Répondre à la discussion
Page 3 sur 9 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 245

Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?



  1. #61
    Jean-GUERIN

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?


    ------

    Bonjour Ansset, Bonjour à toutes et à tous,

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    Pardon pour cette introduction un poil longue mais cela me semble le signe d’un changement de paradigme majeur ( rupture ?)Le rapport au « temps humain » a totalement changé .combien de vies en une seule aujourd’hui.( Il est loin le temps où on était menuiser de père en fils). Pour essayer d’être plus explicite , la notion de présent n’est plus du tout la même. Ce n’est plus le simple passage entre le passé et l’avenir. Car on sait déjà que le présent actuel va entraîner un futur impossible à décrire.
    J'ajouterai que - à mon sens - on n'est encore qu'au début de cette accélération du progrès scientifiques et technologique. Il dépend en effet de la puissance du "moteur" de recherche humain. Or, aujourd'hui :
    - Ce moteur n'a jamais été aussi puissant dans l'Histoire, en nombre de chercheurs et en moyens (ordinateurs et réseaux, LHC et autres menus outillages ...),
    - La puissance du moteur n'a jamais augmenté aussi vite (nombre de nouveaux chercheurs venant s'ajouter chaque année aux chercheirs existants), avec la montée en puissance des "BRIC",
    - L'optimisation du fonctionnement du moteur est encore en cours (avec l'appropriation des réseaux et des nouvelles possibilités de fonctionnement collaboratif par la comùunauté internationale des chercheurs, la numérisation et l'indexation croissantes des bibliothèques).

    Donc, il y en a encores pour quelques bonnes décennies à vue d'oeil avant une stabilisation démographique générale de l'Humanité, puis du nombre de chercheurs. Comme pendant ce temps leurs outils auront encore gagné en puissance, on n'a pas fini d'accélérer la recherche !

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    La continuité a simplement disparue.
    Je sais être un peu sorti du sujet ( philo ou épistémiologie ) mais pas tant que cela.
    J’arrete de vous embêter .J’essaye d’atterrir quand même dans le fil.
    Il est probable que l’on sous- estime grandement tout ce qui touche à la neuropsychologie, à travers nos connaissances sur le cerveau humain, qui nous réserve de grosses surprises.
    Pour moi, les neurosciences relèvent de l'étude du vivant, qui fera à mon sens partie des prochaines "explosions" de connaissances et de connaissances appliquées. Il suffit d'imaginer le pactole que touchera celuis qui "inventera" une façon sûre de supprimer, au choix, la calvitie, Alzheimer, les cancers, ou autres.

    La seule limite que je vois aujourd'hui aux biotechs est le problème du financement. On ne peut pas compter sur les grands labos pour faire de la "rupture", et les PMI de biotech ont du mal à se lancer. En effet, la moindre mise en place d'un processus de production en biotech demande au minimum 1 million d'€ pour avoir les premiers produits vendables. Et c'set un "risque total" pour l'investisseur ...

    Amitiés,

    Jean

    -----
    Dernière modification par Jean-GUERIN ; 15/01/2012 à 16h21.
    Γνῶθι σεαυτόν

  2. Publicité
  3. #62
    evrardo

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Je suis tout de même un peu surpris que la plupart d'entre vous imaginent tous que nous allons entrer dans un monde extraordinaire avec des texhnologies qui vont révolutionner nos modes de vie.

    Dans les années 1960, on imaginait l'an 2000 avec des voitures volantes, des robots qui s'occuperaient de tout dans les maisons, des voyages vers d'autres systèmes solaires etc...
    Il faut peut être un peu remettre les pieds sur terre: on ne peut pas tout faire, on est très limités d'une part par les lois de la matière, d'autre part par le coût des évolutions technologiques et d'autre part encore par l'énergie disponible.

    Alors croire que par un coup de baguette magique, toutes ces limites vont disparaître, je suis très très sceptique.

