Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Le PC célèbre ses 25 ans



  1. #1
    RSSBot

    Le PC célèbre ses 25 ans

    Le 12 août 1981, IBM lançait sur le marché le 5150 PC. Vendu 1565 $ (soit l'équivalent de 4000 $ aujourd'hui), équipé d'un processeur Intel et d'un système d'exploitation conçu par une jeune pousse dirigée par Bill Gates, cet ordinateur personnel de 12 kg est à l'origine de l'explosion de l'industrie du PC.

    Bien que d'autres ordinateurs personnels aient été...

    Lire la suite : Le PC célèbre ses 25 ans

  2. Publicité
  3. #2
    patrox

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Jour de deuil pour l'informatique

    IBM a ce jour la plombé pour des années la technologie et la structure des PC.

    En prenant le processeur Intel, il a imposé des problèmes de gestion mémoire aux utilisateurs et des lourdeurs de programmation que son concurrent le processeur Mororola avait depuis longtemps résolu. Les processeurs Motorola ont pendant longtemps été en avance sur Intel, ce qui a permis a Apple de produire des ordinateurs plus performants.

    En choisissant le système d’exploitation DOS mono tache et peu performant. Il existait déjà des systèmes d’exploitations presque multi taches.

    En ne mettant pas de disque dur sur leur PC

    En prenant un standard de disque souple à 125k. Soit le plus faible du marché a l’époque.

    Et je pourrais continuer ainsi sur chaque composant de cette soit disant super machine.

    En fait IBM a pris tout ce qu’il y avait de moins cher sur le marché. La mis dans une machine et a vendu ça au monde industriel en prétendant qu’ils venaient d’inventer une merveille.

    Malheureusement pour nous les responsables informatiques de l’époque ont fait confiance à IBM, et on achetés ces machines.

    Des machines beaucoup plus performantes mais malheureusement de marques moins connues existaient pourtant déja.

    Pendant près de 13 ans les utilisateurs et les programmeurs on tous les jours payé cette erreur.

    Merci à IBM de nous avoir pourri les PC.

    Pierre FAUNO
    Toulouse
    Dernière modification par patrox ; 12/08/2006 à 13h18.

  4. #3
    JLLC

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Mon premier PC je l'ai acheté en 1988 : un PC AT 286 10 MHZ AVEC 1 MO DE RAM, affichage CGA (16 KO de ram), disquette de 1.2 MO, pas de disque dur, 7500 frs sans écran. L'année suivante j'ai acheté un disque dur de 32 MO avec contrôleur pour 2800 FRS et une carte d'affichage VGA avec écran 14 pouces pour 5380 frs. Total 15680 frs (2400 €).
    J’ai commencé à utiliser l'ordinateur à l'école en 1977 et à programmer en basic sur un Solar 16/40 de siemens en 1978 (avec 16 KO de ram).J'avais aussi acheté la calculatrice TI 58 en 1978.

  5. #4
    fred972

    Angry Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Patrox a entièrement raison! Pendant combien d'années nous sommes-nous battus avec memmaker, mais aussi les IRQs, les pilotes de périphériques etc?

    Par ailleurs, il me semble bien que MS-DOS n'a PAS été initialement développé par Microsoft, mais racheté en catastrophe. Il s'appelait initialement QDOS pour Quick and Dirty Operating System (sans commentaire!) et n'était qu'un (mauvais) clone de CP/M.

    La réaction (stupide, nous le savons désormais) de la femme du directeur de Digital Research (éditeur de CP/M alias DR-DOS alias Open DOS) face aux représentants d'IBM qui voulaient le lui acheter pour le futur PC poussa ceux-ci à aller voir Microsoft.

    Nous connaissons les conséquences commerciales de cette décision, alors même que les deux systèmes furent longtemps compatibles et DR-DOS généralement considéré plus rapide et stable, donc meilleur...

    Le seul mérite du PC, qui reste sa seule véritable force, est le caractère ouvert de cette architecture, permettant une production de masse à bas coût. Reste qu'il est possible de reprendre le matériel tout en virant un BIOS aussi antédiluvien qu'inefficace afin de gommer ses défauts. C'est précisément ce qu'a fait Apple via les nouveaux Mac Intel, qui sont d'ailleurs capables de faire tourner Windows via l'utilitaire Bootcamp, devenant du coup les meilleurs PC du monde!

