Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 47 sur 47

Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?



  1. #31
    yves25
    Modérateur

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Oui bien sûr mais pas obligatoirement : le simple remplacement d'une roulette graduée très grossièrement par un thermostat digital permet par exemple de mieux etalonner le thermostat à l'usage qu'on a de ce chauffage. Ce n'est pas qu'une simple question de résistance parce que la, effectivement 1kw = 1kw .
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  2. #32
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    (mon message ci-dessous embraye sur des messages plus anciens que celui d'Yves a minima, désolé)

    A ce train, vous allez finir par dire que les volts et les ampères, c'est la même chose. Et après quoi? Le volume de l'aquarium et le débit de sa pompe filtrante, c'est pareil?...

    Dans des conditions moyennes de l'habitat français (isolation médiocre, capacité thermique interne pourrave ou mal placée), le rendement sous-entendu du réservoir à la roue =efficacité= watts chaleur+rayonnement / watts au compteur électrique = normalement 100% ou presque dans les 2 cas. Sinon c'est que le fabricant gruge EDF en jouant sur le facteur de puissance. Tiens, d'ailleurs, qui a des radiateurs électriques et a vérifié ce que le fabricant donne comme cos phi?
    C'est la consommation électrique moyenne qui est attendue meilleure pour le radiant & pour une régulation pas trop pourrave.

    Dans d'autres conditions, cet avantage peut être nul voire s'inverser. Etudes thermiques et retours d'expérience sur la "maison 4 stères" du Toit Vosgien ont prouvé que radiant ou air chaud, dans un habitat compact de volume modeste et isolé passif, c'est du pareil au même. Les retours similaires sur des passivhaus en climat continental ont conduit à développer des VMCDF chauffantes +/- complexes où l'habitat est chauffé de façon homogène par l'air sans ajout de radiateur, là où il faudrait installer x radiants pour obtenir un résultat similaire avec une VMCDF classique, voire ouvir une fenêtre quelque part où la chaleur s'accumule trop.

    Cela étant dit, le sujet d'origine est chauffage électrique et réchauffement climatique. Le réchauffement climatique est un phénomène global. Le chauffage électrique est donc censé être examiné non pas du réservoir à la roue, mais du puits à la roue. Donc combustibles + centrales + transport compris. Et là, quoiqu'en dise le publireportage FSG, se faire ch... à fabriquer de la noble électricité pour l'utiliser sous la forme la plus entropique qui soit = chaleur, c'est juste du gâchis enrobé de propagande.
    Même avec un régulateur top moumoutte.

    Chuss,
    Y.
    Dernière modification par Yoghourt ; 30/10/2019 à 14h53. Motif: note pour la bonne compréhension de mon msg
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  3. #33
    1h1ng01

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Quiconque s'est déjà réchauffé en hiver au soleil ou autour d'un bon feu de bois à l'ancienne aura constaté que le rayonnement est très agréable et rend supportable un air très frais.
    Donc la question n'est pas de savoir si, à consommation électrique égale, la pièce sera objectivement plus chauffée par un radiant qu'un convecteur au bout de plusieurs heures , mais de savoir si en condition réelle, un utilisateur aura tendance à régler le chauffage plus fort (rapporté en consommation électrique) avec l'un ou l'autre des appareils.

  4. #34
    invite73192618

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Oui bien sûr mais pas obligatoirement : le simple remplacement d'une roulette graduée très grossièrement par un thermostat digital permet par exemple de mieux etalonner le thermostat à l'usage qu'on a de ce chauffage. Ce n'est pas qu'une simple question de résistance parce que la, effectivement 1kw = 1kw .
    Comme mentionné, les thermopompes ont un rendement bien meilleur que les systèmes à résistances (mais aussi un cout d'installation plus grand).