    C'était ma petite colère du dimanche soir.
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  4. #63
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Personnellement je n'ai pas parlé de prévisions plus ou moins hypothétiques (facile alors de tourner une thèse en ridicule). J'ai parlé de l'évolution que j'ai vue au long de ma vie, que je continue à voir (le plus longtemps possible, j'espère ) et du sentiment d'accélération prodigieux qui s'impose à mon esprit.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #64
    skept

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    Bonjour tous,
    Je suis même tenté de pousser le bouchon beaucoup loin en opposition assez radicale avec l' analyse d'Evrardo sur la stagnation des technologies. Je prends un exemple simpliste en introduction.
    Ma grand-mère est née en 1905 et décédée dans les années 90.
    Que de changements technologiques a-t-elle vu en 1 petit sciècle ; La liste est impressionnante. Les deux mondes sont drastiquement différents.
    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je suis surpris par le sujet de cette discussion et les propos assez globalement en accord avec le titre. Il me semble en effet que la créativité technologique s'accélère à toute allure à l'heure actuelle.
    Mais peut-être est-ce dû au fait que je possède un recul dans le temps important (on peut le voir comme un privilège... ou un gros inconvénient ). Quand j’étais tout gamin les livraisons de l’entrepôt d'épicerie en gros qui occupait la maison à côté de celle où j'habitais se faisaient grâce à des "camions" bâchés tirés par quatre robustes percherons. Mais de quel pays parle-t-il allez-vous penser ? Eh bien c'était en plein centre de Bordeaux !
    Attention bien : pour moi, tous les gens qui se sont équipés d’une voiture (pour la masse, après la Seconde Guerre mondiale) s’inscrivent dans une technologie déjà inventée en 1850-1914 (ma période de référence). Il ne faut pas confondre l’invention et la démocratisation de cette invention (qui prend souvent plusieurs générations).

    Certes, Jean a souligné que les voitures s’améliorent en permanence, mais il reste que le concept et les premiers modèles de véhicule individuel à moteur thermique apparaissent dans les années 1860-1890, prennent leurs formes commerciales dans les années 1890-1910 et c’est ce moment-là qui change vraiment par rapport aux véhicules individuels ou professionnels à traction animale, existant depuis l’Antiquité. Ford ou Diesel ne seraient pas épatés par nos voitures comme s’ils avaient l’impression de voir une civilisation venant d’un très lointain futur.

    Beaucoup de futurologues du XXe siècle imaginaient par exemple que l’on aurait des véhicules individuels volants pour nos trajets courants, pas simplement des voitures plus rapides, plus confortables, plus économes. Ce genre de césure avec invention d’un nouveau mode de transport n’a pas eu lieu, on est pour l’instant resté sur les bases du XIXe siècle en ce domaine.

    Le principe et les premières conceptions du réfrigérateur moderne datent pareillement des années 1870-1880, ce n’est pas parce que le frigo individuel n’a remplacé la glacière de quartier que dans les années 1950-1970 qu’il a représenté à cette époque une invention réelle.

    Bref, j’ai l’impression que vous décrivez la société de consommation (trente glorieuses et au-delà) marquée par la démocratisation de l’équipement, mais pas vraiment la logique interne des inventions.
    Dernière modification par skept ; 15/01/2012 à 19h29.

  6. #65
    skept

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Tu ne connais peut etre pas certains chiffres:
    (...) Je ne crois pas qu'il y a moins de barbarie. DOnc qu'est ce que l'humain fera avec une technologie extrêmement développée?
    .
    C'est un peu HS, mais sur ce point Jean a raison, dans tout ce que j'ai lu des historiens de la guerre ou anthropologues de la violence, il y a une décroissance de la mortalité relative ("relative" est important bien sûr, c'est en référence à la population totale) dans les guerres civiles, les conflits militaires, les génocides ou la violence sociale de type pénale des sociétés industrialisées. Même les plus importants conflits (comme 1914-18 ou 1939-45) sont loin des records de l'Antiquité et du Moyen-Age, sans parler des guerres de chasseurs-cueilleurs où les mâles de tribus concurrentes pouvaient être presque tous massacrés.

    Mais bien sûr, le fait que les avancées 1850-1914 s'achèvent sur une boucherie nationaliste, la naissance du communisme et du fascisme, les germes du nazisme montre que la technologie ne produit pas la paix en elle-même. C'est le lent travail de la démocratie, de l'éducation, du droit, du commerce et de divers autres activités qui va pacifier peu à peu les moeurs, contrôler de plus en plus attentivement violence ou déviance, favoriser les échanges pacifiques. Nous sommes en revanche beaucoup plus sensibles à la violence, alors que nos lointains aïeux vivaient plus couramment dedans.

