Répondre à la discussion
Page 39 sur 168 PremièrePremière 39 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 141 à 1 170 sur 5013

Partages d'informations sur chaudières Fröling



  1. #1141
    invite87302233
    Invité

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling


    ------

    Citation Envoyé par beberbrouillat Voir le message
    Vérifiez le taux dioxygène résiduel indiqué par la sonde Lambda, il doit être de 21%

    Éventuellement, recalibrer la sonde a l'air libre après l'avoir nettoyée/soufflée.
    Salut,

    Merci pour l'info. Je viens d'appeler mon collègue et il me dit que son O2 résiduel est entre 11 et 13%. Il m'a donné d'autres valeurs, dont certaines que je ne comprends pas:

    - T fumées: 110°C

    - T chaudière: 55°C

    - Réglage puissance chaudière: 65% (? Est-ce la puissance du moment ?)

    - KT: 55%

    - KST: 65% (?)

    - SZ: 47% (?)

    - O2R: 37% (?)

    - ES: 27% (?)

    Ces valeurs te suffisent-elles pour en tirer une première conclusion ?

    Merci d'avance et A+.

    -----

  2. Publicité
  3. #1142
    herve78500

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Bonsoir Roy,
    Oui les 0,22% de cendres montrent aussi que la combustion est bonne. Cela ne m'étonne pas car O2 résiduel est toujours de 11 à 14% ce qui est bien au dessus des besoins (l'excès d'air optimal théorique correspond à environ 8% de O2 résiduel). De plus les parois verticales de la P2, quand je les nettoie, sont gris-blanc et les tôles amovibles du fond sont assez blanches.
    As-tu déjà pesé les cendres de ta P2 pour savoir approximativement quel était ton ratio de cendres?

    Pour la P4 de ton collègue, tu dis:
    Après son descriptif du souci, je lui ai suggéré de démonter les tôles d'accès aux échangeurs. Là, constat d'un bouchage complet des deux tubes rectangulaires du deuxième passage. Un nettoyage plus tard et tout était reparti correctement.
    Oui, on se doutait bien que l'espèce de plateau au dessus de la chambre de combustion allait poser des problèmes de dépôt de cendre et de bouchage de l'entrée des 2 tubes de descente des fumées. C'est dommage, il aurait suffit d'avoir des tubes de descente ronds et verticaux et de mettre en place le même nettoyage automatique par ressorts (couplage mécanique à celui des tubes de remontée) et plus aucun problème...
    Après cette expérience, ton collègue va devoir nettoyer cette partie plus fréquemment pour éviter le bouchage. Ce serait intéressant que les autres utilisateurs de P4 indiquent s'ils ont rencontré le même problème et s'ils nettoient ce plateau supérieur assez régulièrement.
    La sonde Lambda de la P2 et aussi de la P4, selon ce que j'ai compris, s'étalonne à 21% dans l'air, car c'est le pourcentage de O2 dans l'air. Il me semble que ceci se produit au démarrage, avant allumage. Mais si la sonde est bouchée, l'étalonnage ne peut aboutir, j'espère qu'elle le signale par un message d'erreur! Sur la Classic Hargassner, il me semble que l'étalonnage n'est pas automatique mais à la demande.

    A+
    Herve

  4. #1143
    beberbrouillat
    Invité

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Citation Envoyé par herve78500 Voir le message
    La sonde Lambda de la P2 et aussi de la P4, selon ce que j'ai compris, s'étalonne à 21% dans l'air, car c'est le pourcentage de O2 dans l'air. Il me semble que ceci se produit au démarrage, avant allumage. Mais si la sonde est bouchée, l'étalonnage ne peut aboutir, j'espère qu'elle le signale par un message d'erreur! Sur la Classic Hargassner, il me semble que l'étalonnage n'est pas automatique mais à la demande.

    A+
    Herve
    La sonde lambda ne s’étalonne pas a chaque démarrage, mais uniquement sur action manuelle.