  5. #35
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Citation Envoyé par 1h1ng01 Voir le message
    Quiconque s'est déjà réchauffé en hiver au soleil ou autour d'un bon feu de bois à l'ancienne aura constaté que le rayonnement est très agréable et rend supportable un air très frais.
    Euh, mes souvenirs de bon feu de bois à l'ancienne dans une cheminée ouverte alakon, ils sont surtout bon parce que c'est des souvenirs de gamin dans une ambiance plus chaleureuse que ne l'était la baraque...
    Concernant le soleil du redoux de février par exemple, oui, c'est une réalité. La règle empirique la plus simple pour prendre ça en compte : (Tparoi + Tair)/2
    https://energieplus-lesite.be/theori...-thermique-d1/

    La question de la consommation réelle entre chauffage par radiant et par grille-pain dans un bâti conventionnel moyen (isolation intérieure d'efficacité médiocre, étanchéïté à l'air médiocre, VMCSF médiocre, parements placo) , c'est plus une question depuis 15 ans.
    En piochant rapidos une vieille doc de l'ami Siedler :
    https://www.enertech.fr/modules/cata...ocial_2000.pdf
    Dans la 1ère partie de ce pdf, on a des chiffres de 1990 pour lesquels on peut considérer que les chiffres élec sont du convecteur, et les chiffres gaz sont par construction des systèmes radiants. Le rendement des chaudières individuelles gaz de l'époque peut être considéré dans les 90%, donc moins efficace du réservoir à la roue que l'électricité. Suffit de convertir les % de facture via le prix moyen relevé au m² en part de facture au m², et on voit que ce calcul rapide défavorable au gaz radiant donne in fine une consommation énergétique annuelle inférieure à celle du chauffage par grille-pain. C'est pas un scoop.

    Enfin bon, on peut multiplier autant qu'on veut les radiants dans une baraque passoire et se trouver super fortiche d'avoir gratté 5 ou 15%, ça reste un épiphénomène par rapport diviser par 4 ou 6 la conso énergétique annuelle d'un logement français moyen (ou pire) tout en "multipliant par 2" (au moins) son confort thermique. Mais bon, quand on vend du nucléaire messianique par futuradiant interposé, pourquoi embêter le chaland avec ce genre de détail?

    Au fait, je vous conseille l'excellent MOOC rénovation performante.

    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  6. #36
    jacquolintégrateur

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    quand on vend du nucléaire messianique
    Bonjour
    Il faut qu'il le soit bougrement pour qu'on s'acharne à le calomnier pour le discréditer au près du grand public ! Au fait, pour quand la crucifiction ??
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  7. #37
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Je ne comprends pas ce que vient faire le lien que tu as posté. C’est manifestement une erreur.
    Dernière modification par JPL ; 05/11/2019 à 14h51.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. #38
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Le lien confort thermique ou le lien qui donne entre autre des chiffres de conso chauffage électrique?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  9. #39
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Ce lien qui est manifestement un bug ou une erreur de copié-collé :

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    quand on vend du nucléaire messianique
    Bonjour
    Il faut qu'il le soit bougrement pour qu'on s'acharne à le calomnier pour le discréditer au près du grand public ! Au fait, pour quand la crucifiction ??
    Cordialement
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  10. #40
    RomVi

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Comme mentionné, les thermopompes ont un rendement bien meilleur que les systèmes à résistances (mais aussi un cout d'installation plus grand).
    Personne ne contesterait la meilleure efficacité d'une pompe à chaleur, ou le coût de chauffage plus bas du bois, du gaz...
    Le débat portait sur la meilleure efficacité des radiants, face aux convecteurs. Cette différence est faible, mais elle est réelle.
    Certains ont voulu au passage en profiter pour condamner l’énergie électrique, mais ce n'était pas le but initial.

  11. #41
    Nicophil

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je ne comprends pas ce que vient faire le lien que tu as posté. C’est manifestement une erreur.
    Je crois que le jacquo est victime d'un bug car j'avais déjà noté que ses citations renvoyaient (systématiquement?) à cette page https://forums.futura-sciences.com/discussions-scientifiques/561764-un-corps-ne-avancer-de-lui-meme-neant.html#post4205792
    Dernière modification par Nicophil ; 06/11/2019 à 16h34.
    La réalité, c'est ce qui reste quand on cesse de croire à la matrice logicielle.

  12. #42
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Citation Envoyé par RomVi Voir le message
    Le débat portait sur la meilleure efficacité des radiants, face aux convecteurs. Cette différence est faible, mais elle est réelle.
    Y'en a qui sont très très très dur de la comprenette.