  7. #66
    skept

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    On peut cependant poser la question d'une autre façon.
    Admettons qu'il y ait un saut "quantique" dans les progrès technologiques, dans tous les domaines: comment est ce qu'on vivrait sur Terre? En considérant que si la technologie a fait un bond plus que formidable sur le plan des technologies, l'humain lui a très peu évolué: on trouve les mêmes barbaries qu'il y a 10 000 ans, les mêmes problèmes.
    (...)
    Ces évolutions sont tout à fait possibles, mais comme il semble peu probable que l'humain devienne raisonnable, que deviendrait la vie sur Terre?
    Est ce qu'inconsciemment une bonne partie de l'humanité sent qu'il faut éviter cette évolution?
    Je ne fais pas vraiment d'hypothèses sur l'avenir, je constate que les prévisionnistes et futurologues les plus pessimistes comme les plus optimistes ont également tendance à se tromper, par excès de confiance / défiance dans la créativité humaine ou la vitesse de démocratisation de cette créativité. Comme je l'ai dit, je pense que le principal défi pour une ou deux générations, c'est déjà de généraliser le niveau de développement de base atteint dans les sociétés industrielles, sans pour autant bouleverser le climat, éteindre un grand nombre d'espèces, épuiser les sources d'énergies et matières premières ou polluer massivement l'environnement, et cet objectif assez "modeste" n'est pas gagné du tout. Il passe d'ailleurs par de l'innovation.

    Sur la "barbarie" voir ci-dessus, Homo sapiens n'a sans doute pas substantiellement changé en équipement biologique à la naissance, mais les mentalités et les comportements ont beaucoup changé tout de même dans les sociétés développées, et notamment en raison des contraintes de ce développement (système complexe de lois, normes et règles qui organisent la vie de la naissance à la mort, contrôle social par l'Etat de droit beaucoup plus affirmé, échanges permanents entre individus, etc.).

  8. Publicité
  9. #67
    evrardo

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Personnellement je n'ai pas parlé de prévisions plus ou moins hypothétiques (facile alors de tourner une thèse en ridicule). J'ai parlé de l'évolution que j'ai vue au long de ma vie, que je continue à voir (le plus longtemps possible, j'espère ) et du sentiment d'accélération prodigieux qui s'impose à mon esprit.
    Ah la sagesse des anciens! Merci pour ton témoignage en tout cas.
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  10. #68
    evrardo

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    C'est un peu HS, mais sur ce point Jean a raison, dans tout ce que j'ai lu des historiens de la guerre ou anthropologues de la violence, il y a une décroissance de la mortalité relative..
    Autant je suis assez d'accord avec tes analyses sur les développements futurs de la technologie, autant je ne suis pas du tout d'accord sur ce point là.
    Il y a plus de 800 000 personnes tuées par an dans le monde, 320 000 provenant des guerres et 510 000 provenant des crimes.
    Cela fait quand même 1 personne sur 900 tuée chaque année.

    Les grandes guerres sont sans doute terminées, elles sont remplacées par des conflits locaux, mais ce qui est inquiétant c'est la montée de la criminalité, , justement à cause du développement de la technologie.
    Il y a 100 ans il n'y avait pas tant d'armes et tant de moyens pour tuer.
    Donc que feront les humains avec des armes encore plus puissantes et plus nombreuses?

    Maintenant, c'est vrai que je connais pas le pourcentage de personnes tuées par guerre et par crime, il y a 100 ans. ce serait intéressant d'avoir ce chiffre.
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  11. #69
    evrardo

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    C'est le lent travail de la démocratie, de l'éducation, du droit, du commerce et de divers autres activités qui va pacifier peu à peu les moeurs, contrôler de plus en plus attentivement violence ou déviance, favoriser les échanges pacifiques.
    Oui dans cerrtains pays, mais regarde en Colombie, en Bolivie, au Brésil: 50 000 tués par an, en Russie: 29 000 tués par an!
    Où est la pacification? La démocratie.
    Regarde ce qu'il vient de se passer en Libye: 25 000 morts en quelques mois! Regarde ce qu'il s'est passé en Cote d'Ivoire.