  5. #1144
    beberbrouillat
    Invité

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Citation Envoyé par herve78500 Voir le message


    Pour la P4 de ton collègue, tu dis:
    Oui, on se doutait bien que l'espèce de plateau au dessus de la chambre de combustion allait poser des problèmes de dépôt de cendre et de bouchage de l'entrée des 2 tubes de descente des fumées. C'est dommage, il aurait suffit d'avoir des tubes de descente ronds et verticaux et de mettre en place le même nettoyage automatique par ressorts (couplage mécanique à celui des tubes de remontée) et plus aucun problème...
    Après cette expérience, ton collègue va devoir nettoyer cette partie plus fréquemment pour éviter le bouchage. Ce serait intéressant que les autres utilisateurs de P4 indiquent s'ils ont rencontré le même problème et s'ils nettoient ce plateau supérieur assez régulièrement.

    A+
    Herve
    Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un défaut de conception, plutôt une mauvaise combustion.

  6. #1145
    herve78500

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Bonsoir,
    Merci à beberbrouillat pour l'info sur la sonde Lambda. C'est intrigant car sur la P2 je n'ai vu nulle part dans la documentation la possibilité d'étalonner la sonde. J'ai regardé sur la sonde Lambda que j'ai en réserve, la sonde proprement dite possède 4 fils: 2 alimentés en 12 V alternatif pour le chauffage de la sonde et 2 fils + et - pour délivrer le signal de mesure. Ce n'est donc pas à ce niveau que s'effectue l'étalonnage. La carte d'alimentation de cette sonde possède un transformateur pour le chauffage de la sonde et une série de composants mais pas de potentiomètre ou autre dispositif d'ajustement, ce qui est logique dans une électronique numérique. L'ajustement s'effectue donc par logiciel au travers d'un menu guidé à l'écran. L'ennui est que je n'ai jamais aperçu un menu de ce type dans les divers menus, ce qui ne signifie pas qu'il n'existe pas mais que s'il existe il est caché. J'ai essayé sans succès de contacter le service technique de Froling pour éclaircir ce point.
    A Roy,
    Ci après les traductions des sigles ou acronymes de l'écran de la P4:
    - T fumées: 110°C
    - T chaudière: 55°C
    - Réglage puissance chaudière: 65% (je présume que c'est la puissance actuelle)
    - KT: 55% (Température actuelle de chaudière)
    - KST: 65% (consigne de température de chaudière)
    - SZ: 47% (vitesse de l'extracteur de fumées)
    - O2R: 37% (O2 résiduel, mais la valeur parait aberrante)
    - ES: 27% (vitesse de la vis d'amenée des granulés)
    A+
    Herve
    Dernière modification par herve78500 ; 25/02/2013 à 19h05.

  7. #1146
    beberbrouillat
    Invité

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Citation Envoyé par herve78500 Voir le message
    Bonsoir,
    Merci à beberbrouillat pour l'info sur la sonde Lambda. C'est intrigant car sur la P2 je n'ai vu nulle part dans la documentation la possibilité d'étalonner la sonde. J'ai regardé sur la sonde Lambda que j'ai en réserve, la sonde proprement dite possède 4 fils: 2 alimentés en 12 V alternatif pour le chauffage de la sonde et 2 fils + et - pour délivrer le signal de mesure. Ce n'est donc pas à ce niveau que s'effectue l'étalonnage. La carte d'alimentation de cette sonde possède un transformateur pour le chauffage de la sonde et une série de composants mais pas de potentiomètre ou autre dispositif d'ajustement, ce qui est logique dans une électronique numérique. L'ajustement s'effectue donc par logiciel au travers d'un menu guidé à l'écran. L'ennui est que je n'ai jamais aperçu un menu de ce type dans les divers menus, ce qui ne signifie pas qu'il n'existe pas mais que s'il existe il est caché. J'ai essayé sans succès de contacter le service technique de Froling pour éclaircir ce point.
    A Roy,
    Ci après les traductions des sigles ou acronymes de l'écran de la P4:
    - T fumées: 110°C
    - T chaudière: 55°C
    - Réglage puissance chaudière: 65% (je présume que c'est la puissance actuelle)
    - KT: 55% (Température actuelle de chaudière)
    - KST: 65% (consigne de température de chaudière)
    - SZ: 47% (vitesse de l'extracteur de fumées)
    - O2R: 37% (O2 résiduel, mais la valeur parait aberrante)
    - ES: 27% (vitesse de la vis d'amenée des granulés)
    A+
    Herve
    Il faut mettre la sonde a l'air libre, rentrer ds le menu installation, utilisateur/client, passer a service, (je pense que tu a le code, sinon préviens moi), ensuite menu installation, paramétrer, valeur lambda,

    calibrage sonde oui.