    Vous aurez compris qu'après avoir galéré pendant X années sous DOS puis Wintel, j'ai "switché". Et je suis HEU-REUX!

  6. #5
    fred972

    Angry Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Résultat des décisions d'IBM : 10 à 15 ans de retard pour le gros des utilisateurs!
    La moins bonne machine, avec la moins bonne ROM et le moins bon système d'exploitation, s'est imposée.
    En dépit de leurs qualités, les machines concurrentes ne pouvaient s'imposer en raison d'une architecture propriétaire (mais pas forcément onéreuse), alors même que toutes ou presque adoptaient processeurs Motorola, vraies ROM, systèmes d'exploitation GRAPHIQUES multitâches, plug and play et j'en passe, entre 1984 et 1987, soit dix bonnes années avant les machines wintel.
    Et sans écrans bleus!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    JPL

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Citation Envoyé par patrox Voir le message
    Jour de deuil pour l'informatique
    Il est très bien vu dans certains milieux qui s'intéressent à l'informatique de dire le plus grand mal de ceux qui ont gagné. Je ne veux pas dire par là que le trio IBM PC, Intel, DOS était ce qu'on pouvait espèrer de mieux. Mais au lieu de se livrer au dénigrement systématique il faut voir ce qu'il y a eu de positif.
    Jusqu'à l'arrivée de l'IBM PC on avait toute un éventail de micro-ordinateurs (qui se souvient des PET, CBM, VIC de Commodore, TRS 80 de Tandy, ZX 81 de Sinclair, Oric...) tous totalement propriétaires tant au niveau du hard que du soft. Autrement dit, toute une série de tribus totalement incapables de communiquer. Qu'apporte le PC d'IBM ? Pas la performance (quoique ce fut le premier PC réellement diffusé sur la base d'un processeur 16 bits... certes un peu bâtard, face à tous ses concurrents en 8 bits). Non, le véritable apport fut d'offrir une architecture ouverte et modulable permettant à tous les fabricants de créer leurs propres cartes d'extension, puis bientôt de fabriquer eux-mêmes ce qu'on a appelé des PC compatibles. Dans le même esprit IBM demande à Microsoft de lui concocter un OS (pas génial, mais pas trop difficile à utiliser) et autorise Microsoft à le vendre aux concurrents.
    Et ça, c'était une révolution dans le monde de l'informatique, et le paradoxe fut que cela vint d'IBM, après une série de tentatives qui furent autant d'échecs de lancer des ordinateurs de table de conception entièrement propriétaire (la séries des 5100 qui ont précédé le PC). Et la révolution, c'est que les programmes et les données allaient pouvoir s'échanger enfin, et que l'on n'était plus les clients captifs d'un seul fabricant.
    Alors, malgré ses limites ou ses défaut initiaux, merci au premier IBM PC qui a permis cela.
    Et puis il faut quand même relativiser certaines critiques : prétendre qu'il existait à l'époque des OS presque multitâches, je veux bien, mais pas sur les micro-ordinateurs (et quand le multi-tâche a commencé, bien plus tard, à apparaître sur ce type de machines il faut dire que Windows, malgré ses défauts a fait mieux et plus vite qu'Apple qui a été obligé finalement et trop tard, de jeter son Mac OS propriétaire pour le remplacer par un tout nouveau système basé sur un Unix BSD).
    De même critiquer IBM pour ne pas avoir mis de disque dur sur son PC, c'est oublier qu'il n'y avait de disque dur sur aucun micro-ordinateur à l'époque. D'ailleurs le XT (avec disque dur) est sorti en 83.
    Je viens de voir, alors que j'écrivais ce message, celui de fred972. Je ne disconviens pas que les nouveaux Mac ont un OS remarquable : je n'en ai pas l'expérience mais les avis semblent unanimes. D'accord il est maintenant possible de faire tourner Windows sur ces machines... (après avoir abandonné le Power PC qu'Apple disait être le meilleur processeur, jusqu'au moment où il a été abandonné !) très bien, mais on est toujours dans la logique d'un ordinateur propriétaire, ce qui est à l'opposé de ce que je trouve de positif dans les PC compatibles. Au fait, pourquoi Apple n'applique-t-il pas la politique d'IBM en lançant le PC : permettre que son Mac OS X soit vendu aux concurrents ?
    Dernière modification par JPL ; 13/08/2006 à 16h29. Motif: faute de syntaxe
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    miniTAX

