Répondre à la discussion
Page 92 sur 128 PremièrePremière 92 DernièreDernière
Affichage des résultats 2 731 à 2 760 sur 3828

Isolation par l'extérieur



  1. #2731
    JUJU88

    Re : Isolation par l'extérieur


    ------

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    C'est la technique (avec 2 rangs de monomur d'ailleurs) adoptée par un copain dans le Forez ..terrain humide d'où la surélévation par rapport au terrain naturel (neiges abondantes par épisodes )
    Terrain humide et monomur? C'est compatible?

    -----

  2. Publicité
  3. #2732
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation par l'extérieur

    le monomur commence au niveau de la dalle brute avec une arase sanitaire de manière très classique , le terrain naturel est à -15 ou -20...
    en + ,drainage en pied des soubassement béton , liège , delta-ms s'arrêtant sous ce monomur ..

  4. #2733
    seboseb

    Re : Isolation par l'extérieur

    Salut à tous,

    "à mesure que je deviens vieux je m'en aperçois mieux j'ai le cerveau qui flanche ,
    soyons sérieux disons le mot c'est même plus un cervau c'est comme de la sauce blanche"
    Boris Vian - La java des bombes atomiques

    Bon j'ai lu et relu mais je ne comprends pas tout.

    - Chataxe : pourquoi veux-tu mettre un foamglass SUR la dalle ??? On n'a pas besoin d'isolation, ni d'étanchéité à cet endroit là ! La dalle béton drainée par le foamglass restera sèche, le mur GREB isole lui aussi. Pour supprimer le pont thermique pointé par Emmanuel, il suffit de faire remonter l'isolant plus haut.

    - Emmanuel : oui, cette remontée d'isolant est inesthétique. Tant pis ! De toute manière mon radier va "dépasser" du terrain naturel. Je vais juste remblayer quelques cm pour recouvrir le technopor+géotextile en périphérie.
    Je souscris à tes remarques sur la solidité de l'ancrage. Mes lisses seront "spittées" directement dans le radier, 1 spit diamètre 10 mm tous les mètres, ça ne bouge plus jamais.
    La tole recouvrant l'isolation périf' doit être inclinée, comme sur le schéma d'Héraklès.

    - Hérakès : espèce d'architecte, va !!! On voit bien que c'est pas toi qui vas le faire (et avec deux mains gauches, en plus !!)

    Non, sérieusement, l'avantage du GREB c'est d'être simple, facile à faire, avec un matériel réduit et peu de techniques différentes à maitriser. Et aussi le coût : 25 € par m2 de mur. Je fais une maison à 100 000 euros, (y compris garage séparé, accès, VRD, chauffe eau solaire), ne l'oublions pas...

    D'autre part : le mortier GREB est quand même très différent d'un enduit terre : beaucoup plus étanche, beaucoup moins respirant, et plus résistants aux chocs. Celà dit, j'ai prévu un bardage avec lame d'air donc au pire c'est le bardage qui morflera. Côté intérieur, certains mettent une bande bitumée sous le mur, qu'il font remonter sur 10 cm côté intérieur du mur. Mais la paille est déja surélevée de 4 cm par les lisses+ 1 lit de mortier, ça limite les dégats.


    Ma question reste en suspens : comment fixer mon polyuréthane tout autour du mur ? Et comment protéger les 10 cm qui seront enterrés ???

  5. #2734
    pleinlesyeux

    Re : Isolation par l'extérieur

    Merci bricoseb de tes infos.

    Tu as dû utiliser la E8/2,5. Je viens de voir chez simpson qu'il viennent de faire des equerres spéciale bardage !!!

    http://www.simpson.fr/contenu/,famil...e=182&chglg=fr
    Mon fil : renovation Ancien Moulin - Renovation basse conso ?

  6. #2735
    emmanuel30

    Re : Isolation par l'extérieur

    Ma question reste en suspens : comment fixer mon polyuréthane tout autour du mur ? Et comment protéger les 10 cm qui seront enterrés ???
    Bonjour à tous.