    La valeur doit être voisine de 21%.

    Effectivement, 37%, c'est sur Mars!

    J'ai eut le cas semaine dernière, la chaudière, une P4 15 Kw ne donnais que très peut de puissance, mais comme c'est la première que j'installe, je n'avais pas de base de comparaison.

    J'ai tout de même fais venir le sav froling qui m'a dis que tout étais OK. bon.....

    Seulement la chaudière s'est arrêtée, j'ai ouvert et comme sur les photos de Roy que je salue au passage, corps de chauffe très sale!

    Nettoyage complet, et valeur O2 a 5.5% a l'air libre!

    J'ai donc recalibré, et la la machine donne sa pleine puissance.

    C'est un peu rageant, la machine est neuve et la sonde n'est pas calibrée d'usine, tu dois rentrer un code car elles sont livrées avec une sonde Bosch ou NKT mais c'est a toi de le rentrer ds la régule.

    Maintenant, je fais mes mises en service moi même, au moins je sais ce que je fais.......

    Apres tu dois expliquer cela au client.........

    La, Froling.........

  8. Publicité
  9. #1147
    invite87302233
    Invité

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Bonjour,

    @ Hervé;

    J'avais commencé à peser mes cendres, mais le dernier passage du ramoneur, qui s'est fait à l'improviste, a donné lieu à une nettoyage complet de la chaudière à l'aspirateur. Donc, le relevé du poids des cendres pour cette année tombe à l'eau...

    @ Hervé,

    Je passe ce soir chez mon collègue pour voir cette histoire de calibrage de sonde Lambda (et je zieuterai ça chez moi aussi). Ce qui est sûr c'est que si il y a bel et bien un réglage à faire à la mise en route, il n'a pas été fait car j'étais là lors de cette mise en service. A noter que, tout comme chez moi, le calibrage des V3V n'a pas été fait par le chauffagiste, pourtant ce réglage ne peut en théorie pas être fait par le client puisqu'il faut rentrer dans le menu installateur...

    Bonne journée.

  10. #1148
    invite87302233
    Invité

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Citation Envoyé par herve78500 Voir le message
    - O2R: 37% (O2 résiduel, mais la valeur parait aberrante)
    Re,

    Merci pour la traduction. Effectivement, cette valeur est très étonnante. Il y a bien des chances que le calibrage de la sonde Lambda soit à faire, comme le dit Beberbrouillat.

    On verra ça ce soir...

    A+

  11. #1149
    herve78500

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Bonjour,
    Merci à Roy et beberbrouillat pour ces réponses détaillées.
    A propos de la sonde Lambda
    L'étalonnage manuel est décrit succinctement page 65 de la notice P3200*:
    Comme l'a dit beberbrouillat, la P4 peut recevoir 3 types de sondes, toutes trois développées pour le marché automobile*: Bosch, NTK et LSM. Toutes sont des sondes large bande ce qui signifie que la mesure est possible dans une bande assez large autour de Lambda=1, qui est la valeur optimale du rapport air/combustible, soit en théorie 7% de O2 résiduel pour le bois, mais dans la réalité plus proche de 9 ou 10%.
    On peut lire à l'écran le courant du circuit de chauffage et la tension associée. Si le comportement est purement ohmique, ces deux variables sont proportionnelles, si le courant reste nul, la résistance est grillée.
    La résistance de l'élément sensible varie selon la teneur en O2, elle serait nulle pour une teneur en O2 faible (1,9%).
    Le zéro de l'échelle n'est pas ajustable. On peut demander au programme d'effectuer un point d'étalonnage au 100% de l'échelle, mais il faut que la sonde soit en contact avec l'air atmosphérique (21% de O2). Par précaution le programme teste au minimum que la porte du bas (accès au cendrier) est bien ouverte.
    Un certain nombre de conditions doivent être réunies avant de procéder à l'étalonnage à l'air. La combustion doit être arrêtée et tous les gaz de combustion évacués. De plus la sonde doit avoir chauffé suffisamment longtemps pour atteindre une température d'environ 300°C au dessus de laquelle la céramique qui entoure l'élément central devienne poreuse (le temps de chauffe préalable de l'ordre de 3 minutes est spécifié par le fournisseur de sonde).
    A cause du temps de chauffage de la sonde Lambda et de son temps de réponse assez lent, la régulation de l'aération n'est pas rendue effective tout de suite au démarrage, mais seulement après 10 minutes. Cette durée permet d'atteindre une combustion plus stabilisée et un profil de température dans la chambre de combustion assez élevé.
    Régulation: pendant les 10 premières minutes, comme sur la P2, l'aération est gérée par un asservissement de la vitesse de l'extracteur à celle de la vis d'alimentation en granulés. Ceci assure d'avoir en permanence un excédent important d'air, permettant d'évacuer au plus vite les gaz imbrulés et la vapeur d'eau des gaz de combustion en évitant qu'elle condense sur les parois froides.
    Selon ce que j'ai lu sur les sondes Lambda pour l'automobile, elles ne sont pas sujettes à une dérive rapide (qui nécessiterait un étalonnage fréquent) mais plutôt à l'encrassement.

