Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

[TermS]Gènes liés ou indépendants.




  1. #1
    paul69005

    [TermS]Gènes liés ou indépendants.

    Bonjour à tous ..

    Je pose ce message car je suis complètement perdu en génétique avec l'histoire des gènes indépendants ou liés .. J'ai fait des recherches sur internet mais à chaque fois je necomprends pas .. Je ne comprends le but et ne voit pas qu'est ce qu'on utilise à chaque fois .. Si quelqu'un pouvait m'expliquer clairement ça serait bien sympa vu que mon bac blanc approche. Merci d'avance.

    Paul

    -----


  2. #2
    Guillaume69

    Re : Terminale S; problème gènes liés ou indépendants.

    Bonsoir,

    Pour comprendre ça, il faut d'abord savoir ce qui se passe en méiose : prophase et brassage intrachromosomique non systématique entre deux chromosomes homologues, métaphase, anaphase et répartition au hasard des chromosomes homologues à un pôle ou à un autre de la cellule ce qui constitut un brassage interchromosomique systématique, télophase ; puis prophase, métaphase, anaphase et répartition au hasard des chromatides, télophase.

    Le but de tous ces croisements, c'est de savoir si deux gènes sont sur le même chromosome (on dit alors qu'ils sont liés) ou s'ils sont sur deux chromosomes différents (on dit alors qu'ils sont indépendants).

    Pour cela, on s'appuie sur les considérations suivantes :
    *Deux gènes indépendants, puisqu'ils sont sur deux chromosomes différents, subissent un brassage interchromosomique systématique. Chaque gamète possible a donc une probabilité 1/4 d'être obtenu (équiprobabilité)
    *Deux gènes liés, puisqu'ils sont sur un même chromosomes, subissent un brassage intrachromosome non systématique. Chaque gamète n'est pas obtenu de manière équiprobable. Deux gamètes (ceux qui ne sont pas issus de crossing over) sont plus fréquents que deux autres (ceux qui sont issus d'un crossing over).

    Donc : si on arrive à comptabiliser la proportion de chaque gamète au sein de la méiose, on arrivera à savoir quel type de brassage il y a eu, donc si les gènes sont liés ou indépendants !

    Problème : comment fait-on pour avoir accès à la fréquence des gamètes ?
    Solution : on réalise un test cross, c'est à dire le croisement d'un hétérozygote avec un double homozygote récessif. Ainsi, les individus issus de ce croisements "révèleront" les proportions de gamètes produits par l'individu hétérozygote.
    Il suffit donc de calculer la fréquence des différents phénotypes en F2 : si on obtient des proportions égales, il y a indépendance. Sinon, il y a liaison.

    Mais n'as-tu pas eu un cours là dessus ??

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Génétique] Gènes liés ou indépendants ???
    Par Selmou dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/12/2008, 09h17
  2. [Biochimie] Gènes liés ou indépendants ?
    Par p0ussi dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/10/2008, 20h45
  3. [Génétique] gènes liés ou indépendants ?
    Par vinzz31 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/02/2008, 11h08
  4. [Biologie Moléculaire] génes liés/indépendants!
    Par pommederennette dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/02/2008, 11h25
  5. Genes liés et independants
    Par rouxc dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/11/2005, 19h49