    Seboseb, je prendrais plutôt du PIR, il est fait pour les isolations des murs périphériques, il est stable et revêtu d'une couche d'aluminium, il a un lambda de 0.022 et il est M1.
    Pour la fixation je mettrais des vis qui prendraient en sandwich nergalto et isolant, et je poserais un cordon de mastic colle entre le béton et l'isolant pour éviter les remontées de vapeur d'eau.
    Pour faire plaisir à Herakles, et limiter les infiltrations d'eau dans la paille s'il y a une inondation interne, ou pourrait mettre 15 cm de verre cellulaire en vrac sous la paille (le même que celui qui est sous la dalle.
    L'enduit sur la partie basse pourrait être un enduit complètement étanche qui protègera le bas du mur des éclaboussures.
    Si tu mets un bardage, le bardage s'arrêtera sur la tôle inclinée.
    Voir schéma joint.
    Images attachées Images attachées  

  7. #2736
    dolf7

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour a vous

    je me demande s'il ne faut pas mettre un pare vapeur entre ton nur et le panneau de Pir ?
    Non tu en penses quoi?
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  8. Publicité
  9. #2737
    Snoup

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour à tous,

    je suis sérieusement et avec intérêt vos échanges de conseils & astuces pour l'ITE.

    Je possède une maison avec un pignon aveugle de 9,70m de long sur 6,00m de haut.
    Au point les plus bas, j'ai 2,20m d'un côté et 2,80m de l'autre.

    Ma question est :

    Est-il avantageux de faire une ITE sur un seul mur?

    En réfléchissant 2 secondes, je me dis que le froid (ou chaud d'ailleurs) va passer sur les montants de ces murs (ou arrêtes?) et me créer un super pont thermique sur les côtés.

    Alors, dois-je faire mon ITE? ou alors dois-je isoler par l'intérieur?

    J'espère être assez clair.

    Je n'ai pas le budget pour faire une ITE de toute la maison...


    Merci d'avance.

    Cyril.

  10. #2738
    chataxe

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour,
    Citation Envoyé par seboseb Voir le message
    - Chataxe : pourquoi veux-tu mettre un foamglass SUR la dalle ???
    Ben, c’était uniquement pour cela :
    Citation Envoyé par seboseb Voir le message
    - Emmanuel : oui, cette remontée d'isolant est inesthétique.
    Peut-être aussi l’avantage que la paille sera à l’air des 2 cotés, mais le désavantage d’être plus exposé à la neige et projections d’eau

    Snoup, tu ne peux étaler tes travaux sur plusieurs années ?
    Et tu as regardé le prêt à 0% ?
    A+

  11. #2739
    Snoup

    Re : Isolation par l'extérieur

    Oui je pourrais étaler mes travaux sur plusieurs années... à l'extérieur

    Ma femme souhaite que l'intérieur soit fini assez rapidement.


    Pour l'éco PTZ, ça ne marche pas pour nous. Notre revenu fiscal dépasse les 45,000€. Du coup, on ne peut pas cumuler EcoPTZ et le crédit d'impôt

  12. #2740
    bricoseb

    bonjour à tous,
    je réalise une extension à la maison d'environ 12 metre carré (avec isolation extérieure R=3,5)
    D'après vous, est-il intéressant d'investir dans des briques monomurs comparativement aux parpaings ? compte tenu du surcout qui me semble élevé
    merci
    nb: le reste de la maison est en parpaing
    Citation Envoyé par Snoup Voir le message
    Bonjour à tous,
    je suis sérieusement et avec intérêt vos échanges de conseils & astuces pour l'ITE.

    Je possède une maison avec un pignon aveugle de 9,70m de long sur 6,00m de haut.
    Au point les plus bas, j'ai 2,20m d'un côté et 2,80m de l'autre.

    Ma question est :

    Est-il avantageux de faire une ITE sur un seul mur?

    En réfléchissant 2 secondes, je me dis que le froid (ou chaud d'ailleurs) va passer sur les montants de ces murs (ou arrêtes?) et me créer un super pont thermique sur les côtés.

    Alors, dois-je faire mon ITE? ou alors dois-je isoler par l'intérieur?

    J'espère être assez clair.

    Je n'ai pas le budget pour faire une ITE de toute la maison...


    Merci d'avance.