    Où sont attribués les plus grosses dépenses de tous les plus grands pays: à la Défense!
    Je ne sais pas si l'humain se pacifie vraiment.
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  12. #70
    Jean-GUERIN

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Bonsoir Evrardo, Bonsoir Skept, Bonsoir à toutes et à tous,

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Il y a plus de 800 000 personnes tuées par an dans le monde, 320 000 provenant des guerres et 510 000 provenant des crimes.
    Cela fait quand même 1 personne sur 900 tuée chaque année.
    A rapprocher des résultats en France : 500 000 décès par an environ, 1 000 homicides, 4 000 morts sur la route et "epsilon" militaires tués en OPEX.

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Les grandes guerres sont sans doute terminées, elles sont remplacées par des conflits locaux, mais ce qui est inquiétant c'est la montée de la criminalité, , justement à cause du développement de la technologie.
    Il y a 100 ans il n'y avait pas tant d'armes et tant de moyens pour tuer.
    Donc que feront les humains avec des armes encore plus puissantes et plus nombreuses?
    Les plus puissants et les mieux armés actuellement sont ... les occidentaux, qui ont les taux d'homicide les plus faibles

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Maintenant, c'est vrai que je connais pas le pourcentage de personnes tuées par guerre et par crime, il y a 100 ans. ce serait intéressant d'avoir ce chiffre.
    Le problème ne se pose pas en ces termes, à mon avis. En 1700, dans mon village de 1 200 habitants, 25 % des enfants mouraient avent 5 ans, 25 % avant 20 ans, et sur le reste, encore 25 % avant 60 ans. Il y avait une dizaine d'hanitants de plus de 60 ans. Avec de tels qhiffres "naturels", les morts des guerres ne "comptaient" tout simplement pas ... et le vie humaine ne valait rien, au sens propre.

    Ce qui les rend insupportables aujourd'hui, ce sont nos taux de mortalité. A 60 ans, 95 % d'une classe d'âge au moins est encore en vie ... en Occident.

    Amitiés,

    JEan
    Γνῶθι σεαυτόν

  13. #71
    myoper
    Modérateur

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Je suis tout de même un peu surpris que la plupart d'entre vous imaginent tous que nous allons entrer dans un monde extraordinaire avec des texhnologies qui vont révolutionner nos modes de vie.

    [...]
    Il faut peut être un peu remettre les pieds sur terre: on ne peut pas tout faire, on est très limités d'une part par les lois de la matière, d'autre part par le coût des évolutions technologiques et d'autre part encore par l'énergie disponible.

    Alors croire que par un coup de baguette magique, toutes ces limites vont disparaître, je suis très très sceptique.
    Les limites ne vont pas disparaitre mais le fait est que l'on ne les connait pas ou on ne sait pas à quel point nous ne les connaissons pas ou à quel point nous les connaissons, on ne peut donc pas préjuger à quel moment elle nous arrêteront (ce qu'elles nous permettrons de faire).
    Par contre et en effet, il est très possible que des découvertes nous ouvrant l'univers ne nous soient jamais accessibles parce que nous n'aurions plus les ressources pour les trouver ou les exploiter.
    Ma précision du dimanche soir est qu'il y a de fortes chances que nous (vous, moi, nos bien chers frères et nos bien sœurs) ne fassions pas partie de ce monde extraordinaire (au passage, ce monde pourrait être une abomination humaine) qui n'existera peut être jamais.

  14. #72
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Tout d'abord je signale que les discussions sur l'évolution des morts dans les conflits et autres considérations socio-psychologiques sont peut-être très importantes mais constituent une dérive par rapport à la question posée. Celle-ci ne concerne pas ce que l'on fait de la technologie, ni l'impact que cela peut avoir ou non sur nos mœurs ou l'évolution de notre "morale", mais concerne un hypothétique ralentissement de l’innovation technologique.

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Ah la sagesse des anciens! Merci pour ton témoignage en tout cas.
    C'est ça, fous-toi de moi ! "C'est intéressant ce que tu racontes pépé, mais c'est l'heure d'aller te coucher avec ta tisane"

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    Ce genre de césure avec invention d’un nouveau mode de transport n’a pas eu lieu, on est pour l’instant resté sur les bases du XIXe siècle en ce domaine.

    Le principe et les premières conceptions du réfrigérateur moderne datent pareillement des années 1870-1880, ce n’est pas parce que le frigo individuel n’a remplacé la glacière de quartier que dans les années 1950-1970 qu’il a représenté à cette époque une invention réelle.

