Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

croisement et test cross



  1. #1
    mentosfraise

    croisement et test cross

    bonjour à tous . pouvez vous m'aidez , je bloque sur l'exercice suivant :

    on croise une souris de race pure au pelage uni et persistant (phénotype sauvage) avec une souris de race pure au pelage tacheté et caduque (phénotype "anormal" les poils disparaissent au bout de 15 jours après la naissance) . On obtient une 1ére génération homogène de souris F1 . Les males et les femelles ont tous un pelage uni et persistant .

    ensuite on croise une souris F1 avec une souris tachetée à pelage caduque . on obtient en une vingtaine de portées :

    - 40 souris à pelage uni et persistant
    - 44 souris à pelage tacheté et caduque
    - 4 souris à pelage uni et caduque
    - 5 souris à pelage tacheté et persistant

    j'ai déduis du croisement parental (pour obtenir F1) que le pelage caractérisé par uni et persistant était dominant sur le pelage tacheté et caduque . mais je n'arrive pas à déterminer les individus homozygotes pour la suite de l'exercice ! pouvez - vouos m'aidez , svp ? merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Guillaume69

    Re : croisement et test cross

    Bonjour,

    Je ne comprends pas ton problème. Qu'est-ce qui t'empêche de continuer ?

  4. #3
    guy52

    Re : croisement et test cross

    Bonjour,

    deux gènes sont impliqués, il s'agit de trouver si ces gènes sont sur le même chromosome ou sur deux chromosomes différents.

    les résultats de ton croisement F1 x [tachetée, caduque] te permettent de répondre.
    Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre. Lao-Tseu

  5. #4
    mentosfraise

    Re : croisement et test cross

    j'ai déduis du 1er croisement ( aboutissant aux souris de génération F1) que les allèles correspondant à un pelage uni et persistant étaient dominant et que ceux correspondant à un pelage tacheté et caduque sont récéssifs .

    Mais ensuite , je ne vois pas comment faire pour déterminer quel est le génotype des parents . comment faire pour trouver le génotype du parent non homozygote récéssif vu que il peut avoir soit les 2 allèles dominant , soit 1 allèle dominant et 1 allèle récéssif .

    pouvez m'aider à débuter mon raisonnement pour ainsi aboutir au croisement proposé et aux différentes couleurs de pelage ?

    merci d'avance pour votre aide

  6. #5
    guy52

    Re : croisement et test cross

    le deuxième croisement (test cross) permet de trouver le génotype des gamètes produits par les souris de la F1.

    Si les deux gènes étaient liés on aurait obtenu seulement deux phénotypes différents.

    Or dans cette F2 on a 4 types de descendants dont deux correspondent aux phénotypes parentaux de la F0 et deux à des phénotypes recombinés.

    il y a eu un crossing-over, échange de portions de chromatides non-sœurs entre chromosomes homologues.

    Est-ce que cela te parle ?
    Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre. Lao-Tseu

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mentosfraise

    Re : croisement et test cross

    merci pour votre aide guy 52 !

    je vois un peu mieux où mène l'exercice mais une difficulté m'empêche encore d'avancer . comment trouver le phénotype des gamètes : j'ai pensé à 1 allèle pelage uni et persistant et 1 allèle pelage tacheté et caduque mais comment en être sur ?

    en effet j'ai déjà entendu parler de crossing over ! il correspondrait aux 4 souris à pelage uni et caduque et aux 5 souris à pelage tacheté et persistant , non (naissance d'un chiasme) ? mais lors d'un test cross , sachant que l'un des deux parents doit forcément être homozygote récéssif , l'autre parent doit il obligatoirement être hétérozygote ?

    merci d'avance

  9. Publicité
  10. #7
    guy52

    Re : croisement et test cross

    les deux premiers parents sont de race pure (énoncé) c'est à dire qu'ils sont homozygote pour leurs caractères respectifs.

    La F1 est donc constituée par des hétérozygotes.

    ps: il y a un allèle pelage uni et un allèle pelage persistant mais ces deux allèles sont sur le même chromosome.
    Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre. Lao-Tseu

  11. #8
    Guillaume69

    Re : croisement et test cross

    Comme l'a dit guy 52, tous les individus de ta F1 ont le même génotype.