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Jusqu'à l'arrivée de l'IBM PC on avait toute un éventail de micro-ordinateurs (qui se souvient des PET, CBM, VIC de Commodore, TRS 80 de Tandy, ZX 81 de Sinclair, Oric...)
    Je garde un souvenir ému pour mon ZX 81 avec sa ROM de 8KO et sa RAM de ... 1 Ko à un plantureux 16 Ko, le tout payé à un prix d'ami de 1500 francs d'époque, quand meme (si si, les ko, c'est bien des kilo octets). Et un souvenir impérissable de mon Amiga que tu as oublié de citer (!), avec son extraordinaire système multitache, sa stabilité sans pareille, sa gamme de logiciels et de jeux sans équivalent pour son époque, son traitement de texte et son système d'impression Wisiwig qui faisait merveille pendant que les utilisateurs d'IBM se contentaient de Word sous Dos et ses raccourcis claviers nullissimes et de MAC avec son traitement de texte sous un système monotache (si si) qui plantait tout aussi souvent.

    Bref si on devait refaire l'histoire, on peut tout aussi bien critiquer Amiga de ne pas avoir su diffuser son OS (s'en a fallu de peu) qu'Apple de l'avoir verrouillé (cf JPL), à Motorola, qui était un industriel de premier plan à l'époque, bien devant Intel de se croire supérieur et de s'accrocher à son architecture de microprocesseur à adressage mémoire linéaire au lieu de dépecher une équipe pour sortir un dérivé à mémoire paginée compatible Intel, erreur qu'il a payé cash puisqu'il est maintenant un fabricant de chips de second plan dont l'activité processeurs se restreint à l'embarquée et à fournir les moins de 5% de part de marché des PC occupé par Apple. A méditer pour ceux qui veulent avoir raison avant et envers tout le monde et qui négligent la force de la standardisation.

    P.S. Pour ce qui est de fete d'anniversaire, je profite pour annoncer aussi celle non moins remarquable du cinquantenaire du premier disque dur d'IBM, le RAMAC (random acces method of accounting and control), livré le 15 sept 1956 que FS ne manquerait certainement pas de signaler en temps voulu.

    Caratérisitiques:
    - Poids : 1 tonne
    - Supports magnétique : 50 disques superposés recouverts d'une couche d'oxyde de fer
    - Capacité : 5 Mega octets (soit environ 2 chansons MP3)
    - Prix : 200.000 euros d'aujourdhui pour une location d'un an.
    Tout ça il y avait tout juste 50 ans. Brrrr!
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  11. #8
    JPL

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Citation Envoyé par miniTAX Voir le message
    Et un souvenir impérissable de mon Amiga que tu as oublié de citer (!), avec son extraordinaire système multitache, sa stabilité sans pareille,
    D'après Wikipedia

    L'Amiga est un ordinateur personnel commercialisé par Commodore International entre 1985 et 1994. Un prix modique et des capacités d'affichage graphique uniques pour l'époque l'ont rendu très populaire auprès des amateurs de jeux vidéo.
    Donc pas de multitâche en 81 sur les micro-ordinateurs.
    Citation Envoyé par miniTAX Voir le message
    P.S. Pour ce qui est de fete d'anniversaire, je profite pour annoncer aussi celle non moins remarquable du cinquantenaire du premier disque dur d'IBM, le RAMAC (random acces method of accounting and control), livré le 15 sept 1956 que FS ne manquerait certainement pas de signaler en temps voulu.

    Caratérisitiques:
    - Poids : 1 tonne
    - Supports magnétique : 50 disques superposés recouverts d'une couche d'oxyde de fer
    - Capacité : 5 Mega octets (soit environ 2 chansons MP3)
    - Prix : 200.000 euros d'aujourdhui pour une location d'un an.
    Tout ça il y avait tout juste 50 ans. Brrrr!
    Oui, et pendant longtemps il a fallu régulièrement huiler l'axe des disques durs à la burette, même quand ils ont commencé à diminuer de taille (toute chose étant relative comparé aux modèles actuels !).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    HULK28

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Salut,

    je rejoins JPL dans son analyse, pour ma part ce fut avec un PC1211 de chez Sharp que j'ai démarré en 1980.