    Sonde Lambda de la P2:
    Sur la P2, contrairement à la P4, nous n'avons pas accès au détail des paramètres de la sonde Lambda. Avec le logiciel de suivi, on observe que O2 se fige à l'arrêt à 1,9% environ et qu'au démarrage P2, le chauffage de la sonde Lambda est mis sous tension dès le début (phase mise en température, aération au max et alimentation en granulés). La sonde passe d'un gaz pauvre en O2 (fin de combustion) à l'air atmosphérique (21% de O2). En même temps la température de la sonde augmente pour permettre les échanges gazeux de l'élément sensible. La mesure de O2 se dirige vers l'asymptote 21% selon une courbe de relaxation exponentielle de type exponentielle(-T/T0) la mesure se stabilise après 3 minutes environ, mais elle n'atteint pas 21%, car entre temps la combustion a commencé, et du fait de l'apport massif de combustible (vis >75% pendant 7 minutes puis 100% pendant 4 minutes selon essai du 12/10/2012), la concentration en O2 du gaz diminue progressivement jusqu'à 8,5% puis remonte progressivement après.
    Nom : c12102012.jpg
Affichages : 230
Taille : 119,7 Ko
    A+
    Herve

  12. #1150
    herve78500

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Bonsoir Roy, tu dis:
    A noter que, tout comme chez moi, le calibrage des V3V n'a pas été fait par le chauffagiste, pourtant ce réglage ne peut en théorie pas être fait par le client puisqu'il faut rentrer dans le menu installateur...
    Qu'est ce que tu veux dire par calibrage de vannes 3 voies? Est-ce le dimensionnement?
    Ou bien s'agit-il du paramétrage dans le programme, c'est à dire principalement du temps de manœuvre totale dont tu avais souligné l'importance il y a pas mal de temps...
    Pour ma part, le technicien Froling a bien paramétré le temps de manœuvre totale lors de la mise en service. De mon coté pour la vanne 3 voies pour l'élévation de température des retours, j'ai fait la même chose.
    Je n'ai jamais eu la curiosité de vérifier si les 140s de temps de manœuvre donnés par la documentation sont bien respectés.
    En ce qui concerne le dimensionnement, je ne me suis pas posé de question et cela marche bien car j'ai des circuits d'assez gros diamètre donc peu résistants au passage de l'eau. La règle simple est de choisir le diamètre immédiatement inférieur à celui du circuit pour la vanne 3 voies qui est montée dessus. Cela marche la plupart du temps mais si l'on veut être sûr il faut que la perte de charge de la vanne 3 voies ouverte soit au moins la moitié de celle du circuit qu'elle commande (autorité de 50%).
    J'ai fait tout un document sur les vannes 3 voies, je peux te l'envoyer par MP si cela t'intéresse.
    A+
    Herve

  13. #1151
    beberbrouillat
    Invité

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Citation Envoyé par herve78500 Voir le message
    J'ai fait tout un document sur les vannes 3 voies, je peux te l'envoyer par MP si cela t'intéresse.
    A+
    Herve
    Ca m'intéresse!

  14. #1152
    lapinrig

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Bonjour Hervé,

    Moi aussi, je suis preneur.
    cordialement.

  15. Publicité
  16. #1153
    joel72160

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Citation Envoyé par beberbrouillat Voir le message
    Maintenant, je fais mes mises en service moi même, au moins je sais ce que je fais.......

    Apres tu dois expliquer cela au client.........

