Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Au moins 33 morts. Plus de 10 millions d’hectares partis en fumée. Des centaines de milliards d’animaux tués. Et quelque 2.000 habitations réduites en cendres. C’est le bilan provisoire des...

    Lire la suite : Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

  2. Publicité
  3. #2
    Archi3

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    je suis assez surpris par cet article (encore une fois). Le total des émissions anthropiques de CO2 est de plus de 35 milliards de tonnes par an , donc 400 à 700 millions de tonnes des incendies ça ne fait que 2% de ce total en plus. L'accroissement annuel de la concentration est autour de 2 à 2,5 ppm, donc ça ne contribuerait qu'à 0,05 ppm en plus . Mais en fait il y a une variabilité naturelle assez forte de l'absorption océanique, qui dépend de conditions océaniques (par exemple El Nino La Nina), et d'une année sur l'autre la variation peut changer de l'ordre de 1 ppm en plus ou en moins d'une année sur l'autre.

    https://www.esrl.noaa.gov/gmd/ccgg/trends/gr.html

    Je pense donc que l'influence des incendies est totalement noyée dans le bruit naturel et non mesurable, ou bien ai-je fait une erreur de chiffres quelque part ?
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  4. #3
    Archi3

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Bon en fait je n'avais pas lu jusqu'au bout, je suis (presque) d'accord avec cette partie
    Pour 2020, les experts prévoient par exemple un temps chaud et sec sur le Pacifique. De quoi entraîner une augmentation de 10 % de la concentration en CO2 dans l'atmosphère. Et 20 % de ces 10 % seraient alors à imputer aux feux de brousse qui brûlent actuellement une partie de l'Australie.
    "presque d'accord" parce que bien sur ce n'est pas la concentration de CO2 qui variera de 10 % (ça ferait 40 ppm de plus d'un coup !!) mais sa variation, et 20 % de ces 10 % ça fait bien 2%. Bref les chiffres contredisent totalement le titre. De toutes façon en 2020 le CO2 battra bien un record, comme toutes les années, puisqu'on en rajoute autour de 2 ppm chaque année, et la variation sera (peut etre car je ne pense pas qu'on sache la prévoir précisément ) peut etre de 10% de plus , dont 2% à cause des incendies, qui jouent donc un rôle minime et bien inférieur aux fluctuations naturelles.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  5. #4
    natdebordeaux
    Rédaction

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Bonjour Archi3,

    Alors en effet, après nouvelle relecture, ma phrase n'est peut-être pas des plus claires.

    Peut-être qu'au lieu de :
    "De quoi entraîner une augmentation de 10 % de la concentration en CO2 dans l'atmosphère."
    il faudrait écrire :
    "De quoi bloquer 10% de plus de CO2 dans l'atmosphère."

    La tournure me semble plus claire. Qu'en pensez-vous ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Archi3

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Bonjour Nathalie

    d'abord merci et bravo pour répondre publiquement (et courtoisement) à des remarques sur les actualités, c'est très rare et ça mérite d'être salué !!

    Déjà ce qui me gène c'est le titre : ce n'est pas "à cause des incendies en Australie" qu'on va vers des niveaux records de CO2, puisque comme je l'ai dit chaque année depuis des décennies on bat le record de l'année précédente, tout simplement parce qu'on brule chaque année autour de 10 milliards de t de C qui produisent du CO2 dont la moitié reste dans l'atmosphère, et ceci quel que soit la météo ou les incendies. Donc tous les ans on a un niveau record de concentration de CO2. D'ailleurs vous le dites vous même dans l'article puisque vous précisez bien que chaque année la concentration a augmenté de 2 ppm en moyenne, donc elle bat un record à chaque fois.

    Vous avez sans doute voulu dire qu'on allait peut etre battre le record d"augmentation annuelle du CO2 , ou de vitesse de croissance de sa concentration (ce qui est possible, à vérifier), qui serait de 3 ppm au lieu des 2 habituels. Dans ce cas le titre devrait etre "vers une augmentation record de la concentration en CO2" .

