Affichage des résultats du sondage: Quels sont les problémes des programmes scolaire en sciences?

Votants
39. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Trop chargé en SVT

    6 15,38%
  • Trop chargé en maths

    11 28,21%
  • Trop chargé en physique-chimie

    3 7,69%
  • trop légés en maths

    15 38,46%
  • trop légés en physique-chimie

    24 61,54%
  • trop légés en SVT

    18 46,15%
Sondage à choix multiple
Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 38

éducation scientifique




  1. #1
    boardingman

    éducation scientifique

    Salut , je me suis posé la question : comment trouvez vous les programmes scientifiques au lycée?(en biologie , maths et physique et chimie.)?
    Donnez votre avis :ce qui ne va pas , ce qui , au contraire est bien...

    Les éléments de programmes qui , d'après-vous ne sont pas utiles , les élémebnt qui ne sot pas dans les programmes mais qui auraient du y etre.

    -----

    Dernière modification par boardingman ; 12/10/2004 à 12h19. Motif: correction

  2. Publicité
  3. #2
    vince

    Re : éducation scientifique

    Je pense qu'il sont surtout trop légers en grammaire et orthographe...
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  4. #3
    boardingman

    Re : éducation scientifique

    oui , mais normalement au lycée la grammaire et l'orthographe sont déja acquis.


  5. #4
    Euclide

    Re : éducation scientifique

    Bonjour.Je pense que le problème vient surtout de certains profs.Par exemple le programme de SVT est pas trop mal mais j'ai une prof trop nulle et je sens que ca va être dur.
    a+

  6. #5
    boardingman

    Re : éducation scientifique

    je sens que ça va etre un sujet bouillant....et c'est bien.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    vince

    Re : éducation scientifique

    Citation Envoyé par boardingman
    oui , mais normalement au lycée la grammaire et l'orthographe sont déja acquis.

    Oui normalement, comme tu dis...

  9. #7
    boardingman

    Re : éducation scientifique

    Au départ j'ai ouvert le débat , car j'ai entendu parler du nouveau plan pour l'éducation natinale , concocté par nos cher ministres....
    Et dans celui-ci il est dit que l'éducation va se faire en étapes:*
    matiere principales(français , maths) et lorque celles-ci sont parfaitement assimilées , il y aura des matiere"secondaire" les science , l'histire-géo....puis , lorsque celles-ci sont aussi parfaitement assimilées , il y aura des matieres "options (je ne sais plus lesquelles (musique , dessin) , mais les éléves ne pourront pas passer dune étape a l'autre tant que l'étape ne sera pas connu sur le bout des doigts....
    considérez vous les sciences comme une matiere "secondaire" , je pense qu'il faut un peu de tout pour l'épanouissement des enfant , les sciences peuvent y participer énormement....a suivre

  10. Publicité
  11. #8
    davidtripo

    Re : éducation scientifique

    si vous voulez vous pouvez regarder sous physique: enseigner la physique, on était aussi en train de débattre de l'enseignement

  12. #9
    Cécile

    Re : éducation scientifique

    Citation Envoyé par boardingman
    Au départ j'ai ouvert le débat , car j'ai entendu parler du nouveau plan pour l'éducation natinale , concocté par nos cher ministres....
    Et dans celui-ci il est dit que l'éducation va se faire en étapes:*
    matiere principales(français , maths) et lorque celles-ci sont parfaitement assimilées , il y aura des matiere"secondaire" les science , l'histire-géo....puis , lorsque celles-ci sont aussi parfaitement assimilées , il y aura des matieres "options (je ne sais plus lesquelles (musique , dessin) , mais les éléves ne pourront pas passer dune étape a l'autre tant que l'étape ne sera pas connu sur le bout des doigts....
    considérez vous les sciences comme une matiere "secondaire" , je pense qu'il faut un peu de tout pour l'épanouissement des enfant , les sciences peuvent y participer énormement....a suivre
    Je trouve cette proposition complètement stupide (mais ça a peu à voir avec ta première question : ça concerne surtout le primaire). Un enfant en primaire ne va pas passer six heure par jour uniquement à lire/écrire/compter. D'autant que ceux qui ont des difficultés vont vite être dégoûtés. Alors que si on fait plein d'activités, chacune peut comporter une petite part de ces matières fondamentales.
    Par exemple, si les élèves font de la science comme dans l'opération La main à la pâte, ça fait tout travailler : l'observation, la réflexion, la lecture d'informations existantes, la rédaction d'un document de synthèse, l'expression orale devant les autres élèves, etc. Et ceux qui n'accrochent pas trop aux matières "de base" les feront sans s'en rendre compte.
    Sinon, pour en revenir au lycée, je trouve qu'on ne compte pas assez sur le raisonnement des élèves, on leur apporte tout cuit des réponses à des questions qu'ils ne se posent pas. Et l'observation de phénomènes est quasi inexistante (du moins quand j'y étais... ou là, ça commence à dater )