    Permet-moi de corriger quelques imprécisions :

    comment trouver le phénotype des gamètes
    Attention : tes gamètes n'ont pas de phénotype ici. Ils n'ont ni poils ni taches

    en effet j'ai déjà entendu parler de crossing over ! [...] (naissance d'un chiasme) ?
    Il n'y a aucun rapport entre chiasme et crossing-over.
    Le chiasma est systématique : au moins un chiasme par paire de chromosome homologue. Les crossing-over ne sont pas systématiques.

  12. #9
    mentosfraise

    Re : croisement et test cross

    merci à vous guy52 et guillaume 69 , je commence à mieux comprendre ce que demande de faire les exercices concernant le brassage génétique chez les diploïdes même s'il me reste encore quelques difficultés à surmonter concernant ce genre d'exercices !

    cependant j'ai commencé le second exercice qui m'a été proposé de faire . pourriez vous me dire si le début de mon raisonnement est juste et éviter de partir sur une fausse piste dès le départ :

    Le croisement de moustiques de race pure ( un à phénotype sauvage : corps gris et oeil prune , et 1 autre à phénotype : corps noir et oeil clair ) . les individus obtenus sont tous de type sauvage . Le croisement de femelles F1 avec des mâles à corps noir et oeil clair donnent les résultats :
    - 698 moustiques à corps gris et oeil prune
    - 712 moutiques à corps noir et oeil clair
    - 290 moutiques à corps gris et oeil clair
    - 282 moustiques à corps noir et oeil prune .


    j'ai déduis de la génération F1 que les allèles aboutissant à un corps gris et l'oeil prune sont dominants sur le corps noir et l'oeil clair .
    ensuite j'ai déduis des 2 dernières catégories de moustiques obtenus qu'il y a eu un crossing-over . est-ce un bon début de raisonnement ? merci de votre aide !

  13. #10
    guy52

    Re : croisement et test cross

    il faut s'appuyer sur les pourcentages des différents phénotypes résultant du test-cross pour argumenter ta réponse.
    En effet ces proportions diffèrent si les gènes sont liés ou indépendants.
    Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre. Lao-Tseu

  14. #11
    mentosfraise

    Re : croisement et test cross

    merci pour les infos , j'ai pu en déduire que les 2 gènes étaient indépendants et donc qu'il fallait les mettre sur 2 chromosomes différents ( vu que ce sont 2 caractères différents ) pour chacun des 2 parents mais je suis perdue au niveau chromosomique lors du brassage ! que dois-je assembler pour obtenir ces pourcentages ?
    les 2 dernières catégories de moustiques (celles à corps gris et oeil clair et celles à corps noir et oeil prune résulte-t-elle d'un crossing-over) ?
    je ne sais pas si mes hypothèses de départ sont justes , pouvez-vous m'aider ?

    merci de votre aide

  15. #12
    Guillaume69

    Re : croisement et test cross

    Bonjour,

    Je te rappelle les deux brassages possibles.
    *Le brassage intrachromosomique, non systématique, dû à une recombinaison homologue, ou crossing-over en prophase de division réductionnelle (première division).
    Le crossing over permet un brassage de sites génétique liés (même chromosome)
    *Le brassage interchromosomique, systématique, dû à la ségrégation équiprobable des chromosomes homologues en anaphase de division réductionnelle (première division).
    Le brassage interchromosomique permet un brassage de sites génétique situés sur des chromosomes différents, donc indépendants.

    Le test cross, c'est-à-dire le croisement des F1 par un double homozygote récessifs, permet de mettre en évidence la ségrégation gamétique à l'origine des individus F1. En d'autres terme, il reflète la méïose des parents.
    Par conséquent,
    *si les fréquences des génotypes F2 sont égales (25% 25% 25% 25%), c'est que le brassage génétique en méiose a été systématique. Les sites génétiquessont indépendants.
    *Si les fréquences des génotypes F2 ne sont pas égales (40% 40% 10% 10%, ou 45% 45% 5% par exemple), le brassage n'a pas eu lieu à chaque fois, il n'est donc pas systématique, et les deux sites sont liés génétiquement, donc sur le même chromosome.

