Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire



  1. #1
    RSSBot

    Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Selon un " pré-papier " qui vient d'être publié par le bulletin High Energy Physics - Experiment, des chercheurs du Laboratoire DESY en Allemagne affirment qu'ils seront capables avant la fin de l'année de créer de la matière noire artificielle. Et ainsi de capturer un " axion ", particule jusqu'ici hypothétique et candidate privilégiée par les physiciens pour expliquer l'existence de la...

    Lire la suite : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

  2. Publicité
  3. #2
    deep_turtle

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Chouette !

    Plusieurs remarques ceci dit, pour faire mon pénible de service...

    1/ il ne s'agit pas de créer de la matière noire PUIS de détecter un axion, il s'agit de matérialiser un axion qui serait la matière noire. C'est formule de manière bizarre dans la news.

    2/ la lumière n'est pas du tout "déviée" dans cette expérience !! Cette erreur, qui devait déjà être présente dans d'autres news, m'a valu un quiproquo interminable avec un étudiant il y a quelque temps...

    3/ Comme toujours, je trouve ce genre de titre accrocheur trop trompeur, faut pas exagérer ! Il s'agit d'une proposition d'expérience, mais il n'y a absolument aucune garantie que ça va marcher ! Donc "bientôt de la matière noire en laboratoire", non !
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  4. #3
    Journalistes Tech & Co

    Message de l'auteur de l'article

    Bonjour.

    Tout d'abord, merci pour l'intérêt passionné que vous manifestez à la lecture de mon papier sur la "matière noire".

    Je me permets de répondre à vos remarques qui ne manquent de m'alerter :
    - la formule "créer de la matière noire" est volontaire, à la fois pour ajouter de l'attrait au sujet et pour essayer de traduire de façon accessible un sujet qui ne l'est pas. Sur le plan sémantique, on peut se demander si le fait d'"observer un axion" dans cette manip ne revient pas in fine à "créer de la matière noire" (je rappelle qu'on n'a pas encore pu observer la matière noire à l'état naturel). J'assume cette formulation, même si elle provoque un "débat".
    - nous ne disons pas que la lumière va être déviée ici, mais simplement que les Allemands vont utiliser l'expérience italienne PVLAS; est-ce que la formulation engendre un quiproquo ? si oui, je suis prêt à la retravailler...
    - le titre: sur ce point, je ne vous suis pas. Je considère que le papier est très clair: il s'agit bien d'un projet, et j'ai voulu attirer l'attention du lecteur, encore une fois avec une écriture journalistique. Alors bien sûr, il y toujours le débat sur la rigueur ou au contraire les dérapages du journalisme scientifique. Je vous en laisse juge.
    Bien à vous.
    Dominique SELSE
    Tech&Co

  5. #4
    juan32

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Merci pour vos précision, car à la lecture de cette news je me suis dit : Ou comment faire des recherche sur une hypothétique matière, afin d'obtenir un élément appartenant hypothétiquement a celle-ci.

    La matière noire n'existe que sur papier, mais elle existe, Ok, cependant ils recherchent à produire un « axion » qui n'en fait peut-être même pas partie.
    Donc même si ils arrivent à avoir cet "axion", en quoi cela prouve qu'il s'agit de matière noire?

    Bon en attendant d'avoir plus de nouvelle, A+.

    Rq: Julie la petite olive, rêvait de voyager...
    Vive le Gers (32)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    deep_turtle

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Journalistes Tech & Co
    Tout d'abord, merci pour l'intérêt passionné que vous manifestez à la lecture de mon papier sur la "matière noire".
    De rien, il se trouve que c'est mon sujet de recherche depuis plus de dix ans, ça crée des liens affectifs...