    Cyril.
    bonjour,
    a mon avis c'est comme un seau qui a un petit trou, l'eau finit par trouver le passage (source: réaliser son isolation extérieure, edition eyrolles il me semble). Les calories fuient de la même façon, certes un peu plus lentement. Actuellement j'ai les deux tiers de la maison isolée par l'extérieur, il y a quand même un regain de confort mais faible au vu de l'investissement. Je crois que l'ITE ne se justifie que si on va jusqu'au bout de la démarche, compte tenu de l'investissement.
    cordialement
    Dernière modification par Linn ; 11/03/2010 à 08h32. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  13. #2741
    Fab02300
    Invité

    Re : Isolation par l'extérieur

    Slt'

    Cela dépend de l'isolant mis en oeuvre et du but rechercher.
    Perspirance désirée ou pas ...

  14. #2742
    palus06

    Re : Isolation par l'extérieur

    il y a quand même un regain de confort mais faible au vu de l'investissement.
    dur dur, comme retour d'expérience.
    Pas très encourageant pour ceux qui veulent faire une ITE sur une face N!

  15. Publicité
  16. #2743
    SK69202

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonsoir,

    Actuellement j'ai les deux tiers de la maison isolée par l'extérieur, il y a quand même un regain de confort mais faible au vu de l'investissement. Je crois que l'ITE ne se justifie que si on va jusqu'au bout de la démarche, compte tenu de l'investissement.
    Totalement pas d'accord, j'ai 3 murs isolés (E/N/O) le sud le sera plus tard et la différence de confort est sensible, la température des murs est environ 4°C supérieur), par contre pour l'énergie dépensée à chauffer, je ne peux pas donner de chiffres, mais je sens un frémissement à la baisse quand c'est la chaudière qui tourne.

    Le poêle chauffe encore les courants d'air, vue que j'ai les combles ouverts, viré la LDV, pas encore mis le liège et qu'il y a un vent terrible de nord est, pas bien chaud.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  17. #2744
    bricoseb

    Re : Isolation par l'extérieur

    J’avoue que je suis un peu dur avec ceux qui voudraient se lancer dans l’ITE d’un seul mur. Pour corriger le tir je dirais que c’est toujours bénéfique en terme de confort car ce mur même s’il conserve des ponts thermiques va quand même stocker et restituer une partie de chaleur. Et puis il faut aussi prendre en compte le reste de la maison (isolation, exposition, ouvertures, mode de chauffage, état du mur actuel...).
    C’est au niveau financier qu’il me paraissait qu’il fallait mieux avoir tout le manteau qu’une manche pour espérer un retour d’investissement.
    Tout dépend finalement du type d’avantages que l’on recherche.
    Voila pour les petites précisions.

  18. #2745
    emmanuel30

    Re : Isolation par l'extérieur

    je me demande s'il ne faut pas mettre un pare vapeur entre ton mur et le panneau de Pir ?
    Non tu en penses quoi?
    Non, certes le PIR est complètement étanche, mais il ne protège que le bas du mur.
    La paille a un mu de 1, alors la vapeur d'eau qui ne peut pas traverser le PIR va monter et passer par le dessus le PIR.

    Ce qui compte c'est que le mur qui fait plusieurs mètres au dessus du PIR respecte les règles en vigueur.

    C'est à dire que la paroi interne soit plus perméable que la paroi externe et que la paroi externe ne soit pas une passoire par rapport à l'eau qui s'infiltre par capillarité.

    En effet même si la paroi externe est plus perméable que la paroi interne ça ne suffit pas , pour la bonne est simple raison que l'eau qui peut s'infiltrer par capillarité lors de pluie incessante , va mettre bien plus longtemps pour sortir que pour rentrer.

  19. #2746
    Snoup

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonsoir,

    je ne compte pas faire plus que la face OUEST.
    Ma face EST est mitoyenne.
    La face NORD n'a quasiment pas de mur (bcp de toit) et c'est de la briquette donc, pas le droit de la cacher...

    Bref, l'artisan qui m'a inspiré le plus confiance me propose un devis de 56m² d'ITE en 10cm de polystyrène graphité R=3.12 pour 7,800€ soit 140€/m².

    Je rappelle que je n'ai aucune ouverture sur ce pignon, ni porte ni fenêtre. Je suppose que la MO devrait compter moins chère non?

    ça vous semble correct? 140€/m² contre bcp moins par l'intérieur pour un seul mur?

    J'ai besoin de vos avis éclairés.

    Merci d'avance.


    Cyril.

  20. #2747
    ggael

    Re : Isolation par l'extérieur

    Tout d'abord un grand bravo à tous ceux qui animent ce fils fort passionnant. Je l'ai presque parcouru intégralement, et malgré tout j'ai encore des interrogations pour mon projet d'ITE... Et oui plus on en apprend et plus on se pose des questions.