    La, Froling.........
    lorsque froling

  17. #1154
    Did67

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Citation Envoyé par herve78500 Voir le message
    La règle simple est de choisir le diamètre immédiatement inférieur à celui du circuit pour la vanne 3 voies qui est montée dessus. Cela marche la plupart du temps mais si l'on veut être sûr il faut que la perte de charge de la vanne 3 voies ouverte soit au moins la moitié de celle du circuit qu'elle commande (autorité de 50%).
    J'ai fait tout un document sur les vannes 3 voies, je peux te l'envoyer par MP si cela t'intéresse.
    A+
    Herve
    Quel est l'intérêt de ce "au moins la moitié de celle du circuit" ???

    La perte de charge totale que doit vaincre le circulateur est la somme "perte de charge du circuit" (qui résulte de sa confirguration et de son coût - on pourrait la réduire en prenant des tubes plus gros et des chemins plus "droits") + la perte de charge de la V3V.

    On a intérêt à avoir la perte de charge totale la moins élevée, puisqu'elle détermine l'énergie que va "dissiper" le circulateur... Si la perte de charge totale était nulle, le circulateur tournerait "dans le vide" et ne consommerait quasiment rien.

    Donc j'avoue ne pas comprendre cette règle...

    Je serais tenté de penser qu'au contraire, la perte de charge de la vanne ne devrait pas dépasser 50 % de la perte de charge du circuit (en admettant que jusqu'à 50 %, cela est considéré comme "négligeabe", en tout cas que cela ne vaut pas le coupt - et le coût - d'investir dans plus gros ; en effet, cel ne serta à rien de "comprimer" la perte de charge de la vanne si on ne touche pas au circuit).

    Simple raisonnement de béotien, basé sur le "bon sens". Mais le "simple bon sens" (apparent) est quelquefois pris en défaut : je veux bien qu'on m'explique le contraire...
    Dernière modification par Did67 ; 27/02/2013 à 09h06.

  18. #1155
    joel72160

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Citation Envoyé par beberbrouillat Voir le message
    .

    Maintenant, je fais mes mises en service moi même, au moins je sais ce que je fais.......

    Apres tu dois expliquer cela au client.........

    La, Froling.........
    lorsque froling a fait la mise en service de ma P4 , le technicien à vérifié les valeurs de la sonde , et a sorti avec un appareil un ticket que je retranscris ci apres
    je n ai pas preté attention à la methode utilisée
    mais il me semble qu il a demonté la sonde pour verifier l air ambiant
    ;
    client ___________
    Visit 01L
    S/N : VI1L0430 V3.3
    date 16.10.2012
    heure 11:59:52
    bois
    CO2 max 20.5 %

    tp. air 11.3°C
    tp. fum 101.8°C
    p rosé 50.5°C
    O2 9.2%
    CO2 11.5%
    pertes 5.5%
    rendement 94.5%
    lambda 1.78
    Pd 0.15hPa

    CO 14 ppm
    25ppm0.0%O2
    12m()/13.0%o2
    28m()/kwh
    NO 0ppm
    NOxCal 0m()/13.0%O2
    NOx 0ppm

    fröling gmbh....

    joël

  19. #1156
    joel72160

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    j ai mis () pour ne pas ecrire ce que je peux pas definir : 3 ou g

  20. #1157
    joel72160

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Bonsoir à tous

    En voulant alller mesuere le poids des cendres pour abonder à la discussion plus haut j ai decouvert que des cendres tombaient du tuyau de fumées .
    demontage du "chapeau du bas " plein de cendres .mon dernier relevé etait à 950h de fonctionnement
    je vais donc ramonner ce week end
    question 1)la procedure de ramonage mecanique classique me parait claire ( tant qu il n y pas de suie !) ; un utilisateur de P4 a-t il un conseil particulier ?
    question 2 ) je vais prendre le temps de faire des photos . avez vous des coins particuliers à visionner ?
    question 3 ) le taux de poussieres dans le granulé influe-t-il sur l encrassement? ; j ai égalisé le niveau dans le silo il y 2 ou 3 semaines pour estimer le niveau restant soit environ (5m3 sur 7 tonnes livrées)et j ai donc pu melanger plus de poussieres avec le granulé .
    question 4) un ramonage "fonction ramonage" aide -t il avant le ramonange manuel ?