  13. #10
    diazométhane

    Thumbs up Re : éducation scientifique

    Citation Envoyé par vince
    Je pense qu'il sont surtout trop légers en grammaire et orthographe...
    evidemment !

  14. #11
    davidtripo

    Re : éducation scientifique

    oui c exact cécile, ca ce seré une excellente facon de faire, malheureusement ca marche comme ca a bien peu d'endroits... ON veut tjrs trop nous faire apprendre tout par coeur, alors que comme tu dis observation travail de groupe etc... c bien mieux pour développer le savoir de l'élève et lui permettre de mieux comprendre.

  15. #12
    L'Hérétique

    Re : éducation scientifique

    Citation Envoyé par vince
    Je pense qu'il sont surtout trop légers en grammaire et orthographe...
    . Bôcou trau laigé
    A+

  16. #13
    camaron

    Re : éducation scientifique

    Citation Envoyé par boardingman
    considérez vous les sciences comme une matiere "secondaire" , je pense qu'il faut un peu de tout pour l'épanouissement des enfant , les sciences peuvent y participer énormement....a suivre
    Je suis d'accord avec toi, mais donner la priorité aux piliers me semble utile pour que le plus grand nombre puisse continuer à recevoir de informations.

    Quelque chose m'a fait trés plaisir parmi les piliers évoqués dans le recent rapport: c'est l'anglais. Je pense qu'aujoud'hui calculer, écrire le francais et lire l'anglais sont nécessaires pour acquerir d'autres connaissances, mais surtout pour pouvoir travailler. Je travaille dans une usine et quelques soit le niveau c'est un élément rapidement utile.

    Les sciences de la vie paraissent bien peu présentes dans la culture du plus grand nombre et pourtant chaque citoyen prend quotidiennement des décisions sur les aliments ou la reproduction qui
    ne sont pas éclairé d'un minimum de connaissance sur les sujets et qu'il laisse la place aux prêcheurs de contre-verité. Mais bon ce forum n'est par sur les OGM j'arrête donc là mon développement.

  17. #14
    Sharp

    Re : éducation scientifique

    Salut,
    j'ai voté "trop léger en physique-chimie", mais dans ce sondage, chaque choix est discutable, contestable, en fonction des goûts de chacun. J'ai voté ça car je suis passionné de physique, par contre des fois la SVT me barbe un peu, mais je ne vote pas pour autant "trop chargé en SVT". En maths, je n'ai rien mis, parce que je pense qu'en France nous avons un très bon niveau de maths au niveau lycée, et ce n'est pas la peine de l'augmenter considérablement, ou alors la série S ne serait plus qu'une série de scientifiques purs dans l'âme! Mais bon, aimant bien les maths, j'aimerais quand même que certaines notions soient approfondies. Par exemple, il ne me semble pas infaisable de démontrer que la solution d'une équation différentielle de la forme y'=ay+b est y=ke^(ax) - (b/a), alors que le cours de maths de TS donne directement la solution sans explications. Mais bon, j'aimes beaucoup les maths et la physique donc tout le monde ne sera pas de mon avis...