    Citation Envoyé par Journalistes Tech & Co
    nous ne disons pas que la lumière va être déviée ici, mais simplement que les Allemands vont utiliser l'expérience italienne PVLAS; est-ce que la formulation engendre un quiproquo ? si oui, je suis prêt à la retravailler...
    Ben en effet, quand on lit
    Citation Envoyé par la news
    Selon les Italiens, un tel phénomène de déviation de la lumière par le vide pourrait s’expliquer par l’interaction des photons avec un axion
    on comprend que la lumière est déviée, me semble-t-il...

    la formule "créer de la matière noire" est volontaire, à la fois pour ajouter de l'attrait au sujet et pour essayer de traduire de façon accessible un sujet qui ne l'est pas.
    OK, et je trouve votre papier globalement très clair et très intéressant, bravo !

    Citation Envoyé par Juan32
    Donc même si ils arrivent à avoir cet "axion", en quoi cela prouve qu'il s'agit de matière noire?
    Je souscris à cette remarque ! Il existe des contraintes très fortes sur cette particule-là et sur la possibilité qu'elle forme la matière noire.

    Cordialement.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  8. #6
    Olorin

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Bonsoir a tous !

    Je ne suis pas un expert en matière noire mais la présentation d'entrée me semble quelque peu scientifiquement incorrecte :

    "Son existence (la matière noire) est démontrée sur le papier grâce à un calcul à partir de données cinématiques parfaitement connues, comme la vitesse de rotation des galaxies : l’univers dissimulerait environ 90% de sa masse totale ! La partie cachée serait disposée autour des galaxies baignant dans un halo sphérique, pour l’instant invisible de nos instruments"

    Ma maigre culture scientifique en ce qui concerne le débat à propos de la matière noire m'indique que cette dernière est simplement une hypothèse possible, sûrement prise trés au sérieux par les spécialistes, mais néanmoins une hypothèse parmi d'autres possibles pour expliquer un certains nombres de problèmes de dynamiques à l'échelle des grandes structures telles les galaxies et les amas. En effet s'il ont veut tenter d' expliquer les divergences entre nos observations et nos théories, il existe trois voies à explorer en toute rigueur:

    1/ On rajoute de la masse pour augmenter les régimes d' accélerations ( hypothèse : matière noire )
    2/ On modifie nos lois de la dynamique qui pourraient trés bien ne pas être valables à ces echelles de distances ( hypothèse : MOND de Milgrom par exemple)
    3/ On modifie nos lois de la gravitation ( hypothèse : MOG de Moffat par exemple )

    En aucun cas il existe une démonstration, pas à ma connaissance du moins, de l'existence de la matière noire ! D'ailleurs démontrer sans ambiguités son existence signifierait avoir effectivement réussi à détecter une ou plusieurs nouvelles classes de particules pouvant satisfaire les critères exigés. Les alternatives à la matière noire existent et il est trés important de le souligner. Je pense également que ne pas le dire lorsque l'on est journaliste c'est tromper le lecteur d'une certaine façon, parce qu'on oublie le soucis de l'informer de façon impartiale et objective. Les alternatives aux hypothèses dites de matière noire ne sont pas d'ailleurs à ce jour falsifiées par l'expérience si je ne m'abuse.

    Voilà pour le petit commentaire.
    à bientôt !

  9. Publicité
  10. #7
    Slimounet

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Et puisque tu désires être exhaustif, tu ne devrais pas oublier la théorie des univers gémellaires qui expliquerait très bien les écarts entre la théorie actuelle et les observations, sans avoir recours à la matière noire (mais finalement avec carrément un deuxième univers... !).

    Je suis persuadé qu'il doit y avoir encore deux ou trois théories à tester autres...

  11. #8
    quetzal

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    je que je trouve etonnant avec la répartition possible de la matière noire est que justement elle se concentre la ou il n'y a pas de matière, en dehors des galaxies, ou entre les galaxies dans les amas..

    de plus il semblerais qu'elle soit capable de dévier la lumière, ce qui n'est pas innocent sur sa nature...

    y'aurait pas une relation assez singulère entre cette matière et la notre, pour qu'elle s'agglutine entre les galaxies??