    Pour t'en convaincre, fais tes croisements : (A/A, B/B) x (a/a, b/b) ce qui te donnes une F1 (A/a, B/b).
    Puis fais tes gamétogénèse de F1, selon que les sites A et B sont liés ou indépendants et féconde les gamètes obtenus avec le gamète a/a b/b du double récessif.
    C'est ce que tu as dû faire en cours.


    Partant de ça (que tu dois absolument avoir compris !), calcules tes fréquences : 698/1982, 712/1982, etc...
    Les fréquences sont elles égales ?
    Conclusion ?

  16. Publicité
  17. #13
    mentosfraise

    Re : croisement et test cross

    je vous remerce beaucoup pour votre aide , le brassage génétique chez les diploïdes commence à s'éclaircir dans ma tête ! si j'ai donc bien compris , les fréquences sont différentes ( 35 et 15 °/° ) donc il s'agit d'un brassage intrachromosomique (non systématique à l'inverse de l'interchromosomique qui est , lui , systématique ) et il y a eu un crossing-over pour obtenir les 2 générations de moustiques qui sont à un effectif d'environ 300 moustiques ... non ?
    ps : le gène de la couleur des yeux et de la couleur du corps sont ici sur le même chromosome , c'est bien ça ?
    Merci beaucoup de m'avoir aidé !!

  18. #14
    Charles-Henri

    Re : croisement et test cross

    Citation Envoyé par mentosfraise Voir le message
    merci pour les infos , j'ai pu en déduire que les 2 gènes étaient indépendants et donc qu'il fallait les mettre sur 2 chromosomes différents ( vu que ce sont 2 caractères différents )
    Les gènes ne peuvent pas être indépendants car tu n'as pas autant de phénotypes parentaux que de phénotypes recombinés, en gros il n'y a pas autant de [ corps gris, oeil prune ] , [ corps noir, oeil clair ] que de [ corps gris, oeil clair ] , [ corps noir, oeil prune ].
    Tu as nettement plus de phénotypes parentaux ( 698 + 712 ) que de phénotypes recombinés ( 290 + 282 ) donc tu as forcément une liaison génétique et physique entreles deux gènes, ils seront sur le même chromosome.
    Voilà, corrigez moi si je me trompe, et bon courage pour ton exo !

    Aussi, le nombre de caractères ne t'aide pas a vérifier l'indépendance mais seulement t'aide a vérifier le nombre de gènes, par exemple deux caractères avec deux determinisme monogénique + présence de recombinaison ( soit 4 phénotypes comme dans ton exo, deux parentaux et deux recombinés ) là tu as deux gènes. Voia bon courage !

  19. #15
    Guillaume69

    Re : croisement et test cross

    Mentos fraise a corrigé son erreur. Maintenant il a juste.

  20. #16
    Alicee

    Re : croisement et test cross

    " Pour t'en convaincre, fais tes croisements : (A/A, B/B) x (a/a, b/b) ce qui te donnes une F1 (A/a, B/b)."

    Voilà , après une semaine de vacances je remarque que je ne sais même plus faire un croisement test ... Pouriez vous m'expliquer pourquoi on obtient ce resultat en F1 ?
    Merci

  21. #17
    Charles-Henri

    Re : croisement et test cross

    Citation Envoyé par Alicee Voir le message
    " Pour t'en convaincre, fais tes croisements : (A/A, B/B) x (a/a, b/b) ce qui te donnes une F1 (A/a, B/b)."

    Voilà , après une semaine de vacances je remarque que je ne sais même plus faire un croisement test ... Pouriez vous m'expliquer pourquoi on obtient ce resultat en F1 ?
    Merci
    (A/A, B/B) donne les gamètes A, B pour le parent P1
    (a/a, b/b) donne les gamètes a, b pour le parent P2
    d'ou (A/a, B/b) A et B sont ensemble car provenant du même parent
    tu peux pas mettre (A/a, b/B) tu vois la différence ? A et b ne sont pas issu du même parent de même pour a et B ! En revanche, (a/A, b/B) est une écriture possible, j'espère avoir été assez clair, si vous voyez une erreur corrigez moi.
    Bonne journée.