    Bref, j’ai l’impression que vous décrivez la société de consommation (trente glorieuses et au-delà) marquée par la démocratisation de l’équipement, mais pas vraiment la logique interne des inventions.
    Tu as isolé un court passage de mon message, et comme c'est hors contexte tu lui fais dire le contraire de ce que disait mon intervention. L'ordinateur individuel, internet et la révolution sociale et culturelle qu'il apporte (pour le meilleur et pour le pire), les satellites, le GPS, le téléphone portable, le laser et toutes ses applications (y compris en médecine), l'IRM, les nanotechnologies, etc. sont-ils des technologies dont les fondement auraient été posés au XIXème siècle ?

    Je n'ai en aucun cas fait l'apologie de la société de consommation ; j'ai même dit qu'on créait pour diverses nouvelles technologies des besoins artificiels. Non, je me suis borné à décrire ce qui me semble être une accélération de la créativité technologique en contradiction avec l'hypothèse de départ.

    Quant aux réflexions sociologiques ou morales qu'on peut avoir sur cette évolution et la manière dont une partie de la planète consomme, c'est certes fondamental, mais ce n'était pas la question posée.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. Publicité
  16. #73
    myoper
    Modérateur

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Mais au fait, une fois qu'on aura une réponse (oui, non, sais pas ou impossible a déterminer), on en fait quoi ?

  17. #74
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Eh bien on sera contents parce qu'on en aura discuté
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  18. #75
    myoper
    Modérateur

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    J'avais oublié .

  19. #76
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    De JPL:
    L'ordinateur individuel, internet et la révolution sociale et culturelle qu'il apporte (pour le meilleur et pour le pire), les satellites, le GPS, le téléphone portable, le laser et toutes ses applications (y compris en médecine), l'IRM, les nanotechnologies, etc. sont-ils des technologies dont les fondement auraient été posés au XIXème siècle ?
    tout celà me semble bien plus essentiel qu'une "voiture volante".
    au passage, j'en ai plein des voiture volantes mais ce sont des transports en "commun.....
    Dernière modification par yoda1234 ; 16/01/2012 à 06h24.

  20. #77
    mp3dux

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    ...

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Ah la sagesse des anciens! Merci pour ton témoignage en tout cas.
    C'est ça, fous-toi de moi ! "C'est intéressant ce que tu racontes pépé, mais c'est l'heure d'aller te coucher avec ta tisane"
    explosé de rires...

    Pour en revenir au sujet principal, je pense pour ma part que notre créativité technologique est plutôt remarquable.

    Croissante ou décroissante je n'ai pas les éléments pour en juger. Si je reviens un peu dans le passé, il y a quelques années je me rappelle disant à un ami :
    "c'est incroyable, un procédé appelé vidéoconférence permet de discuter en ligne avec ses amis, on peut même converser tout en se voyant bouger en temps réel avec une webcam...".

    Je me rappelle aussi du premier mobile écran couleur ramené par un gars de ma classe, on se le passait tous ...

    Oui quand on se place dans le passé on a fait de gros progrès technologiques ! Dès fois ça va si vite qu'on n'a plus le temps de tout suivre.

    Moi par exemple quand je cherchais de la mémoire DDR2 pour upgrader mon PC je me suis rendu compte que les nouveaux PC étaient à la DDR3, zut c'est déjà sorti des labos !

    Je voulais passer en 64 bits mono, la mode était déjà au double-coeur, au quadruple-coeur. Dans la même lignée ==> sms, mms ; dvd, blue ray ; 56kbits.... 100Megabits ; Hd-ready puis Full HD...

    Aujourd'hui les smartphones sont plus puissants que nos ordinateurs d'il y à peine quelques années...

    Une anecdote sur le Full HD : Il y a quelques années j'accompagnais un parent dans un magasin pour l'aider à remplacer sa télé cassée, c'était l'époque où on nous cassait les oreilles avec le HD.

    Il hésitait pour le choix, je lui conseille d'appeler le vendeur pour ne pas perdre de temps. Le vendeur arrive et nous explique, "vous pouvez prendre la HD-ready sans soucis, de tout façon le full HD c'est pas avant 3 ans dans les foyers !" Quelques semaines après Free proposait son premier flux FULL HD sur ses Box... Et l’épidémie s'est rependue comme d’habitude.

    Pour une réponse encore plus spécifique à la question, je pense que l’innovation technologique aurait pu être plus importante qu'elle ne l'est actuellement. Une des nombreuses raisons qui la freine sont les fonds.