    Efficacité égale, consommation moyenne légèrement moindre dans un logis thermiquement médiocre uniquement. Ca brûle les doigts d'écrire "consommation" au lieu d'"efficacité", ou bien? Trop de lettres sans doute...

    Pour répondre à JPL, le "lien" n'est pas un bug et exprime la superficialité pour moi criante de ce n-ième publi-article, dont l'absence totale d'ouverture du cadre global , et fait du coup l'apologie du gâchis entropique (se faire suer à générer une énergie des plus nobles pour l'utiliser au final de la façon la plus dégradée qui soit) & énergétique (maitrise du besoin, facture énergétique globale du puits à la roue, tout ça). Ayant lu le soir précédent l'édito suivant : https://www.lemonde.fr/idees/article...7802_3232.html , ouais, j'avoue avoir exprimé au passage mon ras le bol du global fouting de gueule en matière d'électricité/nucléaire français.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  13. #43
    antek

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    . . . ouais, j'avoue avoir exprimé au passage mon ras le bol du global fouting de gueule en matière d'électricité/nucléaire français.
    Moi aussi, dans certaines situations j'ai envie de tuer quelqu'un . . . [ceci est sarcastique]
    Je n'ai personne à aimer, disait le vieux Cosaque.

  14. #44
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Pour répondre à JPL, le "lien" n'est pas un bug et exprime la superficialité pour moi criante de ce n-ième publi-article, dont l'absence totale d'ouverture du cadre global
    Je crois que tu n’as pas compris : en cliquant sur la petite icône après ton pseudo le lien devrait t’amener vers ton message dans la discussion ; regarde où il t’amène en réalité !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. #45
    RomVi

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Y'en a qui sont très très très dur de la comprenette.

    Efficacité égale, consommation moyenne légèrement moindre dans un logis thermiquement médiocre uniquement. Ca brûle les doigts d'écrire "consommation" au lieu d'"efficacité", ou bien? Trop de lettres sans doute...
    efficacité

    nom féminin
    1.
    Caractère de ce qui est efficace.
    Synonymes :
    action

    2.
    Capacité de produire le maximum de résultats avec le minimum d'effort, de dépense.
    Au contraire le terme est tout a fait adapté ; je te retourne donc ton qualificatif et te suggère de boire une camomille.

  16. #46
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Toutes mes confuses, j'avais cru qu'on était sur futura-sciences, dont le point 6 de la charte "ayez une démarche scientifique", alors qu'on est en fait sur le forum "belles lettres et art de vivre". Promis, la prochaine fois qu'on parle par exemple de quark s et c ou de fermions en général, je garderai à l'esprit qu'on glose en fait sur un barbare en Asie de Michaux et un amour de Swann de Proust, dans le cadre de l'étude littéraire générale des particules élémentaires de Houellebeck.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Effica...hermodynamique
    Mais bon, tu as raison, faut arrêter de finasser, % = kWh/m²/an = patates = pommes = betteraves = "Faut quand même admettre que c'est plutôt une boisson d'homme."
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  17. #47
    RomVi

    Re : Actu - Chauffage électrique et réchauffement climatique : qu’en est-il vraiment ?

    Pour une personne qui défend la démarche scientifique je trouve que tu manques un peu de rigueur : Tu fais la confusion entre le mot "efficacité" et la locution "efficacité énergétique", qui a un sens plus restreint. C'est un peu comme si dans une discussion sur les chevaux de trait tu renvoyais à la définition de cheval vapeur pour contredire une personne qui parle de l'animal.
    Confusion ou mauvaise foi ? Car il suffit de faire une recherche dans l'historique de tes messages pour constater que tu utilises toi même le terme d'efficacité dans son sens plus large.
    #### supprimé. Rappel de la charte du forum :

    Vous pouvez critiquer les idées, mais pas les personnes.
    Dernière modification par JPL ; 07/11/2019 à 19h20.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 12/09/2019, 23h36
  2. QR - Réchauffement climatique : planter des arbres aide-t-il vraiment ?
    Par RSSBot dans le forum Définitions et Questions / Réponses
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/05/2019, 12h37
  3. Actu - Réchauffement climatique : le Soleil en cause ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/08/2007, 15h14