Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

La future politique européenne sur l'énergie sans carbone



  1. #1
    RSSBot

    La future politique européenne sur l'énergie sans carbone

    Andris Piebalgs, le commissaire européen en charge de l'énergie, a présenté les résultats qu'il souhaite atteindre au terme de la consultation publique liée au Livre vert sur l'énergie, qui s'est clôturée le dimanche 24 septembre.

    Il escompte une action dans cinq domaines, dont trois exerceront une influence directe sur la recherche européenne. Au cours d'une audition publique tenue le 22 septembre...

    Lire la suite : La future politique européenne sur l'énergie sans carbone

  2. Publicité
  3. #2
    Dulot

    Re : La future politique européenne sur l'énergie sans carbone

    La diminution de la production de gaz à effet de serre n'est pas la seul problématique environementale. Chacune des solutions proposées a obligatoirement un effet colatéral non désirable. Il faudrait chercher à les évaluer avant de se jeter tête baissée sur tel ou tel moyen de production énergétique.
    Il faudrait également avoir une politique de réduction de la consommation énergétique : norme d'isolation des habitations, réglementation en matière de transport de marchandises et en milieu urbain, amélioration des rendements... Tout ça peut être accompagné par une politique ambitieuse en matière de recherche, d'encouragement au niveau industriel (taxe pour les plus polluants, subventions pour les moins polluants)... Mais, sans rentrer dans les détails, je pense que cela nous obligera à remettre en cause nos modèles économiques et financiers : le sacro-saint modèle libérale ne colle guère à une gestion environementale de nos productions énergétiques.

  4. #3
    Quisit

    Re : La future politique européenne sur l'énergie sans carbone

    Il faudrait également avoir une politique de réduction de la consommation énergétique : norme d'isolation des habitations, réglementation en matière de transport de marchandises et en milieu urbain, amélioration des rendements...
    d'ou cet extrait dans l'article :


    Afin de donner le coup d'envoi du processus, le commissaire a souligné la nécessité, en premier lieu, d'« apporter un changement décisif dans l'efficacité énergétique. Si je devais désigner une seule politique comme priorité, ce serait celle-là », a-t-il indiqué. Il a ajouté qu'il était indispensable de mettre à profit les 20 pour cent d'efficacité énergétique qui sont disponibles grâce aux technologies actuelles mais ne sont pas exploités.
    La diminution de la production de gaz à effet de serre n'est pas la seul problématique environementale.
    oui mais son impact est tellement énorme, gravissime, planétaire, irréversible que même le pire scénario nucléaire à coté ou les pluies acides c'est de la pollution locale et temporaire

  5. #4
    dédé29

    Re : La future politique européenne sur l'énergie sans carbone

    Dans le livre vert ,les problèmes énergétiques au niveau européen sont bien identifiés ,mais les quelques solutions avancées s'abritent derrière des concertations nécessaires entre les intervenants et là ,lorsqu'on regarde les différences entre les pays sur ce sujets,on realise qu'on n'est pas près d'aboutir.La question énergetique pour l'europe sera bien plus difficile à ressoudre que n'ont été celles des échanges commerciaux,de la libre circulation des personnes et de la monnaie !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    yves25
    Modérateur

    Re : La future politique européenne sur l'énergie sans carbone

    Citation Envoyé par dédé29 Voir le message
    La question énergetique pour l'europe sera bien plus difficile à ressoudre que n'ont été celles des échanges commerciaux,de la libre circulation des personnes et de la monnaie !
    A résoudre, sans doute mais à harmoniser, je ne sais pas: nécessité fait souvent loi et les choses pourraient bien s'accélérer méchamment sur le plan de l'énergie , auquel cas les politiques énergétiques pourraient converger rapidement.
    Il a fallu 50 ans pour faire la monnaie unique, je ne serais pas étonné si dans 10 ou 20 ans il y avait une Agence Européenne de l'Energie dotée de moyens efficaces.

    Ce n'est pas forcément de l'optimisme écolo parce que je ne suis pas du tout convaincu que la politique que suivra cette Agence sera commandée par ce genre de principes mais bien plus par un souci d'efficacité économique.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  8. #6
    dédé29

    Re : La future politique européenne sur l'énergie sans carbone

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    A résoudre, sans doute mais à harmoniser, je ne sais pas: nécessité fait souvent loi et les choses pourraient bien s'accélérer méchamment sur le plan de l'énergie , auquel cas les politiques énergétiques pourraient converger rapidement.
    en matière d'énergie la question n'est pas tant d'harmoniser que de résoudre des problèmes existant dans chaque payset avec des sensibilités très différentes pour chacun;des exemples :
    -le passage des lignes à haute tension (qui sont absolument nécessaires si l'on veut permetttre ,comme le souhaite le Livre Vert,la libre circulation de l'électricité);pour traverser les pyrénées ,les Français sont farouchement contre dans leur grande majorité (ils se moquent des souhaits d'achat/vente des Espagnols !) en revanche pas de problèmes pour la ligne en Espagne .
    -"l'entraide de fourniture électrique " en cas de problème comme le preconise le Livre vert est quelque chose de délicat ,voire dangereux, à mettre en oeuvre à cause du risque de géneralisation de l'écroulement du reseau; et les pays exportateurs seront toujours en opposition avec les importateurs quant au choix des critères de délestage .
    - sur les politiques d'investisement à longs termes ,les états restent décisionnaires des choix et comment harmoniser quand les uns régulent leurs tarifs ,d'autres favorisent encore le charbon ...

  9. Publicité
  10. #7
    yves25
    Modérateur

    Re : La future politique européenne sur l'énergie sans carbone

    De nouveau: nécessité fait loi. Les obstacles que je ne conteste pas deviendront d'un seul coup très secondaires quand l'énergie se fera rare. Je pense que les bonnes intentions écologiques ne feront sans doute pas le poids.

    C'est désolant mais à s'y prendre trop tard, on risque de se retrouver devant l'obstacle avec pratiquement plus aucune option.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  11. #8
    dédé29

    Re : La future politique européenne sur l'énergie sans carbone

    je suis d'accord avec cette analyse et je suis assez pessimiste pour les decenies qui viennent ;il faudra etre confronté à des difficultes concretes en matière d'énergie pour réagir et on en souffira certainement car les solutions ne seront pas immédiates à mettre en place .

Discussions similaires

  1. Un rêve sur la vie future?
    Par marix dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 12
    Dernier message: 02/08/2007, 01h10
  2. REACH : Accord sur la législation européenne des produits chimiques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/12/2005, 09h30
  3. Tpe sur l'evolution future de la planete terre
    Par tpbest dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/10/2004, 18h04
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 18/08/2004, 13h54