    La recherche aujourd'hui nécessite beaucoup plus de moyens qu'avant, il faut du matériel sophistiqué et des laboratoires, ... Et notre société a un esprit capitaliste, la majorité des gens n'investissent que lorsqu'ils savent qu'ils auront un retour à forte valeur financière. Il y a beaucoup d'idées qui restent dans les placards car ils n'ont pas de financements.

    Le problème de notre temps n’est pas la bombe atomique, mais le cœur de l’homme. Albert EINSTEIN.

    Ce qui se vend le mieux à notre époque sont les produits Hi-Tech, antivieillissement, etc. il suffit que quelqu’un dise qu'il a trouvé une protéine qui fait rajeunir les cellules de 50 ans ou un écran LCD révolutionnaire qu'il se voit proposer de partout des financements... Alors que des recherches sur les maladies rares pataugent.

    18,5 milliards de dollars pour 2011 c'est le budget pour la NASA, je pense que cette année on va se contenter de regarder le ciel de loin...
    25,9 milliards de dollars pour 2011 ...c'est que le bénéfice sur l'année d'Apple et je doute fort qu'il l'investisse pour des recherches sur mars ou sur la lune.

    Si vous pensez que le passage à la 3G, 4G, aux différences vitesses de l'ADSL, triple play est un progrès technologique alors il ne faut pas s'étonner que le verrouillage des marchés et l’absence de concurrence bloque l’innovation, ce qui s'est passé avec free le 10 janvier 2012 en est un triste exemple.
    D'un autre point de vue pourquoi sortir un iphone 5 si la 4s se vend très bien ? Ce sont ces lois qui dictent le rythme...

    A cette liste je peux rajouter la guerre des brevets, les systèmes propriétaires... regardons ce qu'est devenu kinect en quelques mois quand il a été accessible aux développeurs de tout bords.


    En résumé je pense qu'aujourd'hui la créativité technologique est un peu trop verrouillée par les intérêts capitalistiques. Cette créativité est très dynamique dans un sens qui n'est pas toujours celui destiné à faire face aux priorités de notre espèce...

  21. #78
    nayx

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Salut,

    @MP3, ça sert à quoi de faire 50 lignes pour dire des choses aussi plates, des clichés et autres idées reçues sérieux ?

    Et ceci dans TOUS tes posts.
    O_o

  22. Publicité
  23. #79
    nayx

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    En résumé je pense qu'aujourd'hui la créativité technologique est un peu trop verrouillée par les intérêts capitalistiques. Cette créativité est très dynamique dans un sens qui n'est pas toujours celui destiné à faire face aux priorités de notre espèce...
    Ton avis personnel indiffère la plupart d'entre nous au plus haut point.
    O_o

  24. #80
    evrardo

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Ah la sagesse des anciens.
    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    C'est ça, fous-toi de moi ! "C'est intéressant ce que tu racontes pépé, mais c'est l'heure d'aller te coucher avec ta tisane".
    Salut JPL.
    Je n'ai pas du tout pensé ça.
    C'est toi même qui a écrit:
    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Mais peut-être est-ce dû au fait que je possède un recul dans le temps important
    Donc je me foutais pas de toi, au contraire, j'estime que ton "recul dans le temps" est une source de sagesse pour toi et pour ceux à qui tu la fait partager.
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  25. #81
    skept

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Tout d'abord je signale que les discussions sur l'évolution des morts dans les conflits et autres considérations socio-psychologiques sont peut-être très importantes mais constituent une dérive par rapport à la question posée. Celle-ci ne concerne pas ce que l'on fait de la technologie, ni l'impact que cela peut avoir ou non sur nos mœurs ou l'évolution de notre "morale", mais concerne un hypothétique ralentissement de l’innovation technologique.
    Je suis d'accord, il faudrait ouvrir un débat à part (c'est un sujet intéressant).