  12. #9
    DonPanic

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Citation Envoyé par quetzal
    je que je trouve etonnant avec la répartition possible de la matière noire est que justement elle se concentre la ou il n'y a pas de matière, en dehors des galaxies, ou entre les galaxies dans les amas..(..)y'aurait pas une relation assez singulère entre cette matière et la notre, pour qu'elle s'agglutine entre les galaxies??
    qu'est-ce qui te fait dire ça ?
    une partie de la matière noire est nécessairement gravitationnellement liée aux galaxies pour rendre compte de leurs propriétés, et fait donc partie des galaxies au même titre que la matière visible.
    Qu'il y ait de la matière entre les galaxies, ce n'est pas étonnant, faut bien que que ce qui est "évaporé" par les galaxies sans pouvoir quitter les amas galactiques faute d'énergie s'accumule entre elles

    Citation Envoyé par quetzal
    de plus il semblerais qu'elle soit capable de dévier la lumière, ce qui n'est pas innocent sur sa nature.
    De la matière qui aurait de la masse ?
    Dernière modification par DonPanic ; 05/08/2006 à 21h19.

  13. #10
    DonPanic

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Citation Envoyé par DonPanic
    De la matière qui aurait de la masse ?
    Non, mais sans rire, du moment que ça a de la masse, la matière noire va bien finir par graviter autour d'un centre de masse,
    non ?

  14. #11
    quetzal

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    ben a vu de pif, c'est la masse qui courbe l'espace, mais ce qui est etrange c'est que si il y a une masse la correspondance masse lumineuse/masse gravitationelle au coeur des galaxies soit pil-poil, et que cette matière semble présisement etre de plus en plus présente la ou précisement la matière lumineuse ne se trouve pas.. c'est si je ne me trompe ce qu'il se passe dans la chevelure de bérénice..

  15. #12
    deep_turtle

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    c'est si je ne me trompe ce qu'il se passe dans la chevelure de bérénice..
    Tu peux préciser ? J'ai pas la moindre ébauche de début d'idée de quoi tu parles...
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  16. Publicité
  17. #13
    DonPanic

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Citation Envoyé par quetzal
    mais ce qui est etrange (...) que cette matière semble présisement etre de plus en plus présente la ou précisement la matière lumineuse ne se trouve pas..
    Pourquoi étrange ? la "matière lumineuse", essentiellement les étoiles des galaxies, par divers procédés, vents solaires, pression de photons chasse de la matière, essentiellement de l'hydrogène mais aussi les ions et autres bricoles accélérés par les champs magnétiques et l'activité stellaire.
    Si ça se retrouve à refroidir en groupe pas trop dense peinard loin de la lumière, ça pourra atteindre des températures hyperfroides où t'auras tellement un mal fou à pouvoir les détecter que t'appelleras ça "matière noire", non ?

  18. #14
    Slimounet

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Oui...

    Ou excusez moi d'y revenir, mais si la matière noire qui courbe le continuum effectivement, n'est pas présente de ce côté mais de l'autre côté (univers jumeaux, ou on devrait dire frères plutôt), ceci expliquerait et que l'on constate une courbure (trahissant la présence de matière) et que l'on ne puisse la détecter et en connaître sa nature pour autant, et la structure globulaires des amas de galaxies et la structure des galaxies et le ralentissement de la sonde pionneer (ou voyager je sais plus) et l'expansion accélérée de l'univers et le fait que l'on n'ait pu encore observer de trou noir (qui n'existe pas tel qu'on le décrit actuellement dans cette théorie), etc...

    C'est quand même pas mal qu'une théorie puisse proposer autant de solutions à autant de problèmes aussi mystérieux.

