Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

La transmission particulière d'un gène chez un poisson.



  1. #1
    roxypl29

    La transmission particulière d'un gène chez un poisson.

    Bonjour à tous , j'aurais besoin d'un peu d'aide pour un exercice ..

    La transmission particulière d'un gène chez un poisson:

    chez le poisson Aplocheilus, la femelle a deux chromosomes X, le mâle a un chromosome X et un chromosome Y.
    En pratiquant des croisements pour étudier la transmission de la coloration du corps, on a obtenu des résultats particuliers.

    Croisement 1 (p1 et P2 sont de lignées pures) :
    [P1 mâle de couleur rouge] x [P2 femelle de couleur blanche]
    En F1, tous les poissons Mâles et Femelle sont rouges.
    En F2, on a :
    - 86 Mâles rouges, aucune Mâle blanc,
    - 41 Femelles rouges et 43 Femelles blanches.

    Croisement 2:
    [Femelle de couleur blanche] x [Mâle F1 du croisement 1]
    on obtient197 femelles blanches et 211 mâles rouges ( aucune femelle rouge, aucun mâle blanc)

    Croisement 3: (P1 et P2 sont de lignées pures)
    [Femelle de couleur rouge] x [Mâle de couleur blanche]
    En F1, tous les poissons Mâles et femelles sont rouges.
    En F2, on a :
    - 42 Mâles rouges et 35 mâles blancs,
    - 87 femelles rouges, aucune femelle blanche.

    Question 1:
    D'après les résultats des deux F1, quelle est la localisation du gène la plus probable? les résultats des F2 confirment-ils votre réponse? Quel problème posent-ils?

    Question 2:
    Chez ces poissons, les chromosomes X et Y sont homologues sur une partie de leur longueur. Démontrez que la coloration du corps chez les poissons peut être transmise par un gène localisé sur cette partie.


    Pour la question 1 j'ai pensé que la localisation du gène la plus probable était sur les chromosomes sexuelles et que l'hérédité était liée au sexe du poisson. Car on croise dans le premier croisement un mâle rouge et un femelle blanche et on obtient
    que des poissons rouges. donc l'allèle rouge et dominant .
    dans le 2ème croisement on croise des femelle blanche et des mal du croisement 1 F1. On obtient pour moitié des femelles blanches et des mâles rouges .. donc dans le 2ème croisement le blanc est aussi dominant et comme le rouge était dominant dans le 1er croisement il y a donc codominance non?
    aidez moi s'il vous plait :s ... ( et je bloque pour la suite :$ ..)

    merci.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Vincs911

    Re : exercice: La transmission particulière d'un gène chez un poisson.

    Piwi aide nous STP, j'aimerai bien savoir si il a raison de penser a la codominance.

  4. #3
    nalisson

    Re : exercice: La transmission particulière d'un gène chez un poisson.

    ils ne peuvent pas etre codominant car nous n'avons pas de caractére intermédiaires c'est bien ça ?

    car je fait le meme exercice et je comprend pas du tout

  5. #4
    piwi

    Re : exercice: La transmission particulière d'un gène chez un poisson.

    Je n'ai pas trop le temps ni l'envie de plonger à fond dans l'exercice mais vu la distribution des phénotypes en F1 et F2 j'aurais bien envie de dire que le gène se trouve dans la région pseudo-autosomique des gonosomes et le caractère rouge est dominant.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  6. #5
    Farthen

    Re : exercice: La transmission particulière d'un gène chez un poisson.

    bonjour

    Effectivement l'hérédité est liée au sexe, les gènes se trouvent sur les chromosomes sexuels. C'est bien rouge qui est dominant sur blanc. Les 2 allèles ne sont pas codominants.
    Pour la question "quels problème posent-ils", je ne vois pas ce qu'il faut répondre.
    Enfin, pour demontrer que la coloration du corps chez les poissons peut être transmise par un gène localisé sur la partie commune aux chromosomes sexuels, je pense que faire un tableau de croisement est suffisant, en utilisant comme notation XR YR pour les mâles de couleur rouge et de lignée pure et XB YB pour les femelles de couleur blanche et de lignée pure (R et B étants en exposant)

    par exemple pour le premier croisement :

    ---| XR ------| YR
    ---------------------------
    XB | XB XR | XB YR
    ----------------------------
    XB | XB XR | XB YR


    on voit que les males XB YR sont tous rouges (car rouge est dominant) et les femmes dont rouges elles aussi. On a 100% de poisson rouges comme indiqué dans l'énoncé
    pour F2=F1*F1 on refait un tableau identique sauf qu'on prend au départ un mâle de génotype XB YR et une femelle XB XR (issus de la F1) .

    on montre ainsi que le gène est situé sur une partie commune aux chromosomes sexuel puisque si le gène n'etait pas présent sur X ou Y on n'obtiendrait pas les bon résultats. Pour obtenir les résultats de l'énonce il faut prendre des chromosomes X et Y possédant le gène.

    J'espere que mes explications sont compréhensibles.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Pré-BAC] La transmission particulière d'un gène chez le poisson
    Par mydreamforever dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/01/2009, 16h17
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 22/10/2008, 21h25
  3. [Biotechnologie] Bloquer l'expression d'un gène chez la levure
    Par XIII dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/04/2008, 14h52
  4. Actu - Un gène de la parole chez Neandertal
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/10/2007, 06h35
  5. Gene Silencing chez les végétaux
    Par elantra23 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/09/2006, 16h21