Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre



  1. #1
    RSSBot

    Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Suite aux évènements du 11 septembre 2001 le programme World Trade Center Worker and Volunteer Medical Screening Program, financé par le NIOSH (National Institute for Occupational Safety and Health) a été mis en place pour évaluer les effets sanitaires (problèmes respiratoires, détresse émotionnelle,...) sur les personnes ayant travaillé sur le site Gound Zero ou à proximité.

    Il...

    Lire la suite : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

  2. #2
    Slagt

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Le pire reste à vivre pour tous les immigrés clandestins qui ont travaillé sur ce site, payé au noir, et qui ne pourront pas se payer les soins nécessaire (faute d'argent, et surtout de nationalité).

    Mais, est-ce que des personnes soupçonnait un danger dans ces "micro-poussière" à l'époque ?
    ••=• ••= = ••= •=• •= =••••= ••• =•=• •• • =• =•=• • •••

  3. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Citation Envoyé par Slagt Voir le message
    Mais, est-ce que des personnes soupçonnait un danger dans ces "micro-poussière" à l'époque ?
    Oui, c'est la première chose à laquelle j'ai pensé en voyant les images. Et en fait c'est le cas pour toute personne ayant un minimum (même très minime) de connaissances sur les pathologies respiratoires dues aux poussières. Avec une première interrogation : quelle quantité d'amiante dans ces poussières ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #4
    piwi

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Il est evident que tout le monde y a pensé. Mais que voulez vous, ce jour là il faut se rappeller le chaos qu'il regnait deja dans nos têtes (en tout cas la mienne). Alors les new yorkais, je ne pense pas qu'ils avaient l'esprit à penser à ces poussières.
    Et quand l'on se souviens de l'omniprésence de ces poussières. Comment elles envahissaient toute l'atmosphère, on peut se demander si il etait vraiment possible de s'en prémunir. Je ne suis pas un spécialiste donc la question est ouverte. On peut en revanche être d'accord sur le fait qu'il etait possible de les prendre en compte une fois l'emotion passée et ainsi de mieux les prendre en charge. Là il y a peut être une faute.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Slagt

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Mais les autorités sanitaires n'auraient-elles puent filer des masques, au moins des masques chirurgicaux ?

    Ca aurait limité les dégâts non. Du fait de l'émotion importante justement, l'état n'aurait pas hésité à les fincancers, surtout que ça doit pas coûter très chèr. En libre service dans les pharmacies, et en mettant les pompiers et policiers au courant, très rapidement tout le monde en aurait eut un.
    ••=• ••= = ••= •=• •= =••••= ••• =•=• •• • =• =•=• • •••

  7. #6
    Narduccio

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Citation Envoyé par Slagt Voir le message
    Mais les autorités sanitaires n'auraient-elles puent filer des masques, au moins des masques chirurgicaux ?
    Ce jour-là il y avait une urgence : sauver la vie d'environ 50 000 personnes. Bien sur, avant de lancer les évacuations, on aurait pu aller chercher les masques en stock, si beinetendu, il y en avait. Le bialn aurait été plus lourd, mais au moins on ne polémiquerait pas aujourd'hui sur le sujet.

    En situation d'urgence, la sauvegarde des personnes prime tout autre considération. L'objectif premier est de sauver des vies. Le reste, presque tout le reste passe au second plan. Certains se sont posés la question de savoir si on avait sauvé toutes les personnes qui pouvaient l'être. La réponse est bien évidemment non. Les estimations font état de 500 à 1000 personnes qui se sont retrouvées piégés dans la partie évacuable des tours lors de l'éffondrement de celles-ci. Une distribution de masques aurait augmenté ce chiffre parce qu'elle aurait ralenti mécaniquement l'évacuation.

    De plus, les vrai responsables se sont ceux qui ont balancé des avions dans les tours, pas les autorités sanitaires débordées par une telle évacuation.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  8. #7
    Slagt

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Oui oui, évidemment que les vrais responsables ne sont pas eux, et évidemment ils ne sont pas responsables tout court. Mais tu ne vas quand même pas me dire qu'une distribution de masque aurait tant ralenti les choses !
    Si des personnes, payez à l'occasion, avait distribué dans la matinée des masques dans toutes les boites aux lettres des environs, il n'y aurait pas eut perte de temps. Un peu plus en argent, peut-être, mais c'est pas cette petite somme en moins pour la guerre qui suivra, qui va changer grand chose, je me trompe ?