  18. #15
    kinette

    Re : éducation scientifique

    Par exemple, il ne me semble pas infaisable de démontrer que la solution d'une équation différentielle de la forme y'=ay+b est y=ke^(ax) - (b/a), alors que le cours de maths de TS donne directement la solution sans explications.
    Totalement d'accord avec ça!!! D'ailleurs le programme de terminale ne m'a pas tellement plu pour cette raison, beaucoup de bachotage, des techniques à apprendre, souvent sans même les démontrer et en comprendre le fond. J'ai seulement aprécié les intégrations par partie (technique élégante).
    Maintenant je me retrouve à enseigner les stats. à des biologistes... même si ce n'est pas évident, la partie la plus intéressante du travail est pour moi d'expliquer non les méthodes, mais le raisonnement, les bases qu'il y a derrière, les erreurs courantes... (bon je ne sais pas si ça passionne mes étudiants, mais je fais de mon mieux).

    K.hi-deux
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  19. #16
    camaron

    Re : éducation scientifique

    Citation Envoyé par kinette
    Maintenant je me retrouve à enseigner les stats. à des biologistes...

    K.hi-deux

    Le complexe du mathématicien devant faire des statistiques ! Depuis Student c'est toujours vrai. Il avait tellement honte de faire des STATs qu'il a choisi un pseudo pour publier ses résultats sur les Stats.

    Et pourtant c'est ce pseudo qui est passé à la posterité. L'analyse statistique nourrit de nombreuses sciences et sert beaucoup dans la vie pratique. Je pense que les STATs nourissent l'intuition de nombreux chercheurs en sciences mais aussi en sociologie, géographie, medecine....

    Ce que je veux dire, c'est que les Stats enseignés aux biologistes c'est quand meme assez fondamental pour le Progrès merci Kristinette de te dévouer à une aussi bonne cause.

  20. #17
    kinette

    Re : éducation scientifique

    Petite remarque: je suis biologiste, pas mathématicienne... et j'avoue aprécier les statistiques, leur logique, etc... quand elles sont employées et comprises correctement, malheureusement c'est loin d'être toujours le cas. Un résultat dit "significatif" peut l'être par hasrad (faible probabilité mais possible...). Un corrélation ne signifie pas nécessairement une relation de cause à effet... etc...
    J'avoue que je m'ennuie à faire faire des calculs de corrélation, de covariance, etc... à mes étudiants (qui s'ennuient aussi.) Je me perds dans les formules, et ça n'a pas grand intérêt à mon avis (maintenant qui s'amuse à calculer ça "à la main"?). Je préfèrerais qu'il retiennent bien la lgique de la démarche. Que la régression linéaire n'est pas la panacée dans tous les cas, etc...

    Bien plus que les calculs (qui me posent problème s'il faut les faire "à la main"), c'est de toute façon toujours la logique (voire l'esthétique) des maths qui me plaît.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  21. #18
    tazeen

    Smile Re : éducation scientifique

    bonjour,
    en tant que lycéen je pense que le programme en mathématiques est vraiment trés léger et que chaque année on perd un temps fou à récapituler ce que l'on a appris l'année précédente.même en spé maths je trouve que l'on apprend pas grand chose et surtout que l'on nous booste pas assez pour plus s'habituer à la prépa...A part sa en Physique chimie le programme est assez costaud en première et terminale mais en seconde c'est tranquille.
    voila ce que je pense de l'éducation scientifique...
    à +

  22. #19
    camaron

    Re : éducation scientifique

    Citation Envoyé par kinette
    (maintenant qui s'amuse à calculer ça "à la main"?).
    K.
    Avec ce message je comprend mieux ta démarche et je la capte 100%.

    Je suis bien d'accord avec toi sur l'utilisation navrante d'outil statistiques sans aucun recul. La corrélation est effectivement souvent manipulée, souvent par ignorance plus que par vice. Je m'irrite aussi de lire des analyses multidimensionnelles triturées dans tous les sens pour en trouver une qui montre ce qui voulait être dit.