    merci de vos commentaires

    Joël

  21. #1158
    beberbrouillat
    Invité

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Quel est l'intérêt de ce "au moins la moitié de celle du circuit" ???
    Une explication: http://tgensti.pagesperso-orange.fr/cours/dv3v.pdf

    http://www.sauter-controls.com/filea...chieber_fr.pdf

    http://www.thermexcel.com/french/ressourc/regulat.htm

    http://tgensti.pagesperso-orange.fr/dv3v1.htm

    J'avoue moi même être un peu dépassé

  22. Publicité
  23. #1159
    herve78500

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Bonjour,
    Did a dit:
    La perte de charge totale que doit vaincre le circulateur est la somme "perte de charge du circuit" (qui résulte de sa configuration et de son coût - on pourrait la réduire en prenant des tubes plus gros et des chemins plus "droits") + la perte de charge de la V3V.
    Pour le circuit en général, prendre des diamètres plus gros et éviter les pertes de charge singulières permet de réduire la perte de charge totale, donc la puissance hydraulique nécessaire (qui est proportionnelle au débit d'une part et à la perte de charge d'autre part).
    Pour le dimensionnement de la vanne de régulation, c'est différent. Il faut que la vanne modifie nettement la perte de charge dans le circuit qu'elle contrôle pour agir sur le débit.
    Par exemple dans une vanne 3 voies à fonction mélangeuse (2 entrées et une sortie) pour diminuer la température de l'eau de sortie, il faut qu'elle augmente le débit sur l'arrivée "eau froide" et qu'elle réduise le débit sur l'arrivée "eau chaude". Pour cela elle réduit la perte de charge sur l'arrivée "eau froide" (en ouvrant sur cette entrée) et elle augmente la perte de charge sur l'arrivée "eau chaude" (en fermant sur cette entrée).
    Si un mouvement partiel d'ouverture ou de fermeture génère une faible variation de perte de charge par rapport à la perte de charge dans le reste du circuit concerné, le débit dans ce circuit sera peu ou pas modifié. On dit dans ce cas que la vanne a peu d'autorité. On a défini l'autorité d'une vanne de régulation comme le rapport entre la perte de charge de la vanne (ouverte) et celle de la totalité du circuit, vanne incluse. Il n'y a pas de frontière claire, mais pour que l'influence de la vanne de régulation ne se limite pas à la fin de sa course lorsqu'elle ferme presque complètement le circuit sur lequel elle agit, il est conseillé d'avoir une autorité égale ou supérieure à 0,5. Ceci se produit lorsque la perte de charge de la vanne ouverte est égale à celle dans le reste du circuit.
    Le document que j'ai rédigé était à mon usage personnel, aussi j'ai essayé d'améliorer sa présentation pour le rendre plus lisible. Je l'adresse à ceux qui me l'ont demandé dés que j'ai terminé.
    A+
    Herve

  24. #1160
    Did67

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    OK. A peu près compris !

    Néanmoins, un des documents cités par beberbrouillat recommande une autorité de 1/3 à 0,5...

    Tu n'avais pas parlé de "pertes de charges" ou de dimension supérieure à 0,5 ??? (Cela marche la plupart du temps mais si l'on veut être sûr il faut que la perte de charge de la vanne 3 voies ouverte soit au moins la moitié de celle du circuit qu'elle commande (autorité de 50%)).

    Même si je ne me suis pas beaucoup creusé la tête sur la notion d'autorité, c'est tout de même un peu différent, il me semble... L'autorité est un ratio.
    Dernière modification par Did67 ; 01/03/2013 à 15h05.

  25. #1161
    herve78500

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Bonsoir Did,
    SVP relis ce que j'ai écrit:
    il est conseillé d'avoir une autorité égale ou supérieure à 0,5. Ceci se produit lorsque la perte de charge de la vanne ouverte est égale à celle dans le reste du circuit.
    Il y a un lien très direct entre autorité et perte de charge dans la vanne. La valeur min. de 0,5 pour l'autorité n'est pas une valeur stricte. Cela fonctionnera également avec une valeur inférieure mais moins bien car l'action de la vanne se limitera à une petite partie de sa plage d'ouverture.
    A+
    Herve

  26. #1162
    Stef25520

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Bonjour, je viens d'aquerrir une Froeling P4 32

    Ce matin j'ai eu une erreur qui me dit de nettoyer le clapet anti feu, puisque bloqué ou obstrué. Je n'ai rien trouvé dans le manuel m'indiquant comment resoudre ce problème. Est-ce-que vous pourriez me renseigner.