    Je n'accuse personne, mais on est en droit de se demander si les personnes qui souffrent aujourd'hui auraient pu ne jamais avoir à souffrir (autant). L'interêt du débat c'est de savoir s'il y avait une solution. Et s'il y en avait une, pourquoi ils ne l'ont pas mis en application. J'ai du mal à croire qu'aucune mesures n'aient été prise juste parcequ'ils étaient sous le choc. Il y a toujours quelqu'un pour avoir l'esprit clair.
    ••=• ••= = ••= •=• •= =••••= ••• =•=• •• • =• =•=• • •••

  9. #8
    Zouzoute

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Bonsoir,

    Je me permets d'ajouter que les quelques masques distribués aux ouvriers travaillant sur le site étaient obstrués au bout de qq minutes, la quantité de poussière étant trop importante.
    (témoignages d'un proche d'ouvrier, récent reportage sur arté je crois).

  10. #9
    Narduccio

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Citation Envoyé par Slagt Voir le message
    Oui oui, évidemment que les vrais responsables ne sont pas eux, et évidemment ils ne sont pas responsables tout court. Mais tu ne vas quand même pas me dire qu'une distribution de masque aurait tant ralenti les choses !
    Si des personnes, payez à l'occasion, avait distribué dans la matinée des masques dans toutes les boites aux lettres des environs, il n'y aurait pas eut perte de temps. Un peu plus en argent, peut-être, mais c'est pas cette petite somme en moins pour la guerre qui suivra, qui va changer grand chose, je me trompe ?

    Je n'accuse personne, mais on est en droit de se demander si les personnes qui souffrent aujourd'hui auraient pu ne jamais avoir à souffrir (autant). L'interêt du débat c'est de savoir s'il y avait une solution. Et s'il y en avait une, pourquoi ils ne l'ont pas mis en application. J'ai du mal à croire qu'aucune mesures n'aient été prise juste parcequ'ils étaient sous le choc. Il y a toujours quelqu'un pour avoir l'esprit clair.
    Apparemment, tu cherche la polémique sans réfléchir plus loin que le bout de ton nez et sans jamais avoir participé à un exercise de crise en vrai grandeur.
    Ce qui n'est pas prévu à l'origine va être le grain de sable qui enraye la mécanique. Donc, si on n'y avait pas pensé avant on ne peut plus y remédier pendant.
    Ensuite, se procurer 50 000 masques (ou plutôt au moins le double), organiser leur distribution, et surtout informer les gens de cela, c'est une sacrée tâche qui aurait sûrement été terminé une bonne semaine après l'écroulement des tours. Et je suis très sérieux en disant cela. En plus, il s'agit de très grand immeubles, je te laisse imaginer le coup des boites aux lettres, il est sûr qu'en évacuant d'urgence sa maison, on pense à vider la boite aux lettres avant de déguerpir.

    Ensuite, en situation de crise, on ne réfléchi pas de la même manière qu'en temps normal. En fait, dans un premier temps, on ne réflechi pas du tout. Les entraînements servent à cela, essayer de mettre les gens dans un schéma mental plus ou moins familier pour qu'ils puissent recommencer à agir dans un premier temps, à réfléchir dans un second. Les essais sur simu on montré que 100% des diagnocstics réalisés dans la première minute sont érronés.

    L'argent n'est pas en cause, des masques papier ça ne coûte rien par rapport à d'autres choses. On a un peu trop tendance à mettre en avant des causes financières dans bien des domaines, alors que les causes sont tout autre.
    D'ailleurs, l'un des enseignements du 11/09/2001 est bien qu'il est difficile de conceptualiser une menace que l'on ne concoit pas. Et qu'il est encore plus difficile de concevoir les parades éventuelles. Dans les mois qui ont suivi de nombreux scénaristes furent conviés à transmettre aux autorités des scénarii éventuels d'actes terroristes. Bien entendu, les spécialistes, après étude, démontrèrent que la plupart étaient irréalisables. Mais ce qui leur fit peur c'est qu'il y en avait un certain nombre qui étaient réalisables, mais pas pris en compte dans aucune étude et donc sans parades applicables en l'état. Ils n'étaient pas pris en compte tout simplement parce qu'ils n'avaient pas encore eu lieu ou que personne ne les pensait réalisables. Bien entendu, on s'est dépéché de trouver des parades.