    Pour celles et ceux que cela intéresse, le "dossier technique" présentant la maison actuelle avec plans , photos, et le projet ce trouve ici:

    http://dl.dropbox.com/u/260133/projet_ITE_v1.pdf

    En gros il s'agit d'une maison des années 70, en périphérie de Bordeaux, en parpaings avec un enduit ciment, et à l'intérieur lame d'air de 2 à 4 cm et briques plâtrières de 3.

    En partie courante ce sera 15/16 cm d'isolant métisse (ou laine de roche rockfacade si pas possible avec le métisse) en deux couches croisées entre chevrons et équerres, puis pare-pluie, lame d'air et bardage horizontal en bois pré-peint blanc d'usine. Mise en place de menuiseries PVC performantes en applique à l'extérieur (si le budget suit, DV Uw=1.2 en façade SSE et ESE, et TV Uw=0.9 pour la façade ONO).

    Traitement des soubassements avec du PSE sur 30cm verticalement + isolation horizontale entre le trottoir maçonné actuel et un future trottoir/terrasse en bois. 30cm de ouate dans les combles, et isolation des murs à l'intérieur des combles pour éviter les ponts thermiques.

    Jusque là tout va bien !

    La maison est exposée au sud (bien), et en limite séparatrice au nord (ouille). Comme illustré sur les schémas du lien précédent, il n'y a aucune ouverture sur la façade nord (bien), et la majeur partie de la façade nord est mitoyenne (bien). Par contre il y a quand même plusieurs zones relativement importantes que je ne peux pas, ou difficilement isoler (cf, page 2):

    1 - Ponts thermiques par les murs perpendiculaires et la toiture de la construction voisine. Là y'a vraiment rien à faire, mais ça me parai raisonnable comme pont thermique?

    2 - Une zone au-dessus de l'habitation voisine donnant sur nos combles perdues. Là encore, je ne pense pas que ce soit très critique, mais ça fait quand même un bon pont thermique. Je ne sais pas trop quoi penser? Éventuellement, dans le future je pourrai l'isoler (si le voisin est OK)

    3 - Une zone d'environ 4m² entre notre salon et le jardin du voisin qui est donc non isolable par l'extérieur.

    Intuitivement, pensez vous que ça paraisse raisonnable de ne pas traiter ces points, ou bien cela va il considérablement limiter l'investissement réalisé sur le reste de la maison ?

    En fait, je pensais essayer d'atténuer ces défauts en améliorant la non-isolation intérieur actuelle. L'idée serai de combler la lame d'air de 4cm entre les parpaings et la brique plâtrière avec du SLS 20 (isolant en vrac très fin et fluide, lambda=0.04). Bonne ou fausse bonne idée ?


    La seconde interrogation sur la conception générale concerne le foyer de la cheminée actuel qui est à l'extérieur de la maison... si si c'est vrai ! Du coup en plus d'être complètement absurde, ça complique sérieusement la pose de l'ITE et du bardage. Donc à priori, j'ai bien envie de "tout casser" (tout en conservant la cahutte) mais si quelqu'un a une bonne idée plus simple, je suis preneur !

    PS: désolé d'avoir fait si long
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Philou67 ; 12/03/2010 à 14h02. Motif: Hébergement de la PJ sur Futura (avec l'autorisation de l'auteur)

  21. #2748
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par bricoseb Voir le message
    C’est au niveau financier qu’il me paraissait qu’il fallait mieux avoir tout le manteau qu’une manche pour espérer un retour d’investissement.
    Tu peux passer prendre un café dans mon séjour-cuisine quand tu veux. Tu pourrais constater la température de 15°C : on ne chauffe pas beaucoup, sauf si je mets vraiment en route le chauffage central, auquel cas tu constateras que c'est, avec les combles aménagées en travaux, la pièce la plus douillette de la maison. Je te raconterai alors en sirotant un thé qu'avant iso extérieure partielle, cette même cuisine était à 8-9°C au coeur de l'hiver, malgré un chauffage plus important qu'actuellement. Ce qui rendait la pièce inutilisable en hiver sauf obligation, aussi on cuisinait hyper simple et rapide en hiver.
    On pourra aussi discuter sur pièce des traitements des ponts thermiques par retour d'isolant et compagnie, et de ce qui est prévu pour les ponts thermiques pas encore traités.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  22. Publicité
  23. #2749
    seboseb

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    Bonjour à tous.