    Et oui un 4 bits, langage basic, pour 1500F, j'avais 17 ans et je possède toujours cette machine, qui fonctionne parfaitement et ne m'a jamais fait défaut.
    Elle était dotée en accessoires d'une imprimante, et d'un lecteur de cassettes pour sauvegarder les programmes.
    1425 octets de RAM, pas mal quand même, et une ligne de 24 caractères comme écran.

    Toute une époque...
    Tout est bien qui finit.

  13. #10
    cricri

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    bravo a ibm moi je dit
    d ailleur c est peut etre pas tres visible mais ibm est toujours a la pointe dans plein de domaine mieux qu intel et autre

    sinon on serait surement pas a la puissance actuelle des micro et on aurais des milliers de standard

    il n y a qu a voir apple pour ne pas mourir annee apres annee il ressemble de plus en plus a un PC
    et bientot il tounera qu avec windows

    j ai eu la chance de travailler un un pc xt 4.77 mHZ disque dur de 10 Mo (avec son super bruit)
    comme celui de la photo mais au lieu de 2 disquete avait 1 disquete 1 DD

  14. #11
    JPL

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Attention, on ne va pas lancer un troll PC versus Apple.
    Quant au XT, moi aussi - avec une imprimante à marguerite pour le traitement de texte, après un CBM de Commodore et des Goupil (que ceux qui ont connu cette marque franco-française lèvent le doigt).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. #12
    HULK28

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Salut,

    pour ma part j'ai encore en état de marche un Commodore 64 avec son adaptateur VGA->TV, son lecteur de cassette, son lecteur de disquette 5"1/4 et sa manette de jeux!
    Quand je pense que ça tourne avec un 6809...
    Tout est bien qui finit.

  16. Publicité
  17. #13
    fred972

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Mac OS X accepte tout logiciel UNIX/Linux, Les Mac Intel acceptent Windows et les émulateurs Windows existent sur Mac depuis je ne sais même plus quand. De plus, l'un des premiers PowerMac embarquait un I486 afin de faciliter leur tâche. Si le Mac est une machine propriétaire, la décrire implicitement comme fermée est malhonnête.
    Par ailleurs, Windows n'est compatible qu'avec lui-même, et le problème n'est pas seulement la compatibilité, mais l'interopérabilité. De ce point de vue, qui est propriétaire et fermé de Windows que Microsoft utilise systématiquement pour tenter d'imposer ses standards tout en modifiant ceux édictés par ses concurrents afin d'asseoir sa suprématie (instructions JAVA propriétaires etc), ou du monde Mac/UNIX/Linux, compatibles et capables de véritablement travailler en réseau hétérogène voire de lire une partition écrite par un autre système?
    Concernant les processeurs, force est de reconnaître qu'Intel a fait d'énormes progrès, mais je reste dubitatif quand à une éventuelle supériorité du Pentium sur les premiers PowerPC, ou du i486 sur le 68040 en calcul scientifique.
    Enfin, il me semble bien que l'Apple II acceptait des cartes d'extension, de même que d'autres machines d'ailleurs (mais je n'ai pas cherché à savoir si elles étaient systématiquement propriétaires.)

  18. #14
    fred972

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Du reste le propos n'était pas de démolir le PC, qui a introduit l'architecture matérielle ouverte (même si mon ton était quelque peu agressif, j'en conviens), mais le choix des composants matériels et logiciels : un IBM PC avec un 68000 (lancé en 1978 si je suis bien informé) ou autre, et CP/M (qui, si j'ai bonne mémoire, tournait sur toute machine équipée d'un Z80, et pour lequel aurait été inventé le BIOS) aurait été préférable étant donné la supériorité de ces éléments à l'époque.