    Il est facile, par la suite de dire : "N'importe qui aurait pu y penser." ou "Il suffissait de ...". Mais aucune des personnes qui disent cela ne le disent avant un accident. Parce qu'avant l'évènement, ils sont comme les autres, ils conceptualisent les choses d'après leur vécu. On est pratiquement tous comme cela. Tiens, je vais te donner un scoop : on devient un vrai sage quand on le comprend et quand on sait trouver les parades.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  11. #10
    Slagt

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Apparemment, tu cherche la polémique sans réfléchir plus loin que le bout de ton nez et sans jamais avoir participé à un exercise de crise en vrai grandeur.
    C'est vrai, j'admet être parti un peu trop vite. Et effectivement je n'ai jamais participé à ce genre d'exercice.

    Mais dans l'ensemble je n'avais pas non plus complètement tord, puisque je m'étonnais de la non-distribution des masques, en pensant que c'était une réaction naturelle après un certains temps, que d'en donner aux ouvriers travaillant sur le site.

    Et... des masques ont été donné aux ouvriers (Zouzoute viens de me l'apprendre).

    Je me permets d'ajouter que les quelques masques distribués aux ouvriers travaillant sur le site étaient obstrués au bout de qq minutes, la quantité de poussière étant trop importante.
    Bon, ils n'ont servi à (presque) rien, ces masques, mais ils ont quand même été distribué. Après qu'il le soit en masse ou non, c'est une autre affaire.

    De toute façon s'ils ne servent à rien...
    ••=• ••= = ••= •=• •= =••••= ••• =•=• •• • =• =•=• • •••

  12. #11
    Zouzoute

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Salut Slagt,
    Citation Envoyé par Slagt Voir le message
    De toute façon s'ils ne servent à rien...
    Dans le reportage que j'ai vu, un proche d'ouvrier décédé d'une maladie respiratoire rapportait ce que vivaient les gens travaillant à ground zéro. Il raconte que la couche compacte de poussière accumulée sur le masque en qq minutes empêchait totalement de respirer: seule solution, travailler sans masque... Il affirme aussi que son fils en voyant ça, avait pris conscience qu'il risquait sa santé, voire sa vie, mais que comme beaucoup de ces collègues, il avait quand même continué...

  13. #12
    Narduccio

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Il y a des solutions pour faire travailler un ouvrier dans une atmosphère pleine de poussière sans danger.
    Les tenues complètes type "mururoa" utilisées dans le nucléaire ou bien des heaumes ventilés en plastique. Ils nécessitent une production d'air comprimé sanitaire sur le site et ne ralentissent pas trop les opérations de déblaiement. Ceci pour les opérations de déblaiement, pour les opérations d'évacuation, ce n'était pas utilisable.
    Mais, durant les premiers jours, les pompiers pensaient qu'il y avait une chance minime qu'il y ai des cavités avec des survivants. Dans leur esprit, l'urgence primait toute autre considérations. Diverses études montrent qu'un danger potentiel est souvent minimisé car perçu comme non important.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  14. #13
    piwi

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Je me permets de rappeller que, au départ, même les instigateurs des attentats n'avaient pas prévu que les tours s'effondreraient. En fait il etait difficile d'imaginer la suite des évenements.
    Conclusion, personne n'avait anticipé la cute des tours. Donc personne n'avait prevu la diffusion de ces poussières. Alors pour les masques.......

  15. #14
    Slagt

    Re : Ground Zero : des troubles respiratoires importants suite au 11 septembre

    Oui c'est vrai, et surtout pas les états-unis.

    Diverses études montrent qu'un danger potentiel est souvent minimisé car perçu comme non important.
    C'est bien ce qu'il me semblait... Donc on a un effet de surprise, un danger seulement potentiel, en plus de l'émotion. Il n'y avait aucune chance donc, pour que ces ouvriers soient correctement protégés.
    ••=• ••= = ••= •=• •= =••••= ••• =•=• •• • =• =•=• • •••

Discussions similaires

  1. Troubles de la voix suite à un coup à la gorge
    Par yaooo dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 20/11/2007, 00h14
  2. mise en évidence des pigments respiratoires
    Par audreyalb dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/12/2006, 17h15
  3. La pollution à Ground Zero suite aux attentats du 11 septembre
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 38
    Dernier message: 06/07/2006, 18h11
  4. Une piste pour soigner les troubles respiratoires du syndrôme de Rett
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/01/2006, 08h36
  5. Des cellules souches embryonnaires contre les maladies respiratoires ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2005, 15h22