    Tu as isolé un court passage de mon message, et comme c'est hors contexte tu lui fais dire le contraire de ce que disait mon intervention. L'ordinateur individuel, internet et la révolution sociale et culturelle qu'il apporte (pour le meilleur et pour le pire), les satellites, le GPS, le téléphone portable, le laser et toutes ses applications (y compris en médecine), l'IRM, les nanotechnologies, etc. sont-ils des technologies dont les fondement auraient été posés au XIXème siècle ?
    Je n'ai en aucun cas fait l'apologie de la société de consommation ; j'ai même dit qu'on créait pour diverses nouvelles technologies des besoins artificiels. Non, je me suis borné à décrire ce qui me semble être une accélération de la créativité technologique en contradiction avec l'hypothèse de départ.
    Dans mon esprit "société de consommation" est descriptif et sans jugement de valeur, cela relève de l'observation et non d'une apologie ou critique qui en serait nécessaire. J'avais relevé les exemples dont la paternité me semblait ancienne (ma période de référence) et dont la généralisation n'était pas un effet d'invention.

    Je suis d'accord avec les exemples que tu donnes en revanche, et ils rentrent dans les trois grands domaines du XXe siècle que l'on avait délimités, dérivés de l'informatique / sciences de l'information / TIC ; de la biologie, biomédecine et biotechnologie ; de la physique atomique et quantique.

  26. #82
    evrardo

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    De JPL:


    tout celà me semble bien plus essentiel qu'une "voiture volante".
    au passage, j'en ai plein des voiture volantes mais ce sont des transports en "commun.....
    Excellent!
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  27. #83
    skept

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Mais au fait, une fois qu'on aura une réponse (oui, non, sais pas ou impossible a déterminer), on en fait quoi ?
    Euh, rien. Je ne suis pas très content du titre, parce que le "décroissante" donne l'idée que je voudrais chercher une "loi" (un peu comme Kurzweil voit une loi des rendements croissants dans l'innovation). Alors que non, c'est une simple curiosité et je doute que l'on puisse déduire de la séquence 1850-2012 des hypothèses très déterministes sur les innovations des 150 prochaines années.

  28. #84
    evrardo

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    L'ordinateur individuel, internet et la révolution sociale et culturelle qu'il apporte (pour le meilleur et pour le pire), les satellites, le GPS, le téléphone portable, le laser et toutes ses applications (y compris en médecine), l'IRM, les nanotechnologies, etc. sont-ils des technologies dont les fondement auraient été posés au XIXème.
    Le teléphone portable n'est qu'une amélioration du téléphone inventé en 1876 et des ondes radio découvertes en 1886.
    L'ordinateur est le fruit d'une évolution très rapide commencée en 1947 avec la fabrication du premier transistor, ça a mené à la fabrication du premier microprocesseur en 1971 et à la connection des premiers ordinateurs entre eux.

    Tu parles des nanotechnologies, le laser, l'irm, mais ces inventions n'ont pas l'impact sur l'humanité qu'on eu en leur temps la première voiture automobile, la découverte des ondes radio, l'invention du téléphone, de l'avion.
    IL ne faut pas oublier que plusieurs milliards de personnes n'ont pas accès à ces technologies, faute de moyens. Et on ne peut pas prévoir si elles y auront accès plus tard.
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  29. Publicité
  30. #85
    evrardo

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    Euh, rien. Je ne suis pas très content du titre, parce que le "décroissante" donne l'idée que je voudrais chercher une "loi"
    Pourquoi pas la loi Skept du rendement décroissant des inventionsn technologiques!
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  31. #86
    myoper
    Modérateur

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Tu parles des nanotechnologies, le laser, l'irm, mais ces inventions n'ont pas l'impact sur l'humanité qu'on eu en leur temps la première voiture automobile, la découverte des ondes radio, l'invention du téléphone, de l'avion.
    IL ne faut pas oublier que plusieurs milliards de personnes n'ont pas accès à ces technologies, faute de moyens. Et on ne peut pas prévoir si elles y auront accès plus tard.
    Attention, on ne parle pas de "l'impact sur l'humain" dans ce fil mais au passage, si celui-ci est invisible pour la plupart des gens, ces technologies sont quand même intégrées a d'autres déjà existantes pour les rendre souvent moins chères, plus sures, donc éviter des morts, des blessés, guérir des malades et permettre leur diffusion plus large et au moindre cout et au final, elle aura peut être eu un impact supérieur aux précédentes (je ne tranche pas).