    Seboseb, je prendrais plutôt du PIR, il est fait pour les isolations des murs périphériques, il est stable et revêtu d'une couche d'aluminium, il a un lambda de 0.022 et il est M1.
    Pour la fixation je mettrais des vis qui prendraient en sandwich nergalto et isolant, et je poserais un cordon de mastic colle entre le béton et l'isolant pour éviter les remontées de vapeur d'eau.
    Pour faire plaisir à Herakles, et limiter les infiltrations d'eau dans la paille s'il y a une inondation interne, ou pourrait mettre 15 cm de verre cellulaire en vrac sous la paille (le même que celui qui est sous la dalle.
    L'enduit sur la partie basse pourrait être un enduit complètement étanche qui protègera le bas du mur des éclaboussures.
    Si tu mets un bardage, le bardage s'arrêtera sur la tôle inclinée.
    Voir schéma joint.
    Salut Emmanuel,merci pour ce schéma, c'est fou ce que tu as le sens pratique !

    Il reste quelques questions :
    - pourquoi faire remonter l'isolant aussi haut ??? J'ai seulement besoin d'éviter le pont thermique au niveau de la dalle. Je pensais faire remonter l'isolant jusq'en haut de la lisse basse (donc : 4 cm au dessus de la dalle). Koitenpenses ?

    - C'est quoi du PIR ?? J'ai cru comprendre que c'est un polyuréthane, mais pas comme les autres. C'est la feuille d'alu qui le distingue des autres PU ? Est-ce que cet alu est facile à couper ???

    - L'isolant au dessus du sol est protégé par l'enduit hydrofuge sur nergalto. Et la partie enterré, peut-on la laisser comme ça ???

    Punaise, la théorie c'est bien, mais la pratique...

    @Chataxe : ne pleure pas... je crois que j'ai vaguement perçu les fondements de ton idée

  24. #2750
    emmanuel30

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    Ce qui compte c'est que le mur qui fait plusieurs mètres au dessus du PIR respecte les règles en vigueur.
    C'est à dire que la paroi interne soit plus perméable que la paroi externe .
    je fatigue correction>> imperméable.


    - pourquoi faire remonter l'isolant aussi haut ??? J'ai seulement besoin d'éviter le pont thermique au niveau de la dalle. Je pensais faire remonter l'isolant jusq'en haut de la lisse basse (donc : 4 cm au dessus de la dalle). Koitenpenses ?
    Salut seboseb, c'est un schéma de principe la hauteur il faut l'adapter en fonction du besoin.
    1) Si tu ne veux pas diminuer le R il faut que le PIR dépasse au moins autant que son épaisseur 12 ou 15 cm voire plus car la paille a un lambda 3 fois plus faible.
    Si le PIR dépasse que de 4 cm, le froid n'aura que traverser 4 cm de paille pour arriver sur la dalle, ce qui ne fait pas un gros R.

    2) S'il n'y a pas de bardage il faut que le PIR dépasse le sol de 30cm minimum pour protéger la paille qui est trop proche du sol.

    3) si le le sol n'est pas régulier, il vaut mieux se retrouver avec un rebord un peu trop haut que trop bas.

    - C'est quoi du PIR ?? J'ai cru comprendre que c'est un polyuréthane, mais pas comme les autres. C'est la feuille d'alu qui le distingue des autres PU ? Est-ce que cet alu est facile à couper ???
    Oui c'est du polyisocyanurate un cousin du polyuréthane, de l'alu en 50 microns, ca ne fait bien épais , ça se coupe au cutter.
    je ne pense pas que l'isolant qui est en dessous du niveau du sol ait besoin d'être protégé, quand j'ai isolé ma maison avec de la paille j'ai noyé le xps dans la terre et au bout de 3 ans ça n'a pas bougé, je suppose qu'avec le PIR c'est pareil.

  25. #2751
    Linn

    Re : Isolation par l'extérieur

    à ggael

    Nous n'acceptons pas les images et autres documents personnels hébergés sur des serveurs externes. Merci de me donner l'autorisation de modifier votre message pour héberger le PDF sur Futura.
    A l'avenir, veuillez vous référer à cette aide pour joindre des documents personnels. Sinon, donnez un lien internet.