    Je suis souvent en face d'études statistiques conduites par des médecins et il leur faudrait quelques heures de Kinette pour leur éviter de dire des monstruosités qui peuvent commencer par le manque d'interprétation d'une moyenne...

    Enfin je ne généralise pas, mais je suis bien d'accord qu'un enseignement des STATs doit d'abord porter sur la compréhension et non pas sur les calculs. J'espere que l'on ne diagonalise pas des matrices à la main en initiation de STATs pour des jeunes biologistes !
    Dernière modification par camaron ; 16/10/2004 à 08h02.

  23. #20
    halman

    Re : éducation scientifique

    Citation Envoyé par vince
    Je pense qu'il sont surtout trop légers en grammaire et orthographe...
    Oui, aussi, mais ce n'est pas forcement un terme de quantité, mais de qualité.

    On avait autant de temps de cours et pourtant on a un meilleurs niveau en orthographe et grammaire que les jeunes d'aujourd'hui, méthode globale atroce qui conduit beaucoup de gens à savoir lire informatique mais pas informatisation.

    J'ai une niece en 3ème elle a encore des devoirs sur les fractions !!!!

    C'est scandaleux.

    Et après elle va s'étonner de ne pas avoir le niveau en seconde et se faire bouler.

  24. #21
    charly

    Re : éducation scientifique

    Etant concerner par l'education légére en othographe et en grammaire , je veux juste préciser que le francais est loin d'etre intuitif (a l'ecrit ) pour moi , même , si c'est ma langue maternelle . Que des génération de prof on essayait de changer sa , et que j'ai beaucoup travaillé la dessus , ca n'a rien changé . Ce n'est ni une question de niveau , ni une question d'attention , juste que ca ne passe pas , et je ne suis pas le seul dans le cas

  25. #22
    invite43219988

    Re : éducation scientifique

    Je pense très honnêtement que le fait de lire beaucoup pendant la jeunesse est un moyen très simple et efficace d'obtenir un niveau correct en orthographe. Le problème est peut-être que les jeunes d'aujourdhui ont plus tendance à jouer aux jeux vidéos qu'à lire des romans non ?

  26. #23
    invite43219988

    Re : éducation scientifique

    En parlant de çà, j'aimerais souligner que beaucoup de gens font des fautes orales qui deviennent ensuite, dans l'esprit de tous des expressions correctes.
    Voici deux exemples assez frappants :

    On ne dit pas :
    "Après que je sois parti de chez moi, ma mère lui a téléphoné"
    On dit :
    "Après que je suis parti de chez moi, ma mère lui a téléphoné"

    Là vous vous dites : "mais non n'importe quoi, tout le monde utilise le subjonctif, donc il faut employer le subjonctif"

    Alors la règle est la suivante : Après "après que", on emploie l'indicatif, après "avant que", "en attendant que" et "jusqu'à ce que", on emploie le subjonctif.
    Ca vous fera peut-être rire mais dites çà à n'importe qui dans la rue, il mettra sa main à couper que vous avez tort. (et vous passerez pour un con d'ailleurs, surtout si vous dites : "après qu'il est parti...", là le mec pensera "on n'utilise pas le verbe avoir mais le verbe être, il ne sait pas parler".)
    Cette faute apparaît d'ailleurs dans énormément de films et de séries télés et je crois que c'est l'une des plus courantes en France.

    D'ailleurs, essayez de mettre un verbe après "avant que" au futur (c'est pas possible car le subjonctif futur n'existe pas), puis un verbe après "après que" au futur (c'est possible car l'indicatif futur existe).

    On dit : "un beau haricot" et non "un bel haricot". La rumeur qui dit que la liaison est autorisée n'est pas fondée.

    Voila deux exemples classiques mais très représentatifs du niveau orthographique ou grammatical de la majorité des français.