  32. #87
    evrardo

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Attention, on ne parle pas de "l'impact sur l'humain" dans ce fil.
    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Quant aux réflexions sociologiques ou morales qu'on peut avoir sur cette évolution et la manière dont une partie de la planète consomme, c'est certes fondamental, mais ce n'était pas la question posée.
    Bonjour Myoper, JPL, skept, JG....
    Pourtant l'impact sur l'humanité du développement de la technologie intervient dans le progrès de cette technologie.
    Ces progrès pourraient tout à fait amner une rétroaction négative: si par exemple on réalisait que ces progrès devenaient trop dangereux pour notre avenir, on pourrait s'arrêter.
    Je pense particulièrement aux avancées de la génétique, de biotechnologies. Il y a déjà des comités d'éthiques qui ralentissent considérablement les efforts de recherches pour éviter des dérives dangereuses.

    Ceci dit, c'est vrai que si certains pays décident de ralentir voire stopper certains développements, ça n'empêchera pas d'autres pays de les continuer.
    Nouvelle source de conflits !
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  33. #88
    myoper
    Modérateur

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Bonjour Myoper, JPL, skept, JG....
    Pourtant l'impact sur l'humanité du développement de la technologie intervient dans le progrès de cette technologie.
    Ces progrès pourraient tout à fait amner une rétroaction négative: si par exemple on réalisait que ces progrès devenaient trop dangereux pour notre avenir, on pourrait s'arrêter.
    Je pense particulièrement aux avancées de la génétique, de biotechnologies. Il y a déjà des comités d'éthiques qui ralentissent considérablement les efforts de recherches pour éviter des dérives dangereuses.
    C'est vrai mais comme ce n'est pas quantifiable dans le futur, on ne peut que le mentionner en tant que possible facteur de progression ou de ralentissement sans pouvoir le préciser, comme tous les autres facteurs humains (et il y en a ... beaucoup).

  34. #89
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Le teléphone portable n'est qu'une amélioration du téléphone inventé en 1876 et des ondes radio découvertes en 1886.
    L'ordinateur est le fruit d'une évolution très rapide commencée en 1947 avec la fabrication du premier transistor, ça a mené à la fabrication du premier microprocesseur en 1971 et à la connection des premiers ordinateurs entre eux.

    Tu parles des nanotechnologies, le laser, l'irm, mais ces inventions n'ont pas l'impact sur l'humanité qu'on eu en leur temps la première voiture automobile, la découverte des ondes radio, l'invention du téléphone, de l'avion.
    IL ne faut pas oublier que plusieurs milliards de personnes n'ont pas accès à ces technologies, faute de moyens. Et on ne peut pas prévoir si elles y auront accès plus tard.
    tu ne crois pas exagérer là. tu te fais dire ce que tu veux, alors moi je dis que la voiture n'est QUE l'évolution de la roue. quand à l'impact des autres inovations , tu les sous estimes de manière très grossière. ( et tu es sur que des MILLIARDS de pers n'ont pas accès à la TV. ) tu vois des bushmen partout ? As tu voyagé dans ta vie ?

  35. #90
    evrardo

    Re : Notre créativité technologique moderne est-elle décroissante?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    tu ne crois pas exagérer là. tu te fais dire ce que tu veux, alors moi je dis que la voiture n'est QUE l'évolution de la roue. quand à l'impact des autres inovations , tu les sous estimes de manière très grossière. ( et tu es sur que des MILLIARDS de pers n'ont pas accès à la TV. ) tu vois des bushmen partout ? As tu voyagé dans ta vie ?
    Oui ansset, j'ai beaucoup voyagé et j'ai cotoyé d'autres modes de vie. C'est pour ça que je peux prendre un peu de recul.
    Je demande juste en quoi l'IRM, les nanotechnologies, l'Iphone changent la vie de 2,2 milliards de personnes qui n'ont même pas accès à l'électricité ! Et pour les 4 autres milliards qui ont des revenus de moins de 150 euros/mois.
    Et comme je l'ai indiqué, on ne peut pas savoir comment va évoluer leur niveau de vie dans les décennies à venir.
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

Page 3 sur 9 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Notre terre est-elle polarisée électriquement ?
    Par stox dans le forum Archives
    Réponses: 12
    Dernier message: 22/04/2011, 15h58
  2. La théorie de l'évolution est-elle un mythe moderne ?
    Par invité87654321234567 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 210
    Dernier message: 05/07/2010, 23h51
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 26/12/2006, 18h14
  4. Notre vie privée est-elle menacée ?
    Par konkombre dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 36
    Dernier message: 25/03/2004, 22h18