  26. #2752
    ggael

    Re : Isolation par l'extérieur

    à Linn,

    désolé, je pensais bien faire en ne pas surchargeant votre serveur. Il y évidement aucun souci pour que vous modifiez mon message pour corriger le tire.

    à moi,

    et oui je me permet de répondre à moi même Pour ce qui est de mes inquiétudes vis à vis des difficultés d'isolation au nord, rien ne vaut quelques calculs. Tout d'abord, je me suis rendu compte qu'isoler par l'extérieur (et l'intérieur) le haut du pignon nord ne servirait absolument à rien à cause du pont thermique inévitable de la liaison avec la toiture voisine. Je me suis également rendu compte que si je ne fait rien sur ces zones, alors les déperditions par la façade nord serait équivalentes aux déperditions par les autres murs, soit ~ 4.68 kWh/jour au coeur de l'hiver, et 0.4 stère/an. Rien de catastrophique mais qu'en même : en ajoutant du SLS20 dans la lame d'air (~3cm d*'épaisseur), je réduit ces déperditions par presque 2 pour seulement 100€, cqfd.

    Mais que cela ne vous empêche pas de commenter mon projet

  27. #2753
    bricoseb

    Re : Isolation par l'extérieur

    Suite ITE d'un seul mur :
    Pour:
    - l'ITE d'un seul mur (avec autres murs mal exposés)
    - au nord
    - en rénovation (ou il est difficile d'éviter des ponts thermiques résiduels)
    - pour un R d'environ 3
    - au prix de 150 euros du mètre carré
    - et vu le cout moyen de l'énergie actuelle en France
    Et bien cela ne me parait pas amortissable (c'est à dire sur une période classique de 20 ans). Je suis têtu, non ? Peut-être en montagne ? C'est mon point de vue mais je peux me tromper. Actuellement l'énergie ne me parait pas assez chère (attention les réactions), et les artisans le sont trop pour que cela soit incitatif. Mais tout cela risque de changer peut être. C'est un autre débat.

    Attention, je ne dis pas qu'il ne faut pas le faire, au contraire, il ne faut pas hésiter malgré cela. Pour le confort (on l'a dit précédemment), pour ceux qui passent après, pour la planète... Pour snoup, tu as l'avantage d'avoir le reste de la maison qui est peu exposé, alors ton cas est différent. Et puis ça dépend des températures de ta région. Pour en revenir aux prix, je crois qu'ils ont diminué. J'ai eu un devis à 200 euros du mètre carré il y a deux ans pour un R de moins de 3. Peut-être faut-il esayer de négocier encore un peu en argumentant du temps de retour sur investissement ? Et en effet les ouvertures prennent pas mal de temps (plus de découpe, mesures ...), s'il n'y en a pas la réalisation est plus aisée.

    Merci pour la proposition yoghourt, ce serait pas de refus si j'étais dans le coin, peut être pendant les vacances . Il me reste encore pas mal de travaux et des ponts thermiques qu'il me semble difficile de supprimer alors j'aurai besoin de conseils. Je poserai des questions dans un prochain message.
    A bientot.

  28. #2754
    Snoup

    Re : Isolation par l'extérieur

    Merci de vos conseils et aux personnes qui me parlent par MP.

    J'ai eu l'artisan au téléphone et il baisse son prix à 7,400€ pour 56m².

    Avec les 25% de crédit d'impôts, on arrive à 5,550€ soit un peu plus de 99€/m² pour une ITE "sans découpe" (pas de fenêtres, ni de porte)

    Bien que le crédit d'impôt ne regarde pas l'artisan, pensez vous qu'il reste une marge conséquente à négocier? Par exemple, 6,800€... ça fait 13% de remise sur les 7,800€ de départ, ça me paraît pas excessif.

    Qu'en pensez vous?

    Pour ceux qui n'ont pas suivi mon projet, j'hésite entre faire une ITE et une isolation par l'intérieur. En intérieur, je le ferai moi-même et le coût sera d'environ de 40/60 €/m² avec un R de 3.

    Merci de vos réactions.

    Si vous pensez que mes messages deviennent plus financiers que techniques, faites le moi savoir, j'arrêterai de poster à ce sujet.


    Cyril.

