
      15


    • Compte certifié 16 aoûtPlus



      It's silly. I am sure I got on the wrong list because I spoke at Heartland, and they tarred me by association. I'm not going to take it personally.It's hardly surprising that certain voices get repeated ad nauseam in the media. The paper strikes me as a fairly trivial result.

      3 réponses1 Retweet16 j'aime
      Répondre
      3
      Retweeter
      1

      J'aime
      16


    • 17 aoûtPlus



      It's a slippery slope . . .

      1 réponse1 Retweet11 j'aime
      Répondre
      1
      Retweeter
      1

      J'aime
      11


    • Compte certifié 17 aoûtPlus



      Sometimes slippery slopes are the most fun!

      1 réponse1 Retweet3 j'aime
      Répondre
      1
      Retweeter
      1

      J'aime
      3


    • 22 hil y a 22 heuresPlus



      I thought it was fun until 2010. Ca. 2006/7 i started commenting on ClimateAudit. The CCS's thought this was great fun. Then following ClimateGate, I said climate scientists need to be more transparent. 1/2

      1 réponse12 Retweets39 j'aime
      Répondre
      1
      Retweeter
      12

      J'aime
      39


    • 22 hil y a 22 heuresPlus



      Then I became prime punching bag for Mann et al., labeled as denier, subject of widespread attack that culminated in resigning my faculty position. Be careful

      8 réponses23 Retweets71 j'aime
      Répondre
      8
      Retweeter
      23

      J'aime
      71


    • Compte certifié 20 hil y a 20 heuresPlus



      Hmmm. I deeply respected your research, as I hope you know from your days as a scientist. I’m sure your new career as a public figure has its pluses & minuses, including notoriety and influence. But your tweet suggests regret & bitterness. Was that your intent?

      2 réponses0 Retweet3 j'aime
      Répondre
      2
      Retweeter


      J'aime
      3


    • Compte certifié 20 hil y a 20 heuresPlus



      I’m pretty sure anyone who is bullied out of their job would feel some degree of regret and bitterness. Odd question Scott


  34. #59
    invite44297912

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Toute cette histoire sent mauvais ... et ca se passe maintenant en live ...

  35. #60
    Damien49

    Re : Actu - Réchauffement climatique : les climatosceptiques sont plus présents dans les médias que

    Citation Envoyé par Kevin73 Voir le message
    c'est vrai qu'à coté de Nicolas Hulot, de François de Rugy, de Marie Toussaint ou de Greta Thunberg, ses qualifications sont négligeables
    Pourquoi tu me parles d'eux ? Ce ne sont pas des climatologues.

    donc tu es en train de dire que publier dans des revues à référé en climatologie , diriger un département d'une université américaine, et être membre du conseil américain de la recherche, ça peut être fait par n'importe qui et ça n'est absolument pas un critère ?
    Elle n'y ait plus, et en ai parti la queue basse, et depuis elle a complétement pété les plombs oui, en glissant petit à petit vers le scepticisme. Et comme je l'ai déjà dit, peu importe que tu ais publié ou non, à partir du moment où tu es seul contre tous et ne suis pas le consensus qui fait parti de la connaissance scientifique sans être capable de démontrer le contraire, alors tu es climato-sceptique. C'est pas grave on vit très bien en étant climato-sceptique, c'est pas une maladie. D'ailleurs on vit plus que très bien, vu comment le Heartland Institut finance les négateurs.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Réchauffement climatique : les microbes ne sont pas assez pris en compte, préviennent les che
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/06/2019, 10h50
  2. Actu - Quels sont les impacts du réchauffement climatique sur les forêts
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/01/2019, 15h40
  3. Actu - COP 24 : tous les indicateurs du réchauffement climatique sont dans le rouge
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 16
    Dernier message: 13/12/2018, 17h20
  4. Actu - COP 24 : tous les indicateurs du réchauffement climatique sont dans le rouge
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/12/2018, 13h40
  5. Actu - Réchauffement : une étude pour convaincre les climatosceptiques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 38
    Dernier message: 06/11/2012, 12h31