  22. #18
    mentosfraise

    Re : croisement et test cross

    un grand merci à tous pour votre aide ! j'ai réussi les 2 exercices proposés et j'ai compris les différences concernant les brassages interchromosomique et intrachromosomique ainsi que l'histoire de génes liés ou indépendants avec effectifs et pourcentages --> merci guillaume 69 ! et aussi merci à tous les autres qui ont participé à la discussion pour m'aider à comprendre le brassage génétique

  23. Publicité
  24. #19
    Martin09

    Re : croisement et test cross

    Bonjour à tous, j'ai une question sur les croisements test.

    Je voudrais savoir quand on nous demande si le caractère dépend d’un seul gène ou de 2 gènes, est-ce la même chose que nous demander si les gènes sont liés ou indépendants ?

    Merci de votre réponse.

  25. #20
    VilCrocrotte

    Re : croisement et test cross

    Non, quand tu as 2 gènes touchés, selon la répartition que tu obtiens, ils ne sont pas forcément liés.

    De mémoire il me semble que c'est en calculant le Z (variabilité) qui prend en compte les 2 hypothèses :
    - que les 2 locus sont liés génétiquement
    - que les 2 locus sont indépendants génétiquement

    Selon le résultat obtenus, tu sais s'ils sont liés ou non donc le nombre n'est pas la meme chose que l'indépendance
    VilCrocrotte !! Le super Génie !!

  26. #21
    Martin09

    Re : croisement et test cross

    Citation Envoyé par VilCrocrotte Voir le message
    Non, quand tu as 2 gènes touchés, selon la répartition que tu obtiens, ils ne sont pas forcément liés.

    De mémoire il me semble que c'est en calculant le Z (variabilité) qui prend en compte les 2 hypothèses :
    - que les 2 locus sont liés génétiquement
    - que les 2 locus sont indépendants génétiquement

    Selon le résultat obtenus, tu sais s'ils sont liés ou non donc le nombre n'est pas la meme chose que l'indépendance
    D'accord, merci bien.

  27. #22
    VilCrocrotte

    Re : croisement et test cross

    Je me suis trompé sur un mot, désolé, ce n'est pas la variabilité (terme utilisé en écologie) mais la vraisemblance pour Z(teta) ^^

    Encore désolé.
    VilCrocrotte !! Le super Génie !!

  28. #23
    obama6493

    Re : croisement et test cross

    Citation Envoyé par guy52 Voir le message
    le deuxième croisement (test cross) permet de trouver le génotype des gamètes produits par les souris de la F1.

    Si les deux gènes étaient liés on aurait obtenu seulement deux phénotypes différents.

    Or dans cette F2 on a 4 types de descendants dont deux correspondent aux phénotypes parentaux de la F0 et deux à des phénotypes recombinés.

    il y a eu un crossing-over, échange de portions de chromatides non-sœurs entre chromosomes homologues.

    Est-ce que cela te parle ?
    merci pour votre aide guy 52 !

    je vois un peu mieux où mène l'exercice mais une difficulté m'empêche encore d'avancer . comment trouver le phénotype des gamètes : j'ai pensé à 1 allèle pelage uni et persistant et 1 allèle pelage tacheté et caduque mais comment en être sur ?

    en effet j'ai déjà entendu parler de crossing over ! il correspondrait aux 4 souris à pelage uni et caduque et aux 5 souris à pelage tacheté et persistant , non (naissance d'un chiasme) ? mais lors d'un test cross , sachant que l'un des deux parents doit forcément être homozygote récéssif , l'autre parent doit il obligatoirement être hétérozygote ?

    _____________
    Watch TV Online

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Génétique] Test cross
    Par bambou585 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/05/2009, 20h05
  2. [Biochimie] Test cross.
    Par griffin57 dans le forum Biologie
    Réponses: 31
    Dernier message: 11/01/2009, 20h51
  3. [Biologie Moléculaire] Test-cross
    Par bboop8 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/11/2007, 16h53
  4. [Génétique] test cross
    Par bambou585 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/10/2007, 12h10
  5. [Test-cross] Possibilités.
    Par Valenten dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/05/2007, 17h42