    OK, mais ce n''est pas principalement à cause des incendies en Australie , puisque ces incendies ne représentent que 2% de cette quantité, mais comme vous le signalez à cause d'une météo sur le Pacifique réduisant l'absorption océanique, qui fluctue d'année en année. Ce serait donc plutot à mon sens : "de quoi entrainer une augmentation de 10 % de la quantité de CO2 émise annuellement et restant dans l'atmosphère", ou quelque chose de semblable.

    Mais on est bien d'accord que sur ces 10 %, seuls 2% sont imputables aux incendies australiens : et encore, je n'en suis même pas sur, car l'Australie brule chaque année et il n'est pas évident que la quantité totale de CO2 émise par ces incendies soit supérieure cette année. Ce sont surtout qu'ils se sont concentrés dans des territoires urbanisés, habituellement plus épargnés, qu'ils ont été si spectaculaires et médiatisés .

    cordialement
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  8. #6
    Cts31

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Accuser les incendies d'avoir un rôle sur le CO2, c'est une approche court-termiste, c'est le déterminisme.

    Ce sont des accusations d'un nouveau genre car en cours on apprend le climat par les équilibres.

    Dit autrement, on médiatise un peu le contraire de ce qu'ont réellement les scientifiques en tête.

    Bien évidemment, le déterminisme se vend mieux car il empêche la notion d'équilibre et excite des scénarios catastrophes virtuels (sur l'écran d'ordinateur uniquement). Mais les scientifiques ont beaucoup plus en tête la notion d'équilibre que vous pensez, surtout en climatologie.

    La météorologie a mis des dizaines d'années à cadrer son utilisation du déterminisme mais aujourd'hui c'est un déterminisme accompagné d'hypothèses stabilisantes, sinon je ne vous dis pas le taux de fausses alarmes.

  9. Publicité
  10. #7
    Damien49

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    Mais on est bien d'accord que sur ces 10 %, seuls 2% sont imputables aux incendies australiens : et encore, je n'en suis même pas sur, car l'Australie brule chaque année et il n'est pas évident que la quantité totale de CO2 émise par ces incendies soit supérieure cette année. Ce sont surtout qu'ils se sont concentrés dans des territoires urbanisés, habituellement plus épargnés, qu'ils ont été si spectaculaires et médiatisés .

    cordialement

    Ce qui a été très marquant surtout c'est la précocité (et l'ampleur dans la précocité évidemment) car habituellement la pleine saison des feux en australie c'est le mois de février. Nous sommes le 6 février.

    Mais ce qui a été marquant aussi c'est le fait que ce fut des écosystèmes forestiers habituellement relativement épargnés (et riche de biodiversité) et non de la savane qui a été touché (queensland).

    Sinon effectivement on se souvient des incendies de 2002-2003 et 2006-2007 en Australie qui avaient aussi beaucoup fait parlé d'eux à l'époque. Malgré tout ils étaient moins impactant.

    Source : https://globalfiredata.org/pages/202...ian-bushfires/


    PS : que vient faire le déterminisme là-dedans...
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  11. #8
    Cts31

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    La peur que les super incendies aggravent le réchauffement climatique c'est du déterminisme.

    Il suffit d'être convaincu par ses cours, sa formation et toutes les études montrant le pouvoir des équilibres, pour trouver cette peur HS.
    Il suffit de se convaincre que les incendies sont dans le cycle externe donc seront compensés, contrairement aux volcans dont le suivi déterministe est logique.
    PhD Sciences de l'Univers, de l'Environnement et de l'Espace

  12. #9
    Damien49

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Citation Envoyé par Cts31 Voir le message
    La peur que les super incendies aggravent le réchauffement climatique c'est du déterminisme.