    En plus il y aurait probablement des moyens observationnels relativement simples à mettre en oeuvre pour tenter de vérifier cela me semble-t-il.
    Puisque dans cette théorie, notre univers est "séparé" de l'autre par le continuum mais cette "interface" topologique agit sur les deux univers en même temps mais de manière opposée (ce qui "tombe dans un creux" topologique ici, "dévalle une colline" topologique de l'autre côté et vice versa), il me semble qu'il serait possible de mettre en place une observation des zones "intra-globulaires" ici (au centre des zones apparament vides de l'univers entourées d'une sphère de galaxies, le trou dans le gruyère en quelque sorte) et de vérifier si les rayons lumineux qui y passent ou du moins à la périphérie ne soient pas dévié mais au contraire d'une zone de matière visible (principe de lentille gravitationnelle inverse, divergente/convergente).

    Si les rayons lumineux trahissent effectivement une déformation topologique (courbure de la trajectoire lumineuse) et si la théorie des univers gémellaires dit vrai, les trajectoires devraient être courbés à l'inverse de ce que l'on pourrait constater près d'une zone de matière visible.

    En espérant avoir été suffisament clair... ?

  19. #15
    quetzal

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    http://cdfinfo.in2p3.fr/Culture/Matierenoire/

    bon j'ai lu ça avant hier, je viens de le relire.. autant dire que je suis un spécialiste

    pour la chevelure de bérénice, p'tet pas, alors, mais dans un autre coin alors.

  20. #16
    DonPanic

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Citation Envoyé par Slimounet
    Ou excusez moi d'y revenir, mais si la matière noire qui courbe le continuum effectivement, n'est pas présente de ce côté mais de l'autre côté (univers jumeaux, ou on devrait dire frères plutôt), ceci expliquerait et que l'on constate une courbure (trahissant la présence de matière) et que l'on ne puisse la détecter et en connaître sa nature pour autant, et la structure globulaires des amas de galaxies et la structure des galaxies et le ralentissement de la sonde pionneer (ou voyager je sais plus) et l'expansion accélérée de l'univers et le fait que l'on n'ait pu encore observer de trou noir (qui n'existe pas tel qu'on le décrit actuellement dans cette théorie), etc...
    Dand ton fourre-tout,
    je remarque que la théorie gemellaire est antérieure à la découverte de l'accélération de l'expansion, laquelle accélération n'ayant pas été prévue par cette théorie, ni été déduite de cette théorie, n'explique pas plus cette accélération que d'autres théories
    - la "structure globulaire des amas de galaxie", s'explique assez bien par la loi
    "plus c'est dense et massif, plus ça tend à être sphèrique"
    que la masse totale du système solaire reste encore une estimation dont le "ralentissement" de Pioneer pourrait rendre compte d'une marge d'erreur,
    - qu'il suffit de pouvoir calculer les caractéristiques d'un objet orbitant à grande vitesse autour de rien de repérable pour calculer la position de la masse à priori inobservable sauf quand il y a de la matière qui y chûte
    Dernière modification par DonPanic ; 06/08/2006 à 09h37.

  21. #17
    deep_turtle

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Citation Envoyé par Slimounet
    En espérant avoir été suffisament clair... ?
    Le problème c'est qu'il ne suffit pas de raconter une histoire... Il faut que la théorie soit quantitativement en accord avec les observations. En particulier, il faut rendre compte précisément de :

    1/ l'abondance des noyaux légers telle que donnée par la nucléosynthèse primordiale ;
    2/ l'histoire du taux d'expansion de l'Univers pendant le dernier milliard d'années, telle que mesurée par l'observations des sumpernovae lointaines, le rayonnement fossile et les grandes structures ;
    3/ Les propriétés du rayonnement fossiles, extrêmement bien mesurées maintenant ;
    4/ La formation des amas de galaxies et des galaxies depuis le découplage matière-rayonnement.

    A ma connaissance, la théoie des univers gémellaires n'a fourni aucun de ces calculs.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  22. #18
    DonPanic

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Citation Envoyé par quetzal
    pour la chevelure de bérénice, p'tet pas, alors, mais dans un autre coin alors.
    et on lui fait quoi, shampoing, petite coloration et brushing ?