  19. #15
    JPL

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Je ne sais pas pour quelle raison IBM a écarté Motorola, après y avoir pensé initialement, mais pour CP/M, la faute revient semble-t-il à Digital Research (la petite histoire dit que c'est la faute de la femme de Gary Kildall) pour son manque d'intérêt, ce qui conduisit IBM à solliciter Bill Gates (d'ailleurs IBM voulait implanter un BASIC dans le BIOS, et le spécialiste du BASIC pour micro-ordinateur était incontestable Bill Gates) et MS-DOS était nettement inspiré de CP/M.
    Lorsque l'IBM PC est sorti il était en général livré tout naturellement avec IBM-DOS (le MS-DOS licencié à IBM) mais il existait un CP/M 86 qui pouvait être utilisé. Et je me souviens d'articles de l'époque faisant remarquer que CP/M 86 était peut-être plus "professionnel" mais plus complexe d'emploi pour le non informaticien. Bref personne ne s'est intéressé à cette alternative. Un enfant de CP/M 86 a ressurgi plusieurs années après avec DR-DOS, plus performant que MS-DOS, mais obligé de se calquer sur une compatibilité maximum avec celui-ci. Ce ne fut pas un succès commercial et il faut reconnaître que Microsoft a tenté de rendre ses produits (ou certains d'entre eux) incompatibles avec DR-DOS. Cela fait partie de diverses histoires qui ne sont pas à l'honneur de MS.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  20. #16
    kikouté

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    bonjour à vous
    je viens de lire la quasi totalité des reponses à ce jour.
    qu'est ce qu'il en ressort.
    des pc, ibm , apple , atari , commodore ect...
    c'est sur cela faisait beaucoup pour l'epoque , normal chaqu'un voulait son morceau de gateau , donc la technologie on la prenait la ou elle était , et déja là le marketing emboitait le pas.
    le marketing c'est terrible cela vous vend du vent ,
    regardez les telephones portables ,on pourrai nous en faire manger..
    bon c'est bien ,il faut faire la part des choses , l'homme a
    le sentiment d'aller de l'avant, la technologie c'est bien
    mais combiens on eut ce commentaire,"tu sors du magasin avec ton pc ,deja il est depassé"
    la course au mega puis au giga.
    franchement nous avons là des machines qui fonctionnent à des radio freqences de satellites.
    imaginez vous en 1969 ils ont été sur la lune, et leur
    ordinateur embarqué ne venait pas a la cheville du simple
    "zx81",
    quand on voit la puissance des cartes graphiques qui equipe nos machines et avoir encore des ecrans qui s'accadent.
    là aussi on se rend compte que le commerce fonctionne
    on nous vends des logiciels pleins de "bug" alors il faut
    aller sur internet pour les corrections , 3 mois apres la carte graphique ne fait plus l'affaire , pourquoi ? c'est bien simple les developpeurs ne se foulent plus ils optimisent au plus juste et encore, en fait dans cet exemple ,on à des machines performantes avec des logiciels lamentables.
    on vend du neuf mais jamais fini (pas le temps , c'est de l'argent..!)on se souviendra entre-autre de window95 une pure misere remplie de bug, là encore un produit vendu avant d'etres fini.
    je vois mal quelqu'un acheter une voiture et s'entendre dire " le moteur n'est pas au point" dailleurs comme pour les logiciels on ne lui dira pas.
    je trouve windows d'un lourd mais cet terrible.
    je suis bien obligé de l'utiliser , faute d'autre chose.
    je sais il y a linux , je connais un peu , dailleurs je vois que l'on commercialise depuis peu des pc en étant équipés.
    ayant d'autres machines je 'y risquerai un de ces jours.

    enfin , je pense avoir ici sorti des sentiers battus de la technologie des pc(étonnant par ce qu'en général je fait parler mon fer a souder ..enfin bon)

    non , mais avec du recul vous voyez bien que rien ne c'est amélioré, il y à 25 ans on a découvert une poule aux oeufs d'or , aujourdh'ui on veu la faire pondre de plus en plus vite ( gigahertz = $$$$)

    pour ma part des pc j'en ai éja opéré une quantité,
    on peut le dire , il n'y en a pas un de pareil à soit de se les personnaliser.

    et puis je clos ici , par ce que c'est sujet bien vaste et ho.! combien intéressant que l'informatique.

    à bientot .

  21. #17
    fred972

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Plus précisément, Mme. Kildall aurait dit aux représentants d'IBM (c'est-à dire Dieu, tout du moins à l'époque et dans le monde informatique) qu'elle ne pouvait prendre de décision en l'absence de son mari. Cela dit, on peut prendre le problème à l'envers : les représentants d'IBM n'étant pas en présence du responsable, pourquoi n'ont-ils pas attendu un jour ou deux?