    Entre autre j'ai une trés grande consommation de granulé, en chauffant deux appartements, un avec placher chauffant, env. 120m2 et lautre avec Radiateurs, 15 Radiateurs, pour une surface d'environ 150m2, la consommation est de 3 tonnes par mois... Ce qui me
    parrait trop. L'installateur m'a dit que cela venait de l'isolation insuffisante de l'un des appartements (Radiateurs) mais j'ai qu'une perte de 5-12 degrés entre le départ et le retour au ballon tampon de 1000l. Temperature extérieure de -5 environ si la difference
    est au maximum. Avez vous des chiffres qui me permettrais de contrôler ou comparer cette consommation.

    Merci d'avance pour vos réponses

    Stefan

  27. #1163
    Did67

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    @hervé

    OK. Tu as raison.

    J'ai pas bien compris. (je comprends mieux, mais cela reste un peu flou quand même : notamment dans le cas de V3V qui commandent une température par mélange de deux circuits, pourquoi ce ne sont pas les "pertes de charges" de chacun des circuits qui va jouer dans l'autorité... Dans nos montages classiques, il ya bien d'un coté la chaudière et sa "résistance" et de l'autre le "circuit de chauffe"... Certes, les pertes de charge sont sans doute supérieures dans le circuit de chauffage, donc cela ne s'équilibre pas d'office ; une position "mileu" ne voudrait pas dire moitié/moitié de débit...Bref, cela reste un peu flou...)

  28. #1164
    herve78500

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    @Stef25520,
    Tu dis:
    Ce matin j'ai eu une erreur qui me dit de nettoyer le clapet anti feu, puisque bloqué ou obstrué. Je n'ai rien trouvé dans le manuel m'indiquant comment résoudre ce problème. Est-ce-que vous pourriez me renseigner.
    Le clapet en question se trouve en haut, à la sortie de la vis qui achemine les granulés dans le foyer. Ce clapet doit être muni d'un contact de fin de course, si quelque chose empêche la fermeture complète, le défaut est signalé. Remède: regarder ce qui gêne la fermeture.
    Pour ce qui est de la consommation de granulés sur un seul mois, les comparaisons avec d'autres installations te serviront peu. Pour la même surface à chauffer, suivant l'isolation les besoins de chauffage peuvent varier de 1 à 10. Si tu connais tes déperditions thermiques, c'est facile, mais je suppose que ce n'est pas le cas. Pour savoir si ta consommation de granulés est "normale", il vaut mieux la comparer à celle de ton installation précédente si tu la connais (cas du fioul, du gaz ou du bois bûches).
    Comme tu n'as pas une année complète de chauffe, il faudrait rapporter ta consommation mensuelle (en kWh) à ta consommation annuelle avec l'installation précédente (également en kWh). Tu pourrais alors comparer avec les degrés-jour du même mois rapportés aux degrés jours de toute la saison de chauffe, en moyenne.
    Si la combustion est bonne, le rendement de la chaudière doit l'être également. La qualité et l'humidité des granulés peut jouer dans une proportion de 10% environ. La température intérieure moyenne influence aussi la consommation, à 20°C intérieur et 0°C extérieur, la consommation augmente de 5% par degré supplémentaire.
    Cordialement,
    Herve

  29. Publicité
  30. #1165
    Did67

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Même avis. Si tu as une base historique (consommation annuelle), faire le ratio DJU du dernier mois / DJU moyenne. Et multiplier ta cosommation historique par ce même ratio...

    Sauf dysfonctionnement grave, qui se traduirait pas une chute de rendement sévère, tu peux partir du principe qu'au moins 90 % des calories contenues au départ dans tes pellets se sont retrouvés dans tes appartements, d'où ils se sont "volatilisés" !

    Aucune calorie ne va "disparaître" comme ça.

    Si les circuits sont longs et pas isolés, tu peux avoir quelques pertes "en route"...

    Sur un autre fil, on a parlé des pertes des tampons, qui sont faibles...

    Donc l'hypothèse de base la plus probable reste que tes logements sont mal (très mal ?) isolés, que le dernier mois a été constamment froid et sans soleil, et que par conséquent toute la chaleur contenue dans les pellets est passée... dans l'air !