  23. Publicité
  24. #19
    quetzal

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    ça depent si on n'aime oupas les bouclettes, don panic..

    par contre pour l'anomalie de pioneer, la sonde ralentie il me semble, si elle ralentie c'est que le pente est plus forte(genre camion en haut d'une cote)
    ça colerais pas avec le fait que la matière noire tend a etre de plus en plus immportante vers l'extérieur des centre de gravaité??

    du genre, la sonde se trouve nez a nez avec une densité de matière noire, massive, du même genre qu'il semble qu'il puisse y avoir autour des amas de galaxie, ou bien des galaxies, ou de tout type de centre gravitationel??

  25. #20
    DomiM

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Bonjour,

    Ne sachant pas ce qu'est un axion, j'ai demandé à google et dans ce lien http://wwwlapp.in2p3.fr/~taillet/dos..._candidats.php , j'ai pu constater qu'il est loin d'être le seul candidat pour la matière noire.

    De toute façon, on cherche ses clefs la ou il y a de la lumière.
    Puis si on ne les a pas trouvé on prend une lampe de poche.
    Et là on trouve trouvera peut être quelque chose qui ressemble, dans la pale lumière de la lampe, a ses clefs.

    Qu'elle serrure vont elles ouvrir ?

    l'axion matière noire permettra il l'unification ?

    ou renforcera il une théorie ?

    Merci de m'éclairer un peut plus

  26. #21
    Slimounet

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Citation Envoyé par DonPanic
    Dand ton fourre-tout,
    je remarque que la théorie gemellaire est antérieure à la découverte de l'accélération de l'expansion, laquelle accélération n'ayant pas été prévue par cette théorie, ni été déduite de cette théorie, n'explique pas plus cette accélération que d'autres théories
    - la "structure globulaire des amas de galaxie", s'explique assez bien par la loi
    "plus c'est dense et massif, plus ça tend à être sphèrique"
    que la masse totale du système solaire reste encore une estimation dont le "ralentissement" de Pioneer pourrait rendre compte d'une marge d'erreur,
    - qu'il suffit de pouvoir calculer les caractéristiques d'un objet orbitant à grande vitesse autour de rien de repérable pour calculer la position de la masse à priori inobservable sauf quand il y a de la matière qui y chûte
    Sympa pour le fourre-tout...

    Enfin tu fais quelques erreurs d'interprétations de ce qu'est la théorie actuelle (on imagine toujours que depuis Sakharov il n'y a plus rien et on la confond souvent avec celle des univers parallèles...).
    D'une part cette théorie "fourre-tout" comme tu l'appelles, prévoit, actuellement, l'expansion accélérée et prévoit même qu'elle en est la cause !

    La "loi" dont tu parles est une loi qui n'est pas du tout pertinente ici (et d'ailleurs je pense que tu n'as pas dû comprendre ce qu'est la structure dont je parle puisque cette "loi" que tu énonces irait en contradiction avec ce qui est observé).

    Pour Pionneer, on peut effectivement imaginer d'autres raisons, mais c'est aussi le cas pour toutes les observations inexpliquées actuellement. Cette théorie prévoit néanmoins ce genre d'observation.

    Enfin, justement le problème dans ce que tu proposes c'est que tu parles de matière qui "chute" là où la théorie explique justement que la matière "fuit".
    Mais c'est peut-être moi qui n'ai pas été assez clair.

    Quoiqu'il en soit je te propose de faire un update de tes connaissances sur cette théorie, qui, je le rappelle, n'est ni une théorie "fourre tout" ni l'assurance de la nouvelle vérité absolue. C'est juste une théorie qui a le mérite de proposer des explications à des observations intriguantes aujourd'hui. Et comme toute théorie, c'est aux expérimentateurs de valider ou d'infirmer les prévisions qu'elle fait. Mais je soupçonne qu'il y ait une désaffection pour cette théorie aussi à cause de son vecteur principal qui est mal vu ici et ailleurs.
    N'empêche, que l'on apprécie ou pas son auteur actuel, on ne doit pas la jeter avec l'eau du bain.