  29. Publicité
  30. #2755
    pleinlesyeux

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour,

    Je suis maintenant dans la jungle des devis. J'ai deux questions principales :
    1/ Je n'arrive pas à me décider entre les fabricants de laine de bois. Sur le papier, peut de diffèrence. Si j'ai bien compris, ils utilisent presque tous des liants aux noms compliqués (sauf peut être l'isonat+ ???)
    2/ Les vis doubles pour sarking recommandées par Ho.....rm sont trés cher, presque 4€ la piece en 440mm... La Wurth assy isotop en 440mm est presque 4 fois moins chère. Même diamètre. Quelqu'un sait il pourquoi ? (ou alors la commerciale que j'ai eu de chez eux s'est plantée...)
    Mon fil : renovation Ancien Moulin - Renovation basse conso ?

  31. #2756
    Berton

    Re : Isolation par l'extérieur

    Si cela peut t'aider j'ai payé mes vis assy isotop AW 40 en 250 mm 89 euros HT les 100 en juillet dernier et il n'y a eut aucun souci avec. Par contre Wurth ne vends qu'au pros (ou aux copains de pros ...)

  32. #2757
    pleinlesyeux

    Re : Isolation par l'extérieur

    Merci Berton pour ce retour.

    J'ai un devis. J'ai spécifié que j'était particulier. Ca n'a pas eu l'air de leur poser de problème. Et j'ai le prix que u as eu, mais pour du 440mm. C'est à n'y rien comprendre...
    Mon fil : renovation Ancien Moulin - Renovation basse conso ?

  33. #2758
    camalot

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par Snoup Voir le message

    ça vous semble correct? 140€/m² contre bcp moins par l'intérieur pour un seul mur?
    idem pour moi, les premiers devis arrivent:
    ~200m2 de façade avec des prix allant de 28k€ à 35k€ (pse 16cm + enduit sur grillage laxo sans isolation des tableaux car fenetres au nu extérieur) .
    ouch! j'ai beau me convaincre que cela est rentable en comparaison d'une iti+ravalement+perte de surface habitable+confort, ça va quand meme avoir du mal à passer...
    ok le ptz avec les fenetres, ok le CI (passé d'ailleurs à 25%), on est quand meme loin de la centaine d'euros/m2 qu'on peut voir partout comme référence. à 140-175€/m2 je remets sérieusement en question une ite pour ma cabane.

  34. #2759
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation par l'extérieur

    que cela est rentable en comparaison d'une iti+ravalement+perte de surface habitable+confort,
    as tu fait réellement un devis suivant cette configuration pour faire une comparasion entre ITE et ITI à gros-oeuvre identique ??

    sans oublier que le ravalement est "compris" dans le cout de l'ITE, échafaudages compris... qu'il faut rajouter au coût de l'ITI les éventuels frais de dépose -repose des prises, conduits et gaines , du nettoyage des pièces après travaux...

    qu'à épaisseur d'isolant EGALE , l'ITE procure 25 à 30 % de gains de chauffage supplémentaires grâce à l'inertie et à une utilisation judicieuse des apports solaires ...

  35. #2760
    camalot

    Re : Isolation par l'extérieur

    @ herakles:
    c'est bien ce que je veux dire; malgré le prix je continue à penser qu'une ITE est encore rentable. chez moi, cout d'une ITI avec ravalement:
    30€/m2 (minimum!) pour un ravalement: 6000€
    + iti par ma pomme mais néanmoins 20€/m2 (je dois refaire les peintures dans tous les cas): 4000
    + surtout une perte de surface habitable en iti 10cm de 7m2 à ~2500€/m2 (et oui, Annecy!): 17500€

    total: 27-30 k€ donc ok, ite rentable. Je suis convaincu des économies supplémentaires grace à l'inertie (et là je dis merci herakles ), surtout que je compte bien lisser mes apports solaires, bois et électriques donc iti proscrite!

    Je voulais juste dire que le CI c'est presque fini et que si j'avais le temps je la ferais moi meme mon ITE, parce qu'à 175€/m2 je trouve qu'ils se sucrent pas mal les artisants!

Discussions similaires

  1. S.o.s. Isolation Par L'exterieur
    Par sylvain.valy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/04/2008, 10h11
  2. Isolation par l'extérieur (sous bardages)
    Par Absolut1212 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/12/2007, 17h38
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...