    Il suffit d'être convaincu par ses cours, sa formation et toutes les études montrant le pouvoir des équilibres, pour trouver cette peur HS.
    Il suffit de se convaincre que les incendies sont dans le cycle externe donc seront compensés, contrairement aux volcans dont le suivi déterministe est logique.
    Cette façon à chaque fois de traiter n'importe quel sujet sous le prisme du computationnalisme, c'est franchement énervant et fatalement dérive vers du hors-sujet.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  13. #10
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Fin de la polémique. Merci.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #11
    Cts31

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Des pics au-delà de 417 ppm sont même attendus. Alors que les chercheurs considèrent que 450 ppm comme un seuil au-delà duquel le réchauffement climatique pourrait littéralement s'emballer.
    Alarme non justifiée (lien du 417 au 450) d'après mon école de formation. Libre à vous de me faire confiance ou pas, d'aimer mon école de formation ou pas.
    PhD Sciences de l'Univers, de l'Environnement et de l'Espace

  15. #12
    Damien49

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Avec des liens et des sources pour justifier ses positions c'est mieux aussi, sinon ça ne vaut pas mieux qu'une opinion lambda (mon petit doigt m'a dit), #############

    Fin de la polémique
    Je voudrais bien aussi...
    Dernière modification par mh34 ; 06/02/2020 à 17h35.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  16. Publicité
  17. #13
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    C’est quoi ton "école de formation" ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  18. #14
    natdebordeaux
    Rédaction

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Quand les remarques sont courtoises et constructives, ça ne me dérange pas de répondre

    Et même d'apporter les modifications utiles à l'article. Dans le titre, donc, et sur la phrase mentionnée.

    Merci pour votre contribution.

  19. #15
    Cts31

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Bonjour,

    Je connais l'école générique en sciences de la Terre (importance des équilibres).

    La partie non-équilibrée sur le sujet précis (je connais moins) est résumée ici : https://insideclimatenews.org/news/2...ack-carbon-co2

    A savoir que si on n'est pas certain des équilibres, il faut surveiller. On note néanmoins qu'il y a des phénomènes ayant un effet opposé, ce qui est un grand classique des systèmes naturels, donc pas de panique.

    "Scientists can't say for certain whether the global level of fire activity in recent years is warming or cooling the atmosphere overall. Part of the reason that they don't have a definitive answer is because, along with CO2, wildfires also produce many other volatile organic particles called aerosols, including substances like black carbon and gases that form ozone."
    Dernière modification par Cts31 ; 06/02/2020 à 21h13.
    PhD Sciences de l'Univers, de l'Environnement et de l'Espace

  20. #16
    Damien49

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Donc si je comprend bien ce que tu veux dire et lis entre les lignes (ce qui n'est franchement pas facile, car on ne sait jamais vraiment où tu veux en venir) ta remarque du début sur la notion d'équilibre, de déterminisme etc.. c'était juste pour dire que les incendies c'est pas grave car la fumée engendre un obscurcissement du soleil qui viendra compenser la hausse de carbone ?

    C'est bien ça que t'essayes de nous dire ? Si c'est ça je t'arrête tout de suite, ça ne compense pas, le temps d'incidence dans l’atmosphère n'étant pas le même (10aine de jours pour l'un, contre une centaine d'années pour l'autre).

    Si tu parles d'autre chose, j'ai toujours rien compris (je dois pas être seul je pense).
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  21. #17
    Archi3

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Donc si je comprend bien ce que tu veux dire et lis entre les lignes (ce qui n'est franchement pas facile, car on ne sait jamais vraiment où tu veux en venir) ta remarque du début sur la notion d'équilibre, de déterminisme etc.. c'était juste pour dire que les incendies c'est pas grave car la fumée engendre un obscurcissement du soleil qui viendra compenser la hausse de carbone ?