  31. #1166
    Stef25520

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Ok, merci pour vos rèponses rapides. Etant complètement novice dans ce genre j'ai quand même fait appèl au chauffagiste qui passe cet aprés midi pour remedier a cette erreur. Concernant la consommation je vais suivre vos conseils, j'avais une chaudière fioul/bois auparavant mais on chauffait seulement un appartement. Donc la comparaison n'est pas possible. L'installation date du mois de Novembre 2012, et dépuis chaque mois, 3,2 tonnes de pellets on passées. Le chauffagiste disait qu'il fallait compter avec 4 a 5 remplissages par année... la je suis au 4ème remplissage déjà. D'ou mon inquétude. Je produit également l'ECS pour les deux appartement avec la P4.

  32. #1167
    Did67

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    Bien tenir compte du fait que cet hiver a été plus froid et moins ensoleillé que d'habitude (dans certaines régions, c'est très marqué).

  33. #1168
    herve78500

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    @ Joel72160,
    Tu dis:
    question 2 ) je vais prendre le temps de faire des photos . avez vous des coins particuliers à visionner ?
    question 3 ) le taux de poussières dans le granulé influe-t-il sur l encrassement?
    Pour les coins particuliers, les endroits les plus favorables aux dépôts sont les plus intéressants. Tu as la partie horizontale du tube de raccordement à la cheminée. Si le conduit de cheminée est tubé, il doit y avoir en bas un té avec bouchon percé pour récupération des condensats, c'est aussi un endroit de dépôt.
    Le taux de poussières dans les granulés favorise les cendres volantes, donc probablement un peu les dépôts à l'aval de la chaudière. Mais j'ai le sentiment que c'est limité.
    La conception de la chambre de combustion et le parcours jusqu'à l'échangeur me semblent déterminants.
    Sur la P4, au vu des quelques témoignages il semble bien que le plateau supérieur, au dessus de la chambre de combustion soit propice aux dépôts.
    A+
    Herve

  34. #1169
    joel72160

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    bonsoir hervé
    je poste les photos prises cet apres midi demain
    la premiere constatation c est que j ai plus de cendre un peu partout que dans les cendriers !
    surtout sur la plaque horizontale.

    joël

  35. #1170
    joel72160

    Re : Partages d'informations sur chaudières Fröling

    voila les photos
    apres ramonange mécanique du tuyau d evacuation fumées (retrait d environ 5L de cendres et bistre)
    demontage de la partie supérieure : environ 10L de cendre se trouvent en partie supérieure (voir photo)
    vidage des deux cendriers : environ 10 l dans grand et a peine 5 dans le petit
    il reste environ 10 L dans le bac sous les serpentins et environ 5l sous le foyer
    demontage des serpentins ; nettoyage;
    j ai egalement retrouvé quelques litres dans et autour d' un cone au dessus du foyer (voir photo); le joint sur lequel ce cone repose à l air de s 'abimer

    la grille etait plus moins degagée ( voir photo)

    conclusion : les cendriers ont recupéré environ 15l de cendre (j avais deja retiré 10l auparavent)
    et j ai retiré 30l des tuyaux , bacs sous foyer et sous serpentins et en partie supérieure

    pour un premier nettoyage , j ai pris mon temps (pour faire des photos et estimer les volumes de cendre et chercher les outils )et 2h30 pour tout faire . apres 4 mois et demi de chauffe (ou 950 h) ; positif car c' est seulement le double de l entretien hebdo de mon ancienne chaudiere bois
    positif car le volume de cendre est ridiculement bas comparé au volume des cendres d ne chaudiere bois.
    point "moins" un grand volume de cendre n est pas evacué automatiquement vers les cendriers

    point moins : l installateur s est simplifié la vie pour l evacuation des fumées ; une partie du tuyau n est pas isolée dans un comble non amménagé et s'encrasse

    Joël
    Dernière modification par joel72160 ; 03/03/2013 à 10h50.

Discussions similaires

  1. Partage d'informations sur les chaudières VETO
    Par BIRICHIN dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/01/2019, 13h56
  2. recherche d'informations sur conseiller en génétique
    Par koaly dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/11/2007, 17h02
  3. récolte d'informations sur la masse effective
    Par nehoo dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/01/2006, 19h11
  4. Recherche d'informations sur les imprimantes
    Par lordgodgiven dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2004, 17h40
  5. recherche d'informations sur l'action des virus sur PC
    Par Tigros dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/12/2003, 19h50
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...