  27. #22
    Slimounet

    Citation Envoyé par deep_turtle
    Le problème c'est qu'il ne suffit pas de raconter une histoire... Il faut que la théorie soit quantitativement en accord avec les observations. En particulier, il faut rendre compte précisément de :

    1/ l'abondance des noyaux légers telle que donnée par la nucléosynthèse primordiale ;
    Je n'ai pas personnellement les moyens de répondre à cette question, cependant il me semble qu'il y a un pan de la théorie qui s'occuppe de proposer une explication sur la genèse et la répartition de la matière observée et non observée (abondance de matière vs inexistance d'antimatière). Je vais voir si je peux retrouver ça.

    2/ l'histoire du taux d'expansion de l'Univers pendant le dernier milliard d'années, telle que mesurée par l'observations des sumpernovae lointaines, le rayonnement fossile et les grandes structures ;
    Justement c'est un des points forts de cette théorie qui propose une explication sur l'expansion accélérée observée. Elle prévoit un univers dans l'autre versant qui soit plus petit mais plus dense et qui "pousserait au cul" le nôtre. Elle explique justement la formation de ces grandes structures !!!

    3/ Les propriétés du rayonnement fossiles, extrêmement bien mesurées maintenant ;
    Que veux-tu dire par propriétés du rayonnement fossile ?

    4/ La formation des amas de galaxies et des galaxies depuis le découplage matière-rayonnement.

    A ma connaissance, la théoie des univers gémellaires n'a fourni aucun de ces calculs.
    Si, justement, elle l'explique...

    Mais je pense que je vais devoir me fendre d'un lien pour tous ceux qui voudraient savoir ce qu'est actuellement cette théorie :

    Aperçu de la théorie des univers gémellaires

    (il faut cliquer sur les chiffres pour accéder aux pages)

    Publications annexes

    (on peut y trouver quelques calculs).

    Article publié dans "Astrophysics and Space Science" (en anglais)
    Dernière modification par deep_turtle ; 06/08/2006 à 14h23.

  28. #23
    deep_turtle

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Que veux-tu dire par propriétés du rayonnement fossile ?
    Propriétés spectrales, corrélations angulaires des anisotropies observées, polarisation, corrélation entre les différentes composantes (T, E , et B pour les puristes même si non n'en est pas là observationnellement). Le rayonnement fossile est extrêmement riche en informations, et dit beaucoup de choses sur la cosmologie...

    Sinon il n'y a pas d'article au lien indiqué, juste un "préambule" de 10 lignes.
    Dernière modification par deep_turtle ; 06/08/2006 à 14h24.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  29. #24
    Slimounet

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Encore un autre article :

    http://www.*********.com/science/colloque2001/Colloque_2001_1.htm

    Et je vois que mon post précédent a été effacé !
    (edit : autant pour moi, il a dû être ajouté au post précédent)

    Je redonne le lien qui y était :

    http://www.*********.com/science/f300/f31a/f31a1.htm

    Quant au rayonnement fossile et aux abérrations observées (redshift indiquant des objets au delà de l'âge de l'univers observé notament), il y a aussi une explication.

    Et le lien fonctionne très bien, il faut juste bien cliquer sur la "Flèche" et pas sur la "Maison". C'aurait pu être mieux fichu, mais bon...
    Dernière modification par deep_turtle ; 06/08/2006 à 14h47.