    Concernant le choix du 8086 (ou plutôt 8088 me semble-t'il), une hypothèse : CP/M était je crois l'un des OS micro les plus répandus, aussi IBM avait-il peut-être choisi cet OS afin de faciliter le portage d'applications (sinon il ne serait pas allé chercher un OS compatible). D'où la question : CP/M était-il disponible sur 68000?

    Concernant la supériorité du BASIC MS, rien à dire : créateur du premier BASIC commercial (corrigez moi si je me trompe), fournisseur de nombreux constructeurs en langage (j'ai d'ailleurs débuté sur Phillips VG5000, BASIC Microsoft 1.1) et beaucoup sur ce forum ont probablement connu et (plus ou moins) apprécié GW, Qbasic, VB.

    Notez que, si je désapprouve entièrement sa malhonnêteté intellectuelle voire tout court (plug&play présenté comme une nouveauté, de même que l'USB qui n'est qu'une réactualisation du port ADB d'Apple, Stac electronics, paraît-il routines graphiques du Mac, nouvelle version d'Office peu novatrice mais incompatible avec la précédente en je ne sais plus quelle année, etc), je ne peux que reconnaître et même apprécier l'intelligence commerciale de Microsoft.

  22. #18
    fred972

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Pour répondre à kikouté, j'ai effectivement l'impression qu'avec un système et des logiciels optimisés pour la machine, un processeur moins puissant, éventuellement assisté de coprocesseurs spécialisés (à commencer par de bonnes cartes graphique/MPEG et son/MP3) suffirait largement aux besoins de l'immense majorité.

    Notons :
    - que c'est d'autant plus facile que la gamme de matériels est réduite (voir la durée de vie des consoles de jeu);
    - qu'Apple optimise systématiquement ses systèmes pour les derniers processeurs utilisés;
    -que c'est encore plus facile dans le monde UNIX (dont fait partie feu NeXtStep alias Mac OS X) vu que le code source est disponible de sorte qu'on peut recompiler le logiciel (et l'OS) avec un compilateur adapté à/configuré en fonction de la configuration utilisée.
    Dernière modification par fred972 ; 15/08/2006 à 00h42. Motif: oubli!

  23. Publicité
  24. #19
    Slimounet

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Pas de commentaires sur la guerre MAC/PC.

    Mais je me souviendrai toute ma vie de mes premiers pas sur les micro ordinateurs de l'époque. Première programmation en basic sur un Tandy avec 2 floppy 5 1/4 intégrés et avec un ami qui avait le ZX80 (oui, c'était 1ko !!!). Puis j'ai pu acquérir le MSX Sanyo 16k (j'hésitais avec le Sinclair ZX Spectrum et je n'avais pas assez d'argent pour le Commodore 64). Mes amis plus fortunés avaient soit des Apple IIe ou IIc (aaaaahhhh les parties de Wizardry, de Bard's Tale, de Conan, de Kung Fu, etc...).
    Je me rappelle qu'à l'arrivée des premiers micro dans les collèges, c'était les profs de maths qui nous donnaient les cours de basic sur des MO5 et TO7 Thomson; et quand la prof ne savait pas elle venait me voir !!! J'étais fier comme un pinson.
    J'avais un copain qui avait un Oric Atmos et un autre un des rares Hercules en service. J'ai gardé tous les magazines de l'époque (Tilt, Jeux&Stratégie, MSX Mag, AtariST mag...). Et pui j'ai pu m'acheter l'Atari 520 STF, deux mois avant qu'ils ne basculent tous les STF avec des lecteurs 3"1/2 double face, nouvel OS (le TOS si je me souviens bien) et la version STE pour quelques centaines de francs de plus ! J'étais vert. Mais j'ai pu jouer à des jeux qui resteront gravés dans ma mémoire à jamais (championship wrestling et autres Yie Ar Kung Fu, la Geste d'Artillac... On avait trouvé un bug dans un jeu de course en 2D qui pouvait se jouer à 3 + 1 computer : la course ne pouvait pas terminer tant que nous ne l'avions pas décidé car la voiture contrôlée par le CPU se crashait dans la rembarde indéfiniment. On en a fait un jeu de 'chat' avec les voitures (il y avait des clefs à aller chercher pour pouvoir customizer sa voiture après). Des heures à jouer à ça. Lode runner, Captain blood, Out Run, Test Drive, Dungeon master, etc...