    C'est bien ça que t'essayes de nous dire ? Si c'est ça je t'arrête tout de suite, ça ne compense pas, le temps d'incidence dans l’atmosphère n'étant pas le même (10aine de jours pour l'un, contre une centaine d'années pour l'autre).
    l'impact ne durera pas une centaine d'année si les surfaces brulées repoussent, ce qui est probable. A noter que si il s'avère qu'il y avait plus de biomasse accumulée qu'avant, le CO2 émis aujourd'hui avait été auparavant capturé de l'atmosphère. il faut comparer l'évolution du stock de carbone capturé dans la biomasse (il me semble que globalement il augmente en ce moment).
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  22. #18
    Damien49

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    A noter que si il s'avère qu'il y avait plus de biomasse accumulée qu'avant, le CO2 émis aujourd'hui avait été auparavant capturé de l'atmosphère. il faut comparer l'évolution du stock de carbone capturé dans la biomasse (il me semble que globalement il augmente en ce moment).
    Et bien si j'en crois des études, c'est plutôt le contraire : https://usbeketrica.com/article/les-...asse-sur-terre
    Me faudrait plus qu'un "il me semble" pour me convaincre.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  23. Publicité
  24. #19
    Archi3

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    A priori ton étude chiffre la baisse de la biomasse "depuis le début de la civilisation humaine" , mais là l'essentiel a probablement été fait au moment de l'introduction de l'agriculture et de la déforestation qui s'en est suivi (ou par exemple justement de l'arrivée des hommes en Australie et de leur pratique ancestrale du feu). Ca ne dit rien sur la variation contemporaine (par exemple la forêt réaugmente en France après des siècles de déforestation).

    Dans cette référence, ils disent que :
    The terrestrial carbon (C) cycle remains the least constrained component of the global C budget (1). In contrast to a relatively stable increase of the ocean CO2 sink from 0.9 to 2.7 Pg C y−1 over the past 40 y, terrestrial CO2 uptake has been found to vary between a net 4.1-Pg C y−1 sink to a 0.4-Pg C y−1 source,.
    donc incertain et mal connu , mais les estimations sont plutôt du coté d'un puits que d'une source .
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  25. #20
    Damien49

    Re : Actu - Vers des niveaux records de CO2 à cause des incendies en Australie

    Ok

    Concernant le sujet, je rajoute que :

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Ce qui a été très marquant surtout c'est la précocité (et l'ampleur dans la précocité évidemment) car habituellement la pleine saison des feux en australie c'est le mois de février. Nous sommes le 6 février.

    Mais ce qui a été marquant aussi c'est le fait que ce fut des écosystèmes forestiers habituellement relativement épargnés (et riche de biodiversité) et non de la savane qui a été touché (queensland).

    Sinon effectivement on se souvient des incendies de 2002-2003 et 2006-2007 en Australie qui avaient aussi beaucoup fait parlé d'eux à l'époque. Malgré tout ils étaient moins impactant.

    Source : https://globalfiredata.org/pages/202...ian-bushfires/


    PS : que vient faire le déterminisme là-dedans...

    Il faut aussi dire qu'on ne peut pas se contenter de mesurer le taux de carbone émis en regardant uniquement le nombre d'hectare brulé, car un feu de savane (Queennsland) n'émet pas du tout le même nombre de carbone dans l'atmosphère à l'hectare qu'un feu de forêt tropicale (NSW).
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

Discussions similaires

  1. Actu - Les incendies en Australie révèlent un réseau d'eau antique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/01/2020, 13h00
  2. Actu - Australie : des incendies aux multiples conséquences
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 30
    Dernier message: 20/01/2020, 14h13
  3. Actu - Toujours en proie aux incendies, l’est de l’Australie suffoque
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/12/2019, 14h30
  4. Actu - Énergie : des niveaux records grâce à des champs magnétiques élevés ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 21
    Dernier message: 02/06/2018, 22h30
  5. Actu - En Australie, la sécheresse exceptionnelle aggrave les incendies
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/02/2009, 18h34