  30. Publicité
  31. #25
    deep_turtle

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Quant au rayonnement fossile et aux abérrations observées (redshift indiquant des objets au delà de l'âge de l'univers observé notament), il y a aussi une explication.
    OK, j'ai vu le lien, mais pas de discussion des propriétés du rayonnement fossile.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  32. #26
    Slimounet

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire


  33. #27
    deep_turtle

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    J'ai vu ce que tu m'indiques, mais ça ne parle pas du rayonnement fossile. Le rayonnement fossile c'est ça :

    http://cdfinfo.in2p3.fr/Experiences/CMB/
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  34. #28
    Slimounet

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    En effet, il ne parle pas expressément du rayonnement fossile.
    Je vais voir s'il y a quelque chose là dessus dans ses papiers. Mais ce n'est pas parce qu'il n'a pas présenté de papier dessus que ça invalide la théorie. Et ça n'est pas parce que moi je peux être mis en défaut sur telle explication ou telle équation qu'il en irait de même.

    Si à un moment tu penses avoir des objections pertinentes qui invalideraient la théorie, je pense que le mieux sera de les présenter à qui de droit directement, car tes compétences dépassent les miennes et si moi je ne peux y répondre, l'auteur, lui, pourra peut-être le faire, d'autant qu'il répond aux objections (bon plus ici je pense, mais par mail ça fonctionne).

    Enfin, je pense qu'il te faudra bien connaître la théorie et ses corrolaires pour ne pas présenter une objection trivialement invalide dans le cadre de la théorie dans son ensemble (je pense notament aux constantes variables proposées, comme c ou h etc.).
    Bonne lecture... moi je vais bronzer pour l'heure !

  35. #29
    Rincevent

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Citation Envoyé par Slimounet
    Si à un moment tu penses avoir des objections pertinentes qui invalideraient la théorie, je pense que le mieux sera de les présenter à qui de droit directement, car tes compétences dépassent les miennes et si moi je ne peux y répondre, l'auteur, lui, pourra peut-être le faire, d'autant qu'il répond aux objections (bon plus ici je pense, mais par mail ça fonctionne).
    ou peut-être faudrait-il écrire directement à ses copains Ummites

    pour rappel, ceci est un forum scientifique! c'est pas parce qu'on aligne trois calculs ou équations qu'on fait de la physique.
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  36. #30
    DonPanic

    Re : Bientôt de la matière noire fabriquée en laboratoire

    Citation Envoyé par Slimounet
    Enfin, justement le problème dans ce que tu proposes c'est que tu parles de matière qui "chute" là où la théorie explique justement que la matière "fuit".
    Pas de perte de masse, pas de perte de matière, et donc qu'est-ce qui a fuit ?
    Citation Envoyé par Slimounet
    C'est juste une théorie qui a le mérite de proposer des explications à des observations intriguantes aujourd'hui. Et comme toute théorie, c'est aux expérimentateurs de valider ou d'infirmer les prévisions qu'elle fait. Mais je soupçonne qu'il y ait une désaffection pour cette théorie aussi à cause de son vecteur principal qui est mal vu ici et ailleurs.
    http://www.*********.com/science/f200/f204.htm
    T'as un shéma de membrane avec au dessus des masses "qui pèsent" sur la membrane vers le bas et en dessous des "antimasses" qui repoussent la membrane vers le haut.
    Le blème est que la lumière serait repoussée par les "antimasses", elle devrait suivre de préférence les "vallées" de la membrane et pas les bosses, et par conséquent, dans un Univers régi par les lois de J-P Petit, on ne pourrait "voir" les zones de vide de l'Univers puisque que la lumière aurait du mal à les traverser. D'autre part dans cet univers, vu les trajets de la lumière, il devrait y avoir des effets de loupe démentiels cad que la loi d'Hubble ne seraient pas respectée du tout.
    ...réflexions triviales sur un shéma trivial

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Energie noire et matière noire : remise en cause des équations d'Einstein ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 39
    Dernier message: 17/01/2018, 19h09
  2. Réponses: 19
    Dernier message: 20/10/2007, 15h42
  3. Sondage matière noire /énergie noire
    Par physeb dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 29/04/2007, 01h30
  4. Peut-on voir la matière noire ? La réponse bientôt avec GLAST !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/02/2007, 09h15
  5. Un laboratoire de recherche de haute sécurité bientôt à Boston
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/03/2006, 19h10