Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Biologie et phénomènes quantiques

  1. #1
    Dr Aousse

    Exclamation Biologie et phénomènes quantiques

    Existe-t-il dans le monde du vivant des phénomènes obéissant à ces règles de l'infiniment petit ? Depuis quelques années, des études dans divers domaines de la biologie indiquent que c'est le cas. Ces résultats vont à contre-courant de l'idée généralement admise que le monde macroscopique est trop chaotique pour permettre des effets de cohérence quantique. Le vivant serait capable de tirer parti de cette agitation désordonnée des particules, du moins en ce qui concerne la photosynthèse. Les récepteurs de l'odorat semblent dépendre de l'effet tunnel, pour acheminer des électrons à l'intérieur même des molécules odorantes, ce qui permet de les distinguer d'autres molécules structurellement analogues. Certaines structures protéiques bactériennes se comportent comme des ordinateurs quantiques primitifs, « calculant » le meilleur canal de transport des électrons parmi tous les chemins possibles.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81

    Re : Biologie et phénomènes quantiques

    Bonjour,

    Bienvenue sur Futura.

    Tu avais placé ton message dans une discussion de chimie n'ayant rien à voir avec ton sujet. Je l'ai donc déplacé en débat (où cela me semble approprié), avec un titre approprié.

    Et, s'il te plaît, n'oublie pas de dire bonjour (point 2 de la charte).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  4. #3
    Deedee81

    Re : Biologie et phénomènes quantiques

    Salut,

    La plupart du temps, en biologie, même moléculaire, il n'est pas nécessaire de prendre en compte les effets quantiques.
    Mais il y a en effet quelques cas où ceux-ci interviennent. Tu as les cas que tu as cité. J'avais lu aussi que beaucoup de mécanismes aléatoires liés à l'expression des gênes, aux appariements de protéines ou aux erreurs de transcription résultaient en partie des fluctuations quantiques (mais aussi des fluctuations thermiques).

    D'autres contributeurs ici auront sûrement d'autres exemples
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  5. #4
    Schrodies-cat

    Re : Biologie et phénomènes quantiques

    Il y a des phénomènes quantiques qui doivent être pris en compte quand on étudie la biologie au niveau moléculaire.
    A des niveaux plus macroscopiques, non.
    Il n'est pire sot que qui ne veut pas comprendre .

  6. #5
    lou_ibmix_xi

    Re : Biologie et phénomènes quantiques

    certains adhèrent au principe du tiers exclu, d'autres pas, moi c'est aucun des deux.

  7. #6
    Deedee81

    Re : Biologie et phénomènes quantiques

    Salut,

    On peut d'ailleurs aussi citer tous les processus biochimiques car si on veut expliquer ce qui s'y passe en détail (déplacement des atomes et des électrons dans les molécules, réorganisation des niveaux électroniques atomiques et moléculaires, ...) il est exclu de pouvoir le faire sans la mécanique quantique.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  8. #7
    Archi3

    Re : Biologie et phénomènes quantiques

    tout à fait, l'absorption d'un photon par un pigment rétinien, et la suite des réactions afférentes, est un phénomène purement quantique au départ par exemple.
    Plus étrangement, les réflexions sur le chat de Schrödinger et le le phénomène de projection du paquet d'onde semble montrer que c'est au moment où on "prend conscience" du résultat d'une mesure que le monde prend sa "réalité". Dans l'interprétation multi univers, c'est la conscience qui "sélectionne" le monde dans lequel on a l'impression de vivre , en oubliant (ou plutot en ne communiquant plus) avec les autres. A dire vrai, il n'y a aucune théorie scientifique claire de ce que c'est que la conscience, Penrose a élaboré des trucs assez chiadés la dessus ..
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  9. #8
    Deedee81

    Re : Biologie et phénomènes quantiques

    Salut,

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    tout à fait, l'absorption d'un photon par un pigment rétinien, et la suite des réactions afférentes, est un phénomène purement quantique au départ par exemple.
    Plus étrangement, les réflexions sur le chat de Schrödinger et le le phénomène de projection du paquet d'onde semble montrer que c'est au moment où on "prend conscience" du résultat d'une mesure que le monde prend sa "réalité". Dans l'interprétation multi univers, c'est la conscience qui "sélectionne" le monde dans lequel on a l'impression de vivre , en oubliant (ou plutot en ne communiquant plus) avec les autres.
    C'est une des interprétations (Multimind). Mais attention, pas pour le chat (même si cela a pu être dit), car là c'est la décohérence qui entre en jeu. Par contre oui pour les particules et autres atomes.

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    A dire vrai, il n'y a aucune théorie scientifique claire de ce que c'est que la conscience, Penrose a élaboré des trucs assez chiadés la dessus ..
    Au sens où tu l'entends, je suis d'accord.

    Je précise car "conscience" est un terme protéiforme avec de multiples définitions. Et il y a des définitions claires avec des théories qui commencent à être solides, en neurologies. Mais ce n'est pas le cas pour la conscience dans le sens impliqué par l'interprétation des consciences multiples. Où là ce que tu dis est exact.

    A noter tout de même que ce n'est pas l'interprétation la plus populaire.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 03/07/2014, 09h35
  2. Biologie à l'UPMC (biologie animale et marine) après le BAC
    Par Marcocolomb dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/11/2013, 21h56
  3. Hésitation entre école d'ingenieur biologie, dut biologie et fac de biologie
    Par hiromi dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/03/2012, 18h16
  4. Réponses: 12
    Dernier message: 24/07/2007, 22h49