  27. #24
    charly

    Re : éducation scientifique

    Citation Envoyé par Ganash
    Je pense très honnêtement que le fait de lire beaucoup pendant la jeunesse est un moyen très simple et efficace d'obtenir un niveau correct en orthographe. Le problème est peut-être que les jeunes d'aujourdhui ont plus tendance à jouer aux jeux vidéos qu'à lire des romans non ?
    Faux , tout dépant de la methode de lecture , je me base sur mon cas , petit je lisais un livre par mois , en moyenne ( du ce2 a la 5eme ) et les fautes sont toujours là : princpale cause : j'ai un systeme de lecture en diagonale drolement efficace ( je lis vite et bien ) mais par contre je ne photographie pas les mots .

    Maintenant , surement que la majorité des disorthographique le serait pas si il lisait plus des la primaire , c'est sur . Mais attention au généralité c'est tout . Comme dit papa ( orthophoniste ) la disorthographie est également une pathologie .

  28. #25
    Eric78

    Re : éducation scientifique

    Bonsoir tout le monde!

    Au niveau des heures, je trouve que c'est bien foutu. Après, pour les maths et la physique, ce n'est pas nécessairement un problème de quantité, mais surtout de qualité. On n'apprend pas à reflechir, à élaborer soi même un raisonnement. Chaque type de problème possède sa méthode bien particulière, sans ambiguitée, et le but de l'éleve de TS est d'apprendre ces méthodes, quand elles ne sont pas données telles quelles... Ce n'est pas normal d'avoir 5 sous questions avant de résoudre un circuit RC, et encore, on donne la solution à l'équa diff, alors que l'on a étudié le problème en maths.

    Eric
    Pour un TPE sur la cryptographie ou les trous noirs, allez voir mon profil.

  29. #26
    camaron

    Re : éducation scientifique

    Citation Envoyé par Ganash
    En parlant de çà, j'aimerais souligner que beaucoup de gens font des fautes orales qui deviennent ensuite, dans l'esprit de tous des expressions correctes.
    ...
    Voila deux exemples classiques mais très représentatifs du niveau orthographique ou grammatical de la majorité des français.
    J'aurais tendance à penser qu'une langue "vivante" vit et que l'expression correcte est celle que les gens utilisent.

    Je me rappelle trop des lois TOUBON qui ont interdit d'utiliser des mots non académiques dans les journaux comme ceux de planche à voile que je lis. Tous les mois, il y avait une condamnation pour plusieurs articles et pourtant le journal était devenu ridicule par l'emploi d'expression académique là où le langage spécifique à ce sport avait déjà 15 ans d'usage.

  30. #27
    Jarod

    Re : éducation scientifique

    4h de francais en 6eme, ce n'est peut etre pas assez ?

    Surtout que c'est la base de tout, un élève qui ne comprend pas bien l'énoncé des exos...
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  31. #28
    invite43219988

    Re : éducation scientifique

    Camaron, accepter l'évolution de la langue, c'est bien mais accepter les erreurs pour éviter à une majorité d'avoir à remettre en question leurs acquis, c'est mal. Par exemple, il serait toujours correct de dire septante au lieu de soixante-dix (d'ailleurs certains pays le disent), mais sachant que les deux sont correctes et que le premier n'est utilisé par personne, on dit soixante-dix. Par contre, dire "ect" à la place de "etc", çà n'a vraiment aucun sens.

  32. #29
    camaron

    Re : éducation scientifique

    Pour septante et nonante c'est effectivement mon usage, mais je m'adapte au plus grand nombre et j'essaie d'y penser pour me faire comprendre. Donc j'essaie de dire soixante dix et quatre vingt dix mais vraiment je ne trouve aucune importance à celà.

  33. #30
    Eric78

    Exclamation Re : éducation scientifique

    Il serait peut être bon de relire le titre du thread...
    Pour un TPE sur la cryptographie ou les trous noirs, allez voir mon profil.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. cerveau ou education
    Par katib71 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/05/2006, 14h41
  2. education de l'insuffisant cardiaque
    Par roro13 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/02/2004, 12h11
  3. Education de la vie
    Par ksb666 dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/01/2004, 19h28