    D'autres avaient les Amstrad (CPC 64, 128 ou 6128 avec l'écran couleur et le lecteur de disquettes !) et bien sûr l'Amiga (v 32 ou 64). "The red Warrior is It !", "The blue Wizard is It!" ça vous rappelle quelque chose ? Des heures je vous dis à jouer et à programmer...

    Et c'est là que sont arrivés les PC. Des machines qui commençaient dans les 7000 à 10000 francs de l'époque, donc réservés aux familles assez aisées et "uptodate". Donc là j'ai lâché pendant pas mal d'années et mon argent m'a servi à acheter une guitare (je suis devenu musicien finalement).

    J'ai raccroché les wagons avec le PC en 1995 avec un Pentium 175 MMX OC à 225. Je l'avais acheté d'ailleurs pour faire de la musique (Cubase et consors, Cakewalk, etc...). Je suis rentré chez moi tout content de mon achat et je l'ai allumé. Sauf que j'ai dû appeler un ami (possesseur de PC depuis longtemps, qui m'avait fait découvrir la claque de ma vie : DOOM ! j'en avais carrément cauchemardé à l'époque) pour lui demander de l'aide : je n'avais pas de disquette de boot, ni d'OS à installer. Quelques heures plus tard j'étais devenu un Pécéiste.
    Depuis j'ai beaucoup joué, puis de moins en moins jusqu'à plus du tout depuis bientôt deux ans (trop de boulot).
    Bref, ma jeunesse c'était ça et les jeux de rôle !

    Et à ceux qui veulent voir des antiquités j'ai un Science&Vie micro de 1981 et un Tilt de janvier/février 1984 qui titre : "SUPER ! devenez pilote de chasse / EXCLUSIF ! les nouvelles de PIXIFOLY / TOP-SECRET !!! L'Atari 600XL dévoilé / DOSSIER : des bolides fous, fous, fous..."; résultat : des pubs pour l'Aquarius à 990 Fttc !!! la sortie du jeu DECATHLON sur ATARI !
    Et pour l'analyse de l'Atari 600XL (64ko de RAM) : "Une rentrée fracassante pour Atari. Avec un nouvel ordinateur de jeux qui va faire parler de lui, voici, - en avant-première - le nouveau monstre mis au monde par la firme américaine. Prix annoncé : environ 2500 francs"
    Et les jeux c'étaient Pole Position, Donkey Kong, Moon Patrol, Joust, Battlezone, Dig Dug, Cubert, 3D Tic Tac Toe...

    Et en consoles j'ai même eu l'une des rares Vectrex : que ceux qui connaissent, lèvent aussi le doigt (moi je le lève pour le Goupil, je connaissais m'sieur...)

    Des heures à recopier les lignes de code des jeux proposés pour les calculatrices ou pour les Apple IIc, MSX et autres...

    C'est marrant. Depuis quelques mois je me suis remis à la programmation (ASP, PHP, AS, Javascript) et je retrouve d'anciens réflexes acquis quand j'étais gosse. Sauf que maintenant je suis plus à même de débugger tout seul mon code alors qu'à l'époque je ne comprenais définitivement pas les Peek et les Poke ! (je devais avoir 8-10 ans quand j'ai commencé les premiers basics...).

    Souvenirs, souvenirs...

  25. #20
    Slimounet

    Re : Le PC célèbre ses 25 ans

    Le jeu qui buggait s'appelait "Super Sprint" !!!

    Je viens de télécharger un émulateur Atari ST et quelques jeux auxquels je jouais (dont Super Sprint). Ben ça fait une heure que je suis dessus...

    Comme quoi, quand c'est bon, c'est bon...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. L'intelligence artificielle (IA) fête ses 50 ans
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/07/2006, 07h45
  2. Le continent africain décapité de ses glaciers dans 20 ans
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 11
    Dernier message: 20/05/2006, 19h12
  3. JASON-1 fête ses 4 ans de vie opérationnelle en orbite
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/12/2005, 08h57
  4. Le terme MP3 fête ses dix ans d'existence
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/07/2005, 16h29
  5. Futura-Sciences fête ses 4 ans : coup de projecteur sur le projet
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 18
    Dernier message: 08/07/2005, 11h55